Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 14:23

Auteur : Leta BLAKE

Editions : Juno Publishing

Pages : 554

Prix : 6,49 €

Parution : 30/07/2020

 

Quatrième de couverture

Un jeune alpha désespéré. Un autre plus âgé avec un complexe du héros. Un amour interdit qui ne peut être nié.

Le jeune Xan Heeles sait qu’il ne pourra jamais avoir ce qu’il veut vraiment : une histoire d’amour passionnée et un « ils vécurent heureux pour toujours » avec un autre alpha. Non seulement c’est interdit par les croyances, mais de tels agissements sont aussi illégaux.

Urho Chase est un alpha d’âge moyen avec un passé tragique. Prudent, toujours en contrôle, inébranlable, ses amis le qualifient de vieux jeu et guindé. Quand Urho découvre un aspect dangereux de la vie de Xan qu’il n’avait jamais envisagé, son monde est bousculé et il est consumé par le désir. Les coutures soigneusement cousues qui l’empêchaient de s’effondrer après la perte de son oméga et de son fils s’effilochent – tout comme lui.

Mais pour s’aimer et bâtir une vie ensemble, Xan et Urho risquent une chute désastreuse. Avec le support et l’acceptation de Caleb, l’ami oméga asexuel et aromantique de Xan, ils doivent trouver la force d’accepter le danger et de fonder la famille qu’ils méritent.

 

Mon avis

 

J’ai découvert l’omegaverse avec le premier tome de cette série, sans pour autant vraiment connaitre ce sous-genre à l’époque.

 

Omegaverse est un sous-genre de fiction érotique spéculative, et à l'origine un sous-genre de fan fiction érotique. Les histoires du genre sont basées sur des sociétés dans lesquelles les humains sont divisés en une hiérarchie de dominance d'"alphas" dominants, de "betas" neutres et d' "omégas" soumis.

 

L’univers imaginé par Leta Blake me laisse parfois perplexe, mais il est vraiment bien développé et très intéressant. C’est un mélange de dystopie et de fantastique qui, malgré tout, garde les mêmes dysfonctionnements, stéréotypes et travers du monde que l’on connait avec des formes de racisme et de « castophobie » (je ne peux évidemment employé le mot homophobie ici car la terre n’est peuplée que d’hommes, dont je me réfère aux castes. Rassurez-vous, je sais que ce mot n’existe pas !)

 

Quatre ans se sont écoulés depuis que Jason et son Érosgápe, Vale, se sont mis en couple. Et ce second tome commence par une nouvelle inattendue les concernant. Une nouvelle pour laquelle ils ont réuni tous leurs amis : Josef et Rosen, le couple de betas, Urho et Xan, leurs amis, et accessoirement anciens amants, alphas.

 

Néanmoins, c’est Urho et Xan qui sont au centre de cette histoire, ainsi que Caleb, l’oméga de Xan.

Urho est un médecin et ami très proche de Vale. Ils ont été amants pendant plusieurs années après qu’Uhro ait perdu Riki, son Érosgápe. Ce personnage ne m’avait pas vraiment fait une forte impression dans le premier tome et le découvrir fût une très belle surprise.

Xan est le meilleur ami de Jason. C’est un alpha qui éprouve des désirs interdits et qui le mettent en danger. Désirs qu’il ne réussit pas vraiment bien à cacher et qui le mettent dans une position pour le moins inconfortable au sein de sa riche et puissante famille dont il est l’héritier. Pour apaiser les tensions, il a contracté avec un oméga, Caleb.

Caleb est l’oméga parfait pour Xan car il est asexuel. Il n’éprouve aucun désir ni aucune envie de sexe, mais il a besoin d’un alpha de confiance pour couvrir ses chaleurs.

 

Quand Uhro découvre le secret de Xan, son coté sauveur va se réveiller aussi vite qu’une pulsion de désir qu’il n’arrive pas vraiment à s’avouer.

Xan, ayant toujours éprouvé de l’attirance pour son ainé, ne pourra résister à Uhro et son étonnante proposition destinée à le protéger.

Mais quand la famille, les sentiments et une grippe mortelle s’en mêlent, tout se complique…

 

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouver cet univers et les personnages. 

Même si ce tome est essentiellement consacré à Uhro et Xan, ce sont eux les narrateurs, Caleb, Jason et Vale sont également très présents.

 

Uhro et Xan sont très touchants et attachants. 

On avait découvert dans le premier tome que Xan n’était pas à l’aise dans le rôle d’alpha. Il aurait, et de loin, préféré être un oméga. Je ne m’attendais pas à ce qu’il sombre autant sous la pression et le dégout de ce qu’il est… ou n’est pas. Sa relation avec son père est douloureuse, pour lui comme pour le lecteur.

Uhro est un alpha un peu vieux jeu. Il est beaucoup plus âgé que Xan. C’est un médecin et un homme généreux, toujours prêt à aider et ce d’autant plus quand il s’agit de ses amis. C’est le genre d’homme qui exsude la confiance et sur qui on peut se reposer… Et il le prouvera à maintes reprises au long de ce récit. Un alpha type en somme. Malgré tout, Uhro a également des doutes et des craintes. Et les sentiments qu’il éprouve pour Xan le déroutent.

Caleb, l’oméga de Xan, est le troisième personnage de ce tome. C’est un homme plein de bon sens et le compagnon parfait pour Xan… et pour Uhro dans une certaine mesure.

 

Je me suis laissée emporter par ce récit et j’ai vraiment passé un très bon moment. Je trouve cet univers toujours aussi étrange que fascinant. C’est prenant et addictif. La relation d’Uhro et Xan est belle dans sa complexité et son coté tabou. L’autrice maîtrise son univers et sait superbement faire passer les émotions.

 

Pour l’anecdote, ce livre est sorti en VO en 2018 et on peut dire que l’autrice a été un peu visionnaire car il est question d’une grippe extrêmement contagieuse et au taux de mortalité élevé...

 

Ccl : Un très bon second tome. Un univers dystopique et fantastique toujours aussi bien travaillé et développé. Des personnages touchants et attachants. De l’érotisme, de nombreuses émotions, des conflits, des sentiments, du bouleversement… Une série à ne pas manquer pour les amoureux du genre omegaverse. 

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 26/07/20 au 29/07/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette découverte.

 

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 18:18

Auteur : Leta BLAKE

Editions : Juno Publishing

Pages : 506

Prix : 5,99 € / 18,50 €

Parution : 28/03/2019

 

Quatrième de couverture

Un jeune alpha lascif trouve son âme soeur dans un oméga plus âgé avec un passé.

Le professeur Vale Aman s’est construit une belle vie. Oméga non lié dans la mi-trentaine, il a depuis longtemps perdu tout espoir de rencontrer un alpha compatible, sans parler de son âme-soeur. Il s’épanouit dans sa carrière, sa poésie, son chat et ses amis.

Lorsque Jason Sabel, un alpha beaucoup plus jeune, laisse son empreinte sur Vale de manière choquante et publique, des désirs ardents sont déclenchés qui ne peuvent pas être ignorés. Combattant leurs puissants désirs sexuels, Jason et Vale doivent accepter de se lier avant de pouvoir consommer leur passion.

Mais pour Vale, être avec Jason signifie renoncer à son indépendance et placer son avenir entre les mains d’un alpha non testé – ainsi que faire face aux cicatrices de son propre passé tumultueux. Il n’est pas certain que cela en vaille la peine. Mais Jason n’abandonnera pas son âme-soeur sans se battre.

 

Mon avis

 

Quand il s’agit de Leta Blake, je fonce un peu tête baissée et elle ne m’a jamais déçue.

A la lecture du résume de ce roman, où il est fait référence à un alpha et un oméga, j’ai automatiquement fait le lien avec les loups… C’est le cas, mais absolument pas de la manière à laquelle je m’attendais. Le fait que l’éditeur catégorie ce livre en dystopie aurait dû me mettre la puce à l’oreille….

 

Cette nouvelle série est à la fois une romance extrêmement érotique et une dystopie complètement déroutante et absolument fascinante. Un récit fantastique surprenant et étrangement addictif.

 

Si vous souhaitez conserver une certaine surprise, je vous conseille de ne pas lire la suite… Sans vraiment spoiler, je vais obligatoirement révéler certains éléments de l’univers incroyable imaginé par Leta Blake.

 

L’auteur ne situe pas son univers dans le temps. Ça n’a pas vraiment d’importance, mais j’avoue m’être posé la question. Toujours est-il que toutes les femmes ont disparu. Le monde n’est peuplé que d’hommes qui, sans être des métamorphes, vivent selon les principes du Dieu Loup.

Ils sont répartis en trois catégories : les alphas, les bêtas et les omégas. 

