Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 20:47

Auteur : F.V. ESTYER

Editions : MxM Bookmark

Pages : 415

Prix : 20,00 €

Parution : 06/01/2020

 

 

Quatrième de couverture

Suite à la mort de son coéquipier, Jared décide de quitter Chicago pour exercer son métier de Chasseur à Denver. Un nouvel environnement et surtout, un nouveau partenaire.

Une chose de sûre, Seth et lui ne sont décidément pas fait pour s'entendre. Mais avec la nouvelle menace planant sur la population, ils vont devoir faire contre mauvaise fortune bon cœur.

Et quand le désir s'en mêle, quand la tentation devient incontrôlable, un rien risque de tout faire basculer.

 

 

Mon avis

 

J’aime beaucoup la plume de cette autrice, c’est donc tout naturellement que j’ai commandé ce livre. En plus, les premiers retours que j’ai lu étaient bons. Il n’est donc pas étonnant que j’ai passé un très bon moment avec ce premier tome.

 

Dans l’univers imaginé par l’autrice, les humains cohabitent avec les Démons. C’est un terme générique qui regroupe les sorciers, les vampires, les métamorphes, les faës, les anges… En même temps que les Démons, une nouvelle espèce est née. Des humains plus fort et avec des capacités de guérison exceptionnelles. Ils sont appelés les Chasseurs et ils combattent les Démons qui s’en prennent aux humains.

 

Jared est un Chasseur et travaille pour une branche particulière du FBI nommée la DAS (département des affaires surnaturelles). Depuis qu’il a perdu son coéquipier et compagnon de vie, Liam, Jared sombre. Il se noie dans l’alcool et la luxure. Il prend de plus en plus risques. Il est rongé par la culpabilité et se punit en baisant la nuit avec les êtres qu’il chasse le jour.

Pour tenter de remonter la pente, Jared demande sa mutation et atterrit à Denver où il fait la connaissance de son nouveau coéquipier, Seth.

 

Seth est l’opposé de Jared. Il est souriant, avenant, jovial, social... Il est immédiatement séduit par le physique de Jared, mais le comportement de celui-ci et sa froideur auront vite fait de moucher ce petit crush.

 

Les rapports entre les deux nouveaux coéquipiers sont houleux, d’autant plus que la tension sexuelle entre eux est extrêmement forte. Ils ne s’entendent pas, ne s’apprécient même pas vraiment, mais sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre.

 

Quand Seth découvre comment son nouveau coéquipier combat ses démons, il va tout faire pour le sortir de ce cycle infernal. Même lui abandonner son corps. Mais Seth est un cœur tendre et plus il apprend à connaitre Jared, plus il perce sa carapace, plus son cœur est danger.

D’autant que l’affaire sur laquelle ils travaillent, une série de meurtre commis par des vampires, pourrait mettre la carrière de Jared en péril ou le faire sombrer encore plus profond, voire les deux.

Seth est-il prêt à se sacrifier cœur et corps pour Jared ? Jared peut-il supporter l’éventualité de perdre à nouveau son coéquipier/amant ? Sera-t-il capable de le protéger ?

 

J’ai vraiment passé un très bon moment avec ce premier tome. L’univers est plaisant et bien développé. Les personnages sont attachants. L’intrigue est bien menée. L’autrice nous offre une lecture palpitante, addictive, riche en émotions… et torride. Les scènes de sexe sont assez nombreuses et explicites.

 

Par contre, je n’ai pas pu m’empêcher de comparer cette série avec celle de Charlie Cochet, Thirds, dont j’ai lu très récemment les deux premiers tomes. Même si les univers sont différents, il y a un certain nombre de similitudes, notamment entre les personnages principaux. Dex étant mon meilleur ami livresque je suis au regret de dire que Seth ne peut pas l’égaler, même si leurs caractères se rejoignent. Par contre, entre Sloane et Jared mon cœur balance. Jared a une honnêteté brute qui le rend vraiment touchant. Je trouve plus sain d’expulser sa peine, même si Jared y va fort, que de l’occulter, ce que Sloane a un peu tendance à faire.

