16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 09:00

Auteur : Monica McCARTY

Editions : J'ai Lu pour Elle (Aventures & Passions)

Pages : 400

Prix : 7,40 €

Parution : 23/11/2016

 

Quatrième de couverture

1314. Alex Seton croit aux vraies valeurs de la chevalerie. Lassé des raids sanglants ordonnés par Robert de Bruce, le « roi-voyou » parti à la conquête du trône d'Ecosse, il a déserté la Garde des Highlands pour rejoindre le camp adverse, où il espère faire triompher ses idées de manière plus honorable. Désormais considéré comme un traître, il vole pourtant au secours de Joan Comyn, la fille bâtarde du comte de Buchan, une jeune femme à la beauté ensorcelante, qui éveille bientôt ses soupçons. Ne serait-elle pas le Spectre, cet agent dont nul ne connaît l'identité et que les Anglais traquent en vain ? Déterminé à la confondre, Alex s'engage dans un duel où la séduction est l'arme principale et à l'issue duquel il devra choisir entre ses principes et son coeur.

 

Mon avis

 

C’est avec un petit pincement au coeur que j’ai fermé ce livre, le dernier tome d’une des meilleures séries du genre. C’est peut-être également pour cette raison que je ne l’ai pas apprécié à sa juste valeur… Ce tome mettant un point final à l’intrigue, je m’attendais à une histoire encore plus détonante, encore plus riche en rebondissements et révélations.

 

Cela étant, c’est un excellent tome. L’auteur a gardé la même recette que pour les précédents. Le dénouement n’est absolument pas une surprise, je me souvenais parfaitement de l’épilogue de La Vipère (T4). Néanmoins, il est intéressant de voir comment les personnages en sont arrivés là.

 

L’auteur a doté ses personnages de valeurs, d’honneur et de forts caractères.

J’ai aimé voir Alex batailler pour défendre ses principes. Celui qui faisait partie de la Garde des Highlands sous le nom de « Dragon » est un chevalier au coeur pur. Il veut une guerre « honorable » sur un champ de bataille à la place des multiples attaques furtives et barbares. Alex ne se sent à sa place dans aucun des deux camps. Pour les écossais il fait trop anglais, pour les anglais il est trop écossais… surtout après avoir passé autant de temps du mauvais coté de la frontière. Mais Alex est déterminé. Il n’a pas réussi à faire entendre raison à Bruce concernant la barbarie de ses attaques, il espère avoir plus d’influence avec les anglais. Mais au bout de deux ans, il n’a pas beaucoup avancé... Et voilà qu’il croise la route de la magnifique Joan Comyn. Le chevalier doit batailler encore plus fort avec son honneur : protéger Joan, aimer Joan, Joan est-elle une traitresse, celle qu’on appelle le Spectre ? Comment peut-il faire pour garder ses principes ET la femme qu’il aime ???

 

Joan Comyn est une jeune femme forte, belle, courageuse, intelligente, indépendante…. comme toutes les héroïnes de Monica McCarty.

Quand Joan a découvert ce que son père, le comte de Buchan, avait laissé infliger à sa mère, Isabella MacDuff, elle n’a eu pour seul but que de voir Robert de Bruce monter sur le trône. Il est hors de question pour elle que sa mère ait souffert en vain. Elle n’avait alors qu’une douzaine d’années, mais sa détermination n’a jamais failli et elle est devenue Le Spectre, membre fantôme de la garde des Highlands et une redoutable espionne. A ce propos, j’aime beaucoup le rôle que Lachlan joue pour Joan.

 

On retrouve Bruce et le reste de sa Garde. Alex les a trahi et ils ne sont pas hommes à pardonner si facilement. Joan ne peut lui faire confiance en dépit de ses sentiments. Alex doit prouver sa loyauté, reste à savoir à qui il souhaite la donner : Edward ? Bruce ? Ou tout simplement Joan ? C’est son choix qui déterminera qui montera sur le trône d’Ecosse...

L’histoire de Joan et Alex est brillamment menée et délicieusement complexe. Ils jouent tous deux plusieurs rôles et doivent composer avec leurs responsabilités et leurs idéaux. Leur attirance et leurs sentiments rendent l’intrigue palpitante.

 

Malgré mes remarques ci-dessus, je ne peux nier que l’auteur nous offre une très belle conclusion avec un excellent et très émouvant épilogue.

 

Ccl : Un tome qui conclu merveilleusement cette excellente série. Un vrai plaisir de retrouver tous les membres de la Garde et de découvrir l’histoire d’Alex et Joan. Une série que je conseille vivement et que je relirai avec beaucoup de plaisir. Tous les tomes sont excellents, l’univers et les personnages sont travaillés avec beaucoup de soin.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 14/12 au 16/12

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Repost 0
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 17:10

Auteur : Monica McCARTY

Editions : J'ai Lu pour Elle (Aventures & Passions)

Pages : 398

Prix : 7,40 €

Parution : 28/09/2016

 

Quatrième de couverture

Depuis sa tendre enfance, Thomas MacGowan est fou amoureux d'Elizabeth Douglas, la fille du laird. Lorsqu'elle a été envoyée en France, il l'a attendue, plein d'espoir. Mais à son retour en Écosse, la « petite Ella » a bien changé. C'est une dame à présent, et elle lui fait comprendre qu'elle ne peut épouser le fils d'un forgeron.

