17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 14:00

Auteur : Brittainy C. CHERRY

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 436

Prix : 17,00 €

Parution : 09/03/2017

 

Quatrième de couverture

Il était une fois un garçon, et je l’aimais.

Logan était en tout point mon opposé.

Je dansais quand lui restait immobile. Il était silencieux alors que j’étais un moulin à paroles. Il avait un mal fou à sourire alors que je refusais même de froncer les sourcils.

Le soir où j’ai entrevu la noirceur qui régnait au fond de lui, je n’ai pas pu détourner les yeux.

Nous étions brisés l’un et l’autre mais, d’une certaine façon nous étions entiers. Nous étions les étoiles contraires qui traversaient le ciel nocturne, à la recherche d’un souhait, priant pour des lendemains meilleurs.

Jusqu’au jour où je l’ai perdu. Il nous a balancé sur un coup de tête, au détour d’une décision qui nous a changé à jamais.

Il était une fois un garçon, et je l’aimais.

Et le temps de quelques soupirs, de quelques murmures, de quelques instants, je crois qu’il m’a aimée aussi.

 

Mon avis

 

The Air He Breathes avait été un des mes plus gros coups de coeur 2016. J’avais, par conséquent, une attente énorme en débutant cette lecture et j’avoue avoir été légèrement… désappointée par les premières pages…

 

Déjà, j’ai été surprise par l’âge des personnages, ils n’ont pas 18 ans au début du récit. Ensuite, l’histoire met quelques pages à se mettre véritablement en place. Mais, après ce que j'ai envie d’appeler la présentation, j’ai retrouvé ce qui m’avait déjà tant plu avec la plume de cet auteur : les émotions fortes et exprimées avec justesse, les personnages à fleur de peau, brisés,... mais aussi un soupçon d’espoir et une pointe d’humour.

 

Logan Silverstone est le fils d’une toxicomane et d’un dealer. Autant dire qu’il n’a pas eu une enfance conventionnelle. Il tente tant bien que mal de survivre, avec un peu d’aide chimique, et de prendre soin de sa mère qu’il adore, même si elle se montre horrible avec lui. Logan a une relation avec l’amour très particulière. Pour lui, l’amour est synonyme de faiblesse et de destruction. C’est l’amour qui a détruit sa mère, folle amoureuse d’un homme qui ne cesse d’abuser d’elle, au sens le plus large du terme. Les seuls aspects positifs dans la vie de Logan, ses seuls points d’ancrage, sont son demi-frère, son héros, Kellan, et Alyssa, sa meilleure amie.

 

Alyssa Walters est la fille d’une brillante avocate et d’un musicien. Elle est issue d’une famille aisée, ce qui en fait une privilégiée… sur le papier. Dans les faits, Aly a bien plus en commun avec Logan qu’on pourrait le croire. Elle est le souffre-douleur de sa mère et son père l’a abandonnée. Mais Aly est une indécrottable optimiste et elle croit en l’amour. Elle noue une relation privilégiée avec sa sœur ainée, Erika, et son meilleur ami, Logan.

 

Aly et Logan sont proches, inséparables depuis plus deux ans. Leurs vides respectifs se comblent lorsqu’ils sont ensembles. Ils se soutiennent mutuellement, sont toujours présents l’un pour l’autre, en toutes circonstances. Avec le temps, l’amitié s’est transformée en amour, mais peuvent-ils prendre le risque de briser leurs liens en faisant passer leur relation à un autre stade ?

 

Logan est un garçon à l’humeur versatile. Quand il est clean, il est agréable à défaut d’épanoui. Mais quand il sombre dans la drogue, il est hargneux, colérique, impétueux. Il est intelligent et plein de bon sens quand son esprit n’est pas embrumé par les drogues, mais à force d’être dénigré par ses géniteurs, il ne veut pas le croire.

Aly est d’une humeur plus constante. Quand elle aime, elle se donne à fond. Elle aime Logan, dans les bons comme les mauvais moments. Même quand Logan fuit pour se reconstruire, il est toujours dans son coeur…

 

Le livre se découpe en deux parties. Aly et Logan à 18 ans, puis cinq ans plus tard… Ils ont grandi, changé, mais leurs sentiments sont intacts. Ils doivent se retrouver, se réapprovisionner, se redécouvrir, s’expliquer… Mais peuvent-ils se permettre de retomber dans leur addiction, celle qu’ils sont l’un pour l’autre ? La première fois a failli les briser… En outre, le retour au bercail est difficile pour Logan, les démons ressurgissent à chaque coin de rue. Mais Kellan a besoin de lui, il doit se monter fort… et pour cela il peut toujours compter sur Aly.