 

Ccl : Un très bon premier tome. L’univers, les personnages, l’intrigue, la romance… tout est bien développé, maitrisé et dosé. C’est prenant et palpitant. J’ai hâte de découvrir le prochain tome.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 08/10/2020 au 10/10/2020

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2020 2 29 /09 /septembre /2020 20:05

Auteur : Ilona Andrews

Editions : NYLA

Pages : 89

Prix : 1,83 €

Parution : 08/12/2015

 

Quatrième de couverture

Scarred, solitary Derek Gaunt has separated from his Pack, and is truly a lone wolf. With no family he answers to no one ; but is fiercely loyal to a chosen few. So, when several of those close to him are murdered, he’ll stop at nothing to hunt their killer through the magic-drenched streets of Atlanta.

Never one to be left on the sidelines, equally determined—some might say stubborn—Julie Lennart-Olsen soon joins in his pursuit; and what began as revenge turns into a race to save the city. Their search pits them against powers they never imagined and magic so old, it predates history. It may cost Derek his life, but there are things for which even he would risk everything.

 

Traduction personnelle

Balafré, solitaire, Derek Gaunt s’est séparé de sa meute, et est vraiment un loup solitaire. Sans famille, il ne répond à personne ; mais il est farouchement loyal envers quelques élus. Donc, quand plusieurs de ses proches sont assassinés, il ne reculera devant rien pour chasser leur tueur à travers les rues pleines de magie d’Atlanta.

Ne jamais être laissée sur la touche, tout aussi déterminée — certains diraient têtue —, Julie Lennart-Olsen se joint bientôt à sa poursuite, et ce qui a commencé par une vengeance se transforme en course pour sauver la ville. Leur recherche les oppose à des pouvoirs qu’ils n’avaient jamais imaginés et une magie si ancienne,qu’elle est antérieure à l’histoire. Ça peut coûter à Derek sa vie, mais il y a des choses pour lesquelles même lui risquerait tout.

 

Mon avis

 

J’avais envie de rester encore un peu dans l’univers de Kate Daniels, du coup j’ai fait le choix de cette novella qui se situe entre les tomes 8 et 9.

D’ailleurs, j’avais été surprise par certaines choses que Derek mentionne dans le tome 9 et elles trouvent en fait leurs origines dans ce court récit.

 

Derek et Julie enquêtent sur le meurtre d’une famille humaine et se retrouvent sur la piste d’un sorcier. Ils trouvent sur leur route une magie sombre et ancienne.

 

L’enquête en elle-même est intéressante et sympathique, même sous ce format court. Mais ce qui donne tout son intérêt à cette novella, c’est la relation entre Derek et Julie. C’est très révélateur de leurs sentiments.

 

Tout le récit est du POV de Derek, à l’exception de l’épilogue, et je confirme qu’il est mon personnage masculin préféré, après Curran bien évidemment, et ce malgré son coté « border wolf ».

 

Derek et Julie forment un excellent duo et il y a une superbe alchimie entre eux qui mérite d’être exploitée.

 

Chose encore plus intéressante est que cette histoire serait le préquel à une série spin-off sur Derek et Julie. Suite à un message de Lianne, je suis allée visiter le site des auteurs et j’ai découvert que le premier tome serait disponible en janvier 2021… En attendant, des chapitres sont disponibles sur le site. Il reste à espérer qu’il soit traduit en VF.

Il serait également interessant que les éditions MxM Bookmark publient un recueil avec tous les nouvelles de la série Kate Daniels… y compris celles de Curran.

