Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2020 1 05 /10 /octobre /2020 13:51

Auteur : Charlie COCHET

Editions : MxM Bookmark

Pages : 340

Prix : 18,00 €

Parution : 13/07/2020

 

Quatrième de couverture

Quand une série de bombes explosent dans un Centre de Jeunesse Therian, blessant les membres du THIRDS de l’équipe Destructive Delta, et provoquant un désaccord entre les agents Dexter J. Daley et Sloane Brodie, la paix semble impossible à atteindre. Plus encore quand un nouveau groupe semant la terreur, l’Ordre d’Adrasteia a toujours l’air d’avoir une longueur d’avance. Avec la panique et l’intolérance qui se propagent, et les rues jonchées de la propagande de l’Ordre, l’hostilité entre humains et Therians croît à mesure que les jours passent. Dex et Sloane, avec le reste de l’équipe, sont déterminés à faire tomber l’Ordre et à rétablir la paix, sans parler de régler un différend personnel. Mais plus l’équipe s’investit dans l’enquête sur les attentats, plus ils croient à un motif plus sinistre que le simple désir de répandre le sang et semer le chaos.

Quand il découvre l’horrible vérité derrière les intentions de l’Ordre, Sloane est forcé de faire face aux secrets d’un passé qu’il pensait avoir à tout jamais laissé derrière lui, un passé qui pourrait non seulement le détruire, ainsi que sa carrière, mais aussi la réputation de l’organisation qui a fait de lui ce qu’il est aujourd’hui. Maintenant plus que jamais, Dex et Sloane ont besoin l’un de l’autre, et, avec la confiance, la force de leur lien fera la différence entre la justice et la guerre totale.

 

Mon avis

 

Je n’ai pas pu résister longtemps avant de céder et lire ce second tome… et les tomes 3 et 4 sont déjà en chemin.

 

Quel plaisir de retrouver Dex, l’univers imaginé par l’autrice, Dex, l’équipe Destructive Delta, mais surtout Dex.

 

J’adore Dex. Il est toujours tellement vivant, solaire, compréhensif, généreux… Même sa relation avec Ash est géniale. Malgré leur mésentente, ils font une bonne équipe lors des interrogatoires avec le Dash Trompeur.

- Maintenant, tu vas m’écouter, petite merde. Chaque minute que tu passes sans rien dire, c’est une de plus que je dois endurer avec ce mangeur d’ours en gélatine, croqueur de Cheesy Doodles, chanteur à la con de musique des années quatre-vingt, et ça me met de mauvais poil. Est-ce que tu veux me mettre de mauvais poil ?

p 31

Cela fait maintenant plusieurs mois que Dex a intégré l’équipe et qu’il est l’amant de Sloane.

Coté boulot, ils sont toujours à la recherche de Pearce et des membres de l’Ordre d’Adrastée qui n’hésite à s’en prendre aux jeunes thérians. L’équipe fonctionne bien, il y a une bonne cohésion.

Coté coeur, Dex doit encore faire preuve de beaucoup de patience et de compréhension. Le fantôme de Gage est toujours présent… Néanmoins, il ne met aucune pression et voit toujours les choses de manière positive.

 

Sloane et Dex forment une bonne équipe, mais entre la culpabilité et la peur, Sloane joue au con. Il culpabilise au sujet de ses sentiments pour Dex par rapport à Gabe. C’est compréhensible, mais pas toujours facile pour Dex qui reste malgré tout toujours très serein. Sloane a peur qu’il arrive quelque chose à Dex et, du coup, il est plus sévère avec lui qu’avec les autres membres de l’équipe, ce qui met de la tension dans tout le groupe. Il craint également les révélations qui pourraient être faites par Pearce sur son passé et de ce que Dex pourrait en penser. Il doit apprendre à faire confiance à Dex tant au niveau professionnel que personnel.

 

J’ai à nouveau passé un excellent moment avec ce tome. C’est prenant, addictif et toujours plein d’humour. L’intrigue est bien menée avec de l’action, des rebondissements et des révélations sur le passé de Sloane et les méthodes de recrutement du THIRDS. Dex est toujours aussi formidable. Malgré quelques tensions et la nécessité de garder le secret, sa relation avec Sloane évolue et est toujours aussi intense. Par ailleurs, certains liens entre d’autre membres du THIRDS sont mis en avant et prometteurs pour la suite. Bref, c’est un pur moment de plaisir livresque.