Trois ans plus tard, Thom, surnommé le Roc, a intégré la célèbre garde des Highlands où il exerce ses talents de grimpeur hors pair. Quand Ella vient le supplier de voler au secours de son jeune frère capturé par les Anglais, il refuse sèchement. Il n'est plus ce nigaud transi d'amour, et il ne veut plus d'elle dans sa vie. Croit-il...

 

Mon avis

 

Avant dernier tome de la série. Tous les membres de la Garde ont eu le leur, ce livre est donc consacré à un petit nouveau, brièvement aperçu dans Le Frappeur : Thomas MacGowan.

 

Thom est le fils du forgeron du Clan Douglas, celui de James Douglas le Noir. D’ailleurs, la jeune femme de ce tome n’est autre que la jeune sœur de James, Elisabeth.

 

Thom, James et Ella sont amis depuis qu’ils sont enfants. Jusqu’à ce que James se rende compte des sentiments de Thom pour sa jeune sœur et qu’il doive le remettre à sa place, et éloigner sa sœur. Puis, c’est Ella qui lui a brisé le coeur en lui avouant qu’elle l’aime comme un frère, et rien de plus. Après tout, ils sont issus de deux mondes différents et un mariage entre eux n’est pas envisageable. Dépité, Thom quitte son village et la forge de son père pour rejoindre l’armée de Robert Bruce et devenir chevalier. Il veut s’éloigner de celle qui a piétiné son coeur et tenter de s’élever dans la société. Il s’en sort d’ailleurs plutôt bien, en dépit de son problème avec les chevaux. Il est apprécié par Edward Bruce, le frère du Roi, et envisage d’épouser la veuve d’un baron, une belle opportunité qui augmenterait considérablement ses chances d’adoubement. C’est ce moment que choisit Ella pour réapparaître dans sa vie…

 

Les personnages sont attachants.

J’ai adoré Thom, c’est un jeune homme fort, courageux, loyal. Il est amoureux d'Elisabeth depuis qu’il a 9 ans et, à 26 ans, ses sentiments sont toujours intacts, même s’il y a un peu de rancoeur également. Il est certain qu’Ella éprouve plus qu’une amitié fraternelle à son égard, et il va employer tous les moyens en sa possession, même les plus inavouables, pour qu’elle le réalise.

Ella est une jeune femme adorable, mais elle a des oeillères. Son jugement est guidé par son sens du devoir et du maintient de son rang. C’est noble de sa part, mais cela la rend un tantinet arrogante, voire même intéressée.

 

On retrouve avec beaucoup de plaisir les membres de la Garde. Thom a des facultés qui sont des atouts pour certaines missions, et Le Chef ne manque pas de les utiliser.

 

L’auteur nous offre de nouveau une histoire bien ficelée, une bonne intrigue avec ce qu’il faut d’action et de rebondissements. La plume est fluide et bien rythmée. Le contexte historique est toujours aussi bien travaillé, avec quelques anachronismes totalement assumés.

 

Ccl : Une excellente lecture. Cette série ne s'essouffle pas avec le temps, l’auteur parvient toujours à se renouveler et à nous emporter dans son récit et son univers. Une série à ne pas manquer !

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 02/10 au 04/10

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Repost 0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 20:43

Auteur : Diana GABALDON

Editions : J’ai Lu

Pages : 780

Prix : 18,00 €

Parution : 05/10/2016

 

Quatrième de couverture

1778.

Dans la foulée de la bataille de Monmouth, Claire et Jamie doivent déterminer leur prochaine destination. Resteront-ils à Philadelphie, où Fergus, le fils adoptif de Jamie, possède toujours son imprimerie, ou se hasarderont-ils à revenir à Fraser’s Ridge, en Caroline ? Jamie souhaite en outre se réconcilier avec William, qui ne veut rien savoir de son père biologique et qui a choisi la cause loyaliste.

Brianna tentera elle aussi de retisser la toile familiale en partant à la recherche de son mari, Roger, qui a regagné le passé.

L’amour et la famille triompheront-ils dans cette quête entre l’Amérique révolutionnaire et l’Écosse ?

 

Mon avis

Je n’ai pas pu attendre très longtemps avant de lire cette deuxième partie. Le découpage de l’histoire nous laissant vraiment sur une note frustrante.

 

Impossible de vous parler des événements de ce tome sans trop en dévoiler… D’autant que le quatrième de couverture est déjà très explicite.

De fait, je vais simplement vous dire que j’ai adoré !

Jamie et Claire font face à de lourdes épreuves, mais ils sont ensemble. Leur amour et leurs liens sont toujours aussi beaux et forts. Il y a beaucoup de joie, mais aussi de la douleur, de la peine et des pertes. Diana Galbaldon aura réussi à me tirer quelques larmes.

 

J’avais assez bien deviné ce qui allait se passer pour certains personnages. Pour d’autres, j’attends de voir ce que l’auteur nous réserve par la suite. J’ai notamment beaucoup d’empathie pour William, j’aimerais qu’il trouve sa place.

