Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2021 5 15 /01 /janvier /2021 14:03

Auteur : Charlie COCHET

Editions : MxM Bookmark

Pages : 324

Prix : 17,00 €

Parution : 12/08/2020

 

Quatrième de couverture

Ash Keeler, l’agent Défense le plus féroce du THIRDS au sein de l’Unité Destructive Delta, est grossier et a mauvais caractère, mais son approche musclée est toujours synonyme de résultats, comme le démontre sa récente infiltration au sein de la Coalition. Grâce à ses compétences et avec l’aide de son équipe, il met fin aux agissements du groupe extrémiste meurtrier, non sans prendre une balle pour sauver son coéquipier Cael Maddock. En conséquence de son geste, les secrets d’Ash refont surface et il ne peut ignorer plus longtemps ce qu’il a dans le cœur.

Cael Maddock n’est pas étranger aux peines de cœur. En tant qu’Agent Recon pour Destructive Delta, il a manœuvré avec succès dans la jungle urbaine qu’est la ville de New York, glanant ses propres cicatrices en cours de route. Pourtant, rien de ce qu’il a déjà affronté ne s’est révélé un plus grand défi que le cœur d’Ash Keeler, son coéquipier soi-disant hétéro. Être amoureux n’est pas le seul danger qu’Ash et lui affrontent alors que des blessures se rouvrent et que de nouveaux secrets émergent, les forçant à s’interroger sur de vieilles loyautés.

 

Mon avis

 

J’avoue que j’étais un peu déçue de devoir « quitter » le duo Dex/Sloane. Même si j’aime beaucoup l’univers et l’intrigue, les facéties de Dex sont ce que je préfère. Néanmoins, je suis curieuse à propos des autres membres de l’équipe. De fait, c’est avec beaucoup d’entrain et un tout petit peu d’appréhension que j’ai commencé ce tome… et je n’avais nul besoin d’être inquiète. Même s’il n’est plus narrateur, Dex est toujours très présent… il est incontournable, et même essentiel.

 

Ash ne peut plus nier ses sentiments envers Cael, même s’il le voulait sa dernière entrevue avec le père de ce dernier ne pouvait que lui mettre les poins sur les i. Malgré tout, il ne peut pas évacuer en cinq minutes des dizaines d’années de refoulement et de culpabilité. Heureusement pour lui, Cael est adorable, très compréhensif et extrêmement patient.

Cela fait des années que le guépard en pince pour le Lion, le fait que ce dernier se sacrifie pour lui est la preuve que sa patience n’est pas vaine. Même s’il doit encore en faire preuve de patience et y aller en douceur.

On passe les fêtes de fin d’années avec la famille Maddock et c’est vraiment génial. Sloane et Ash, qui n’ont jamais vraiment eu de famille, se retrouve au milieu de celle de leur sergent qui n’a rien de conventionnelle, mais qui est aimante et chaleureuse. Et complètement déjantée aussi, pour notre plus grand plaisir.

Cael était certain d’avoir perçu quelque chose.
- J’ai distinctement entendu un « oooh ».
- Tu es sûr ?
Dex écouta attentivement quand des rires explosèrent soudain dans le salon. Dex écarquilla les yeux en même temps que Cael.
- Il n’oserait pas.
- On parle de papa, là, rétorqua Cael.
- Oh, mon Dieu, il oserait totalement !
Dex fonça hors de la cuisine, son frère sur les talons. Ils entrèrent dans le salon en courant. Dex s’arrêta brusquement dans son élan, si bien que Cael manqua de lui rentrer dedans. Il passa sa tête derrière son grand frère avec crainte. Leur père était assis sur le grand canapé, flanqué de Sloane et Ash, un album photo sur les genoux.

- Et cette soirée d’Halloween là, ils ont décidé qu’ils voulaient se déguiser en Ghostbusters, les chasseurs de fantômes. C’est également l’année ou une certaine personne a décidé qu’il allait prendre de la gelée verte avec lui pour aller frapper aux portes en lançant « un bonbon ou un sort ». J’étais loin de me douter que c’était pour qu’il puisse la jeter sur les autres enfants et les déclarer « ectoplasmés ».
Tous les yeux se tournèrent vers Dex.
- Quoi ? Qui a dit que c’était moi ? Ça aurait pu être Cael.
Ash eut d’un rire moqueur.
- Ouais, personne n’y croit. Crétin.
En reniflant, Dex croisa les bras.
- Je cherchais l’authenticité.
- Bien sûr. Il est bon de savoir que tu as été bizarre toute ta vie.

p.170

La relation de Cael et Ash évolue donc doucement mais surement et ils sont plutôt mignons. Ash arrive même à trouver des terrains d’entente avec Dex !

 

En dehors de l’évolution de la relation de Cael et Ash, l’autrice nous offre une excellente intrigue pleine d’action, de rebondissements et de révélations surprenantes.

 

Le passé d’Ash, mais aussi celui de Cael avec des révélations sur son ex auxquelles je ne m’attendais pas du tout, refait surface. C’est douloureux et j’ai eu envie de les câliner pour les réconforter. Même le grand méchant, arrogant, grognon et bougon lion.

Le comportement de Sloane, qui est devenu étrange dans le tome précédent, devient inquiétant et il n’est pas le seul à avoir des problèmes. Cela couplé avec la disparition d’un cadavre de médecin mène l’équipe sur une piste dangereuse.

Cela se confond avec l’intrigue. Le THIRDS a gagné une bataille, mais pas la guerre. Le labo que dirigeait Shultzon n’a pas fini de faire couler de l’encre. Le dénouement est une sacrée surprise et je suis certaine que d’autres suivront dans les prochains tomes.

 

Sparks et Austen réservent également encore quelques surprises.

L’univers continue de se développer avec la découverte d’une nouvelle agence, le TIN, l’équivalent thérian de la CIA.

 

Ccl : Encore un excellent tome, même si Dex n’est plus le narrateur. J’ai pris beaucoup de plaisir à en apprendre plus sur Ash et Cael… Et puis Dex n’est jamais loin de son petit frère. J’aime toujours autant cet univers et ses personnages. L’intrigue est brillamment menée, pleine de rebondissement, avec un parfait équilibre entre le personnel et le professionnel, bien que les deux se confondent la plupart du temps. Et même si certains éléments de l’intrigue sont douloureux, l’autrice instille toujours une bonne dose d’humour pour alléger l’atmosphère.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 23/12/20 au 25/12/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 20:39

Auteur : Lily HAIME

Editions : MxM Bookmark

Pages : 515

Prix : 23,00 €

Parution : 25/05/2020

 

Quatrième de couverture

« Il est 08 h 46. Le premier impact. Les contours de mon passé s’effacent. Ils se perdent au bord d’un monde qui part en cendres... »

Kalli n’était qu’un adolescent lors des attentats du 11 septembre. Quatorze ans plus tard, c’est un secouriste qui parcourt le monde, d’une mission humanitaire à une autre. Profondément traumatisé, souffrant depuis ce jour d’un syndrome de stress post-traumatique, Kalli se débat avec un passé qui n’existe pas vraiment. Il ne fait plus confiance qu’à l’urgence dans laquelle il excelle. Et à ces courses de motos, qu’il écoute, casque sur les oreilles, comme des rengaines dont il ne se lasse jamais. Les grondements des moteurs sont comme les filaments de ses souvenirs qui lui échappent.

Lorsqu'il accepte de revenir à Chicago, pour rendre service à son mentor, il ne s’attendait pas se retrouver devant Yaël Dazi, l’un des meilleurs pilotes de moto GP. Mais surtout, devant un visage que Kalli croit reconnaître. Il a toujours eu l’impression de croiser dans ce regard, celui d’un garçon qu’il a perdu dans les dédales de sa mémoire. Et, pourtant, Kalli sait que c’est faux. Cette folie qui brouille ses pensées a-t-elle seulement existé ?

Des urgences de Chicago aux circuits moto de par le monde, Kalli sillonnera de nouveau son existence, réinventera son univers et déterrera les secrets d’un passé troublé. Yaël deviendra chacun de ces souffles, que la haine lui a volé…

« La vie, c’était ça, non ? Et l’amour ? Une lumière qui vacillait dans le monde. »

 

Mon avis

 

Je suis absolument et définitivement fan de la plume de Lily Haime, de la poésie de ses mots, de ses personnages et de sa conception de la famille.