 

Ccl : Un excellent tome. L’univers est toujours aussi bien développé, l’intrigue est bien menée, les personnages sont bien travaillés et attachants. L’humour, la romance, l’action, les révélations, les rebondissements… tout est bien amenés et dosés. Dex est toujours aussi génial. J’ai hâte d’avoir le prochain tome entre les mains.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 29/09/20 au 30/09/20

 

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2020 6 26 /09 /septembre /2020 21:13

Auteur : Nikki JEFFORD

Editions : Juno Publishing

Pages : 424

Prix : 5,99 €

Parution : 17/09/2020

 

Quatrième de couverture

Une attirance qui menace le futur de la meute…

Entêtée, pleine de verve et profondément loyale, la louve métamorphe Sasha ressent toute la pression de sa meute pour revendiquer un autre sang-pur, pourtant personne n’est assez téméraire pour défier les anciens et s’amuser avec elle… Personne à part un sang-mêlé tête brûlée.

Tabor, un rebelle marginal, est le seul sorcier métamorphe de Hollow. Constamment ignoré malgré ses forces, Tabor pense Sacha aussi peu visionnaire que le restant de la meute jusqu’à ce qu’elle lui montre qu’elle est plus qu’un bon toutou obéissant aveuglément.

Incapable de résister à la fière et sensuelle sang-pur, Tabor risquerait tout pour la revendiquer. Malgré l’extinction progressive de sa lignée, Sasha ne peut résister au charismatique métis, alors même que les anciens planifient son accouplement avec un autre sang pur.

Les prédateurs se rapprochent, menaçant la force et la stabilité de la meute, et certains métamorphes de Wolf Hollow sont prêts à tout pour empêcher le duo de s’accoupler…

 

Mon avis

 

Une nouvelle série avec des loups, bien évidemment je n’ai pas pu résister.

Par contre, je vous préviens d’emblée, je vais être sévère. J’ai beaucoup d’attente quand il s’agit de loups et, même si je n’ai rien contre l’innovation, bien au contraire, il faut qu’il y ait de la matière.

 

L’autrice nous emmène dans un univers dans lequel les métamorphes des villes ont rejoint ceux des forêts et les humains ont presque été intégralement décimés. Quel est l’origine des métamorphes ? Celle de leurs ennemis, les Vulhena, que je n’arrive pas bien à me représenter ? Par qui ou quoi les humains ont été exterminés ? Pourquoi ? Comment ? J’aimerais bien le savoir ! Il n’y a presque aucune explication. C’est d’ailleurs le gros reproche que je fais à ce premier tome. Il n’y a pas assez de développement concernant l’univers.

Le coté meute est un peu plus développé, mais néanmoins pas assez explicite à mon goût. Du coup, c’est un peu confus, entre les sangs-purs, les métamorphes, les loups-garous et les sangs-mêlés. Il y une forme de racisme, et même de l’ostracisme en ce qui concerne Tabor, mais il n’y a pas assez d’explications sur les origines pour bien appréhender les relations inter-meute.

 

Parlons-en d’ailleurs de ces relations. La meute n’est pas dirigée par un Alpha, mais par un conseil des doyens dont notre héroïne, Sacha, dernière sang-pur de la meute, fait partie. Ce que j’aime habituellement dans les histoires de ce genre c’est, entre autre, le coté Alpha qui protège les siens. Il n’en ai rien ici. C’est même plutôt du chacun pour soi. De nombreux membres de la meute sont égoïstes, nombrilistes et même irrespectueux. Il y a beaucoup de conflits et de jalousie. Je n’ai pas vraiment capté « l’esprit meute » même si elle en a le fonctionnement de base. C’est le manque d’unité que je déplore et le traitement de certains membres de la meute en raison de leurs différences.

J’ai aussi été très surprise par leur comportement lors de la pleine lune, synonyme de fertilité et de reproduction. Mais aussi visiblement de manque de pudeur.