 

Cette fois, je n’ai pas trouvé la fin frustrante, même si beaucoup de questions restent en suspend. C’est une fin digne du générique de La petite maison dans la prairie, pleine de joie et d’espoir. J’ai tout de même hâte de lire la suite et de retrouver tous les personnages de cette splendide saga. A peine avais-je refermé le livre, que Jamie et Claire, et le reste du Clan, me manquaient déjà. L’auteur précise que chaque tome, qui sont tout de même des pavés, lui demande environ quatre ans de travail, il faut donc que je prenne mon mal en patience...

 

Ccl : Un coup de coeur pour ce huitième tome. Je reste sous le charme de la plume, de l’univers et des personnages de Diana Gabaldon. Je suis toujours aussi impressionnée par son travail, ses recherches et son imagination.

 

Un 5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 15/10 au 18/10

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Repost 0
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 14:24

Auteur : Diana GABALDON

Editions : J’ai Lu

Pages : 791

Prix : 18,00 €

Parution : 07/09/2016

 

Quatrième de couverture

Juin 1778.

L’armée britannique quitte Philadelphie, talonnée par les troupes de George Washington, qui ont délaissé Valley Forge.

Jamie Fraser, prétendument mort, réapparaît et découvre que son meilleur ami a épousé sa femme, Claire. Il apprend également que son fils illégitime connaît maintenant l’identité de son père.

Enfin réunis, Jamie et Claire se réjouissent que leur fille soit en sécurité au XXe siècle… mais il n’en est rien. Le fils de Brianna et Roger a été enlevé par un homme déterminé à percer le secret de la famille Fraser. Et alors que Roger s’est aventuré dans le passé pour suivre sa trace, le ravisseur peut désormais jeter son dévolu sur sa véritable cible : Brianna.

 

Mon avis

J’attendais cette suite depuis plus d’un an ! Quel plaisir de retrouver Claire, Jamie, Ian, Brianna, Roger, Fergus, William, John, etc.

 

Comme pour L’Echo des Coeurs Lointains, on suit plusieurs personnages et on voyage entre plusieurs époques. La vie de la famille (élargie) Fraser est semée d’embûches et de rebondissements.

 

Nous quittions Claire, en 1778, folle de joie de savoir son mari vivant et Brianna, en 1980, aux prises avec le ravisseur de son fils. On reprend les histoires exactement au même moment.

 

Il est difficile de raconter cette histoire sans trop en dévoiler…

Jamie et Claire sont de nouveau réunis et lord John va en pâtir… Jamie apprécie moyennement le rapprochement de John et de Claire, même s’il a conscience qu’il a agit pour la protéger. De fait, John va se retrouver dans une situation très compliquée. C’est d’autant plus complexe qu’ils sont toujours dans des camps différents… Il n’en reste pas moins que leurs retrouvailles sont prenantes, touchantes, exaltées… comme eux.

Jamie et Claire souhaitaient se tenir à l’écart de la guerre, mais c’est elle qui va les trouver en la personne de Georges Washington. J’ai beaucoup aimé les réactions de Claire quand elle rencontre Washington ou Lafayette, des personnages qu’elle connaît grâce aux livres d’histoire.

La colère de William n’est pas retombée. La découverte de ses origines l’a complètement chamboulé. Il a perdu son identité et, selon lui, son statut.

Brianna et Roger sont dans une drôle de situation et j’ai hâte de découvrir ce qu’il va en découler. Roger a été contraint de retraverser les pierres, mais il n’arrive pas à l’époque qu’il a déjà connu. Cette situation est étrange, intéressante et, j’imagine, lourde de conséquences.

De fait, on navigue entre trois espaces temps différents…

 

Je me suis de nouveau laissée transporter dans cette épopée incroyable. Diana Gabaldon a une plume délectable, tout est si bien décrit qu’on a réellement l’impression d’y être. Son intrigue est menée brillamment, tous les événements, les rencontres sont bien ficelés. C’est un travail prodigieux.

 

Mon seul réel problème est que je n’arrive pas à imaginer Claire et Jamie vieillissant. Jamie a plus de cinquante ans maintenant, et Claire une soixantaine d’années. C’est le seul fait que j’ai du mal à vraiment appréhender.

 

La fin est juste horrible. Non mais c’est quoi ce découpage !! J’ai hâte de lire la suite, heureusement que les sorties des deux parties sont très rapprochées.

 

Ccl : Je suis définitivement fan de cette merveilleuse saga. Je ne m’en lasse pas. A chaque fois je retrouve avec plaisir les personnages et la plume de l’auteur. L’imagination de Diana Gabaldon paraît sans limite, elle accomplit un travail exceptionnel.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 23/09 au 27/09

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Alpha & Omega T4

Big Rock

Close-Up T1

Dans un silence

Déshabillez vos atouts

Elements T2

Forever Mine

Sexy Lawyers T3.5

Arum T1

Les mots d'Eden

Scandaleux écossais T4

Les Idoles du Stade T7

 

En image ICI

 

dame"

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide