Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2021 3 06 /01 /janvier /2021 12:24

Auteur : L.J. SHEN

Editions : &H

Pages : 387

Prix : 16,90 €

Parution : 15/04/2020

 

Quatrième de couverture

Il est des passions contre lesquelles il ne sert à rien de lutter…

Il y a huit ans, Rory et Mal ont partagé la nuit d’amour la plus mémorable de leur vie. Alors que rien ne les prédestinait à se revoir, ces deux inconnus se sont promis de tout quitter pour l’autre s’ils étaient un jour amenés à se recroiser. Depuis cette soirée, chacun a refait sa vie. Rory a un super boulot, un super appart et un super copain. En somme, elle est à des kilomètres de celle qu’a rencontré Mal, huit ans auparavant. Ce dernier écrit aujourd’hui des chanson à succès, que s’arrachent les plus grandes maisons de disques. Malgré son succès auprès des femmes, il n’a pas oublié Rory et le pacte qu’ils ont fait lors de leur rencontre. Lorsqu’ils se retrouvent à New York, Rory est troublée par les sentiments contradictoires que Mal fait resurgir en elle. Respectera-t-elle la promesse qu’elle lui a faite ou choisira-t-elle de tourner le dos au passé ?

 

Mon avis

 

J’ai découvert LJ Shen avec la série Sinners et depuis j’achète systématiquement ses romans. J’aime beaucoup son style et ses personnages.

 

Ce roman ne fait pas exception, même si n’est pas mon préféré. Pour le coup, j’ai trouvé qu’il y avait un peu de trop de drama. Trop de gâchis et de souffrance au final inutile. Il est certain que ces expériences ont forgé les personnages, mais ça va parfois un peu loin.

Jalousie, mensonges, manipulations… rien n’est épargné à nos personnages.

 

Rory m’est apparue comme une innocente victime de tout ça. Sa vision est tronquée par les agissements de sa mère et de son horrible demie-sœur.

Il en est de même pour Mal. Sauf que là où Rory a finalement était protégée, Mal s’est pris tous les coups en pleine tronche. Il en a souffert et fait souffrir en retour tout son entourage. Il met tous ses maux sur le dos de Rory et quand il s’aperçoit de son erreur, il est déjà trop tard… Son plan de vengeance est lancé.

 

C’est une histoire qui fait passer par toute une palette d’émotions. J’ai mis plus de temps que la normale pour le lire car tout ce mal inutile me touchait trop. Cela prouve à quel point l'autrice est douée pour nous faire percevoir les émotions et les sentiments de ses personnages.

C’es pourtant une lecture prenante et addictive, mais souvent si intense que j’ai eu besoin de pauses. J’aurais aimé pouvoir secouer les personnages jusqu'à ce qu’ils arrêtent de se faire autant de mal.

 

Si la relation de Rory et Mal est souvent douloureuse, leurs liens sont quant à eux magnifiques. L’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est si fort qu’au final rien ne peut le détruire. Pourtant il est tordu dans tous les sens et étiré à l’extrême.

 

Ccl : Une romance émotionnellement très intense. Beaucoup de souffrance pour les personnages, mais des sentiments profonds qui sauront surpasser le reste. Malgré tout, le coté très drama, la mesquinerie et la jalousie, et les trop nombreux mensonges ont souvent douché mon enthousiasme.

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 03/12/20 au 06/12/20

Logo Livraddict

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2020 6 05 /12 /décembre /2020 21:42

Auteur : Alicia GARNIER

Editions : &H

Pages : 320

Prix : 15,90 €

Parution : 06/03/2019

 

Quatrième de couverture

Les règles sont faites pour être brisées…

Alors que sa carrière de galeriste démarre à peine, Dawn rencontre l’homme idéal. Celui qui va l’aimer, la faire se sentir unique et combler toutes ses attentes. Sauf qu’en trouvant l’amour, elle a l’impression d’avoir perdu Garrett, son meilleur ami. Celui qui a grandi à ses côtés, qui partageait avec elle le goût du danger, des paris insensés, et qui apportait le brin de folie qui donnait du sens à sa vie…

Garrett n’en revient pas. Dawn en couple ? Avec ce type ? Monsieur Parfait a beau cocher toutes les cases, il n’a pas la moindre idée du diamant brut qu’est sa meilleure amie... Mais si Dawn ne voit pas que ce type est fade et banal, que peut-il y faire ? Rien. À part trouver, lui aussi, une copine. De préférence une qui causera à Dawn la même peine que celle qu’il ressent… Car tout ça n’est qu’un jeu, non ?

 

Mon avis

 

Même si je publie mon avis que maintenant, j’ai lu ce livre peu de temps après sa parution. J’étais vraiment très curieuse de découvrir le bébé de Moody et ce fût une très belle surprise… même si j’ai pester contre elle à plusieurs reprises tellement elle joue avec nos nerfs. Le moins que l’on puisse dire est que cette romance est riche en émotions... bonnes ou mauvaises.

 

Garrett et Dawn ont une relation presque fusionnelle depuis l’enfance. Grace à des flashbacks, on peut se rendre compte de leur énorme complicité. Ils ont inventé un jeu, le Da-Re, et ne cessent de se lancer des défis. Un peu à l’image du « cap’ ou pas cap’ » du film Jeux d’enfants avec Marion Cotillard et Guillaume Canet auquel j’ai beaucoup pensé tout au long de ma lecture. Garrett et Dawn se font autant souffrir que Sophie et Julien...

 

Devenus adultes, ils sont encore très proches. Ils travaillent ensemble et vivent dans le même immeuble. Leur relation est souvent ambiguë. Ils sont très liés pourtant ils ne communiquent pas beaucoup. Pas sur l’essentiel en tout cas : leurs sentiments. Mais quand Dawn rencontre l’homme parfait en tout point, leur relation va en être complètement bouleversée.

 

Jalousie, quiproquos, vengeance… Ils se font souffrir de la pire des manières. Et les intrus dans leur relation, Josh et Claire, ne font qu’envenimer les choses… sans le vouloir en ce qui concerne Josh. Autant j’ai immédiatement détesté Claire, autant Josh m’a fait beaucoup de peine.

 

Cette romance est horriblement frustrante. Elle nous fait passer par une pléiade d’émotions et de sentiments contradictoires. J’ai eu envie de frapper Dawn et Garrett un nombre incalculable de fois.

Passer de l’amitié à l’amour est effrayant, surtout quand l’amitié est aussi forte que celle qui lie Dawn et Garrett, mais se faire autant de mal est, selon moi, encore pire. La communication verbale est la clé les enfants !

La sœur et le frère jumeau de Garrett sont beaucoup plus lucides sur leur relation et leurs sentiments. J’ai adoré leur loyauté.

 

C’est avec beaucoup de soulagement que j’ai accueilli la fin. J’avais l’estomac noué et j'ai été ravie du retournement de situation.

 

La plume est fluide et agréable. Le roman est bien construit. Dawn et Garrett sont souvent exaspérants, mais on arrive à comprendre la plupart de leur réaction grâce à la double narration.

 

Ccl : Une romance prenante, pleine de rebondissements et aux émotions vives et intenses. Moody a fait du très bon travail avec ce premier roman. Certes, c’est souvent frustrant et elle joue beaucoup avec nos nerfs, mais c’est aussi ce qui fait la force de ce récit.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/06/19 au 02/06/19

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 08:26

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Harlequin (Collection &H)

Pages : 328

Prix : 15,90 €

Parution : 05/09/2018

 

Quatrième de couverture

Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.

 

Mon avis

 

Avant dernier tome de la série et j’apprécie toujours autant cet univers. The Point rassemble une population très éclectique et des histoires en tous genres ayant pour seuls points communs d’être sombres, douloureuses et violentes.

 

Snowden Stark, alias le p’tit génie, ne fait pas exception. L’autrice lui a imaginé un passé hors du commun et qui a laissé des marques indélébiles. Depuis qu’il est revenu à The Point, il se fait discret, même si sa réputation de hacker n’est plus à faire, et vit reclus derrière ses écrans. Mais tout va ressurgir avec Noe Lee, un petit bout de femme qui va remuer son passé et chambouler son avenir.

 

Noe Lee est la jeune femme qui a cambriolé la maison de Stark dans le tome précédent. Alors, quand elle est venue lui demander son aide, il lui a littéralement claqué la porte au nez. Mais quand elle disparaît, il va tout faire pour la retrouver… y compris pactiser avec le Diable.

 

Noe Lee, c’est comme un Petit Pimousse, petite mais costaude. Comme Stark, elle a un passé qu’elle s’est efforcée d’effacer, mais qui va quand même lui sauter au visage au moment où elle s’y attend le moins. Elle est presque aussi douée en informatique que Stark. Elle est notamment douée pour créer de nouvelles identités afin de disparaître. Mais sa dernière cliente veut échapper à une personne influente de The Point et Noe Lee est désormais dans sa ligne de mire.