Les bêtas sont à part, ils ont beaucoup plus de liberté que les autres, mais ils ne peuvent pas perpétuer l’espèce. Ça, c’est l’apanage des alphas et des omégas… 

 

S’ils ont de la chance, les alphas et les omégas trouvent leur Érosgápe, leur âme-sœur. Dès le premier chapitre, on peut percevoir le lien fort, aussi physique qu’émotionnel, qui lie un alpha et un oméga. C’est aussi extrêmement érotique.

Pour faire court et simple, les alphas sont le masculin, les omégas sont le féminin. Ces derniers sont en effet dotés d’un utérus et ils ont une lubrification naturel (et abondante) de l’anus. Ils ont aussi des périodes de chaleurs durant lesquelles ils doivent assouvir, pendant plusieurs jours, leur besoin de reproduction. Malheureusement, les grossesses sont rares et parfois très dangereuses pour l’oméga. Les périodes de chaleurs semblent extrêmement douloureuses tant le besoin est fort.

 

Jason a 19 ans, il est encore étudiant. C’est un jeune homme très intelligent et plutôt mature, très (trop) proche de son meilleur ami et colocataire, Xan. Durant leurs études, les jeunes alphas apprennent comment ils devront s’occuper et satisfaire leur futur oméga. Si Jason a hâte de trouver son Érosgápe, ce n’est pas le cas de Xan…

 

Vale a 35 ans, il est professeur dans l’université des alphas. C’est un oméga qui n’a jamais trouvé son Érosgápe et qui n’a jamais cherché à contracter. Il aime sa liberté et a un ami alpha, qui a lui même perdu son oméga, qui l’aide et le soutien dans les moments opportuns.

 

Bien qu’étant dans la même université, Jason et Vale se s’étaient jamais croisés. Le jour où Jason passe pour le première fois à proximité de Vale, ses sens déraillent et Jason perd complètement pied. Il saute littéralement sur Vale dans un lieu public et au milieu d’une brochette de professeurs...

Leur situation est étrange et problématique sur plusieurs plans. Jason est trop jeune pour se lier, raison pour laquelle les alphas et omégas sont séparés jusqu’à leur 21 ans.

Vale a 16 ans de plus que lui, c’est peu banal d’avoir des Érosgápes ayant une telle différence d’âge. En outre, cela pourrait poser un problème relatif à la reproduction.

Ce ne sont qu’une partie des raisons factuelles, il y a aussi bien d’autres obstacles plus émotionnels.

 

Si Jason se laisse mener par ses hormones et le lien unique qui unit des Érosgápes, Vale se veut plus pondéré, même si lui aussi est touché par le lien. Il a plus d’expérience et surtout plus le sens des réalités. En outre, il aura à faire avec les parents de Jason afin de discuter du contrat qui les liera, le cas échéant, pour le reste de leur vie. Pour rédiger un tel contrat, tous les secrets sont mis au jour, d’autant plus que Jason est le fils unique d’un homme d’affaire important…

 

On se laisse emporter par l’histoire. Par la fougue de Jason qui se montre beaucoup plus mâture que ce que Vale avait imaginé. Par les réserves de Vale et ses cicatrices physiques et émotionnelles. Par la manière qu’a Jason de courtiser Vale, en douceur tout en étant l’alpha dont il a besoin. Par Vale dont la carapace fond petit à petit, même s’il tente de maintenir sa position. Et puis il y a les personnages secondaires : Xan, les parents de Jason, les amis de Vale… 

On plonge dans cet univers surprenant et étrangement addictif. On s’attache à ce jeune homme qui tombe subitement et inéluctablement amoureux, on aime sa naïveté et sa force. On ressent de l’empathie pour cet homme qui a déjà beaucoup souffert et qui avait perdu l’espoir de trouver sa moitié. On souffre pour Xan qui est complètement perdu et dont les désirs pourraient lui coûter chers. On aime la force tranquille de Miner, le papa de Jason, et un peu moins le coté protecteur et légèrement snob de Yule, son père. On a envie de donner des baffes à Urho, l’alpha ami de Vale. Et on apprécie le coté rationnel et les conseils amicaux de Rosen et Yosef, le couple de bêtas amis de Vale.

 

C’est étonnant comment l’auteur a créé tout un univers tout en y incorporant les travers et les stéréotypes de notre société et même une certaine forme d’homophobie. Par ailleurs, le contrat qui lie les alphas et les omégas n’est pas sans rappeler la désastreuse position de la femme d’il y a à peine un siècle.

 

Je tiens à préciser que ce livre contient de nombreuses scènes charnelles très explicites. Le sexe est une partie importante du lien entre les Érosgápes surtout quand ils viennent de se rencontrer. En outre, le sexe entre un alpha et un oméga est très particulier, il est question de nappe, de glandes omégas, de nœuds… 

 

Ccl : Une romance érotique, dans un contexte dystopique et fantastique, déroutante, fascinante et prenante. Un univers original et parfaitement travaillé. Une mélange des genres qui prend grâce à la plume, aux personnages et aux émotions que Leta Blake sait si bien dépeindre. A découvrir !

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 19/03/19 au 21/03/19

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette découverte.

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 08:50

Auteur : Elle KENNEDY

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 332

Prix : 17,00 €

Parution : 02/11/2017

 

Quatrième de couverture

Malgré sa très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese. Il adore les challenges, mais l’indifférence de Reese n’est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S’il veut Reese, il faut qu’il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme.

Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile a rendu impossible une histoire d’amour entre eux. Il sait que Rylan s’intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu’intensifier la tension entre les deux hommes.

La dernière fois que Reese s’est trompée sur un homme, elle n’a eu d’autre option que de le tuer. Aujourd’hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait qu’elle risque de perdre les deux hommes de sa vie…

 

Mon avis

 

J’avais hâte de découvrir ce tome car Rylan est un personnage qui m’a plu dès le début de la série. Et je n’ai absolument pas été déçue…

 

Si je devais être un peu tatillonne, je dirais que finalement Ry est arrivé un peu vite à se faufiler entre les cuisses de la leader de Foxworth… On va dire que, pour une fois, il était là au bon moment...

Mais si finalement Ry est arrivé à ses fins avec Reese, une fois ne lui suffit pas et il devra encore ramer… D’autant qu’il ne doit pas séduire uniquement la chef, mais également son bras droit, le solide et ombrageux Sloan.

 

Rylan, c’est le joyeux luron de la bande. Il est toujours de bonne humeur, plein d’humour, il arrive à donner de la légèreté aux situations les plus tendues.

C’est d’ailleurs en raison de son manque de sérieux que Reese à toujours voulu garder ses distances avec lui. Ry ressemble beaucoup trop à son ex et leur relation s’est très mal terminée… et c’est un euphémisme.

Sloan, c’est l’opposé de Ry. Il est sérieux, ne sourit jamais. C’est le roc de Reese, celui qui la connaît par coeur, à qui elle ose montrer ses faiblesses et auprès duquel elle se tourne toujours pour assurer ses arrières et obtenir des conseils… dans tous les domaines. Même s’il y a du désir entre eux, ils y ont toujours résister afin de ne pas détruire leur relation.

C’est un élément que Ry remarque immédiatement et sur lequel il s'appuiera pour atteindre son but.

 

Une nouvelle fois, l’auteur a su me surprendre avec cette relation hors normes. Une romance intense, torride, tumultueuse et, étonnamment, totalement évidente tant les personnages se complètent et se consolident.

 

Reese est beaucoup plus fragile qu’elle le laisse paraître. Elle manque beaucoup de confiance en elle, certaines de ses décisions lui pèsent fortement. C’est une femme généreuse, même si son profond désir de détruire le Conseil Mondial semble égoïste. Au vu de son passé, qui nous permet de découvrir un peu plus la vie dans les cités contrôlées par le CM, on peut comprendre son désir de vengeance.

Ry et Sloan deviennent les piliers de Reese, ils assurent son équilibre. Ils sont tous les deux loyaux, forts, courageux…

 

L’intrigue avance doucement mais surement. Action et suspense sont au rendez-vous. La rébellion des Insurgés a commencé et la fin du roman laisse imaginer une suite prometteuse.

 

La plume de l’auteur reste addictive et fluide. Les pages défilent rapidement, sans longueur ni temps mort.

 

Ccl : Un très bon troisième tome. Une relation aussi torride qu’atypique. Un univers qui continue de se développer et laisse envisager une suite pleine de rebondissements.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/11 au 02/11

 

Un énorme merci à Olivia, Magali et aux éditions Hugo pour cette lecture.

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 08:00

Auteur : Elle KENNEDY

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 317

Prix : 17,00 €

Parution : 05/10/2017

 

Quatrième de couverture

Vivre une histoire d’amour dans un monde dans lequel on est menacé chaque jour est un véritable challenge.

Lennox et Jamie se connaissent depuis l’enfance. Ils ont toujours été là l’un pour l’autre, se soutenant dans les épreuves et essayant tant bien que mal de se construire une vie.

Jamie sait que Lennox est un mec bien et attirant, mais elle ne veut pas qu’une histoire entre eux gâche la plus belle relation amicale qu’elle ait jamais connue.

Pourtant, il suffit d’une seule nuit dans les bras de Lennox pour qu’elle se rende à l’évidence. Il est l’homme de sa vie. Maintenant qu’elle a goûté au vrai plaisir, elle est certaine qu’elle ne pourra plus jamais s’en passer.

 

Mon avis

 

Le tome 1 avait été une très agréable surprise et j’avais hâte de retrouver l’univers original imaginé par Elle Kennedy.

 

La romance de cet opus est centrée sur Lennox et Jamie. Il s’agit du couple d’amis qui possédait une « maison des plaisirs ». Ils sont amis depuis l’enfance, ils sont très proches et se font confiance. Une amitié comme la leur est très rare dans le monde dans lequel ils évoluent et elle est très importante à leur yeux. Alors, même s’ils sont très attirés l’un par l’autre, s’ils s’avouent à eux-mêmes qu’ils aimeraient approfondir leur relation, aucun d’eux n’ose franchir le pas. Ils auraient trop à perdre, le sexe change tout…

Pourtant, il suffit d’une nuit pour que leur volonté bascule. Une nuit pour que leur relation change irréversiblement. Avoir gouté à l’interdit change leurs comportements, surtout celui de Lennox. Il était déjà très protecteur et dominateur, mais la modification de leur relation à accentuer ces aspects de sa personnalité. Jamie et lui ont toujours travaillé en équipe, pourtant il lui cache désormais des choses et devient autoritaire. Mais Jamie n’est pas une faible femme, elle est forte, intelligente, têtue et courageuse. Il est hors de question qu’elle se laisse mener à la baguette… ni même par la braguette !

Arriveront-ils à préserver leur amitié ?

 

Parallèlement à l’histoire de Lennox et Jamie, l’auteur continue de développer son univers et de faire évoluer son intrigue.

Rylan, Pike, Kade, Lennox et Jamie sont envoyés dans le camps de Reese afin d’entraîner les membres de sa colonie à se battre. On avait découvert que Rylan désirer vraiment se faire la chef du camps de Foxworth et que celle-ci le battait froid. Il en est toujours ainsi, c’est même assez drôle. Néanmoins, Reese cache quelque chose, c’est une femme complexe et mystérieuse. Elle a un projet et Rylan est chargé de découvrir lequel. Reese a un certain nombre d’alliances, même avec les Exécuteurs, mais son campement n’est pas pour autant en sécurité… loin s’en faut.

 

Connor et Hudson sont les grands absents de ce tome, ils n’apparaissent que très très peu.

J’ai été surprise par certains rebondissements, l’auteur n’épargne pas ses personnages. Certains passages sont très émouvants.

J’ai trouvé qu’il y avait moins de scènes de sexe, elles sont parfois uniquement suggérées, ou alors c’est que je m’y attendais... Ça reste tout de même une lecture torride et réservée à un public averti.

 

Ccl : Un très bon second tome. La romance est torride. Lennox et Jamie sont deux personnages sans complexe et au caractère prononcé. Le récit est addictif, l’univers continue de se développer, l’intrigue est bien menée et les rebondissements sont surprenants. A lire !

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 02/10 au 03/10

 

Un énorme merci à Olivia, Magali et aux éditions Hugo pour cette lecture.

 

Mon avis sur le tome 1 (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 09:39

Auteur : Elle KENNEDY

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 335

Prix : 17,00 €

Parution : 14/09/2017

 

Quatrième de couverture

Le Conseil Mondial a pris le pouvoir et instauré la loi martiale.

Dans un monde soumis au chaos, Hudson Lane s’est enfuie de la cité dirigé par son frère, le chef des Exécutants, pour rejoindre les Insurgés.

Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité. Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n’est pas tout du tout prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.

Or, son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu’elle reste parmi eux ?

 

Mon avis

 

J’avais beaucoup aimé la série Off-Campus de l’auteur, j’étais donc curieuse de découvrir cette trilogie… qui est d’un tout autre style.

 

Une dystopie réservée à un public adulte...

L’auteur nous entraîne dans un monde post-apocalyptique : la Terre a été détruite sous les bombes de la Troisième Guerre Mondiale. La population est divisée entre ceux qui vivent dans les Cités, sous la coupe du Conseil Mondial (CM) et leur loi martiale, et ceux qui refusent cette autorité : les Insurgés.

 

Avant toute chose, il faut savoir que ce livre contient de nombreuses scènes de sexe très explicites et un langage plutôt cru. Personnellement, ça ne me dérange absolument pas, mais il serait dommage que ce livre soit dénigré pour cette simple raison… Donc si vous n’aimez le sexe débridé, passez votre chemin.

 

Cela étant dit, l’auteur nous offre un univers original et bien développé. Deux groupes s’affrontent. Les Insurgés souhaitent (sur)vivre librement, sans les règles imposées par le CM, mais ce dernier ne voit pas les choses du même ordre. Le CM veut que l’ensemble de la population rejoignent les Cités... ou meurent. Pour cela, les Exécuteurs font régulièrement des rafles dans les colonies d’Insurgés.

L’univers des Insurgés est très brut, très bestial. La survie et le plaisir priment sur le reste. La confiance est un luxe.

 

Hudson Lane vient de la Cité. Elle a fui pour éviter un mariage arrangé par son défunt père. Elle est également la sœur du Chef des Exécuteurs. C’est une femme forte, courageuse, empathique et qui sait se battre, mais elle ne connaît rien aux règles qui régissent le monde hors de la Cité. Quand elle croise la route de Connor, elle est immédiatement attirée par cette homme robuste. Une attirance physique, mais également un sentiment de protection.

 

Connor Mackenzie est un homme sombre, sauvage, dominateur, intense et terriblement sexy. C’est aussi un homme qui a un immense désir de vengeance et qui ne souhaite pas s'encombrer plus qu’il ne l’est déjà. Hudson est un encombrement et, en plus, elle respire les problèmes. Le fait qu’elle lui fasse autant d’effet au premier regard en est la preuve. Connor est beaucoup plus fragile et sensible que ce qu’il veut bien dévoiler...

 

Hudson va réussir à convaincre Connor qu’elle peut être un atout pour sa petite équipe. Il la bat froid, mais le désir est plus que présent. Il lui montre comment vivent les Insurgés, comment ils « s’amusent » et se « détendent ». Hudson découvre une facette de sa personnalité qu’elle ne soupçonnait pas. Le reste ne sera qu’un mélange de désir, de frustration et de plaisir intense. Hudson goûte pour la première fois à la liberté et aux plaisirs qui en découlent, et elle y devient rapidement accro.

 

Malgré tout, les problèmes d’Hudson ne sont pas résolus. Son frère et son futur mari sont toujours à sa recherche et Connor ne connaît pas toute la vérité à son sujet. Plus leur relation évolue, plus ses sentiments envers Connor s'étoffe, plus il lui est difficile de ne pas tout lui avouer… au risque d’être bannie, voire peut-être même tuée…

Les secrets ressurgissent toujours aux moments les moins opportuns. Pourront-ils y faire face ?

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l’univers et les personnages de l’auteur. J’ai été surprise de la dose d’érotisme de son récit. C’est brut, animal… à l'image de Connor et ses quatre acolytes. Nous sommes loin de la romance NA de sa précédente série, mais c’est tout aussi bon. Elle a su trouver les bonnes mesures entre l'érotisme et l'intrigue pour nous offrir une lecture captivante.

 

Ccl : Un univers dystopique original. Une histoire intense. Une romance érotique chaude comme la braise. Des personnages charismatiques. Bref, de quoi passer un très agréable moment livresque. Vivement la suite !

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 10/09 au 11/09

 

Un énorme merci à Olivia, Déborah et aux éditions Hugo pour cette lecture.

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

RAINBOW TEAM

La Rainbow Team est une cagnotte caritative qui organise une tombola où les participants peuvent remporter une centaine de livres LGBTQ+ en échange d’un don (ticket). Tous les gains seront reversés à l’association LE REFUGE pour venir en aide aux jeunes. Comment participer ? Il suffit de se connecter sur la page de la cagnotte et de faire un don. 10 euros = 1 participation⁠. Vous pouvez participer plusieurs fois. Si vous donnez 20 euros (2 participations) seront comptabilisées par exemple. Pour tenter votre chance et peut-être remporter une centaine de livres (il y aura trois lots de 100 bouquins), c’est par ici : http://bit.ly/CagnotteRT . N’oublions pas : Love Is Love. Bonne chance à tous et merci pour votre soutien.

 

MON CREDO

 

Recherche

dame"

 

Challenge Automnal 2020

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

   

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2020

 

 

 

Goodreads

 

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5