 

Ccl : Une très bonne novella qui permet de découvrir différemment Derek. Lui et Julie forment un excellent duo. J’ai hâte de découvrir la série qui leur sera consacrée.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 22/09/20 au 23/09/20

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2020 6 26 /09 /septembre /2020 21:13

Auteur : Nikki JEFFORD

Editions : Juno Publishing

Pages : 424

Prix : 5,99 €

Parution : 17/09/2020

 

Quatrième de couverture

Une attirance qui menace le futur de la meute…

Entêtée, pleine de verve et profondément loyale, la louve métamorphe Sasha ressent toute la pression de sa meute pour revendiquer un autre sang-pur, pourtant personne n’est assez téméraire pour défier les anciens et s’amuser avec elle… Personne à part un sang-mêlé tête brûlée.

Tabor, un rebelle marginal, est le seul sorcier métamorphe de Hollow. Constamment ignoré malgré ses forces, Tabor pense Sacha aussi peu visionnaire que le restant de la meute jusqu’à ce qu’elle lui montre qu’elle est plus qu’un bon toutou obéissant aveuglément.

Incapable de résister à la fière et sensuelle sang-pur, Tabor risquerait tout pour la revendiquer. Malgré l’extinction progressive de sa lignée, Sasha ne peut résister au charismatique métis, alors même que les anciens planifient son accouplement avec un autre sang pur.

Les prédateurs se rapprochent, menaçant la force et la stabilité de la meute, et certains métamorphes de Wolf Hollow sont prêts à tout pour empêcher le duo de s’accoupler…

 

Mon avis

 

Une nouvelle série avec des loups, bien évidemment je n’ai pas pu résister.

Par contre, je vous préviens d’emblée, je vais être sévère. J’ai beaucoup d’attente quand il s’agit de loups et, même si je n’ai rien contre l’innovation, bien au contraire, il faut qu’il y ait de la matière.

 

L’autrice nous emmène dans un univers dans lequel les métamorphes des villes ont rejoint ceux des forêts et les humains ont presque été intégralement décimés. Quel est l’origine des métamorphes ? Celle de leurs ennemis, les Vulhena, que je n’arrive pas bien à me représenter ? Par qui ou quoi les humains ont été exterminés ? Pourquoi ? Comment ? J’aimerais bien le savoir ! Il n’y a presque aucune explication. C’est d’ailleurs le gros reproche que je fais à ce premier tome. Il n’y a pas assez de développement concernant l’univers.

Le coté meute est un peu plus développé, mais néanmoins pas assez explicite à mon goût. Du coup, c’est un peu confus, entre les sangs-purs, les métamorphes, les loups-garous et les sangs-mêlés. Il y une forme de racisme, et même de l’ostracisme en ce qui concerne Tabor, mais il n’y a pas assez d’explications sur les origines pour bien appréhender les relations inter-meute.

 

Parlons-en d’ailleurs de ces relations. La meute n’est pas dirigée par un Alpha, mais par un conseil des doyens dont notre héroïne, Sacha, dernière sang-pur de la meute, fait partie. Ce que j’aime habituellement dans les histoires de ce genre c’est, entre autre, le coté Alpha qui protège les siens. Il n’en ai rien ici. C’est même plutôt du chacun pour soi. De nombreux membres de la meute sont égoïstes, nombrilistes et même irrespectueux. Il y a beaucoup de conflits et de jalousie. Je n’ai pas vraiment capté « l’esprit meute » même si elle en a le fonctionnement de base. C’est le manque d’unité que je déplore et le traitement de certains membres de la meute en raison de leurs différences.

J’ai aussi été très surprise par leur comportement lors de la pleine lune, synonyme de fertilité et de reproduction. Mais aussi visiblement de manque de pudeur.

 

Toutefois, j’ai conscience qu’il s’agit d’un premier tome et que mes nombreuses questions peuvent trouver des réponses par la suite…

 

En outre, il y a également du positif dans cette histoire : Tabor et Sasha. J’ai apprécié ces personnages tant individuellement qu’en duo. Ils sont tous les deux narrateurs, même si le récit est à la troisième personne.