 

Brittainy C. Cherry nous livre une histoire forte, réaliste. C’est poignant, prenant, bouleversant… sans tomber dans le mélo. La plume est fluide, agréable, poétique, vibrante, percutante et addictive. Elle nous livre les émotions avec précision et fidélité. La narration est à deux voix, ce qui rend l’histoire d’Alyssa et Logan encore plus intense, surtout quand Logan nous livre des bouts de son enfance.

L’auteur ne ménage pas ses personnages. Ils enchaînent les épreuves, on souffre avec eux. C’est émotionnellement très dense.

 

Ccl : J’ai une nouvelle fois été envoûtée par la plume de Brittainy C . Cherry. Elle nous livre une histoire magnifique, aux émotions fortes et intenses parfaitement exprimées. On s’attache très facilement aux personnages, Lo et Aly, mais aussi Kellan qui est un pilier de ce récit.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 11/03 au 13/03

Mes extraits

- Ça t’arrive de te dire à quel point les gens sont fous ? Il y a plus de trois cents milliards d’étoiles rien que dans la voie lactée. Trois cents milliards de points lumineux qui nous rappellent tout ce qu’il y a là-haut, dans l’univers. Trois cents milliards de flammes qui paraissent si petites, alors qu’en fait elles sont bien plus grandes que tout ce qu’on peut imaginer. Il y a toutes ces différentes galaxies, tous ces autres mondes que nous n’avons jamais découverts et que nous ne découvrirons jamais. Il y a tellement de merveilles dans le monde, et pourtant, au lieu de nous y intéresser et de prendre le temps de nous rendre compte que nous sommes tous infiniment petits dans un lieu lui-même miniature, nous faisons comme si nous étions les maîtres de l’univers. Nous aimons nous donner de l’importance. Et chacun d’entre nous aime faire croire que ce qu’il fait est ce qu’il y a de mieux et que ses blessures sont les plus graves, alors qu’en fait nous ne sommes rien de plus qu’un minuscule point en fusion qui fait partie d’un ciel gigantesque. Un point minuscule dont personne ne remarquerait l’absence. Un point minuscule qui sera incessamment remplacé par un autre qui pense être plus important qu’il n’est en réalité. Je voudrais seulement que les gens arrêtent un peu de se battre à propos de choses aussi stupides et sans intérêt que la race, l’orientation sexuelle et la téléréalité. Je voudrais qu’ils se rappellent qu’ils sont tout petits et qu’ils prennent cinq minutes par jour pour regarder le ciel et respirer à fond.

p83

Mais maintenant, je savais. On ne tombait pas amoureux. On se dissolvait dans l’amour. Un jour, vous étiez de glace, le lendemain, vous n’étiez plus qu’une petite mare d’eau.

p106

Nous étions plus proches l’un de l’autre que je n’aurais jamais cru possible. Il faisait partie de moi à tout point de vue, nos vies s'entremêlaient comme si nous formions une flamme unique qui brulait dans la nuit.

p110

[…] Tu es toujours le feu qui me réchauffe quand la vie devient froide. Tu es toujours la voix qui maintient les ténèbres à distance. Tu es toujours la raison pour laquelle mon coeur bat. Tu es toujours l’air qui gonfle mes poumons. Tu es toujours mon plus beau trip. Et je suis toujours sincèrement, follement, douloureusement amoureux de toi. Et je ne vois pas comment je pourrais, un jour, ne plus l’être.

p374

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

Elements tome 2 : The Fire de Brittainy C. CHERRY
Elements tome 2 : The Fire de Brittainy C. CHERRY
Elements tome 2 : The Fire de Brittainy C. CHERRY
Elements tome 2 : The Fire de Brittainy C. CHERRY
Elements tome 2 : The Fire de Brittainy C. CHERRY
Repost 0
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 20:59

Auteur : N.C. BASTIAN

Editions : Harlequin (&H)

Pages : 461

Prix : 14,90 €

Parution : 09/11/2016

 

Quatrième de couverture

Kim Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?

Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.

Alex Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.

Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.