Ce roman ne fait pas exception, j’ai adoré. C’est beau, c’est émouvant, c’est prenant, c’est flippant, c’est triste, c’est joyeux… C’est l’Amour… le vrai, le fort, le majestueux, qui survit à tout, même à la mort. Celui qui fait souffrir autant qu’il comble. Celui qui lie des âmes-sœurs...

 

11/09… Tout le monde se souvient exactement de ce qu’il faisait ce jour là. Kalli était un adolescent attendant désespérément le retour de son pompier de père. Mais son héro a sacrifié sa vie ce jour là, laissant un Kalli traumatisé qui est confié à une mère qui préfère les animaux à son propre fils. Kalli et son père étaient extrêmement proches, vivant à deux depuis longtemps. Pour surmonter l’épreuve, le cerveau de Kalli s’est complètement barricadé en effaçant presque tout de sa courte vie, laissant un Kalli perdu avec des impressions qui le perturbent au point qu’il est incapable de rester en place. Il coure de mission en mission, dans des endroits dangereux, fuyant dans l’urgence du moment. C’est l'adrénaline qui le maintient debout, mais aussi les courses de moto qu’il écoute entre deux urgences. Surtout celles de Yaël Dazi. C’est aux courses de Yaël qu’il se raccroche quand son cerveau part en vrille, qu’il n’arrive plus à faire la différence entre la réalité et la fiction. C’est son point d’ancrage.

Pourtant quand il rencontre le coureur en personne, l’effet produit est inverse...

Sa rencontre avec Yaël fait ressurgir des souvenirs qu’il pense être de pures inventions. Malgré tout, un lien se créé immédiatement entre eux… Même si ça n’empêche pas Kalli de vouloir prendre la fuite…

 

J’ai été emportée par le récit, profondément émue par Kalli et Yaël. Au fils du récit, on comprend le lien entre eux, notamment grâce à quelques flashbacks, pourtant Lily a quand même réussi à complètement me surprendre avec ses révélations.

 

L’histoire est intégralement du POV de Kalli, auquel je me suis immédiatement attachée, malgré tout, j’ai adoré Yaël. Sa détermination, sa patience, sa combativité, sa persévérance, son obstination à récupérer ce qu’il a perdu.

Et puis, il y a la famille de coeur, Duce, Elfia, Imana, Chelsea, Luc… Une famille qui, malgré la distance que tente de maintenir Kalli, ne l’abandonne jamais.

 

Ccl : Comme d’habitude Lily Haime nous offre une pure merveille. Un roman poignant, offrant toute une palette d’émotions intenses. L’autrice a un réel don pour exprimer les sentiments. Une romance entre deux jeunes hommes que la haine a traumatisé mais que l’amour apaise.

 

Un 5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 23/11/20 au 25/11/20

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2020 2 15 /12 /décembre /2020 09:20

Auteur : Alice WINTERS

Editions : MxM Bookmark

Pages : 472

Prix : 5,99 € / 23,00 €

Parution : 25/11/2020

 

Quatrième de couverture

Être tueur à gages a ses avantages, mais je n’aurais jamais cru que voir la lune en plein jour serait l’un d’entre eux.

LELAND

S’il se refuse à parler d’amour au « premier regard », Leland ne peut nier que Jackson, le détective privé maladroit, a attisé son intérêt. Le voilà qui se lance dans un jeu du chat et de la souris, déterminé à attirer l’attention de celui qui devrait être son ennemi. Et bien que Jackson se dise indifférent, faire équipe ensemble pour faire tomber Hardek – un des criminels les plus pourris de la ville – va se révéler être plus dur que prévu !

JACKSON

Même si ses collègues lui assurent que Leland est un tueur à gages, Jackson est irrémédiablement attiré par lui. Leland est drôle, charismatique et très, très séduisant. Impossible que cet homme un peu loufoque soit celui que la police recherche, n’est-ce pas ? Mais, quand Leland apparaît, blessé, sur le pas de sa porte, Jackson se retrouve face à un choix difficile : entre son devoir de le livrer à la justice et ses sentiments, son cœur balance et il ne sait plus quoi faire. Il veut le garder. Le protéger. Être à ses côtés. Pourtant, une question perdure : pourquoi cet homme possède-t-il autant de flingues ?

Que se passe-t-il quand un tueur à gages insolent croise la route d’un détective privé intègre ? Ils s’élancent dans une course-poursuite sans cascades de voitures ni explosions, une galopade sans cheval et des loopings sur balançoire interdits aux moins de dix-huit. Âmes les plus sensibles s’abstenir : fous rires assurés.

 

Mon avis

 

J’ai jeté mon dévolu sur ce livre à cause de son titre à rallonge qui me semblait être annonciateur d’un récit plein en humour. Et c’est exactement ça, même si je ne m’attendais pas à autant rire tout au long de ma lecture...

 

Dès les premières pages, le ton est donné. Alors que Sandman est en planque, il aperçoit un joli cul et en tombe presque raide dingue. Il décide immédiatement qu’il doit rencontrer l’homme à qui il appartient… Autant vous prévenir, notre tueur à gage a une conception du flirt toute personnelle.

 

Leland, 27 ans, alias Sandman, est un homme complément délirant. Exaspérant, attachiant, fou, mais tellement charmeur. Il est extrêmement drôle et n’a aucun filtre. Il est incapable de rester tranquille. En vrai il doit être super fatigant, mais c’est super personnage fictif.

Même s’il est devenu tueur à gage de manière un peu forcée, il adore ça. Et puis c’est un gentil tueur, il ne tue que les méchants que la justice a loupé. Il est néanmoins un homme activement recherché par la police et fricoté avec un détective privé est loin d’être une excellente idée.

 

Jackson, 39 ans, est l’opposé. Ancien militaire reconverti en détective privé, c’est un homme calme et intègre. Il travaille en étroite collaboration avec la police, dont il est très proche du chef, Henri, qu’il considère comme un second père. Malgré tout, il est incapable de lui révéler l’identité de Sandman quand il la découvre.

 

La relation entre Leland et Jackson est improbable et complètement délirante. Ils forment un duo hors du commun.

Il est impossible de résister à Leland. C’est un tueur d’exception et très intelligent, mais aussi un homme esseulé qu’on a envie de choyer. Jackson n’a jamais pu être lui-même à l’armée ou même avec sa famille, mais auprès de Leland toutes ses barrières tombent. C’est un homme attentif, protecteur et au grand coeur.

Leland est persuadé que Jackson est son âme-sœur. Il s’est toujours débrouillé seul depuis son plus jeune âge, mais Jackson prend soin de lui. Ce dernier voit sa vie complètement chamboulée par ce jeune homme intrépide, à l’humour décalé, et tellement attendrissant.

Ils doivent faire des compromis, des ajustements, mais l’un comme l’autre quand ils aiment, ils y mettent toutes leurs tripes et on peut le ressentir. C’est un amour fou et absolu… à leur image.

 

Un récit prenant et palpitant. L’intrigue est bien menée, même si l’enquête n’est qu’une excuse pour mettre en place la relation de Leland et Jackson. La romance est aussi folle que magnifique. Les personnages ont du relief, ils sont savoureux et super attachants. C’est original, hilarant et tout simplement génial.

 

Ccl : Un pur moment de bonheur livresque. C’est le genre de lecture qui vous remontera le moral à coup-sûr. Jackson et Leland forment un duo détonnant. Leurs échanges sont désopilants. J’ai hâte de retrouver ce formidable couple dans de nouvelles aventures.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 26/11/20 au 28/11/20

 

Livre lu et chroniqué pour Un brin de lecture.

 

- Tu m’as pardonné. Dès l’instant où tu as vu mon visage, tu m’as pardonné.
C’est possible.
- Non, c’est faux.
- Admets-le. Ton cœur ne bat que pour moi.
- Donc en fait, mon cœur n’a qu’un but… battre pour toi, un homme que je connais à peine.
- Nous sommes des âmes sœurs. Nous étions destinés l’un à l’autre dès la naissance.
- Tu es né au moins onze ans après moi.
- Ça, c’est parce que je suis si génial qu’il a fallu plus longtemps à Dieu pour me finir. La perfection, ça prend beaucoup de temps. 

Chap. 18

- En fait, c’est comme avoir un chat d’appartement, réalisé-je. Tu rentres, tu manges ma nourriture, tu dors où tu veux, quand tu veux, et tu refuses de m’écouter…
Il commence à rire.
- Je ne suis pas comme un chat d’appartement. Les chats d’appartement sont des petits cons. Ils veulent juste des caresses quand eux le souhaitent. Moi, j’en veux tout le temps.
- Tous les chats ne sont pas comme ça. Ils sont plutôt comme toi.
- O.K., quitte à en être un, je serai une chatte pour toi. Alors à présent, caresse ta chatte.

Chap. 18

M’avez-vous trahi ? grogné-je à l’encontre de mes doigts.
Jackson l’attrape pour m’aider, mais tout ce qu’il parvient à faire, c’est mettre du lubrifiant partout, le rendant glissant comme jamais.
- Merci de ne pas m’aider du tout, dis-je.
Il me sourit avant de m’embrasser sur le front.
- De rien.
- S’il te plaît, sors de là.
- Tu es en train de le supplier de sortir ?
- J’essaye tout ce que je peux, à ce stade, répliqué-je tout en essuyant le sachet contre les draps avant de parvenir enfin à arracher l’ouverture. J’ai pris le dessus ! À présent, mets ta puissante épée dans le fourreau et enfonce-la dans ma cave.

Chap. 21

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2020 4 03 /12 /décembre /2020 20:40

Auteur : Charlie COCHET

Editions : MxM Bookmark

Pages : 333

Prix : 19,00 €

Parution : 17/08/2020

 

Quatrième de couverture

Sloane Brodie, chef d’équipe du THIRDS, est gravement blessé après une attaque de la Coalition et l’Agent Dexter J. Daley jure de faire payer Beck Hogan pour ce qu’il a fait. Mais les plans de vengeance de Dex tournent court. Avec Ash en arrêt, récupérant toujours de ses propres blessures, Sloane à l’hôpital, et Destructive Delta dans la ligne de mire de la Coalition, le Lieutenant Sparks ne veut prendre aucun risque. L’affaire est retirée des mains de l’équipe de Dex, l’enquête étant confiée au chef d’équipe Sebastian Hobbs. Dex refuse d’être mis à l’écart alors qu’une autre équipe se lance après Hogan, et il décide de mettre ses anciens talents d’inspecteur des FPH à l’œuvre pour trouver Hogan avant Theta Destructive, quel qu’en soit le prix.

Avec un rétablissement long et douloureux qui l’attend, Sloane n’a vraiment pas besoin d’un partenaire qui ratisse la ville, surtout quand les mensonges – même s’ils sont bien intentionnés – commencent à s’accumuler rapidement et prendre des proportions démesurées. Le désir de vengeance ne lui est que trop familier, mais certaines choses sont plus importantes, comme l’homme qui a promis de se tenir à ses côtés. Alors que Dex s’aventure sur un chemin obscur, c’est à Sloane de lui montrer ce qui est en jeu, et finalement mettre un nom sur ce qui sommeille dans son cœur.

 

Mon avis

 

Je n’ai pas pu m'empêcher de me jeter sur ce tome après la fin explosive du précédent.

Un tome synonyme de vengeance, de sentiments dévoilés et d’une équipe plus soudée que jamais.

 

On découvre une nouvelle facette de Dex, pas la meilleure j’avoue, même s’il est plein de bonnes intentions et qu’il s’agit de venger l’homme qu’il aime. Mais il se perd un peu dans sa vengeance. Son comportement est excessif, il en oublie l'essentiel : Sloane a besoin de lui.

Le comportement distant de Dex a un effet inverse sur Sloane qui devient de plus en plus possessif. Il perd même un peu le contrôle de son autre moitié.

Malgré la distance physique entre eux pendant la majorité de l’intrigue, leur relation se renforce au point de ne plus pouvoir être cachée.

 

Dans le même temps, Ash assume enfin ses sentiments pour Cael, tandis que Calvin et Hobbs ne peuvent plus faire comme s’ils n’étaient uni que par l’amitié.

Le frère de Hobbs, Sebastian, prend une place plus importante dans l’intrigue en se retrouvant à la tête de Theta Destructive.

Et puis, il y a Austen, l’agent très spécial découvert dans le T3. Un agent triple en fait. C’est un personnage qui me plait bien et j’espère le retrouver dans les prochains tomes.

 

Ce tome marque donc un tournant pour les membres de Destructive Delta en tant qu’équipe, mais aussi individuellement. Depuis le premier tome on voit les couples se former et évoluer. Is arrivent à un moment charnière où il n’est plus possible de faire marche arrière et où parfois la seule solution est de prier.

 

Le récit est rythmé, prenant, addictif et plein d’humour, mais aussi intense et riche en émotions.

J'apprécie tous les personnages, même si Dex reste mon chouchou, et j’adore l’évolution de leurs relations et leurs taquineries… Sans oublier le coté excentrique de Dex.

 

-Sloane ? Je pense que quelque chose ne va pas chez moi.
- Je sais, mon cœur, mais ça ne veut pas dire que je t’aime moins, répondit Sloane en souriant et en volant un des cubes au fromage de Dex pour le faire sauter dans sa bouche.
- Petit malin. Sérieusement, je pense que je dois être malade.
- Tu ne te sens pas bien ?
[...]
- Je perds du poids, mais mes vêtements me vont de la même manière. Comment est-ce possible ?
- Cela veut probablement dire que tu fais du muscle et que tu perds de la graisse.
- Mais je n’ai rien changé à mes séances de sport ou à mon entraînement.
Dex eut l’air pensif en levant une croustille au fromage devant lui.
- Je ne mange pas différemment non plus.
[…]

- Qu’est-ce que tu as fait ?
- Écoute, garde à l’esprit que je me soucie de ta santé, et que je n’ai fait que ce que je pensais être ce qu’il y avait de mieux pour toi.
[…]
- J’ai échangé ta malbouffe contre une alimentation saine.
Dex poussa un petit cri exagéré, et la table éclata de rire.
- Judas ! Comment as-tu pu ?
Sloane se raidit. Autant tout avouer.
- J’ai échangé ton sucre contre un substitut, ton lait entier contre du lait à deux pour cent, tes milk-shakes contre des shakes protéinés, tes pâtes blanches contre des pâtes au blé entier, ton pain blanc contre du pain multigrains…
- Arrête ! Je ne peux pas écouter davantage de cette… de cette horreur.
Dex secoua la tête, une main sur le cœur. Une pensée le frappa soudain, et il étrécit les yeux.

- Mes oursons en gélatines ?
- Ils sont sans sucre.
Dex posa le plateau sur la table, sauta des genoux de Sloane et tomba à genoux, les bras levés au ciel.
- Nooon ! Pas les oursons en gélatines ! Il n’y a donc plus rien de sacré, en ce bas monde ? Oh, quelle cruauté ! 

p 320-321

Ccl : Je suis toujours aussi fan de cette série. Chaque tome n’est que pur plaisir et celui-ci ne fait pas exception. L’intrigue est bien menée, prenante et rythmée. Un tome synonyme de changement pour Destructive Delta. Les sentiments entre certains de ses membres sont trop passionnés pour être cachés plus longtemps… Hâte de lire le prochain tome qui sera centré sur Ash et Cael.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 04/11/20 au 06/11/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2020 2 17 /11 /novembre /2020 21:02

Auteur : Eden FINLEY

Editions : MxM Bookmark

Pages : 328

Prix : 5,99 € / 19,00 €

Parution : 28/10/2020 - 30/11/2020

 

Quatrième de couverture

Maddox

La raison pour laquelle je rentre rarement chez moi se résume en quatre mots : je suis un menteur.

Ai-je (faussement) avoué être gay et fui à New York comme si j’avais le feu aux fesses pour éviter d’épouser mon amour de jeunesse ? Oui.

Cinq ans plus tard – après une rencontre arrosée – me voilà invité à son mariage ! Foutu karma… Et bien sûr, je suis censé venir avec mon petit ami. Petit ami qui n’existe pas, soit dit en passant. Parce que je suis hétéro (vous suivez ?). Mais ça... je n’en suis plus si sûr…

Damon

Quand ma sœur me demande de jouer au faux petit ami d’un hétéro, ma réponse est simple : hors de question ! C’est à cause de mecs comme lui que personne ne me croit lorsque je dis que je suis gay. Mais ma sœur est diabolique.

Après une blessure qui m’a coûté ma carrière au baseball, j’essaie de devenir la crème des agents sportifs. Quarante-huit heures avec le meilleur ami de ma sœur en échange d’une rencontre avec un client potentiel qui pourrait changer ma vie ? Je suis preneur !

Si seulement il n’était pas si séduisant... Et qu’il n’embrassait pas comme un dieu !

Mais attendez… Pourquoi donc ce mec hétéro m’embrasse-t-il ?

 

Mon avis

 

Une petite romance feel good comme je les aime : amusante, sans prise de tête ni drama… ce n’est que du plaisir.

 

Maddox ne s’est jamais senti chez lui dans sa petite ville de Pennsylvanie, même s’il adore ses parents. Alors quand sa petite-amie du lycée prévoit leur mariage et le reste de leur vie alors qu’il n’a que 18 ans, Maddox panique et s’en sort avec un mensonge : il est gay. Une heure après cette fausse révélation, toute la ville est au courant, ses parents y compris. Son ex a fait son coming-out ! Tout le monde le prend bien, mais sur la durée c’est un mensonge difficile à tenir.

Environ six ans plus tard, quand il croise son ex dans un bar new-yorkais qui enterre sa vie de jeune fille, l’alcool aidant, Maddox promet d’assister à son mariage accompagné de son petit-ami. Maintenant, il ne lui reste plus qu’à en trouver un car il ne peut pas faire son mea-culpa alors que son ex va se marier.

C’est grâce à sa meilleure amie, la très sarcastique Stacy, qu’il trouve la solution : Damon.

 

Damon, le frère gay de Stacey, est un joueur de baseball, dont la carrière a été brisée en plein vol, qui se reconverti en agent sportif. Il est toujours super occupé entre son boulot et ses études de droit, mais il a besoin de se trouver une clientèle. C’est pour cette raison qu’il accepte d’aider Maddox. Ce dernier lui a promis de lui présenter un grand joueur de hockey. Malgré tout la situation est gênante. Le comportement de Maddox est très étrange, il est très à l’aise avec le fait de toucher un autre homme… et même l’embrasser.

 

Il n’y a rien de vraiment surprenant dans l’évolution de la relation entre Maddox et Damon. Néanmoins, l’autrice a bien mené son intrigue en apportant des petits rebondissements dans la vie de Maddox qui vont accélérer de manière presque naturelle leur relation naissante.

L’attirance entre eux a été immédiate, mais n’oublions pas que pour Maddox être gay est un mensonge en principe.

J’ai beaucoup aimé comment Maddox accepte son attirance pour Damon, de manière logique et factuelle. Par contre, sa peur de l’engagement est toujours d’actualité.

A contrario, Damon combat cette attirance. Il a déjà eu une mauvaise expérience avec un « hétéro » qui voulait tenter une expérience et ça ne s’est pas bien terminé du tout. Il ne veut pas briser une nouvelle amitié. Mais en même temps, il ne veut pas que Maddox expérimente sa nouvelle sexualité avec quelqu’un d’autre.

 

Ils sont tellement mignons tous les deux. Torrides aussi. Ils maîtrisent leurs insécurités avec de la maturité et de la communication. L’alchimie entre eux est superbe.

Je me suis immédiatement attachée aux personnages. Maddox et Damon bien entendu, mais aussi à leur entourage. Le trio qu’ils forment avec Stacy notamment est génial et drôlissime. La bande d’amis de Damon est aussi très sympa. J’ai vraiment hâte de découvrir le prochain tome.

 

Ccl : Une excellente comédie romantique qui fait du bien au moral. C’est frais, léger, pétillant, chaud, drôle… Les personnages sont savoureux. L’intrigue est bien menée. Je me suis régalée du début à la fin et j’ai hâte de lire le prochain tome.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/11/20 au 02/11/20

 

Livre lu et chroniqué pour Un brin de lecture.

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

Recherche

dame"

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

        

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2021

 

Goodreads

2021 Reading Challenge

2021 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 150 books.
hide

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5