Sasha est la dernière sang-pur de la meute, en cela elle a des devoirs. Notamment celui de se reproduire avec un autre sang-pur. Les doyens veulent lui imposer un compagnon, mais Sasha ne veut pas être traitée en « reproductrice ». C’est une combattante. Par ailleurs, après avoir eu une grosse frayeur lors d’une mission en ville, elle veut pouvoir maitriser son destin.

Tabor est le « mouton noir » de la meute. Il est ce qu’on qualifie de sang-mêlé, étant né d’une mère métamorphe et d’un père sorcier. Sa mère est morte et il n’a jamais connu son père. Il a été élevé au sein de la meute sans y avoir jamais été accepté. Ses pouvoirs, que sa mère l’a encouragé à travailler, effraient ses compagnons.

Une union entre Tabor et Sasha est inenvisageable. Sasha est le sommet de la meute alors que Tabor est au sous-sol. Néanmoins, « le coeur a ses raisons que la raison ignore ». Ils sont attirés l’un par l’autre. Sasha ne voit pas Tabor autrement que comme un compagnon de meute. Tabor voit en Sasha une femme avant de voir son statut.

 

Le récit est plutôt rythmé et il y a de nombreux rebondissements. La romance est sympathique, même si c’est un peu précipitée. Si l’univers manque de développement, Tabor et Sasha méritent d’être connus. Ils forment un couple intéressant et attachant. Et puis, l’univers peut encore s’étoffer dans les tomes suivants… La fin le laisse supposer.

 

Ccl : Un premier tome qui met en place un univers original, mais qui manque encore de développement. Bien qu’il m’est manqué un certain « esprit meute », Tabor et Sasha sont des personnages agréables. La fin laisse envisager des changements pour la suite et peut-être des réponses aux questions en suspens. A suivre donc.

 

Un 3,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 17/09/20 au 19/09/20

 

Merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 08:20

Auteur : Ilona Andrews

Editions : MxM Bookmark Infinity (Urban fantasy)

Pages : 440

Prix : 19,00 €

Parution : 12/10/2020

 

Quatrième de couverture

La mercenaire Kate Daniels ne sait que trop bien que dans l’Atlanta post-Glissement, magie rime avec péril. Mais rien de ce qu’elle a déjà affronté jusqu’à présent ne l’a préparée à ça…

Kate Daniels et Curran Lennart, l’ancien Seigneur des Bêtes, sont enfin sur le point d’officialiser leur relation, mais des obstacles de taille leur barrent leur route jusqu’à l’autel…

Dans sa quête incessante de pouvoir, Roland, le père de Kate, a kidnappé le demi-dieu Saiman et le saigne lentement à blanc. L’oracle des sorcières a prédit à la jeune femme que si elle épouse l’homme qu’elle aime, elle le perdra à jamais et qu’Atlanta périra dans les flammes. Et la seule personne à qui Kate pourrait demander de l’aide ? Elle est morte depuis longtemps...

Les chances de réussite sont infimes. L’avenir est sombre. Mais Kate Daniels n’es pas du genre à jouer selon les règles…

 

Mon avis

 

Comme d’habitude, cette lecture fût une merveille. C’est toujours avec autant de plaisir que je retrouve cet univers et ses personnages.

 

Kate et Curran ont enfin fixé la date de leur mariage et entament les préparatifs… à leur manière toute personnelle…

- […] Votre mariage est dans deux semaines. Avez-vous préparé la liste des invités ?
- Pourquoi en aurait-on besoin ? Je me suis dit que quiconque voudrait passer n’aurait qu’à le faire.
- C’est nécessaire pour savoir combien de personnes vous allez devoir nourrir. Vous avez un traiteur ?
- Non.
- Mais vous avez commandé le gâteau ?
- Heu…
- Le fleuriste ?
- Le fleuriste ?
- Tu sais, la personne qui livre des fleurs coûteuses et les arrange en de jolis bouquets que tout le monde ignore ?
- Ah ! Non.
Roman cligna des yeux.
- J'ai presque peur de demander. Tu as la robe au moins ?
- Oui.
- Et elle est blanche ?
- Oui.
Il me regarda, soupçonneux.