 

Toutefois, j’ai conscience qu’il s’agit d’un premier tome et que mes nombreuses questions peuvent trouver des réponses par la suite…

 

En outre, il y a également du positif dans cette histoire : Tabor et Sasha. J’ai apprécié ces personnages tant individuellement qu’en duo. Ils sont tous les deux narrateurs, même si le récit est à la troisième personne.

Sasha est la dernière sang-pur de la meute, en cela elle a des devoirs. Notamment celui de se reproduire avec un autre sang-pur. Les doyens veulent lui imposer un compagnon, mais Sasha ne veut pas être traitée en « reproductrice ». C’est une combattante. Par ailleurs, après avoir eu une grosse frayeur lors d’une mission en ville, elle veut pouvoir maitriser son destin.

Tabor est le « mouton noir » de la meute. Il est ce qu’on qualifie de sang-mêlé, étant né d’une mère métamorphe et d’un père sorcier. Sa mère est morte et il n’a jamais connu son père. Il a été élevé au sein de la meute sans y avoir jamais été accepté. Ses pouvoirs, que sa mère l’a encouragé à travailler, effraient ses compagnons.

Une union entre Tabor et Sasha est inenvisageable. Sasha est le sommet de la meute alors que Tabor est au sous-sol. Néanmoins, « le coeur a ses raisons que la raison ignore ». Ils sont attirés l’un par l’autre. Sasha ne voit pas Tabor autrement que comme un compagnon de meute. Tabor voit en Sasha une femme avant de voir son statut.

 

Le récit est plutôt rythmé et il y a de nombreux rebondissements. La romance est sympathique, même si c’est un peu précipitée. Si l’univers manque de développement, Tabor et Sasha méritent d’être connus. Ils forment un couple intéressant et attachant. Et puis, l’univers peut encore s’étoffer dans les tomes suivants… La fin le laisse supposer.

 

Ccl : Un premier tome qui met en place un univers original, mais qui manque encore de développement. Bien qu’il m’est manqué un certain « esprit meute », Tabor et Sasha sont des personnages agréables. La fin laisse envisager des changements pour la suite et peut-être des réponses aux questions en suspens. A suivre donc.

 

Un 3,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 17/09/20 au 19/09/20

 

Merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2020 6 05 /09 /septembre /2020 20:43

Auteur : Suzanne WRIGHT

Editions : Milady

Pages : 451

Prix : 7,90 €

Parution : 19/08/2020

 

Quatrième de couverture

L’amour n’a pas de limites

Dernier célibataire de sa meute, Eli ressent profondément l'absence de son âme sœur. Il ne s'attend pas à la trouver en pleine confrontation avec un Alpha menaçant. Casey a trop souvent accepté de soutenir son frère en réglant ses dettes, mais le jour où on tente de l'obliger à aller à l'encontre de ses principes, elle s'insurge. L'irruption d'Eli fait basculer sa vie. Persuadé que Casey est sienne, il n'hésite pas à la revendiquer immédiatement. Cependant, tous ne partagent pas leur joie. Une menace pèse sur la vie qu'ils ont entrepris de construire ensemble. Ils n'auront pas d'autre choix que d'éradiquer cet ennemi inconnu au plus vite...

 

Mon avis

 

Après la Meute du Phénix, c’est au tour de la Meute Mercure de tirer sa révérence en beauté.

 

Eli Axton, frère de Roni et Nick, est le premier lieutenant de la Meute Mercure. Il aspire à trouver son âme-sœur à l’image de ses compagnons de meute. Il en devient même un peu amer et n’arrive plus à se réjouir du bonheur des autres.

Il désespérait un peu jusqu’au jour où il rencontre à la Tanière, un lieu de combat, Casey…

 

Casey est une métamorphe vison, une combattante et une joueuse de foot. Elle est aussi lieutenant dans son groupe. Elle n’attendait pas particulièrement son âme-sœur, mais elle n’est pas du genre à nier l’évidence.

 

Bien qu’Eli soit un personnage récurrent, je ne m’attendais à ce qu’il soit si intense. Il pourrait être Alpha tellement il est dominant. Étrangement je m’étais arrêtée à son coté taquin en raison de ses nombreuses blagues avec Roni. Blagues qui, on le découvre dans ce tome, tirent leur origine du lourd passé de Roni et Eli alors que Nick étant en détention.

