Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 15:09

Auteur : Brittainy C. CHERRY

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 447

Prix : 17,00 €

Parution : 01/06/2017

 

Quatrième de couverture

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux et chargés des chagrins d’hier. D’autres sont merveilleusement optimistes et gros des promesses de demain.

J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. Des moments qui m’ont effrayée et m’ont submergée. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape. Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.

C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

C’est grâce aux battements de ton coeur que le monde continue de tourner.

Les mots d’un père aimant à sa fille.

Mon avis

 

Comme les précédents, ce troisième tome n’a pas manqué de me bouleverser. 

 

Un roman en trois parties et à deux voix… ou presque.

 

Dans la première partie, Brooks et Maggie ont 10 ans. 

Maggie a perdu sa voix après avoir vécu une expérience traumatisante.

Brooks est la seule personne, hormis le père de Maggie, qui la comprend et l’entend.

Dans la seconde partie, Maggie et Brooks ont 18 ans.

Maggie ne sort et ne parle toujours pas. Elle vit par procuration au travers les livres et la musique. 

Brooks est toujours son meilleur ami et son fournisseur officiel de musique.

Mais ils ont été obligés de reconnaître qu’ils étaient plus que des amis.

Ils ont tellement beaux tous les deux, et leur amour est si fort et puissant.

C’est dans cette partie que j’ai détesté Katie, la (belle-)mère de Maggie. Plutôt que d’aider sa fille, elle ne fait que l’isoler. 

Dans la troisième partie, Maggie et Brooks ont 28 ans.

Ils ont perdu 10 ans et j’en ai eu mal pour eux. C’était presque une douleur physique. Mon pauvre coeur… cela fait 3 ans que j’ai lu ce livre et rien qu’en écrivant ceci les larmes coulent.

Cette séparation est à la fois juste, quand on aime quelqu’un on lui veut le meilleur, et terriblement, douloureusement injuste.

Et puis, ce sont les retrouvailles et c’’était encore plus beau et plus intense.

Et j’ai réappris à apprécier Katie.

Et un nouveau drame survient, toutes les vérités éclatent et l’amour s’épanouit au-delà des murs.

 

Un récit puissant, vibrant, bouleversant, aux émotions intenses…

Tous les personnages sont touchants et attachants... 

Maggie, si douce, profondément gentille malgré toutes les blessures qui lui sont infligées. Brooks généreux, compréhensif et amoureux. Eric, le merveilleux papa. Calvin, le frère toujours sympa. Mrs Boone, la vieille voisine acariâtre qui deviendra la grand-mère de coeur qui sait trouver les mots et bousculer les personnages quand il le faut... 

… même si pour certains il faut plus de temps...

Katie, maman désemparée qui n’arrive pas à gérer le silence de sa fille et en devient méchante. Cherryl, la petit sœur qui peut être peste et blessante tant elle a besoin d’attention.

 

Ce roman est très personnel pour l’autrice et elle a su lui apporter toutes les émotions et les sentiments qu’il faut. Il est tout simplement parfait.

 

Ccl : Tout simplement MAGNIFIQUE. L’histoire de deux êtres qui s’appartiennent depuis leur première rencontre à l’âge de 6 ans. L’histoire d’un traumatisme qui a fait perdre sa voix à une petite fille vive et joyeuse. L’histoire d’un garçon qui saura la comprendre sans parole. Une des plus belles, voire la plus belle, histoire d’amour que j’ai lu.

 

Un 5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 11/06/17 au 12/06/17

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 16:53

Auteur : Gaïa Alexia

Editions : Hugo Roman

Pages : 520

Prix : 7,60 €

Parution : 06/12/2018

 

Quatrième de couverture

Il est 11h05, le monde s'arrête de tourner pour Célia. Elle vient de perdre ce qu'elle a de plus cher. Malgré tous ses efforts, elle se retrouve vraiment seule cette fois-ci et ne voit plus comment reprendre sa vie en mains.

Alors que le contrat signé avec Roman prend brusquement le contrôle de leurs destinées à tous les deux, le passé de chacun va ressurgir et les emmener au bord du précipice.

La jeune maman qui a perdu toute confiance en elle et le millionnaire trop secret vont devoir montrer les dents s'ils veulent s'en sortir. Quelle sera la meilleure option : faire face ensemble ou s'affronter au risque de tout détruire irrémédiablement entre eux ?

L'inespéré pourrait finir par leur arriver !

 

Mon avis

 

Un magnifique final ! Cette trilogie monte crescendo pour finir en apothéose.

 

Après la fin du tome 2, il est pratiquement impossible de ne pas enchainer avec ce dernier tome. Célia souffre horriblement, mais Roman revient dans sa vie avec une promesse...

 

C’est le tome de la vérité et de la communication. Celui où les liens se reconstruisent petit à petit en même temps que la confiance. Celui de la construction d’une famille.

 

Célia et Roman font front ensemble pour obtenir leur happy end. Cela n’a rien de facile, ils doivent surmonter de nombreuses obstacles, les doutes surviennent souvent, mais ils feraient n’importe quoi pour leur adorable petite Lou.

D’ailleurs, Roman est super attendrissant. Exit le play-boy arrogant, bonjour le papa gâteau et amoureux. Une évolution incroyable pour ce personnage depuis le premier tome.

 

Roman a monté tout une stratégie pour déjouer les pièges de son père. Stratégie que l’on découvre au fur et à mesure qu’il met en place ses pions… 

 

L’autrice nous offre une très belle romance, originale, et avec une intrigue bien maîtrisée qui nous tient en haleine jusqu’au bout.

 

Ccl : Un excellent final pour l’histoire de Célia, Roman et Lou. Une romance originale, touchante et émouvante qui monte crescendo au fil des tomes. L’intrigue est bien menée et prenante. La plume de l’autrice est rythmée et addictive. A découvrir !

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 26/01/19 au 27/01/19

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 08:46

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Harlequin (Collection &H)

Pages : 366

Prix : 14,90 €

Parution : 06/04/2016

 

Quatrième de couverture

Il est le pire qui pouvait lui arriver... et le meilleur?

Pour Brysen, l’amour, ce n’est clairement pas au programme. Sa vie est bien trop remplie pour y caser un homme. Car, en plus de ses cours à la fac et de son job de serveuse, il faut aussi qu’elle s’occupe de sa famille qui part à la dérive depuis que sa mère dépressive a décidé de se soigner à la vodka. Non, vraiment, elle n’a pas le temps de s’amuser. Et encore moins de s’amuser avec Race, le frère de sa meilleure amie, dont la simple vue embrase tous ses sens. Elle ne doit surtout pas craquer, d’autant plus que le beau blond est aussi sexy que dangereux, et on murmure dans The Point qu’il est le nouveau roi de la ville… Alors, à chaque fois qu’elle le croise, Brysen met un point d’honneur à être aussi désagréable et méprisante que possible. Mais manifestement, il en faut plus que ça pour décourager Race. Et elle sait pertinemment que, lorsqu’il se décidera à passer à l’attaque, elle ne sera pas de taille à résister.

 

Mon avis

 

J’avais hâte de retrouver les personnages de l’univers sombre et violent de The Point. Bax et Dovie m’ont fait une forte impression, et j’étais curieuse de découvrir l’histoire du frère et de la meilleure amie de cette dernière.

 

Brysen n’est pas de The Point, ni vraiment de The Hill depuis que sa mère a eu un accident de voiture sous l’emprise de l’alcool. Elle vit sur la frontière un peu floue entre les deux. Entre sa mère alcoolique, son père absent, sa petite sœur lycéenne qu’elle veut protéger à tout prix et ses études universitaire, Brysen n’a pas le temps pour les mecs… Et encore moins pour le frère super sexy et dangereux de sa meilleure amie. Afin de se ménager, elle joue la reine des glaces… mais Race est si chaud qu’elle fond très vite.

 

Race est issue de The Hill mais a choisi The Point après sa rencontre avec Bax. Il a fait ce choix pour l’adrénaline, la vie de gosse de riche qui peut tout s’offrir est ennuyeuse à priori, mais il est resté suite aux révélations sur son paternel et pour Bax qu’il considère comme son frère. Race est un idéaliste. Il veut reprendre le business de Novak pour contrôler The Point et le rendre « meilleur »… même si pour cela il doit faire des choses qui le brisent peu à peu… Race est un intello, pas un sanguinaire.

 

J’ai passé un très bon moment avec cette histoire. 

La relation entre Race et Brysen va un peu vite, je m’attendais à plus de résistance. En même temps, le jeu du chat et de la souris avait déjà commencé dans le tome 1, d’après les sous-entendus de Dovie, et l’attirance entre eux est presque palpable tant elle est forte. 

En outre, Brysen est en danger et Race ne peut rester sans rien faire.

L’intrigue autour de Bry est bien menée et riche en événements. On devine assez vite qui est derrière tout ce qui lui arrive et pourquoi, mais cela reste prenant.

Parallèlement, Race et son nouvel associé, Nassir, ont des problèmes qui tournent au drame. Quelqu’un n’est vraiment pas d’accord pour qu’ils reprennent le business de Novak et le contrôle de The Point. Je suis très curieuse à ce sujet, car cette intrigue est loin d’être terminée.

Image trouvée sur Pinterest

Le couple Bry/Race est bien assorti. Ils s’équilibrent. Bry a besoin de la solidité et la sécurité que lui offre Race. Race a besoin de Bry pour ne pas se perdre complètement et se laisser happer par The Point. Elle est son point d’ancrage et sa planche de salut. Pour eux The Point n’est pas une fatalité, c’est un choix.

 

J’ai pris plaisir à retrouver Bax, Dovie et Titus. J’ai d’ailleurs hâte de découvrir le prochain tome consacré à ce dernier, sa position n’est pas des plus confortable. Je suis aussi curieuse de découvrir l’histoire de Karsen, la petite sœur de Bry… compte tenu des sous-entendus cela risque d’être très interessant.

 

J’essaie toujours de faire le rapprochement avec les surnoms mentionnés dans En chute libre. The Boss, c’est Bax. Je suis certaine que le Diable, c’est Nassir. Le Petit Génie pourrait être Race, mais ça correspond bien au profil de Stark aussi. Des avis ?

 

Ccl : Un très bon tome, tout aussi prenant et addictif que le précédent. Le récit est rythmé et l’intrigue bien menée. Action, révélations et rebondissements s’enchainent. The Point est toujours en effervescence. L’alchimie entre Race et Brysen est bien transcrite et leur relation est intense et torride.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 11/04/20 au 13/04/20

 

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 17:09

Auteur : Gaïa Alexia

Editions : Hugo Roman Poche

Pages : 414

Prix : 7,60 €

Parution : 08/11/2018

 

Quatrième de couverture

Il est 11h05, le monde continue de tourner. Célia n'est plus debout derrière sa caisse. Max ne lui sourirait certainement pas si elle y était. Et Roman ne fera pas son apparition comme par miracle.

Célia est seule. Enfin non. Célia n'est pas seule, Célia ne sera plus jamais seule... Elle doit désormais penser pour deux.

Mais l'ouragan qui avait décidé de mettre sa vie sens dessus-dessous ne semble pas être passé. Elle a signé un contrat avec un homme d'affaire et va vite comprendre qu'elle aurait du en analyser les clauses avec attention avant de s'engager. Alors que les personnes sur qui elle pensait pouvoir compter lui tournent le dos, Célia saura-t-elle prendre la bonne direction ?

L'inattendu pourrait venir tout bouleverser !

 

Mon avis

 

Ce livre fût un grand moment de nostalgie, j’aurais voulu que mes enfants restent des bébés, et un condensé d’émotions.

 

Célia apprend à être une maman célibataire. C’est déjà compliqué quand on est deux, alors toute seule et sans argent… J’ai eu beaucoup d’empathie pour la jeune maman et de respect pour la jeune femme. 

 

Roman tente de revenir dans sa vie. Mais ils ont tous les deux une énorme épée de Damoclès sur les tête : le contrat signé après la naissance de Lou-Mona. Ils sont tous les deux très limités dans leurs actions, plus que Célia ne le pensait même. Le père de Roman fait tout pour lui rendre la vie difficile. Ce mec est une véritable ordure. 

Sans compter que Nick, son ex qui lui avait déjà laissé une montagne de dettes, revient avec des nouveaux problèmes… Des problèmes qui pourraient lui faire perdre sa fille.

 

Beaucoup d’émotions dans ce second tome. 

Célia affronte les difficultés les unes après les autres. Elle doit faire des choix et certains vont se retourner contre elle. C’est dur mais dès qu’elle regarde sa fille ses doutes s’envolent et elle sait que ça en vaut la peine.

Roman a perdu de son arrogance, il essaie de faire au mieux avec les cartes qu’on (son père) lui a distribué. Son géniteur est une personne sans cœur, avide et manipulateur. Il aime contrôler son monde en général, et son fils en particulier. 

La communication entre Célia et Roman est plus que difficile. Les secrets et non-dits n’aident pas à prendre les décisions adéquates...

 

Célia est toujours la narratrice principale, mais l’autrice donne une nouvelle fois la parole à Roman ce qui nous permet d’avoir des informations dont Célia ne se doute pas, tout en maintenant un suspens frustrant. Et puis avoir les pensées de Roman quand il a sa fille dans les bras… c’est craquant.

 

La fin est très frustrante...

 

Ccl : Un second tome riche en émotions et toujours aussi prenant et addictif. Célia gagne en maturité avec son rôle de maman, mais elle ne prend pas toujours les meilleures décisions. Roman perd un peu de son arrogance et essaie de faire ce qu’il faut, mais le père Weiss a des yeux partout… Arriveront-ils à se délester des contraintes du grand-père de Lou ? 

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 22/01/19 au 24/01/19

 

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 09:01

Auteur : Gaïa Alexia

Editions : Hugo Roman Poche

Pages : 511

Prix : 7,60 €

Parution : 04/10/2018

 

Quatrième de couverture

Il est 10 h 30 quand son patron arrive au café dans lequel travaille Célia à Chicago. Il lui fait un sourire et l'invite une fois de plus à dîner. Mais Max est Français, et la réputation des Français pour briser les cœurs n'est plus à faire... Quelle excuse va-t-elle pouvoir trouver pour l'éviter ? Et si elle mettait ses préjugés de côté, Célia ne serait-elle pas surprise ? 

Il est 11 h 05. Célia est debout derrière sa caisse. Il va arriver, elle le sait. Il vient tous les jours depuis un an, toujours à la même heure. Il ne dit pas bonjour, ne sourit pas, ne la regarde pas et commande toujours la même chose. Célia se maudit de n'être qu'une petite serveuse dans le décor de cet homme d'affaires. Pourquoi aurait-il envie de la regarder, après tout ? 

Et si le sort décidait de se mêler de la vie amoureuse de Célia Fowell et de tout renverser sur son passage telle une tornade dans un magasin de porcelaine ?

L'imprévu pourrait être sa plus belle surprise !

 

Mon avis

 

Un premier tome qui annonce la couleur et met l’eau à la bouche. 

 

Celia est un personnage attachant malgré son inconstance. C’est une jeune femme assez simple, qui peine à joindre les deux bouts et à qui la vie n’a jamais fait de cadeaux, mais c’est une battante. Elle n’avait absolument aucun besoin de se retrouver dans une situation délicate et aux prises dans un triangle amoureux peu commun.

 

Roman / Max. 

L’un est un arrogant riche playboy perpétuellement en conflit avec son père. Un coup d’un soir en principe sans conséquence, sauf que c’est aussi l’homme sur lequel Celia fantasme depuis des semaines…

L’autre est son patron. Pas franchement une riche idée d’avoir une relation avec son boss, mais c’est un homme qui ne lâche pas prise facilement et peut se montrer charmant… peut-être même trop.

 

Je ne suis pas fan des triangles amoureux, mais celui-ci ne m’a pas réellement gênée. Il est bien maîtrisé et l’enjeu (le baby imprévu du titre) l’emporte sur le reste… 

 

Même si Roman se comporte comme un connard, c’est avec Max que j’ai eu le plus de problème. Ce mec je ne le sens pas du tout. Certes, le pauvre s’en prend plein la tronche, mais il est pas super net non plus.

 

Impossible de ne pas mentionner la fantastique Mona, voisine et ami de Célia, et son complice, Béni. Ces deux petits vieux sont la famille de coeur de Célia et d’un soutien sans faille.

 

Le récit est addictif. L’auteur nous happe dans son histoire qui débute d’une manière assez classique pour se transformer en une histoire plus atypique et très prenante.

 

Célia est le principal narrateur, à l’exception du prologue de Mona très révélateur, et de quelques chapitres du point de vue de Roman. C’est peu, mais cela permet d’éclaircir certains points concernant ce personnage complexe.

 

La fin est douce amère et donne envie de connaître la suite.

 

Ccl : Un très bon premier tome. Célia est une jeune femme courageuse, touchante et attachante. L’intrigue est bien menée. C’est une histoire atypique, émouvante, prenante et addictive. Il est préférable d’avoir le tome 2 sous la main pour éviter toute frustration...

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 30/12/18 au 01/01/19

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

Recherche

dame"

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

      

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2021

 

Goodreads

2021 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 150 books.
hide
2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide
2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide
Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide
2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide
Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5