- C’est une robe de mariée ?
- C’est une robe blanche.
- Et tu l’as déjà portée ?
- C’est possible.
Ascanio ricana.
- Et la bague, Kate ?
Oh, merde.
Roman poussa un profond soupir.
- Tu crois que c’est quoi au juste, un mariage ? Une fête où tu vas te pointer, dire « oui, je le veux » et rentrer chez toi ?
- Heu… Oui ? C’est à peu près comme ça que j’imaginais le truc dans ma tête.
- Tu te rends compte que la plupart des huiles d’Atlanta vont vouloir une invitation ?
- Qu’elles aillent se faire voir. Ce mariage est pour Curran et moi, pas pour elles.

[…]
- Kate, tu es quelqu’un de bien, mais tu nages en plein délire. C’est pas grave. Tu vas te marier, donc tu es censée être bizarre, irrationnelle et folle à lier.
- Encore une fois, ce mariage est pour Curran et moi. Tu ne le transformeras pas en un cirque sophistiqué.
- Tu te trompes. (Roman se leva.) La nuit de noces est pour vous deux, en effet. Le mariage, par contre, est pour tous les autres, et le prix à payer pour que vous puissiez bénéficier de cette nuit de noces. Mais ne t’inquiète pas, je m’occupe de tout. En outre, nous avons de plus gros problèmes. L’Oracle des sorcières veut te voir. 

p67-69

De toute manière, avant d’arriver au grand jour, Kate et Curran vont devoir affronter un certain nombre d’épreuves autre que son organisation. L’une d’elle étant la nouvelle puissance magique de Kate. Elle a besoin de cette puissance pour combattre son père, mais elle doit surtout la maîtriser. Heureusement, son homme est là pour la soutenir.

[…] - J’ai eu la sensation d’avoir été remarqué par un dieu. C’était chaleureux et accueillant, comme si le soleil perçait les nuages.
La chaleur de ses bras formait comme un bouclier autour de moi. Curran parvenait à me protéger de tout, sauf de moi-même. Ça, c’était à moi de m’en occuper.
- Je t’aime plus que je n’ai jamais aimé personne, dit-il. Mais je ne veux pas d’un nouveau soleil ou d’une déesse. Je te veux, toi. Je veux une partenaire.
[…]
- Tu veux m’en parler ?
- Il n’y a rien à dire. La magie me change, Curran, et je n’en suis pas toujours consciente. Tu devrais t’enfuir tant que tu le peux encore, avant que l’enfer ne te tombe dessus.
- Non.
- C’est peut-être la dernière chance que tu auras de t’en sortir.
[…]

- Je ne vais nulle part. En outre, c’est précisément en période infernale que toi et moi excellons.
Je m’arrêtai pour le regarder.
- Tu connais mes limites, continua-t-il.
En effet. Nous les avions tracées ensemble. Si jamais il me faisait le même coup qu’en mer Noire, à prétendre s’intéresser à une autre femme pour soi-disant « me protéger », je le quittais. Et si jamais je créais une autre Julie en laissant mon sang brûler la volonté de cette personne, c’était lui qui partait. Pas d’esclavage toléré. C’était une limite raisonnable.
[…]
- Je ne sais pas si je serai encore moi quand la messe sera dite.
Sa main chaude se posa sur mon dos et il se moula derrière moi.
Je me redressai et son bras m’enserra la taille, me pressant contre lui.

- Je serai là. Je me battrai pour toi et nous vaincrons tout ça. Nous avons bien triomphé du reste.
Un jour, Doolittle m’avait dit qu’il n’avait pas peur de moi, mais de ce que je pouvais devenir malgré moi. Ses craintes étaient fondées.
- Le pouvoir est une drogue, continua-t-il. Certains s’y essaient et ont hâte d’arrêter. D’autres l’embrassent et en veulent toujours plus, jusqu’à ne plus rien désirer d’autre.
- Tu sais que ce n’est pas moi.
- Je le sais. Tu es la personne la moins avide de pouvoir que j’aie jamais rencontrée. Et la plus têtue aussi. Irrespectueuse. Grande gueule.
- Tu veux dire indépendante et pleine d’initiatives.
- Oui, cela aussi. Et exaspérante. Forte. Tu ne laisseras personne te prendre ta liberté, Kate.

Il avait raison. Que je sois damnée si je laissais la magie me dicter ce que je devais faire ou penser.

p129 - 131

J’adore vraiment leur relation.

 

Roland est un père étrange et surtout un homme monstrueux toujours en quête de pouvoirs. Sa relation avec Kate est compliquée. Il l’aime, mais elle représente un obstacle. Il pourrait la tuer, pourtant quelque chose le retient encore… mais pour combien de temps ? Et quant est-il de son entourage ? S’il a des scrupules à tuer sa fille, pour le moment, il n’hésite pas à s’en prendre à ses proches… Soit pour s’en servir, soit en les éliminant.

 

Heureusement pour Kate, l’Oracle des sorcières lui donne les informations lui permettant, peut-être, de modifier l’avenir. Malheureusement, son père a également ces informations.

Kate et Curran vont devoir combattre le destin. Kate doit sauver son fiancé et leur enfant à venir… Sacrée motivation !

 

Le couple d’auteurs nous offre un nouvel opus plein d’action, de révélations et de rebondissements surprenants. On sent malheureusement venir la fin inévitable des aventures de Kate et Curran… Le prochain tome sera le dernier et je présume qu’il sera également plein de surprises.

 

L’intrigue est prenante et intense, mais toujours ponctuée d’humour et de moments plus légers.

 

Le tout donne un récit riche en émotions et une fin qui nous laisse le coeur en joie et plein appréhension pour la suite.

- Je t’ai finalement attrapée. Tu ne peux plus t’échapper maintenant. Je t’aime, Kate Lennart.
- Je t’aime aussi, Curran Lennart, murmurai-je avant de l’embrasser encore et de profiter de chaque délicieux instant. Pour toute l’éternité.

p439

Ccl : Je suis toujours aussi fan de cette série. Ce tome ne dépareille pas et est tout aussi génial que les précédents. J’adore Kate et Curran, mais aussi leur proche entourage. L’intrigue est prenante, palpitante, intense… Mais c’est aussi émouvant et drôle.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 11/09/20 au 13/09/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Des mêmes auteurs (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2020 6 05 /09 /septembre /2020 20:43

Auteur : Suzanne WRIGHT

Editions : Milady

Pages : 451

Prix : 7,90 €

Parution : 19/08/2020

 

Quatrième de couverture

L’amour n’a pas de limites

Dernier célibataire de sa meute, Eli ressent profondément l'absence de son âme sœur. Il ne s'attend pas à la trouver en pleine confrontation avec un Alpha menaçant. Casey a trop souvent accepté de soutenir son frère en réglant ses dettes, mais le jour où on tente de l'obliger à aller à l'encontre de ses principes, elle s'insurge. L'irruption d'Eli fait basculer sa vie. Persuadé que Casey est sienne, il n'hésite pas à la revendiquer immédiatement. Cependant, tous ne partagent pas leur joie. Une menace pèse sur la vie qu'ils ont entrepris de construire ensemble. Ils n'auront pas d'autre choix que d'éradiquer cet ennemi inconnu au plus vite...

 

Mon avis

 

Après la Meute du Phénix, c’est au tour de la Meute Mercure de tirer sa révérence en beauté.

 

Eli Axton, frère de Roni et Nick, est le premier lieutenant de la Meute Mercure. Il aspire à trouver son âme-sœur à l’image de ses compagnons de meute. Il en devient même un peu amer et n’arrive plus à se réjouir du bonheur des autres.

Il désespérait un peu jusqu’au jour où il rencontre à la Tanière, un lieu de combat, Casey…

 

Casey est une métamorphe vison, une combattante et une joueuse de foot. Elle est aussi lieutenant dans son groupe. Elle n’attendait pas particulièrement son âme-sœur, mais elle n’est pas du genre à nier l’évidence.