 

Casey est une fille assez simple, mais qui a du caractère et de la répartie. Elle a été rejetée par son père, un humain, et a été élevé par ses grands-parents maternels depuis décédés. Son autre moitié, le vison, une petite bête que je ne connaissais pas très proche du furet, est, à l’instar des Chats de Pallas, vicieuse et létale. Le vison tue pour le plaisir. Casey et Madisyn vont très vite devenir amie… ce qui donne ses scènes plutôt amusantes.

 

Eli et Casey ont un point commun : ce sont tous les deux des combattant émérites qui aiment se retrouver sur le ring de la Tanière.

 

Leur relation coule de source, ni l’un ni l’autre ne cherche à nier leur lien, bien au contraire. Eli voulait tellement ce lien qu’il se montre plutôt pressant sans pour autant être oppressant. Ils forment un très beau couple.

Il avait revendiqué son âme soeur ! Il sentait cette certitude circuler en lui comme du miel chaud, lui procurant un sentiment d'apaisement comme jamais il n'aurait imaginé en connaître. C'était arrivé tellement vite qu'il avait du mal à l'appréhender. Pourtant, rien ne lui avait jamais semblé aussi naturel que l'âme de Casey liée à la sienne.

p36

Comme à chaque fois, il y a une intrigue de fond. Elle est assez simple, mais apporte la bonne dose d’action pour compléter l’histoire.

 

L’épilogue est savoureux. Comme avec le dernier tome de la Meute du Phénix, on retrouve les membres huit ans plus tard… fêtant Noël avec leurs nombreux enfants.

 

Les membres de la Meute du Phénix font une apparition. Dominic se fait gentiment chambrer et c’est génial.

 

C’est avec autant de bonheur que de tristesse que j’ai dévoré ce dernier tome. C’est toujours avec autant de plaisir que j’ai retrouvé cet univers et ses personnages, mais avec un gros pincement au coeur également en sachant que c’est la fin.

Heureusement, il y a des chances que les personnages des deux meutes fassent des apparitions dans la nouvelle série à paraître le 25 novembre : Olympus.

 

Ccl : Un très bon tome et un excellent final pour cette série. Eli est très intense et très avide de son âme-sœur. Casey est une femme à sa hauteur, qui a assez de tempérament pour ne pas être étouffer. Je suis maintenant curieuse de découvrir la série Olympus.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 23/08/20 au 25/08/20

 

Mon avis sur les autres tomes dans l’ordre de lecture conseillé (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2020 4 03 /09 /septembre /2020 20:36

Auteur : Charlie COCHET

Editions : MxM Bookmark

Pages : 415

Prix : 18,00 €

Parution : 15/06/2020

 

Quatrième de couverture

Lorsque le témoignage de Dexter J. Daley, inspecteur aux Homicides, aide à envoyer son partenaire en prison pour meurtre, les conséquences – et la frénésie médiatique – ne tardent pas à lui exploser au visage. Il se retrouve très vite sans compagnon, sans amis, et, après une rencontre désagréable dans un parking, il a de la chance de ne pas se retrouver sans ses dents. Dex craint d’être transféré des Forces de Police Humaine du commissariat de la Sixième Avenue, ou pire, de se faire renvoyer. Mais son père adoptif – un sergent de la Section Défense Reconnaissance Intelligence Humains Therians, autrement connue sous le nom de THIRDS – tire quelques ficelles, et Dex est recruté en tant qu’agent de l’unité Défense.

Déterminé à reprendre sa vie en main, il est impatient de commencer son nouveau travail. Mais sa première rencontre avec le chef d’équipe Sloane Brodie, un jaguar therian qui se trouve également être son nouveau partenaire, tourne au désastre. Quand l’équipe est appelée à enquêter sur les meurtres de trois militants HumaniTherians, il devient vite évident pour Dex que se faire accepter par son coéquipier et le reste de l’équipe très unie sera beaucoup plus difficile que d’attraper le tueur – et tout aussi dangereux.

 

Attention la série contient de l'action, de l'humour, de la romance, de la bromance, des références aux années 80, des hommes sexy avec de gros fusils, mais aussi un lion, un tigre, un jaguar, sans oublier le guépard. Oh, et beaucoup - beaucoup - de romance sexy.

 

Mon avis

 

Je voulais découvrir cette série depuis un moment. Depuis sa première édition en fait. Cette nouvelle couverture aura réussi à me faire céder… D’ailleurs, la version papier est en chemin accompagné du tome 2.

 

L’autrice a imaginé un univers original, sympathique et très prenant dans lequel se côtoient des humains et des therians. Ces derniers sont des humains pouvant se métamorphoser en divers animaux en raison d’effets secondaires d’un vaccin. 

De ce fait, deux sortes de forces de l’ordre coexistent. La police humaine et une agence gouvernementale mêlant humains et therians (à l’image de la série H.E.R.O de Victoria Sue).

Voilà, de matière simplifiée et succincte, l’univers dans lequel évoluent les personnages...

 

Et notamment mon nouveau meilleur ami livresque : Dexter Daley. Dex pour les intimes. J’adore ce type. Il est drôle, intelligent, perspicace, empathique, plein de charme, tenace, farouchement honnête, fidèle à ses valeurs… Et en plus il a de supers goûts musicaux.

Ce sont ses valeurs et son honnêteté qui lui ont valu d’être transféré de la police humaine chez les agents du THIRDS. Toutefois, c’est loin d’être une déchéance, les agents du THIRDS sont une élite et il y rejoint son père et son frère, un therian. 

Néanmoins, Dex va devoir user de tout son charme pour se faire accepter de sa nouvelle unité. Ils sont très soudés et il prend la place d’un agent tombé quelques mois plus tôt et qui était très proche de son partenaire et chef d’équipe, Sloane Brodie.

 

Sloane est un therian, un jaguar. C’est un homme plutôt ombrageux. Il n’a toujours pas fait le deuil de Gabe, son partenaire, et fait toujours en sorte, avec le soutien de son équipe, que les remplaçants qu’on lui impose ne restent pas. Mais l’arrivée de Dex va tout changer. Il ne peut pas agir comme avec les autres, il s’agit du fils de son patron, malgré la très mauvaise première impression que je vous laisse savourer. 

Cependant, comme le reste de l’unité alpha, il va vite se rendre compte que Dex a sa place dans l’équipe. Son charme naturel et sa bonhomie sont salvateurs pour tous et particulièrement pour Sloane. Ce dernier doit se débattre avec sa culpabilité face aux sentiments que Dex lui fait ressentir. Grace à ce dernier, il reprend goût à la vie au lieu de se noyer dans le travail.

 

J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce premier tome. L’univers est passionnant, les personnages sont savoureux. L’intrigue mêle l’intégration de Dex, qui va de paire avec l’évolution de sa relation avec le sexy Sloane, avec une enquête concernant des meurtres de militants humains pro therians. C’est bien mené et addictif… Et puis Dex est vraiment génial.

 

La narration alterne entre Dex et Sloane. La plume est fluide et agréable.

 

Ccl : Un très bon premier tome. Un univers bien travaillé, des personnages attachants, de l’action, de l’humour, de l’amitié, de l’amour… Tous les ingrédients sont réunis et bien exploités. On assiste aux prémices d’une relation compliquée et intense que je suis curieuse de voir évoluer. Mais surtout, il faut faire la connaissance du génialissime Dex.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 20/08/20 au 22/08/20

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 13:12

Auteur : Alexandre HAUSSE

Editions : Juno Publishing

Pages : 242

Prix : 4,49 € / 17,00 €

Parution : 04/06/2020 - 25/06/2020

 

Quatrième de couverture

Cette journée avait plutôt bien commencé, avec un nouvel amant dont j’oublierai le prénom plus rapidement que ses adorables fesses... puis j’ai accepté une invitation que j’aurai peut-être dû refuser. Moi ? Je me présente, Muthésius Mutin, trente ans et des poussières, un mètre quatre-vingt-huit de muscles, un combattant aussi séduisant qu’efficace, à la tête de la Compagnie, une organisation paramilitaire qui aide les institutions mondiales afin de repérer et de ficher les métas humains, vampires et métamorphes, pour protéger le reste de l’humanité traditionnelle.

Il y a quarante ans que les métas ont révélé leur existence au monde et depuis, la Compagnie veille à ce que ne se reproduise pas de période de chaos et de violence comme la Terreur qui a suivi la grande Révélation.

Après des années de gouvernance, ses fondateurs, mes parents, Eléonore et Gary Mutin ont passé le relais. J’en suis donc à sa tête, aidé de June, mon ami d’enfance et de Rufus, mon trop séduisant garde du corps.

J’enchaîne les conquêtes comme les succès militaires, mais en quelques jours, un engrenage de secrets révélés et de tragédies personnelles a mis à terre tout ce en quoi je croyais.

Vous voulez vraiment connaître tous les détails de ce qu’il s’est passé ? Je vous préviens, toutes les oreilles ne sont pas faites pour ces secrets dévoilés au grand jour, toutes ces conquêtes amoureuses et la plupart de mes aventures sont... comment dire ? Inénarrables.

 

Mon avis

 

Un titre et un résumé accrocheur, il ne m’en faut pas plus pour jeter mon dévolu sur un livre. C’est encore davantage le cas quand il est question de métamorphes. 

Malheureusement, je dois dire que j’ai été légèrement déçue par cette lecture qui est parfois à la limite du parodique, genre que je n’apprécie pas des masses.

 

Le résumé étant très explicite, je ne vais pas m’étendre plus.

 

Muthésius se décrit comme un personnage séduisant et un combattant émérite. On peut donc aisément ajouter d’une extrême arrogance. Il est certes à priori très sexy, mais il est aussi très inconséquent pour un homme à la tête d’une organisation comme La Compagnie. Muthésius a, plus souvent qu’à son tour, tendance à réfléchir avec le cerveau du bas. En outre, pour un mercenaire qui traque les métas (vampires et métamorphes), j’ai été très surprise par son manque de connaissance à leur sujet… même si cela s’explique par la suite.

 

En fait, j’en suis venu à douter de la compétence de l’intégralité des membres de La Compagnie. Ils ne sont pas très regardant sur leurs employés et Muthésius peut se débarrasser de ses gardes du corps avec une facilité déconcertante...

 

Néanmoins, la plupart de ces points peuvent s’expliquer dans la seconde partie du récit dans laquelle les révélations s’enchainent. Ces rebondissements donnent un nouveau souffle au récit et un regain d’intérêts.

D’autant que la mythologie qui entoure les vampires et les métamorphes est plutôt originale. L’auteur en profite d’ailleurs pour asséner quelques vérités immuables.

Homo sapiens n’a jamais rien fait d’autre que de détruire la vie autour de lui. Il détruit les animaux et les végétaux, la vie autour de lui perd sans cesse de sa richesse et s’affaiblit. La domination, si ce n’est la destruction, d’autres formes de vie par Homo sapiens ne devraient pas vous étonner. La seule chose nouvelle aujourd’hui, c’est la vitesse, l’accélération du rythme de la disparition des autres espèces.

Je ne sais pas si une suite est prévue. La fin est un peu abrupte et pourrait en amener une. Le rebondissement final mériterait d’être développé.

 

Ccl : Une mythologie originale mais un personnage principal, et seul narrateur, légèrement trop excessif et frivole. C’est amusant, mais ça frôle parfois un peu trop la parodie. Toutefois, l’intrigue est assez bien menée et relève le comportement de Muthésius.

 

Un 3,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 03/06/20 au 04/06/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

RAINBOW TEAM

La Rainbow Team est une cagnotte caritative qui organise une tombola où les participants peuvent remporter une centaine de livres LGBTQ+ en échange d’un don (ticket). Tous les gains seront reversés à l’association LE REFUGE pour venir en aide aux jeunes. Comment participer ? Il suffit de se connecter sur la page de la cagnotte et de faire un don. 10 euros = 1 participation⁠. Vous pouvez participer plusieurs fois. Si vous donnez 20 euros (2 participations) seront comptabilisées par exemple. Pour tenter votre chance et peut-être remporter une centaine de livres (il y aura trois lots de 100 bouquins), c’est par ici : http://bit.ly/CagnotteRT . N’oublions pas : Love Is Love. Bonne chance à tous et merci pour votre soutien.

 

MON CREDO

 

Recherche

dame"

 

Challenge Automnal 2020

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

   

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2020

 

 

 

Goodreads

 

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5