 

Mon avis

 

Pour assouvir mon envie de bikers, je n’ai pu m'empêcher de me jeter sur ce livre. J’ai beaucoup aimé, néanmoins je n’ai pas retrouvé les mêmes émotions, la même intensité que dans des séries comme Hell’s Horsemen ou RMC.

 

Be Mine est beaucoup plus soft. L’univers est dépeint de la même façon : hommes arrogants et possessifs, violence, guérillas entre clubs, sexe, brebis, prospects, régulières, solidarité entre frères etc. Mais, le récit est très « lumineux ». Ce n’est en rien une critique, c’est agréable, mais ce n’est pas ce que je recherche quand je choisis ce thème.

 

Kim est une jeune fille issue d’une famille aisée et politisée française. Elle n’a jamais pu y trouver sa place, les mondanités ne sont pas sa tasse de thé. Elle a toujours préféré être au coté de son grand-père maternelle, agriculteur et président d’un club de bikers, les Silence of Death. Mais lors de son dernier séjour, Kim a vécu un certain nombre d'événements traumatisants. Au lieu de faire face, elle a pris la fuite… et on peut la comprendre. Elle est désormais de retour et ce ne sera pas sans conséquences...

 

Alex est un biker pur et dur, possessif et tempétueux. Sa vie de famille n’avait rien d’agréable et le club est tout ce qu’il a, c’est grâce à lui qu’il a pu se construire. Néanmoins, son coté gros dur est très largement « entaché » par son coté sensible et amoureux transi. Il n’a jamais pu oublié Kim et, maintenant qu’elle est de retour, il fera tout pour connaître les raisons de son départ… et la récupérer. Pour lui, elle est toujours sa régulière.

 

Même si j’ai trouvé les personnages un rien trop gentillets, l’auteur a imaginé une intrigue bien ficelée qui prend racine cinq ans avant le début de l’histoire, lors du dernier séjour de Kim chez son grand-père.

On découvre au fur et à mesure les tenants et aboutissants de l’histoire de Kim et Alex au moyen de flashbacks. Kim est partie sans prévenir et a disparu pendant cinq ans. Même si elle ne veut pas remuer le passé, elle va devoir s’expliquer avec le risque de faire une nouvelle fois souffrir ceux qu’elle considère vraiment comme sa famille.

 

Il y a un véritable jeu du chat et de la souris entre Kim et Alex. Même après autant d’années, leurs sentiments n’ont pas disparu et sont toujours aussi forts. Cependant, il y a un fossé énorme qui s’est creusé entre eux. La passion est toujours présente, mais elle est accompagné d’une bonne dose de rancoeur. Trop de non-dits et de secrets. Ils doivent faire table rase du passé pour pouvoir construire une nouvelle relation.

 

C’est une très bonne romance New Adult, avec tous les ingrédients qu’on aime y trouvé saupoudré d’un soupçon d’un univers qui se veut sombre… même si ça reste ténu.

Par exemple, voici comment je me suis imaginée le grand-père de Kim…. Pas vraiment le biker qui fait peur...

Il y a d’autres personnages, tel Mendy, l’amie un peu fofolle de Kim, ou le Coyote, le président d’un autre club, qui apportent une touche de légèreté à l’histoire.

 

La plume de l’auteur est très agréable, le récit est fluide, bien rythmé et prenant. Le livre est divisé en trois parties : Kim/Alex/Kim. On a donc le POV des deux personnages et leurs visions respectives des événements et des sentiments qui en découlent.

 

Ccl : Une très bonne lecture. Une romance NA sur fond d’un univers de bikers assez soft et édulcoré. Les personnages sont attachants et touchants. Les bikers sont plutôt « bonne pâte » pour des gros durs. L’intrigue est bien ficelée et développée, c’est très agréable à suivre. Un univers de bikers qui plaira à un lectorat assez large.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 03/02 au 05/02

Logo Livraddict

Repost 0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 09:00

Auteurs : Vi KEELAND & Penelope WARD

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 333

Prix : 17,00 €

Parution : 02/03/2017

 

Quatrième de couverture

Aubrey et Chance n’ont rien en commun. Sauf peut-être leur destination : la Californie. Ils se rencontrent dans une station service au coeur des Etats-Unis, et le destin va faire en sorte qu’ils vont faire route ensemble.

C’est le début d’un voyage riche en mésaventures plus étranges et amusantes les unes que les autres. Qui aurait cru qu’un figurine du président Obama et une chèvre joueraient un rôle si important dans leur vie ?

