27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 13:00

Auteur : Oxanna HOPE

Editions : Rebelle

Pages : 195

Prix : 14,00 €

Parution : 05/06/2017

 

Quatrième de couverture

À présent, Krista a perdu ses alliés et ses repères. Elle est seule.

Seule dans un univers qui est le sien et dont elle ne veut pourtant plus. Un pied dans chaque camp, elle ne sait plus qui elle est ni où elle doit aller pour découvrir la véritable personne qui se cache en elle.

Une seule solution s’offre à elle désormais : quitter Germania.

Mais que se trouve-t-il au-delà des limites de la ville ?

Le monde entier est-il sous l’égide du régime eugéniste dont elle est un pur produit ?

 

 

Mon avis

 

J’étais curieuse de découvrir ce que Krista allait entreprendre après les dernières révélations.

 

C’est le chaos à Germania, Elias et ses acolytes l’ont abandonné… Krista ne sait plus quoi faire, mais elle sait qu’elle ne peut pas rester à Germania, elle est une traitresse pour les Aryens. Une fois encore, Krista n’a sa place nulle part… en dépit de ses sentiments pour Elias.

Elle finit par retrouver Elias et ils doivent faire face à de nouvelles épreuves et révélations.

 

On retrouve Krista où on l’avait laissé et on reprend le fil de l’histoire comme si on ne l’avait pas quittée. C’est toujours aussi addictif et surprenant. On est avide de savoir où l’auteur veut nous entrainer, de découvrir comment est le monde en dehors du dôme qui recouvrait Germania.

 

Les retrouvailles entre Elias et Krista sont polaires. Le rapprochement, qui s’était effectué lors du premier tome, est tombé en lambeau après les dernières révélations. Mais Krista a changé, elle a pris en assurance et est bien décidé à prouver qu’elle n’est pas à la solde des SS. Ses sentiments pour Elias sont sincères et ce dernier ne pourra pas rester de marbre très longtemps...

 

Oxanna Hope m’a embarquée dans son histoire et quand elle a lâché sa bombe finale, j’ai longuement hésité entre lui vouer un culte ou la détester.

Ce n’est absolument pas comme ça que je voyais les choses. Oxanna a un talent incroyable pour nous tenir en haleine, mais ça va être dur de patienter pour avoir le T3… je n’arrive d’ailleurs même pas à imaginer où elle va nous emmener.

 

Ccl : Un très bon second tome. C’est toujours aussi prenant et addictif. La fin est surprenante, bluffante même. J’ai vraiment hâte de lire la suite et de découvrir jusqu’où, et comment, Oxanna va nous balader à nouveau.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 10/07 au 11/07

 

Merci à Astrid et Rebelle Éditions pour cette lecture

Mon avis sur le tome 1 (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Repost 0
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 15:26

Auteur : Aurore DOIGNIES

Editions : Juno Publishing

Pages : 460

Prix : 6,49 € / 20,00 €

Parution : 03/05/2017

 

 

Quatrième de couverture

Dupé par la Guilde qui l'a élevé afin qu'il devienne un tueur, Tyrone Finley a changé de camp pour combattre aux côtés des Lycans, et il est bien déterminé à détruire les Chasseurs, quoi qu'il puisse lui en coûter. D'une nature réservée et méfiante, sa relation avec Rhys, un Garou dont il s'est révélé être l'âme-soeur, fait naître en lui des émotions qui le troublent et l'effraient. Car Rhys a beau prétendre l'aimer, il n'en reste pas moins un ancien chasseur. Et aucun avenir ne lui paraît possible, pour un Lycan et "le Faucheur".

 

 

Mon avis

 

Après le gros cliffhanger de la première partie, j’avais hâte de lire la suite… L’auteur a su maintenir le rythme pour nous offrir une excellente seconde partie.

 

La suite des aventures des six « amis » offre beaucoup de chamboulements et de révélations.

 

En dépit des événements, les couples filent le parfait amour... à l’exception de Ty et Rhys bien évidemment. Ils ont toujours autant de mal à s'accorder malgré le statut d'âmes-sœurs révélé à la fin de la première partie.

Ce sont tous les deux des dominants. Rhys fait pas mal d'efforts pour que sa relation avec Ty fonctionne. Mais ce dernier est trop perdu… Avec les révélations concernant la Guilde et sa famille, il a perdu son identité et ce qui le faisait avancé. Il a peur de ses sentiments, peur d’être à nouveau abandonné… Son passé en tant que « Faucheur » ne lui permet pas de s’attacher à Rhys. Par contre, il est décidé à se battre avec ses anciens ennemis afin de détruire le groupe avec lequel il a grandi.

 

Un tome mené tambour battant, pas une minute de répit, c'est haletant et prenant.

Beaucoup de révélations, dont certaines très surprenantes, beaucoup d’action, mais aussi de l’amour et de l’espoir, de la tension et de la passion.

 

J'ai beaucoup aimé l'univers lupin de l'auteur, un univers qu'elle a su très bien exploiter. Elle a aussi créé des personnages aux caractères très différents qui forment un petit groupe hétérogène et complémentaire auquel on s'attache facilement.

Malgré le grand nombre de narrateurs, le récit reste fluide, sans confusion. C’est même un plaisir d’avoir le POV de tous les protagonistes.

 

La fin sonne juste. J’ai quitté tous les personnages avec un petit pincement au coeur mais avec un grand sourire.

 

Ccl : Une très bonne seconde partie. Un récit addictif, une histoire prenante, des personnages attachants. L’auteur ne nous laisse pas une seconde de répit, elle a exploité à fond son univers et ses personnages pour nous offrir une histoire pleine de suspense, d’action, de rebondissement et d’amour. A LIRE !

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 08/07 au 09/07

 

Un énorme merci à Valérie et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

Mon avis sur la 1ère partie (cliquez sur la couverture)

Logo Livraddict

Repost 0
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 08:16

Auteur : S.C. STEPHENS

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 503

Prix : 17,00 €

Parution : 06/07/2017

 

Quatrième de couverture

Mackensie Cox a beaucoup à prouver. Fille d'un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par les hommes qu'elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont elle a besoin est d'être déconcentré par le tout nouveau pilote de l'équipe rivale, Hayden Hayes.

Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden ne laisse pas Kenzie indifférente. Le fait qu'il la traite de princesse gâtée et privilégiée attise son désir de victoire, et à sa grande surprise elle s'aperçoit qu'elle pilote mieux lorsqu'elle concoure contre lui. Kenzie et Hayden se challengent mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense attirance, absolument interdite. En effet, l'unique règle qui régit les rapports entre les deux équipes concurrentes est : aucun contact. Kenzie fera tout son possible pour respecter cette obligation mais lorsque son équipe rencontre de grosses difficultés, c'est auprès d'Hayden qu'elle trouvera de l'aide. Lors de leurs rendez-vous secrets, la tension montera encore d'un cran entre les deux pilotes mais Kenzie a trop à perdre pour succomber à ses désirs. Si elle sait prendre des risques sur le circuit, il n'en va pas de même quand il s'agit de son coeur ...

 

Mon avis

 

Ayant beaucoup aimé la série Thoughltess, j’avais hâte de découvrir cette nouvelle saga. J’en ressort plutôt satisfaite.

 

Le résumé étant assez exhaustif, je ne vais pas en rajouter.

 

Mackenzie Cox a beaucoup de pression. Elle doit se montrer à la hauteur de la réputation du nom qu’elle porte et la survie de l’entreprise familial, la Cox Racing, repose sur ses épaules.

Pour y parvenir, elle n’hésite pas à s’associer à Hayden Hayes, pilote issu des courses de rue et membre de la Benneti Motorsports, dont le propriétaire est le pire ennemi du père de Kenzie. Elle n’a pas le droit de fréquenter Hayden, au risque de se faire virer de la Cox, mais c’est grâce à lui qu’elle arrive à se surpasser.

 

Dès la première rencontre entre Kenzie et Hayden, avant l’entrée officielle de ce dernier chez Benneti, il y a une attraction physique entre eux. Attraction qui s’évanouie dès qu’Hayden ouvre la bouche. Il pense que Kenzie est née avec une cuillère dans la bouche et qu’elle doit son poste à son nom de famille. De cette rencontre douce-amère née une véritable compétition sur le circuit. Ils se challengent et leurs résultats s’en ressentent. La règle imposant aux membres des deux équipes rivales de ne pas se côtoyer oblige Kenzie et Hayden à s’entraîner ensemble dans le plus grand secret. De ces rencontres nocturnes nait une sorte amitié, de respect mutuel. Il y a une belle alchimie entre les deux pilotes. Ils ont beaucoup plus de points communs qu’ils ne le pensaient aux premiers abords.

Mais une relation entre eux est impossible. Kenzie trahie déjà son père et son équipe de nombreuses façons, elle ne peut pas en plus mettre son coeur dans la balance. Elle est constamment obligée de mentir, surtout quand de nombreux accidents surviennent et que tous les soupçons se portent sur Hayden...

 

Kenzie arrivera-t-elle à sauver la réputation de son père et sa société ? Hayden est-il quelqu’un de fiable ? Peut-elle succomber à son charme sans perdre tout ce qu’elle a construit ?

 

S.C. Stephens nous offre une romance agréable dans un univers que j’ai adoré. Je rêve de pouvoir piloter un Ducatti alors je l’ai un peu vécu au travers de Kenzie.

L’ensemble du récit est narré par Kenzie. C’est un peu dommage car Hayden semble être un personnage très intéressant, plus complexe. Mais je ne désespère pas d’avoir son POV un jour, comme cela s’est produit avec Thoughtless.

 

Kenzie est une jeune femme courageuse, ambitieuse, une battante prête à tout pour sa famille… Elle évolue dans un univers essentiellement masculin et doit perpétuellement faire ses preuves. Elle mène une vie saine, qui frise même la maniaquerie, il n’y a pas de place dans sa vie pour la frivolité. Sa rencontre avec Hayden va la chambouler. Elle résiste, elle peut paraître inconstante, mais j’ai réussi comprendre ses doutes et ses craintes. Elle est tiraillée entre sa loyauté envers sa famille, au sens élargie, et son coeur.

 

Hayden est plutôt arrogant, mais on découvre d’autres facettes au fil des pages même si tous ses secrets ne sont pas dévoilés. Il est craquant et on comprend pourquoi Kenzie succombe à son charme. Malgré tout, j’ai eu des doutes sur sa sincérité tout le long du récit. Il y a une aura de mystère qui l’entoure et j’ai hâte d’en découvrir plus à son sujet.

 

La romance évolue lentement. L’intrigue est bien menée, d’une plume fluide et addictive, avec un dénouement inattendue. Je suis impatiente de connaître la suite.

 

Ccl : Un très bon premier tome. L’auteur a réussi à m’embarquer dans son univers plein de tension et d’adrénaline J’ai beaucoup aimé les personnages et leurs imperfections. Je suis curieuse de découvrir un peu plus le personnage d’Hayden. Le petit rebondissement final relance l’intrigue et j’ai hâte de découvrir la suite.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 05/07 au 07/07

 

Un énorme merci à Marie, Déborah et aux éditions Hugo pour cette lecture.

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

 

     

Logo Livraddict

Repost 0
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 08:00

Auteur : K. BROMBERG

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 513

Prix : 17,00 €

Parution : 06/07/2017

 

Quatrième de couverture

Derrière son volant, le champion automobile Zander Donavan est au sommet de son art. Mais après de trop nombreux excès dans sa vie personnelle, le voilà forcé de faire une pause. Il a besoin d’accomplir quelque chise tout seul – et de sortir de l'ombre de son célèbre père.

Getty Caster fuit les abus dont elle a été victime et qui pèsent sur son passé. Elle pense avoir trouvé la parfaite échappatoire - jusqu'au jour où elle découvre un étranger dans le cottage de bord de mer qu’on lui a prêté. Aucun doute, il est sexy, mais elle est là pour panser ses plaies. Seule.

Il ne leur faut pas longtemps malgré tout pour que leur attirance mutuelle, à laquelle ils tentent de résister, prenne le pas sur leurs querelles. Et s'abandonner à leur désir déclenche une réaction en chaîne, leurs passés se télescopant. Alors que cet amour inattendu est en jeu, parviendront-ils à en vaincre les répercussions pour construire leur futur ?

 

Mon avis

 

J'attendais ce spin-off avec beaucoup d'impatience.

 

C'est celui de Zander, le petit garçon qui, à l'âge de 7 ans, a vécu un énorme traumatisme au point d'en avoir perdu la voix. Celui qui a repris vie au contact de Rylee et Colton, pour ensuite devenir leur fils.

J'avais complètement craqué pour ce petit garçon, je suis certaine de ne pas avoir été la seule, et je suis tombée sous le charme de l'homme qu'il est devenu.

 

Zander est maintenant un homme adulte qui a grandi et s'est construit entouré de l'amour de ses parents adoptif et de ses nombreux frères, dont Ace. Il est devenu un coureur automobile reconnu dans l'équipe de Colton. Il beau, charmant, charmeur, confiant... bref tout lui sourit... Jusqu’au jour où il reçoit une boîte contenant des effets personnels de ses parents biologiques. Cette

boîte va le briser, son monde s'écroule et Zander, dans sa rage, s'en prend à ceux qui l'aiment le plus. Il doit faire face à cette résurgence du passé et pour cela, il s'isole sur une petite île de la côte est.

 

Getty est une nouvelle venue. C'est une jeune femme de 26 ans qui tente d'oublier son passé et de se construire une nouvelle vie. Mais aussi une nouvelle personnalité, un nouveau caractère après avoir vécu sous le joug de son père, puis de son ex-mari, pendant plus de dix ans. Elle a été maltraitée et détruite psychologiquement. Elle s'est isolée depuis plusieurs mois sur une petite île en espérant que son père et son ex ne la retrouve pas… trop vite, car il ne fait aucun doute que son magnat de père la retrouvera.

 

Par un « malencontreux » coup du destin, Getty et Zander se retrouvent colocataires. Si la situation ne convient absolument pas à Getty dans un premier temps, ils vont rapidement instaurer une petite routine. Ils ont également mis en place quelques règles, la plus importante étant de ne pas divulguer les raisons de leur venue sur cette île. Mais, au fils du temps ils vont devenir amis et deviner certains secrets.

Zander voit sa mère biologique en Getty, il reconnaît les signes. Il s’efforce de ne pas l’envahir et de lui révéler qui elle est réellement.

Getty s'épanouie doucement, elle prend confiance en elle, en ses valeurs… et tombe peu à peu sous le charme de Zander. Il est très protecteur et attentif, deux choses parmi tant d’autres qu’elle n’a jamais connu.

Leur relation évolue lentement tout en étant intense. Elle est très agréable à suivre. Ensemble ils arrivent à appréhender leur passé et à faire les choix qui s’imposent.

 

Si j’ai adoré cette lecture, j’ai tout de même deux regrets. Tout d’abord, que Getty soit la narratrice principale. Si je me suis rapidement attachée à elle, j’aurais aimé avoir un peu plus de Zander. Ensuite, que Rylee, Colton et leur petite tribut ne soient pas plus présent. En fait, seuls Ry et Colt interviennent vraiment, j’aurais tellement voulu découvrir Ace.

 

La série Driven, quelque soit l’univers, est un véritable plaisir. Je vous invite fortement à la découvrir. K. Bromberg a une superbe plume, les émotions et sentiments des personnages sont toujours très bien exprimés.

 

Ccl : Un excellent huitième tome. Zander et Getty sont des personnages très attachants. Ils ont tous deux vécu des traumatismes auxquels ils font face avec beaucoup de force et d’intelligence. Leur romance est un savant mélange de douceur et d’intensité qui permet aux personnages d’évoluer et de se reconstruire.

Ce tome peut se lire indépendamment des autres, mais il serait dommage de louper toutes ces histoires si prenantes.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/07 au 04/07

 

Merci à Déborah et aux éditions Hugo Roman pour cette lecture

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Repost 0
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 08:30

Auteur : Laura S. WILD

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 379

Prix : 17,00 €

Parution : 06/07/2017

 

Quatrième de couverture

Constance et Noah sont partis vivre à New York : la jeune femme a réussi à intégrer l'école d'art de ses rêves, et l'ancien escort boy a enfin laissé son passé derrière lui…

Définitivement ? Pas si sûr. Car lorsque la famille de Noah apprend les circonstances de sa rencontre avec Constance et qu'un autre homme entre dans la vie de la jeune femme, tout vole en éclats.

Ce devait être un nouveau départ, une nouvelle vie, mais rien ne se passera comme prévu. Constance et Noah vont devoir faire face à un passé tenace et à un futur qui s'annonce plus que jamais incertain. 

Et si le rêve américain se transformait en cauchemar ?

 

Mon avis

 

J’étais très curieuse de découvrir ce second tome. Le premier aurait pu se suffire à lui-même, alors je voulais savoir ce que l’auteur réservait à ses personnages… et elle ne les épargne pas.

 

On quittait Constance et Noah alors qu'ils venaient de s'installer à New-York. Noah a trouvé un poste d'entraîneur de basket dans une université et Constance est entrée en première année à la SVA, une école d'art. Ils se sont fiancés et paraissent heureux, épanouis et plus amoureux que jamais. Une nouvelle vie commence...

Constance réalise enfin son rêve. Elle adore NY, son école, travailler sa passion et vivre avec Noah. Elle prend de l'assurance, même si elle manque encore un peu de confiance en elle.

Pour Noah c'est différent. Il ne se plait pas à NY, il déteste cette ville qu'il trouve démesurée et n'est pas épanoui dans son poste de coach. En outre, il a beaucoup de pression, car c'est lui qui subvient à leurs besoins. Mais il est prêt à tout supporter pour le bonheur de son ange. Malgré tout, plus le temps passe, plus il devient étrange, colérique et jaloux.

Lorsqu'ils annoncent à leurs proches leur décision de se marier, les choses vont prendre des proportions énormes. Leurs familles s'immiscent dans leur couple entrainant discordes et doutes. Le passé d'escort de Noah est dévoilé. La mère de Constance est hystérique... 

Pour couronner le tout, Noah a des soucis avec son poste à l'université. Il doit se montrer fort pour Constance, mais les choses vont de mal en pis...

 

Nos jeunes tourtereaux accumulent les problèmes et les difficultés. La seule chose dont ils soient certains, c'est de leur amour. Et, comme chacun sait, en amour il faut faire des concessions… voire des sacrifices.

 

J'ai été ravie de retrouver Noah et Constance. Ils ont évolué depuis le début de leur histoire, surtout Constance. Grace à Noah elle se sent plus forte, elle s’est forgée un caractère, même si elle doute encore souvent.

L’accumulation de problèmes dans leur couple aurait pu être pesante, mais l’auteur a su apporter les bons ingrédients afin que l’on compatisse et qu’on est envie de les soutenir. Néanmoins, alors qu’ils ont en principe la communication facile, ils se cachent des éléments importants et c’est parfois frustrant. Ces cachoteries entraînent un autre problème : la confiance… surtout quand le passé professionnel de Noah revient sur le devant de la scène.

La seule véritable constante dans leur couple, ce sont leurs sentiments. Ils s’aiment d’un amour profond, fort, puissant et intense. Ils font beaucoup de concessions pour le bonheur de l’autre et pour que leur couple fonctionne sur la durée… même si c’est souvent très difficile.

On est happé par leur histoire qui nous donne autant de nœuds que de papillons dans le ventre.

 

La plume de Laura S. Wild est fluide et bien rythmée avec toujours une narration à deux voix.

Elle nous offre un magnifique final pour ce couple hors norme auquel ont s’attache rapidement.

 

Ccl : Une belle suite pour cette romance New Adult. Le récit est rythmé avec de nombreuses péripéties que Noah et Constance affrontent tant bien que mal. L’amour qu’ils se portent est superbe. Un couple atypique très attachant.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 27/06 au 29/06

 

Un énorme merci à Stéphanie, Déborah et Hugo Roman pour cette lecture

 

Mon avis sur le tome 1 (Cliquez sur la couverture)

Logo Livraddict

Repost 0
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 08:00

Auteur : Fleur Hana

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 377

Prix : 17,00 €

Parution : 15/06/2017

 

 

 

 

Quatrième de couverture

« Tu m’épouserais si je te le demandais ? » Mais personne ne prend Sofiane très au sérieux. Audrey, elle, prend tout bien trop au sérieux. Ou peut-être est-ce l’image qu’elle veut donner d’elle. Il est parfois plus simple d’ignorer ce que la vie place sur votre chemin… Jusqu’à vous retrouver face à votre dernière chance.

 

 

 

 

Mon avis

 

Troisième et, malheureusement, dernier tome de la nouvelle série de Fleur Hana.

 

Ce tome est consacré aux deux derniers collègues/coloc/amis d’Ange et Anthony : Sofiane et Audrey.

Depuis le début de la trilogie, on peut constater une certaine tension entre eux. Il n’y a pas plus différents que ces deux-là. Audrey est sérieuse, un peu rigide et maniaque. Elle est même un peu trop parfaite. Sofiane, a contrario, aime amuser la galerie. C’est un petit plaisantin, au physique atypique, addict aux jeux vidéo et avec une passion pour le dessin. Leur apparence est à l’image de leurs caractères, ce qui en fait un couple plutôt dépareillé mais étrangement bien accordé.

 

Je me demandais vraiment comment Fleur allait developper leur histoire et elle a su me surprendre… encore.

 

Depuis leur première rencontre, soit cinq ans plus tôt, Audrey et Sofiane sont attirés l’un par l’autre. Aucun d’eux n’a osé donner suite à cette attirance. À la place, et en dépit de leur joutes verbales et des nombreuses piques, ils sont devenus des amis très proches. Malgré tout, la frustration les guette, surtout avec ces couples qui les entourent et folâtrent de l’autre coté des murs de leurs chambres.

Peuvent-il franchir ce pas sans briser leur amitié ? Réussiront-ils à passer les épreuves difficiles qui les attendent en tant que couple ?

 

Comme je le disais, Fleur a su maîtriser à merveille cette histoire en nous surprenant avec des révélations sur Sofiane et Audrey. On comprend pourquoi Audrey est si « guindée », pourquoi elle s’impose une hygiène de vie dont ses coloc ne cessent de se moquer. De même pour Sofiane. Son humour ne sert qu’à cacher ses sentiments et rendre des situations difficiles plus légères pour pouvoir y faire face plus facilement. Il n’a pas son pareil pour désamorcer des situations tendues. Tout le monde a ses limites. Si légèreté est le deuxième prénom de Sofiane, imbécile n’est pas le troisième. On pourrait aisément croire que rien ne touche ce grand gamin, mais il n’est ni irresponsable ni insensible. Son coeur est beaucoup plus fragile qu’il ne le laisse paraître.

 

Vous l’aurez compris, je suis littéralement tombée sous le charme de Sofiane. Il a même détrôné Ange. J’ai tout aimé chez lui : son humour, son caractère, ses sentiments, ses craintes, ses buts, ses envies… C’est un personnage entier, intéressant, passionné et passionnant.

 

Si Audrey est sympathique, je n’ai pas beaucoup d’atomes crochus avec elle, surtout avec Sofiane en face. En outre, le rebondissement la concernant m’a légèrement déroutée. J’avoue avoir eu peur, égoïstement plus pour Sofiane que pour elle.

 

Avec ce troisième tome, Fleur nous offre une belle romance où humour et émotions fortes se mêlent parfaitement. Le récit est bien rythmé. Si, pour mon plus grand plaisir, Sofiane est le narrateur principal, Audrey nous offre parfois ses impressions, ce qui nous permet de mieux la comprendre… sans pour autant cautionner ses décisions.

L’auteur n’a pas choisi la facilité pour ce dernier tome et c’est une réussite complète. Le sujet abordé et ses conséquences sont complexes, mais bien traités.

 

Je me suis attachée à cette petite bande, j’aime ce coté cocon familial, et suis un peu triste que ce tome soit le dernier. Personnellement, j’aimerais bien un tome sur Morgan, le frère de Margaux, et Anais, la sœur de Sofiane. A bon entendeur...

 

Ccl : Un excellent tome, dernier d’une toute aussi excellente série. J’ai eu un plus gros coup de coeur pour Sofiane que pour Ange. Fleur Hana est surprenante, elle arrive à se renouveler à chaque tome pour notre plus grand plaisir. Avec sa plume franche, fluide et pleine d’humour, elle nous offre une magnifique romance et nous laisse le souvenir d’une petite famille de coeur qu’il est difficile de quitter.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 17/06 au 19/06

 

Merci à Olivia, Déborah et Hugo Roman pour cette lecture

Mon avis sur les tomes précédents (Cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (Cliquez sur la couverture)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Kate Daniels T2

Kage T1

Driven T8

Furious Rush T1

RMC T5

La Meute de Howling Wolves 2ème partie

et ma PAL été

 

En image ICI

 

 

dame"

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

AMAZON PREMIUM

Essai gratuit 30 jours

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide