Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2020 3 14 /10 /octobre /2020 13:14

Auteur : M.J FIELDS

Editions : Juno Publishing

Pages : 104

Prix : 2,99 €

Parution : 15/10/2020

 

 

Quatrième de couverture

La vie sur la côte du New Jersey a été calme ces derniers temps. Les quatre hommes Steel sont tombés amoureux de la femme de leur rêve et sont devenus les hommes que Momma Joe savait qu’ils seraient un jour.

Lequel des Steel vous fait-il fondre ? Jase ? Cyrus ? Zandor ? Xavier ? Oh, ce n’est pas grave, vous obtiendrez un peu de « sexy Steel » de chacun d’eux dans cette nouvelle courte, mais satisfaisante.

 

 

 

Mon avis

 

Une première petite novella qui nous donne des nouvelles de la famille Steel au grand complet. Une famille qui ne cesse de s’agrandir.

 

Il est essentiel d’avoir lui les quatre tomes précédents pour comprendre cette nouvelle.

 

Jase et Carly vont devenir parents, et Jase est hyper stressé. Il ne peut oublier que son première amour, la mère de sa fille, est morte en lui donnant naissance. Quant à Carly, c’est l’absence de sa mère qui se fait cruellement sortir.

 

Cyrus et Tara vont également devenir parents, mais Cyrus doit prendre soin de son petit oiseau qui continue de compter… Pour cela, il va lui offrir une mocheté qu’elle va, bien entendu, adorer.

 

Zandor et Bekha sont toujours aussi fusionnels et pourtant celle-ci doute toujours d’elle-même. Mais son mari sait comment la rassurer.

 

Quant à Cash et Taelyn, ils vont vivre une étape importante de leur relation. Mamma Joe ne peut s’empêcher de s’en attribuer le mérite.

 

Bien que court, ce récit est très agréable et très intense… Les frères Steel dans toute leur splendeur et aux petits soins pour leurs femmes.

C’est agréable de voir ces couples évoluer et grandir, même si tous leurs démons n’ont pas disparu. Ils sont là les uns pour les autres. Ils forment une famille, unie et soudée, toujours.

 

Ccl : Une novella plaisante pour passer encore un moment avec l’intégralité de la famille Steel. Les quatre frères toujours aussi intenses et protecteurs envers leurs femmes.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 10/10/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 14:47

Auteur : Amy DAWS

Editions : Juno Publishing

Pages : 362

Prix : 5,49 €

Parution : 17/09/2020

 

Quatrième de couverture

Ils étaient meilleurs amis jusqu’à ce qu’ils deviennent colocataires.

Booker Harris a passé les dernières années à se dépasser pour devenir le meilleur gardien de but de la Championship League. Fatigué de vivre dans l’ombre de ses frères faisant les gros titres, il s’est enfin forgé son propre chemin.

Enfant, Poppy McAdams était heureuse de vivre dans son petit monde imaginaire jusqu’à ce que le garçon d’à côté avec ses fossettes et ses yeux pleins de douleur débarque dans son fort en carton en exigeant toute son attention.

Meilleurs amis pendant la majorité de leurs vies, tout change lorsque Poppy quitte soudainement Londres pour l’université.

Elle est désormais de retour, et l’adolescente bizarre que Booker connaissait a disparu, désormais remplacée par une femme éblouissante pleine de secrets. Des secrets que Booker meurt d’envie de connaître.

Et voici comment partager le mur d’une chambre avec votre meilleure amie d’enfance se transforme rapidement en quelque chose qui n’a rien de mignon et innocent.

 

Mon avis

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver cet univers et les frères Harris.

 

Ce troisième tome est consacré au benjamin de la fratrie, Booker, et sa meilleure amie, Poppy.

 

Booker et Poppy sont les meilleurs amis depuis qu’ils ont 7 ans. Ils étaient inséparables, toujours là l’un pour l’autre… jusqu’au jour où Poppy décide de partir poursuivre ses études en Allemagne. Ils ont gardé le contact, mais leur relation a changé.

Six ans plus tard, Poppy rentre à Londres et Booker, qui quitte la maison de son père pour son propre appartement, lui propose d’être sa colocataire.

En théorie, c’est une idée génial. Poppy sera proche de son travail et ils pourront renouer et rattraper le temps perdu…

En pratique, ils ont tous les deux beaucoup changé en 6 ans. Booker découvre une jeune femme magnifique et sexy. Poppy pensait avoir oublié ses sentiments et sa colère, mais Booker s’est étoffé et est devenu un homme protecteur et plein sex-appeal… Un gardien dans la vie comme sur le terrain. Il est encore plus attirant que l’adolescent qu’elle a quitté.

 

J’ai adoré ce troisième tome qui est encore meilleur que les précédents. Les jumeaux étaient, avant de rencontrer leurs fiancés, des coureurs de jupons expansifs. Booker est complètement différent. Il est plus réservé, plus pausé. Il était très jeune au décès de leur mère, mais il se souvient de la souffrance de son père. De fait, pour lui, l’amour est synonyme de perte et de tourments. Il s’est promis de ne jamais y succomber. C’est pourtant un homme plein de charmes, tendre et protecteur.

Poppy est une jeune femme pétillante, drôle, un peu maladroite… et amoureuse de son meilleur ami. Elle pensait ses sentiments oubliés, mais dès le premier soir de leurs retrouvailles tout dérape.

Arriveront-ils à redevenir les amis qu’ils étaient ? Comment concilier leurs sentiments, leur forte attirance et leur amitié ?

 

J’ai été très touchée par Booker, sa relation avec sa famille et son rapport à l’amour. C’est un jeune homme généreux et doux, mais il a une telle peur de l’abandon, qu’il se refuse à inclure dans son cercle des étrangers à sa famille. Dans la même veine, il redoute les changements. Les mariages de ses frères et la naissance de sa nièce sont pour lui presque des épreuves. Il voit ses frères et sa sœur avancer dans la vie et il a l’impression de rester en arrière.

L’attirance qu’il ressent pour Poppy le perturbe, il refuse de reconnaître son amour pour elle. Elle est déjà partie une fois et il ne veut pas la voir disparaître à nouveau.

 

Poppy souffre. Elle est amoureuse de Booker et vivre avec lui au quotidien sans pouvoir exprimer ses sentiments est douloureux… d’autant que celui-ci souffle le chaud et le froid. Néanmoins, elle est heureuse de retrouver son meilleur ami… C’est mieux que ne pas l’avoir du tout, non ?

 

Booker et Poppy forment un superbe duo, en tant qu’amis comme en tant que couple. Il y a une belle alchimie entre eux et des liens forts et solides.

 

Une romance à deux voix bien menée, riche en émotions et écrites d’une plume fluide, agréable et pleine d’humour.

Les personnages sont attachants et la famille Harris est agréablement soudée. J’aime cet esprit et l’ambiance qui en découle.

Je suis encore plus curieuse de découvrir l’histoire de Garrett qui apparaît très touchant dans ce tome.

 

Ccl : Un excellent tome. Une romance bien menée et pleine d’émotions. Booker et Poppy sont touchants et attachants. Il y a une superbe alchimie entre eux. J’aime beaucoup le contexte familial et l’unité de la famille Harris. J’ai hâte de découvrir l’histoire du taciturne Garrett.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 26/09/20 au 29/09/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 14:39

Auteur : Cambria HEBERT

Editions : Juno Publishing

Pages : 325

Prix : 5,99 € / 19,50 €

Parution : 10/09/2020 - 10/10/2020

 

Quatrième de couverture

Drew Forrester est un accro à l’adrénaline.

Son truc favori pour planer ?

Les voitures.

Plus elles vont vite, mieux c’est.

Il fait des vagues dans le circuit des courses indépendantes du Maryland depuis qu’il a franchi les frontières de l’état, et après avoir discuté avec lui, nous vous assurons qu’il n’est pas près d’appuyer sur la pédale de frein de sitôt.

Donc, la question est… Que faut-il posséder pour brûler de la gomme et se faire un nom dans un milieu où la seule règle est qu’il n’y en a pas ?

Vous devez être affamé de victoires…

Vous devez avoir des c…

Et vous ne devez jamais renoncer.

Ce que nous avons appris, ici à GearShark Magazine ?

Drew Forrester est tout cela et même plus.

Mais nous savons aussi qu’il a plusieurs secrets cachés sous le capot.

Des secrets que nous pensons chargés d’octane, et qui pourraient bien mettre le monde des courses automobile en feu.

Ouvrez le magazine, et découvrez notre article complet…

 

Mon avis

 

Quand deux meilleurs amis s’aperçoivent que ce qu’ils ressentent est plus que de l’amitié…

 

J’avais beaucoup aimé le premier tome de Hastag et, bien que n’ayant pas encore pris le temps de lire les autres tomes, je n’ai pas pu résister à ce spin-off.

L’inconvénient, c’est que je me suis probablement auto-spoilée, mais c’est pas grave. Je vais d’ailleurs me programmer les tomes 2 à 5 de Hastag en attendant la suite de GearShark que j’attends avec impatience… car cette fin mes amis, cette fin…

 

Trent Mask et Drew Forester sont devenus presque inséparables depuis leur première rencontre.

Trent fait parti des Omega, la même fraternité que Roman, alias Roméo, et Braeden.

Drew est le frère d’Ivy, la colocataire de Rimmel dans #1.

 

Ils sont amis depuis plusieurs mois et passent presque tout leur temps libre ensemble et sur les circuits. Si Trent est footballeur, à l’instar de Rome et Braeden, il aime également les voitures et ces dernières sont la passion de Drew. Son rêve est de devenir pilote professionnel.

J’ai beaucoup aimé comment l’autrice a exploité ce milieu et y a intégré l’histoire de Trent et Drew. Tout comme j’ai beaucoup aimé que chaque chapitre débute par une anecdote liée à l’automobile.

 

Alors que le rêve de Drew est sur le point de se réaliser, les deux amis ne peuvent plus éviter de faire face à leurs sentiments.

Ça fait des mois que ça mijote, qu’ils essaient chacun de leur coté d’accepter l’idée de ce qu’ils éprouvent et de ce que ça signifie. Leur amitié en pâtit, car leur entourage voit ce qu’ils s’efforcent de nier. Leurs hésitations et leur retenue sont même parfois assez frustrantes.

En même temps, la narration alternant entre eux, on peut aisément comprendre leur vulnérabilité face à ce qu’ils ressentent. Ils ne sont pas gays. Ils pourraient briser une amitié forte et importante. Ils pourraient perdre leur famille de coeur…

Quand ils cèdent enfin à leur désir, ils leur sera impossible de faire marche arrière. Mais pourront-ils faire face aux conséquences ? Leur amour sera-t-il suffisant pour affronter les obstacles ?

 

J’ai vraiment passé un très bon moment avec cette lecture. L’autrice a laissé le temps aux personnages d’accepter leurs sentiments, ce qui rend l’histoire de Trent et Drew très réaliste. Et ils sont tellement adorables avec leurs réactions si fortes et sincères. Ils sont très attachants et super sexy. Drew et Trent forment un magnifique duo tant sur le plan amical que sentimental. Ils se connaissent par coeur et se complètent à merveille. J’ai hâte de les retrouver dans le prochain tome.

 

Ccl : Un très bon premier tome. Le récit est prenant et addictif. L’univers des courses auto est intéressant et bien traité. Drew et Trent sont adorables et attachants. L’évolution de leur relation est bien menée et monte crescendo. Vivement la suite, car la fin est très frustrante !

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 14/09/20 au 15/09/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno pour cette lecture.