Aubrey est sérieuse, un brin coincée. Chance est mannequin et ancien footballeur australien. Il déborde de charme, mais il y a peut-être plus derrière son maque prétentieux et provocateur.

Ils ont peu de points communs mais ne dit-on pas que les contraires s’attirent ?

 

Mon avis

 

J’étais curieuse de découvrir ce livre écrit à quatre mains. Autant je connais la plume de Penelope Ward, autant celle de Vi Keeland m’était encore inconnue. Pour être franche, je serais incapable de vous dire laquelle a écrit quelle partie… Toujours est-il que j’ai retrouvé certains des éléments qui m’avaient plu dans Stepbrother et Room Hate.

 

Aubrey vient de quitter son boulot, Chicago et son petit ami infidèle, direction la Californie, un nouveau job et une nouvelle vie. En chemin, elle rencontre Chance, un Apollon à l’accent australien so sexy. Ce dernier est en rade et demande à Aubrey pour faire route avec elle, leur destination étant identique. Un petit road-trip qui va leur permettre de faire connaissance, de vivre des situations cocasses et des émotions qui vont chambouler leur vie.

 

Aubrey cache, sur ses airs d’avocate coincée, une fille pleine de vie et « coquine ». Malgré tout, elle manque beaucoup d’assurance, d’autant plus que Chance ne cesse de souffler le chaud et le froid. En outre, elle sort d’une relation qui l’a blessée et ne veut pas souffrir de nouveau. Mais son coeur et son cerveau ne sont pas sur la même longueur d’onde.

 

Chance est un homme beau et charmant. Il le sait et n’hésite pas en s’en servir. Il a de l’assurance, sans être trop arrogant pour autant, et beaucoup d’humour. Il est attirée par Aubrey mais reste sur la réserve. Car Chance cache un élément important de sa vie qui aura des répercutions à court terme. À long terme, il devra faire preuve de persuasion et de persévérance.

 

Les réparties et les dialogues sont savoureux, avec beaucoup de jeux de mots et de sous-entendus salaces. Il y a une véritable alchimie entre les deux personnages. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que celle-ci ne s’exprime pas immédiatement physiquement, même si l’attirance sexuelle est indéniable. Les auteurs laissent les choses évoluées à leur rythme, sans longueur ni temps mort.

 

Le livre est découpé en deux parties.

La première est du POV d’Aubrey. C’est la rencontre entre les deux personnages. C’est léger et plein d’humour.

La seconde est du POV de Chance et se déroule beaucoup plus tard. C’est celle des révélations, de l'absolution et de la seconde chance. Elle est plus intense, les émotions sont plus prononcées, même si l’humour reste présent.

 

Une mention spéciale pour la chèvre, elle est adorable et m’a beaucoup fait rire, et la référence à Sons of Anarchy.

 

Ccl : Une jolie comédie romantique qui m’a fait passer un très bon moment. Ça démarre en douceur, avec beaucoup d’humour et de légèreté, pour continuer de manière plus intense, avec des émotions plus fortes. Les personnages sont très agréables et attachants. A découvrir !

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 25/02 au 26/02

 

Merci à Stéphanie, Déborah et Hugo Roman pour cette lecture

 

Logo Livraddict

Repost 0
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 14:21

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 421

Prix : 17,00 €

Parution : 16/02/2017

 

Quatrième de couverture

Leur passé déterminera-t-il leur futur ?

Saint Ford, infirmière, concentrée sur son travail, dévouée à ses patients, n’a pas de place pour l’amour. Elle n’a pas besoin d’un gars dans sa vie, surtout quand il s’agit du canon inoubliable qui l’a détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash ne se rappelle peut-être pas d’elle ni de la douleur qu’il lui a causée. Mais il a chamboulé son monde... et il risque bien de recommencer.

Nash Donovan n’est plus le gamin provocateur qu’il a été. Dévasté par la découverte d’un secret de famille, il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut pas être distrait par la jolie infirmière qu’il croise partout, même s’il ne peut ignorer les étincelles entre eux, ni le fait qu’elle semble le fuir. Mais la Saint douce, rigolote et canon, est bien trop géniale pour qu’il renonce.

Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu’il a peut-être déjà perdu son coeur avant même de s’être battu pour lui. Saint arrivera-t-elle à comprendre que pour goûter au véritable amour, il faut d’abord s’aimer soi-même ?

 

Mon avis

 

J’attendais beaucoup de ce tome et je ressors globalement satisfaite de cette lecture.

 

On avait quitté nos grands tatoués sur un énorme cliffhanger concernant Phil, leur père de coeur. On les retrouve exactement là où on les avait laissé : abasourdis dans la salle d’attente de l'hôpital.

 

Nash est dévasté tant par la découverte de ses véritables liens avec Phil que par celle sa santé. Etrangement, il trouve du réconfort dans les yeux de Saint, l’infirmière des urgences qui semble le détester. Nash ne se souvient pas beaucoup d’elle, ils étaient au lycée ensemble, mais Saint a toujours était une jeune fille timide et discrète. Il ne comprend pas les sentiments qu’elle éprouve à son égard. Il ne comprend pas non plus ce qu’il ressent en sa présence, l’attirance qu’elle exerce sur lui, mais il compte bien l’explorer...

 

Saint est désormais une jeune femme, mais elle est toujours aussi timide et réservée. Elle n’arrive pas à interagir avec les autres. Elle a subit beaucoup de moqueries et de trahisons, dont certaines de la part de Nash. Il ne le sait pas, mais c’est lui qui est à l’origine de son manque de confiance et de sa méfiance envers la gente masculine. Saint est une excellente infirmière, pleine de compassion et d’empathie envers ses patients. Dans son boulot, elle est sûre d’elle et s'épanouit. Par contre, elle n’a aucun ami, pas de vie sociale. Elle ne sait pas s’exprimer en dehors de son travail.

Nash est le plus calme de la bande. Plus timide peut-être un peu aussi. Il a de quoi être fier de l’homme qu’il est, mais le rejet de sa mère et l’abandon de son père a entaché sa confiance en lui. Heureusement que Phil a toujours était là pour lui faire comprendre sa valeur. Alors, quand il découvre la vérité sur son père, des sentiments refoulés refont surface. Il y a une accumulation d'événements, de révélations qui l'entraînent dans une spirale descendante. Il faudra toute la compassion et le dévouement d’une infirmière aux yeux couleur d’orage pour l’en faire sortir.

 

L’évolution de la relation entre Nash et Saint est très agréable à suivre. Elle s’épanouit doucement. Ils sont irrésistiblement attirés l’un par l‘autre, mais Saint reste sur ses gardes. Nash ne veut pas effrayer la jeune femme et respecte ses craintes. Ce n’est pas aussi intense que les tomes précédents, mais tout aussi prenant et touchant.

Je préfère les femmes qui ont un caractère plus affuté, dans le style de Cora, mais je dois avouer que Saint est attachante même si son manque de confiance et ses réactions, parfois un peu impulsives et excessives, peuvent être lassantes. Néanmoins, quand elle se laisse convaincre, on peut se rendre compte qu’elle sait sortir les griffes pour défendre ceux qu’elle aime.

 

Avec sa plume fluide et addictive, son univers particulier et ses personnages excentriques, Jay Crownover nous offre une très bonne lecture, pleine d’émotions, et un message des plus importants : pour avancer, il faut commencer par s’aimer soi-même.

Les blessures morales sont les plus difficiles à guérir. Les mots ont de grands pouvoirs, dont celui de détruire des adolescent(e)s et briser leurs familles. Nash a eu l’a chance d’avoir Phil et ses amis, Saint n’a pas eu autant de soutien…

 

On retrouve avec plaisir toute la petite bande liée au Marked : Rule, Shaw, Rome, Cora, Jet, Ayden, Rowdy et Asa. C’est agréable de les retrouver et de continuer à les voir évoluer. Ils ont beaucoup changé depuis le début de cette série et j’ai hâte de découvrir les secrets de Rowdy dans le prochain tome.

 

Ccl : Un tome à la hauteur de mes attentes. J’ai pris plaisir à retrouver la famille du Marked, une famille atypique mais terriblement attachante. Une lecture pleine d’émotions, tant au niveau de la relation entre Nash et Saint que de ce qui l’entoure.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads.

Lu du 18/02 au 19/02

 

Mon avis sur les tomes précédents (Cliquez sur les couvertures)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Alpha & Omega T4

Big Rock

Close-Up T1

Dans un silence

Déshabillez vos atouts

Elements T2

Forever Mine

Sexy Lawyers T3.5

Arum T1

Les mots d'Eden

Scandaleux écossais T4

Les Idoles du Stade T7

 

En image ICI

 

dame"

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide