Lorsque refleuriront les pêchers de Laura Lee GUHRKE

Publié le par Titou

Auteur : Laura Lee GUHRKE

Editions : J’ai Lu (Aventures et Passions)

Collection Les Introuvables

Pages : 373

Prix : 7,60 €

Parution : 04/11/2020

Quatrième de couverture

Au lendemain de la guerre de Sécession, Olivia Maitland vivote avec ses trois filles adoptives en Louisiane, où elle possède des vergers. Faute de main-d’œuvre, elle est sur le point de perdre sa récolte quand elle recueille chez elle un inconnu grièvement blessé. Olivia le soigne et reprend espoir. Une fois rétabli, l’homme lui prêtera main-forte. C’est un cadeau du ciel !

Drôle de cadeau, en vérité : ancien repris de justice devenu boxeur, Conor Branigan blasphème et use sans vergogne de son charme de bourlingueur irlandais. Olivia aurait-elle fait entrer le loup dans la bergerie?

 

Mon avis

Premier roman que je lis de cette autrice et c’est une très belle découverte. Elle nous emmène en Louisiane dans les années 1870.

Olivia Maitland, 29 ans, a perdu toute sa famille et élève seule les trois filles de sa défunte meilleure amie âgées de 6, 9 et 14 ans. C’est une héroïne forte, courageuse, déterminée et têtue. Elle est seule également pour s’occuper de sa propriété et de ses pêchers qui sont sa seule source de revenus. Elle a néanmoins besoin d’aide pour la prochaine récolte et elle ne trouve personne en ville à causse Vernon Tyler, ancien soupirant éconduit et propriétaire de la quasi-totalité de la ville, qui veut absolument son terrain pour construire un chemin de fer. Le jour où elle trouve sur sa route un étranger blessé, elle pense pouvoir obtenir, en retour de ses bons soins, l’aide tant espérée. Mais Conor Branigan, boxeur irlandais, est loin d’être un homme affable. Il refuse toutes formes d’attache, y compris rester plus de quelques semaines au même endroit. Après avoir connu l’hospitalité des prisons irlandaises, il refuse de redevenir prisonnier même si c’est d’une ferme… et encore moins d’un mariage. Malgré tout, quelque chose chez Olivia l’incite à rester jusqu’à la prochaine récolte… même si la fuite est fort tentante.

Olivia a encore des idéaux que Conor a perdu, en même que toute sa famille, alors qu’il n’était un jeune ado. Le fait que les trois filles d’Olivia le prennent pour un héros ne fait que lui donner encore plus de cauchemars. Alors qu’Olivia n’a jamais cessé de se battre, Conor en a perdu toute volonté, sauf pour se décharger de toute sa haine sur un ring. Pourtant, quand sa présence au sein de la ferme est révélée, Conor devra faire face à ses responsabilités… et à son pire cauchemar. La vie d’Olivia est peut-être en danger et elle risque de perdre ses filles par sa faute.

J’ai adoré le contraste entre la force d’Olivia et le coté fataliste de Conor. C’est assez rare comme dynamique. Conor est très touchant et son passé est très émouvant. Par certains cotés, il m’a fait penser à Jamie Fraser, sauf que Jamie sait toujours comment rebondir alors que Conor a baissé les bras depuis longtemps. A bien y penser, Olivia est presque aussi forte et courageuse que Claire.

Une relation qui s’installe doucement dans le temps. Ils cohabitent et se découvrent à tâtons. Sans être intense et passionnée, c’est une romance très agréable et dépaysante. La plume est fluide et le récit bien rythmé.

Ccl : Une romance agréable qui nous emmène en Louisiane après la guerre de Sécession. La relation entre Olivia et Conor s'installe lentement. Elle est forte et déterminée. Il ne croit plus en rien et veut rester sans attache. Un récit doux, langoureux et prenant.

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 04/04/21 au 05/04/21

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Laura 06/05/2021 08:00

Je ne connaissais pas du tout mais une romance sous fond de la Louisiane et de l'après guerre ça me tente beaucoup.
Merci pour cette chronique

Titou 06/05/2021 08:29

Avec plaisir :)