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

 

Logo Livraddict

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 20:42

Auteur : Tillie COLE

Editions : Milady (New Adult)

Pages : 441

Prix : 14,90 €

Parution : 19/08/2020

 

Quatrième de couverture

« Je lus sur ses traits qu'il était déjà parti, prisonnier du passé, hanté par des voix qui l'enchaînaient aux pires instants de sa vie... des souvenirs qu'il avait imaginé revivre dès qu'il avait su que nous allions avoir un bébé. »

Flamme et Maddie ont trouvé le réconfort dans les bras l’un de l’autre, et leurs âmes blessées commencent enfin à guérir. Mais malgré la force de leur amour, les démons de leur passé n’ont pas totalement disparu. Lorsqu’un nouvel ennemi menace les Hades Hangmen, Flamme doit se battre sur tous les fronts. Il retombe alors dans son enfer personnel et c’est à Maddie de le sauver pour lui rappeler qu’ensemble, ils peuvent tout affronter et que rien ni personne ne peut les séparer. Mais le feu qui le dévore de l’intérieur pourrait bien être le vainqueur de cet ultime combat.

 

Mon avis

 

Dans ce huitième tome, Tillie Cole revient sur le couple Flamme et Maddie, tout en développant le personnage de Cendre, le jeune frère de Flamme.

 

Flamme et Maddie ont retrouvé un équilibre ensemble. Ils ont pansé leurs blessures, mais il suffit d’un embryon pour rouvrir les cicatrices.

Maddie a déjà sauvé Flamme de son enfer personnel, mais elle est consciente que la paix retrouvée est plus que fragile. Flamme est toujours hanté par les paroles de son père. Les flammes du démon dans ses veines se sont apaisées, mais elles n’ont pas disparu.

 

Dans le même temps on ne peut que constater la décente aux enfers de Cendre suite au décès de son meilleur ami, Slash. A l’instar de son frère, il se sent envahi par le mal et ne trouve d’échappatoire que dans l’alcool, le sexe et la drogue… Il a pourtant sa propre Maddie en la personne de Saffie, mais il pense être trop bousillé pour ne faire même que l’approcher. D’autant plus que Saffie a ses propres démons encore très présents.

 

Les HH ont conscience que leurs ennemis ne sont pas détruits et sont toujours méfiants, pourtant des choses étranges se passent aux alentours du club. Ils découvrent des animaux morts et des symboles étranges. Un nouvel ennemi très énigmatique fait son apparition. Un symbole mystérieux que Tanner et Beau ont vu chez leur père, ils leur restent à en trouver la signification.

L’autrice lance quelques pistes pour la suite, mais l’intrigue est reléguée au second plan au profit du développement des personnages. Néanmoins, il n’en reste pas moins que c’est prenant et palpitant, même s’il y a moins d’action.

 

Le récit est essentiellement centré sur Flamme, Cendre et Maddie, les narrateurs, mais on retrouve l’ensemble des couples et on constate l’évolution de leur cellule familiale.

 

C’est probablement le tome le plus fort émotionnellement. Je me suis surprise à pleurer plusieurs fois durant ma lecture. J’ai pleuré pour le petit le Isaïah, mais surtout pour le petit et le grand Joshua.

Flamme est le membre le plus torturé du MC, même s’il est suivi de prêt par son frère et Smiley, le cousin de Slash.

Maddie fait preuve de beaucoup de force pour sauver son homme. Elle a toujours su que ce serait difficile, elle connait bien son mari et son douloureux passé. C’est fou comme l’autrice arrive à transcrire l’effet d’apaisement quand ils sont ensemble.

J’ai eu beaucoup d’empathie pour Flamme qui essaie tellement d’être « normal » et d’avoir les réactions qu’on attend de lui, notamment avec son frère. J’aime vraiment beaucoup ce personnage hors du commun.

 

J’espère juste que Cendre ne va pas reproduire les erreurs de son frère, ou même en faire des pires. Il semble vraiment sur la mauvaise pente. J’espère aussi que, si un tome lui est consacré, il n’y aura pas trop de répétitions avec l’histoire de Flamme et Maddie. Cendre et Saffie sont des personnages qui ont beaucoup de similitudes avec leur ainés.

 

La fin est à l’image du reste du roman : très émouvante.

 

Ccl : Un excellent tome, probablement le plus riche en émotions. Flamme est le Hangmen que je trouve le plus touchant et on ne peut que respecter la force et la combativité de Maddie. Leur couple est très intense et tellement beau et bien assorti. J’apprécie toujours autant cette série et je suis curieuse de découvrir le prochain tome.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/09/20 au 03/09/20

 

Un énorme merci aux Ladies et aux éditions Milady pour cette lecture.

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 20:06

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Harlequin (Collection &H)

Pages : 381

Prix : 15,90 €

Parution : 13/09/2017

 

Quatrième de couverture

Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir.

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui. Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.

 

Mon avis

 

Alors même que j’avais un peu peur d’être confrontée au personnage de Nassir, ce tome est, à ce jour, mon préféré. Il correspond complètement aux caractères de Nassir et Keelyn : sombre, imparfait, intense, dangereux et sexy.

 

Keelyn, alias Honor, avait quitté The Point, avec l’aide de Reeve, après avoir été blessée par balle. Elle voulait s’essayer à une vie plus calme, dans laquelle elle ne serait plus un objet de plaisir et loin de Nassir, son plus gros point faible. Il est le Diable incarné, mais elle le désire plus qu’aucun autre et lui céder serait prendre le risque de perdre son indépendance. Kee s’est construite seule, ne voulant dépendre de personne d’autre qu’elle-même. Elle ne peut pas concevoir être sous le contrôle d’un homme, même si c’est le seul qui arrive à lui faire perdre ses moyens.

 

Mais Nassir n’a pas l’intention de perdre la seule femme qui lui a donné une raison de vivre. La seule qui arrive à lui faire ressentir des émotions. Après lui avoir laissé un peu de temps pour rentrer d’elle-même, il se décide à aller la chercher…

Image trouvée sur Pinterest

Le personnage de Nassir est une grosse surprise. L’autrice lui a construit une histoire, un passé qui étrangement lui donne un coté plus humain. J’ai eu de l’empathie pour le Diable et, à l’instar de Keelyn, on ne peut qu’accepter, et même respecter, l’homme qu’il est devenu. D’autant qu’il est loin d’être le gros méchant qu’il veut laisser paraître. Il cache sous ses costards sur mesure, ses cicatrices, ses tatouages… un coeur tendre et de la bonté. Il faut juste pas trop le chatouiller. Seule Keelyn peut le titiller et lui tenir tête sans en payer les conséquences.

 

Entre Nassir et Keelyn, c’était inéluctable. La tension sexuelle couve entre eux depuis des années. Ils forment un couple parfait tant ils sont complémentaires. Il fallait une femme forte et qui n’a pas froid aux yeux pour Nassir, et Keelyn est cette femme. Derrière sa sexitude, c’est une femme qui sait donner des coups et qui n’hésite pas à défendre ce qui lui appartient. Nassir est un homme impitoyable, qui ne laisse pas le droit à l’erreur, surtout si ça lui fait perdre de l’argent, mais avec Keelyn il montre une autre facette de sa personnalité. Elle l’humanise. Ce que j’ai adoré c’est qu’il respecte son besoin d’indépendance, à sa manière un peu fourbe certes, mais quand même. Il la comprend, la connaît presque mieux qu’elle ne se connaît elle-même.

Image trouvée sur Goodreads

On retrouve peu les personnages des tomes précédents. Seuls Race, Titus et Reeve font une apparition. Par contre, on entend beaucoup parler de Booker et Karsen et j’ai vraiment hâte de lire le tome qui leur est consacré. Stark, celui que j’imagine être le Petit Génie, est un peu plus présent et on découvre celle qui va lui donner du fil à retordre et ça promet d’être intéressant.

 

Ccl : Un excellent tome. Nassir et Keelyn forment un duo charismatique et intense, aussi dangereux que torride. Le roman est à leur image. J’apprécie vraiment cette série et son univers sombre, addictif et envoutant.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 18/08/20 au 20/08/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

Recherche

dame"

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

      

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2021

 

Goodreads

2021 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 150 books.
hide
2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide
2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide
Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide
2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide
Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5