 

Bien qu’Eli soit un personnage récurrent, je ne m’attendais à ce qu’il soit si intense. Il pourrait être Alpha tellement il est dominant. Étrangement je m’étais arrêtée à son coté taquin en raison de ses nombreuses blagues avec Roni. Blagues qui, on le découvre dans ce tome, tirent leur origine du lourd passé de Roni et Eli alors que Nick étant en détention.

 

Casey est une fille assez simple, mais qui a du caractère et de la répartie. Elle a été rejetée par son père, un humain, et a été élevé par ses grands-parents maternels depuis décédés. Son autre moitié, le vison, une petite bête que je ne connaissais pas très proche du furet, est, à l’instar des Chats de Pallas, vicieuse et létale. Le vison tue pour le plaisir. Casey et Madisyn vont très vite devenir amie… ce qui donne ses scènes plutôt amusantes.

 

Eli et Casey ont un point commun : ce sont tous les deux des combattant émérites qui aiment se retrouver sur le ring de la Tanière.

 

Leur relation coule de source, ni l’un ni l’autre ne cherche à nier leur lien, bien au contraire. Eli voulait tellement ce lien qu’il se montre plutôt pressant sans pour autant être oppressant. Ils forment un très beau couple.

Il avait revendiqué son âme soeur ! Il sentait cette certitude circuler en lui comme du miel chaud, lui procurant un sentiment d'apaisement comme jamais il n'aurait imaginé en connaître. C'était arrivé tellement vite qu'il avait du mal à l'appréhender. Pourtant, rien ne lui avait jamais semblé aussi naturel que l'âme de Casey liée à la sienne.

p36

Comme à chaque fois, il y a une intrigue de fond. Elle est assez simple, mais apporte la bonne dose d’action pour compléter l’histoire.

 

L’épilogue est savoureux. Comme avec le dernier tome de la Meute du Phénix, on retrouve les membres huit ans plus tard… fêtant Noël avec leurs nombreux enfants.

 

Les membres de la Meute du Phénix font une apparition. Dominic se fait gentiment chambrer et c’est génial.

 

C’est avec autant de bonheur que de tristesse que j’ai dévoré ce dernier tome. C’est toujours avec autant de plaisir que j’ai retrouvé cet univers et ses personnages, mais avec un gros pincement au coeur également en sachant que c’est la fin.

Heureusement, il y a des chances que les personnages des deux meutes fassent des apparitions dans la nouvelle série à paraître le 25 novembre : Olympus.

 

Ccl : Un très bon tome et un excellent final pour cette série. Eli est très intense et très avide de son âme-sœur. Casey est une femme à sa hauteur, qui a assez de tempérament pour ne pas être étouffer. Je suis maintenant curieuse de découvrir la série Olympus.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 23/08/20 au 25/08/20

 

Mon avis sur les autres tomes dans l’ordre de lecture conseillé (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

RAINBOW TEAM

La Rainbow Team est une cagnotte caritative qui organise une tombola où les participants peuvent remporter une centaine de livres LGBTQ+ en échange d’un don (ticket). Tous les gains seront reversés à l’association LE REFUGE pour venir en aide aux jeunes. Comment participer ? Il suffit de se connecter sur la page de la cagnotte et de faire un don. 10 euros = 1 participation⁠. Vous pouvez participer plusieurs fois. Si vous donnez 20 euros (2 participations) seront comptabilisées par exemple. Pour tenter votre chance et peut-être remporter une centaine de livres (il y aura trois lots de 100 bouquins), c’est par ici : http://bit.ly/CagnotteRT . N’oublions pas : Love Is Love. Bonne chance à tous et merci pour votre soutien.

 

MON CREDO

 

Recherche

dame"

 

Challenge Automnal 2020

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

   

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2020

 

 

 

Goodreads

 

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5