 

J’ai à nouveau passé un très bon moment avec ce tome et avec ces deux petits génies de l’informatique. Un tome qui prouve qu’il ne faut jamais se fier aux apparences.

L’intrigue est bien menée et plutôt réaliste en fait. Malheureusement, il n’y a pas assez de Stark sur terre pour rendre justice… même si sa manière de faire n’est pas vraiment légale.

La relation de Stark et Noe Lee est à leur image : réfléchie et intelligente, et aussi rapide que leurs cerveaux. Ils fonctionnent de manière logique ce qui rend la romance un peu moins intense que dans les tomes précédents, mais complètement cohérente aux personnages.

 

On retrouve l’ensemble des personnages des tomes précédents. Booker plus que les autres. J’ai vraiment hâte de lire le dernier tome pour connaître son histoire vu la tension entre lui et Race...

 

Ccl : Un très bon tome. L’intrigue est bien menée et les personnages attachants. La romance est peut-être un peu moins intense que dans les autres tomes, mais elle est en adéquation avec les personnages. J’aime toujours autant l’univers et la plume de l’autrice et j’ai hâte de découvrir le dernier tome.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 04/10/20 au 07/10/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 20:06

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Harlequin (Collection &H)

Pages : 381

Prix : 15,90 €

Parution : 13/09/2017

 

Quatrième de couverture

Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir.

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui. Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.

 

Mon avis

 

Alors même que j’avais un peu peur d’être confrontée au personnage de Nassir, ce tome est, à ce jour, mon préféré. Il correspond complètement aux caractères de Nassir et Keelyn : sombre, imparfait, intense, dangereux et sexy.

 

Keelyn, alias Honor, avait quitté The Point, avec l’aide de Reeve, après avoir été blessée par balle. Elle voulait s’essayer à une vie plus calme, dans laquelle elle ne serait plus un objet de plaisir et loin de Nassir, son plus gros point faible. Il est le Diable incarné, mais elle le désire plus qu’aucun autre et lui céder serait prendre le risque de perdre son indépendance. Kee s’est construite seule, ne voulant dépendre de personne d’autre qu’elle-même. Elle ne peut pas concevoir être sous le contrôle d’un homme, même si c’est le seul qui arrive à lui faire perdre ses moyens.

 

Mais Nassir n’a pas l’intention de perdre la seule femme qui lui a donné une raison de vivre. La seule qui arrive à lui faire ressentir des émotions. Après lui avoir laissé un peu de temps pour rentrer d’elle-même, il se décide à aller la chercher…

Image trouvée sur Pinterest

Le personnage de Nassir est une grosse surprise. L’autrice lui a construit une histoire, un passé qui étrangement lui donne un coté plus humain. J’ai eu de l’empathie pour le Diable et, à l’instar de Keelyn, on ne peut qu’accepter, et même respecter, l’homme qu’il est devenu. D’autant qu’il est loin d’être le gros méchant qu’il veut laisser paraître. Il cache sous ses costards sur mesure, ses cicatrices, ses tatouages… un coeur tendre et de la bonté. Il faut juste pas trop le chatouiller. Seule Keelyn peut le titiller et lui tenir tête sans en payer les conséquences.

 

Entre Nassir et Keelyn, c’était inéluctable. La tension sexuelle couve entre eux depuis des années. Ils forment un couple parfait tant ils sont complémentaires. Il fallait une femme forte et qui n’a pas froid aux yeux pour Nassir, et Keelyn est cette femme. Derrière sa sexitude, c’est une femme qui sait donner des coups et qui n’hésite pas à défendre ce qui lui appartient. Nassir est un homme impitoyable, qui ne laisse pas le droit à l’erreur, surtout si ça lui fait perdre de l’argent, mais avec Keelyn il montre une autre facette de sa personnalité. Elle l’humanise. Ce que j’ai adoré c’est qu’il respecte son besoin d’indépendance, à sa manière un peu fourbe certes, mais quand même. Il la comprend, la connaît presque mieux qu’elle ne se connaît elle-même.

Image trouvée sur Goodreads

On retrouve peu les personnages des tomes précédents. Seuls Race, Titus et Reeve font une apparition. Par contre, on entend beaucoup parler de Booker et Karsen et j’ai vraiment hâte de lire le tome qui leur est consacré. Stark, celui que j’imagine être le Petit Génie, est un peu plus présent et on découvre celle qui va lui donner du fil à retordre et ça promet d’être intéressant.

 

Ccl : Un excellent tome. Nassir et Keelyn forment un duo charismatique et intense, aussi dangereux que torride. Le roman est à leur image. J’apprécie vraiment cette série et son univers sombre, addictif et envoutant.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 18/08/20 au 20/08/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 20:35

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Harlequin (Collection &H)

Pages : 372

Prix : 14,90 €

Parution : 04/05/2016

 

Quatrième de couverture

Elle est la seule femme qu'il ne devait pas aimer…

Pour Titus King, la vie est en noir et blanc. D’un côté, le bien, de l’autre, le mal. Et Reeve Black, celle que tout The Point déteste, appartient définitivement au côté du mal. Un mal sublime, insidieux, tentateur. Un mal auquel il a déjà été soumis et qu’il a tenu éloigné pour se préserver, bien conscient de son irrésistible attirance. Mais la beauté vénéneuse est de retour en ville. Témoin clé dans l’enquête qui doit permettre d’arrêter le cinglé qui sème des cadavres dans les ruelles, elle est menacée de toutes parts. Alors, Titus va devoir la protéger. Une protection rapprochée qui pourrait bien brouiller la frontière entre la lumière et les ténèbres…

 

Mon avis

 

J’étais très curieuse de découvrir l’histoire de Titus King, le flic incorruptible, le seul « bon » de la série qui se retrouve souvent dans des entre-deux et des positions peu confortables. Titus veut faire le bien, il veut sauver The Point, mais sa relation avec son petit frère, Bax, et Race brouille parfois un peu les frontières.

 

J’ai été surprise par le retour de Reeve à la fin du tome précédent et son crush pour le sexy et sombre flic. Attirance d’ailleurs complètement réciproque que je n’avais pas vraiment perçu précédemment.

 

Reeve est la fille qui a trahi Dovie dans le tome 1. C’est à cause d’elle que Dovie a une énorme cicatrice et que Bax a failli y rester. Pourtant, elle fait tout ce qu’elle peut pour réparer ses torts et, à l’instar de Titus, on arrive à lui trouver des excuses. Ses choix sont souvent discutables, mais au final elle a un certain nombre de points communs avec Titus… Elle perçoit le bon là où la plupart des gens ne le voient pas.

 

Une nouvelle fois, alors qu’elle était entre les mains des Marshalls, Reeve a réussi à se mettre dans une situation périlleuse et la seule personne en qui elle a confiance pour l’en sortir c’est Titus.

La relation de Titus et Reeve est un peu tordue en premier lieu. Ils sont attirés l’un par par l’autre, ils ont même des sentiments l’un pour l’autre, mais ils jouent la comédie du couple pour prendre au piège celui qui met à feu et à sang The Point, celui qui a fait exploser la voiture de Race et le club de Nassir. Malgré ce qu’ils ressentent, ils ont chacun un but à atteindre et si Reeve veut tirer tout ce qu’elle peut de ce simulacre, Titus fait tout ce qu’il peut pour la maintenir à distance de peur de craquer… Il refuse de prendre le risque de laisser sortir tout ce qu’il a si profondément enfui en lui depuis de nombreuses années. Finalement, Titus n’est pas si différent de son frère, il a juste choisi une voie plus difficile.

 

Bien que peu convaincue de cette relation au début de ma lecture, j’ai finalement apprécié son évolution. L’autrice a une nouvelle fois réussi à trouver un parfait équilibre pour ce couple à priori improbable voire impossible.

 

Ce tome m’a semblé encore plus sombre et sanglant que les précédents. L’auteur des crimes est une surprise, mais après cette révélation le pourquoi devient vite une évidence. Néanmoins, l’intrigue reste palpitante et addictive. Le méchant de l’histoire est redoutable et n’hésite pas à faire des dommages collatéraux. Le prologue donne le ton et le suspense est conservé jusqu’à la fin.

 

Je suis curieuse de découvrir l’histoire de Nassir, mais encore plus celle de la petite sœur de Brysen qui va au devant d’ennuis avec son crush pour Booker. 

 

Ccl : Un très bon tome, encore plus sombre que les précédent. La relation de Titus et Reeve est aussi complexe que torride. L’intrigue est palpitante et addictive. 

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/06/20 au 03/06/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

Recherche

dame"

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

        

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2021

 

Goodreads

2021 Reading Challenge

2021 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 150 books.
hide

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5