27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 14:40

Auteur : Jeaniene FROST

Editions : Milady

Pages : 330

Prix : 7,60 €

Parution : 18/03/2016

 

 

Quatrième de couverture

Vlad n’a jamais craint personne. Pas même le terrible Mihály Szilágyi, un vampire aussi âgé et puissant que l’Empaleur lui-même. Pourtant, il a peur pour sa femme, Leila. Ses ennemis savent qu’il est prêt à tout pour elle et n’hésiteront pas à se servir de cette faiblesse. Alors que les fantômes du passé resurgissent et que la guerre sanglante l’opposant à Szilágyi fait rage, Vlad laissera-t-il son amour pour sa jeune épouse précipiter sa perte ?

 

 

Mon avis

 

Vlad et Leila sont à la recherche de renseignements pour retrouver Mihály Szilágyi. La dernière tentative de ce dernier pour nuire à Vlad s’est soldée par la transformation de Leila.

 

Vlad est terrifié à l’idée qu’il arrive quelque chose à sa femme. Il se montre ultra protecteur, beaucoup trop aux yeux de la jeune femme, surtout quand il bloque ses pouvoirs. Leila pensait qu’elle et Vlad formaient une équipe. Elle n’arrive pas à gérer le fait qu’il la tienne à l’écart. Vlad va d’ailleurs le regretter amèrement, à force de trop vouloir la protéger, il va la mettre en danger. Il doit comprendre que l’endroit le plus sûr pour elle, c’est auprès de lui. (c’est beau non ?!)

 

Un tome dans la lignée du précédent, le tome 1 restant mon préféré. J’ai été surprise de la fin car je pensais qu’il s’agissait d’une trilogie. En fait il y aura bel et bien un tome 4, Entre les flammes, qui paraitra en février 2017 en VO.

 

Ce qui donne de la force à ce tome, selon moi, c’est le courage et la détermination de Leila. Elle va subir un grand nombre d’épreuves et de souffrance dans cette histoire. La quasi-immortalité n'empêche pas la douleur. Jeaniene Frost n’épargne vraiment pas ses personnages.

 

On retrouve avec plaisir Mencheres, mais aussi Cat et Bones pour une brève apparition.

 

La plume de l’auteur est toujours aussi agréable. Le récit est bien rythmé avec beaucoup d’action et des rebondissements. L’histoire est également ponctuée d’informations sur le passé de Vlad, notamment sur ses liens avec Mihály.

 

Le plus gros problème de cette série reste ses couvertures que je trouve vraiment hideuses !

 

Ccl : Une lecture agréable, même si Vlad n’égalera jamais Bones pour moi. Néanmoins, l’auteur nous offre une bonne intrigue, pleine d’action, de rebondissements et de révélations, et, pour cela, elle n’hésite pas à faire souffrir ses personnages.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 28/09 au 30/09

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Logo Livraddict
Repost 0
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 19:54

Auteur : Christina Lauren

Editions : Hugo Roman / Pocket

Pages : 380 / 373

Prix : 17,00 € / 6,95 €

Parution : 02/04/2015 - 19/05/2016

 

 

Quatrième de couverture

Pour Ruby, stagiaire surdouée et jeune femme pétillante, la réunion du jeudi avec Niall Stella est une bénédiction... Et aussi une malédiction. Car le beau Niall, numéro deux de l'entreprise, ne semble même pas la remarquer. Il faudra un voyage d'affaires commun, à New York, et toute l'audace d'une Ruby transie, pour faire tomber les barrières d'un Britannique plutôt secret et réservé... Et pour, de la glace, faire surgir le feu !

 

 

 

Mon avis

 

C’est toujours un plaisir de retrouver la plume de ce duo, néanmoins je n’ai pas autant craqué pour Niall que je l’aurais cru…

 

Ce tome débute à Londres où l’on retrouve Ruby, l’ancienne colocataire de Lola et London dans la série Wild Seasons. Ruby a quitté San Diego pour Londres afin d’effectuer un stage dans une grosse société d’architecture et avoir une chance d’intégrer Oxford. Cela fait six mois qu’elle est arrivée et qu’elle se languit de Niall Stella, qui ne sait même pas qu’elle existe. Un voyage d’affaires à New York va changer la donne...

 

Niall est le frère de Max (T2), on le rencontre brièvement dans Beautiful Beloved. On avait pu constaté que Niall avait eu un mariage difficile dont il venait juste de se sortir…

 

J’ai été, à plusieurs reprises, surprise par ce roman.

D’abord, par Ruby et son coté ultra expansif et rentre dedans. C’est vraiment elle qui mène le jeu malgré son « jeune » âge. Elle a 23 ans, soit 7 ans de moins que Niall, mais fait preuve de beaucoup de maturité.

A contrario, Niall est très timide et peu expérimenté avec la gente féminine. J’avais conscience qu’il était plus réservé que son grand-frère, mais je ne m’attendais pas à autant de différences. C’est incroyable comme une femme peut détruire un homme et lui faire perdre toute confiance en lui. Car c’est vraiment ce que Portia a fait. Niall a vécu plus de 10 ans avec une femme rigide et frigide !! Ruby est tout le contraire. C’est une jeune femme épanouie et passionnée. Avec elle, Niall découvre ce qu’est le désir, la passion et l’Amour. Il va tout de même lui falloir un temps d’adaptation, il est même assez « vieux jeu », et il fera de nombreuses erreurs de parcours. Ruby est très compréhensive, mais tout le monde a ses limites.

 

Bref, les rôles sont quelque peu inversés dans cette histoire. C’est rafraichissant et, habituellement, j’aime beaucoup ça. Pourtant, cette fois le charme So British de Niall n’aura pas suffit à complètement me séduire. J’ai été légèrement déçue par le tour qu’a pris la fin du roman. Je n’ai pas compris, qu’après avoir été si compréhensive et communicative, Ruby se montre aussi fermée. Je sais qu’il y a des limites à ce qu’on peut supporter, mais toute de même.

 

Il n’en reste pas moins que les plumes de Christina et Lauren restent très agréables, addictives et pleines d’humour.

 

On retrouve avec plaisir, bien que brièvement, Max, Will, Bennett, Georges et Chloé.

 

Ccl : Ce n’est pas mon tome préféré, mais j’ai tout de même passé un très bon moment avec Ruby et Niall. Les rôles étant « inversés », l’histoire est assez originale, avec beaucoup de psychologie, et souvent drôle. Néanmoins, certaines réactions à la fin m’ont fait tiquer et ont atténué mon plaisir. En outre, je pense apprécier les hommes avec un peu plus de caractère...

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 19/08 au 20/08

 

Mon avis sur les tomes précédents (Cliquez sur les couvertures)

      

 

avec Stella

Logo Livraddict

 

Repost 0
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 14:13

Auteur : Suzanne ENOCH

Editions : J’ai Lu pour Elle (Aventures & Passions)

Pages : 376

Prix : 7,40 €

Parution : 23/03/2016

 

Quatrième de couverture

Sur ordre de son frère, le marquis de Glengask, Arran MacLawry a rejoint Londres où la saison bat son plein. Il va devoir supporter ces fichus Anglais qu'il déteste, car Ranulf envisage pour lui un mariage qui permettra à leur clan de renforcer leurs alliances. Mais, lors d'un bal masqué, Arran fait la connaissance d'une ravissante « renarde » dont l'impertinence le séduit d'emblée. Seule ombre au tableau : la belle n'est autre que Mary Campbell, du redoutable clan Campbell. Leurs ennemis héréditaires. Autant dire que leur idylle va mettre le feu aux poudres. Car, selon la légende, le jour où un MacLawry épousera une Campbell, la terre s'ouvrira pour engloutir les Highlands.

 

 

Mon avis

 

J’avais beaucoup apprécié le premier tome, et il en est de même pour celui-ci. Mon seul regret est que l’on se trouve toujours en majorité à Londres et non dans les Highlands. Mais ce petit désagrément est compensé par deux personnages de caractère qui vont entreprendre un long périple et se battre pour leur amour.

 

Arran est venu à Londres pour soutenir et protéger son frère, Ranulf. Pour autant, il n’apprécie pas beaucoup les ronds de jambes de ce dernier auprès des anglais. Arran les déteste toujours même s’il fait son possible pour se monter sympathique envers sa future belle-sœur, Charlotte. Par contre, il refuse de se laisser prendre au piège par la jeune sœur de cette dernière. C’est en voulant échapper à Jane, qu’Arran invite à danser une jeune femme portant un masque de renarde et avec laquelle le contact passe immédiatement. Mais la découverte de l’identité de la jeune femme va perturber profondément le highlander.

 

Quand Mary Campbell accepte de danser avec Arran, elle sait parfaitement qui il est. Néanmoins, elle refuse d’être à l’origine d’une esclandre et de rompre une trêve encore terriblement fragile entre les deux familles. En flirtant avec Arran, elle se rend compte qu’il est complètement différent de ce qu’elle entend sur lui et sa famille depuis sa plus tendre enfance. Mary est profondément troublée et elle le sera encore plus quand Arran la retrouve dès le lendemain.

 

S’ensuit un flirt léger. Ils sont tous deux déjà promis dans le cadre de négociations et d’alliances. (C’est horrible, j’ai l'impression de parler d’animaux !) Arran doit épouser Deirdre Stewart, une jeune fille aussi intéressante qu’un petit caillou dixit Arran. Mary est promise, au mieux, à Roderick MacAllister, un jeune homme ennuyeux, au pire, à son cousin aussi bête que méchant, Charles Calder. Malgré leurs précautions, leur attirance ne passera inaperçu. Arran est banni de Londres par son frère, quant à Mary, le pire se produit. Ne pouvant laisser la femme qu’il aime aux mains de Calder, ni d’aucun autre d’ailleurs, Arran et Mary vont fuir et tenter le tout pour le tout.

 

J’ai été facilement happée par l’intrigue. La plume de l’auteur est toujours aussi agréable et on prend beaucoup de plaisir à découvrir Arran et Mary. Ils savent leur amour impossible et connaissent les conséquences s’ils étaient découverts, mais peu importe. Les sentiments d’Arran pour Mary sont aussi forts que soudain. Lui qui déteste profondément les Campbell se retrouve éperdu d’amour pour la petite-fille préférée du chef du Clan. Mary émet plus de réserve. Elle a des sentiments pour Arran, sans aucun doute, mais elle a peur des conséquences de leurs actes… au moins dans un premier temps.

 

Ccl : Une belle petite romance historique. Une intrigue bien menée et des personnages attachants. Un récit bien rythmé, avec quelques pointes d’humour, qui se dévore tout seul. J’ai hâte de lire le prochain tome qui sera centré sur Winnie.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 17/07

 

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

avec Stella

Logo Livraddict

Repost 0
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 14:54

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 406

Prix : 17,00 €

Parution : 12/05/2016

 

Quatrième de couverture

Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis « bad boys » tatoueurs, dans le salon The Marked où elle officie comme perceuse. Pourtant derrière son apparente joie se cache un coeur brisé, et Cora est bien décidée à ne plus jamais se laisser embraser par une passion dévorante. Elle attend maintenant l'homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s'engager. Et elle tombe sur Rome Archer.

Sous ses airs rassurants d'ancien soldat, Rome est têtu, autoritaire et rigide. Pas très « homme parfait » ! Et surtout il revient du front... S’il avait l'habitude d'être le grand frère protecteur, le fils aimant, le bon soldat, aujourd'hui il n'est aucun de ces hommes-là. Traumatisé, il cherche un moyen de survivre et de reprendre le cours de sa vie, malgré les démons de la guerre qui le rongent. Pour cela, il pensait être seul, jusqu'à ce que Cora débarque dans sa vie et l'éclaire de mille couleurs.

Parfois les mauvais choix sont les meilleurs...

 

Mon avis

 

Un excellent tome mais beaucoup plus... raisonnable que je l'imaginais.

 

On reprend le cours de l'histoire où nous l'avions laissé : le barbecue du 4 juillet. Il y avait eu un feu d'artifice avant l'heure avec Rome et nous en avons la raison. La très expansive Cora n'a pas pu s'empêcher de faire comprendre à Rome de manière directe, comme elle seule sait le faire, que son sale caractère et sa gueule de dix pieds de long faisaient chier tout le monde. Alors que Rule et Nash marchent sur des œufs avec lui, Rome est scotché que ce soit ce bout de femme colorée qui lui rentre dedans. Mais Cora, elle est comme les « petits pimousses » , petite certes, mais elle a du caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Ce grand gaillard ne lui fait pas peur.

Voilà comment débute l'histoire de Capitaine Grognon et Minipouss... Deux personnes complètement différentes, à l’exception de leur coté protecteur, mais qui s'emboîtent à la perfection.

 

Compte tenu du caractère des protagonistes, je m'attendais à une histoire explosive. Au final, c'est assez raisonnable. Rome et Cora ont chacun leurs démons, mais ils ne font pas dans le mélodrame. Leur histoire est très réaliste.

 

Rome a quitté l'armée avec un sérieux stress post-traumatique. En plus, il ne sait pas quoi faire du reste de sa vie et a l'impression d'être inutile. Il trouve refuge dans l'alcool mais, à part le rendre imbuvable, ça ne change rien du tout. Il a besoin d'une personne sincère, qui n'hésite pas à lui rentrer dans le lard. Il a aussi besoin de quelqu'un qui le comprenne, qui connaît ce qu'il a traversé. En ce fameux 4 juillet, il va trouver les deux : Cora pour le secouer et Brite, le patron d'un bar mais surtout ancien militaire, pour la compréhension. C'est grâce à la luminosité de Cora et au soutien de Brite que Rome va peu à peu reprendre vie.

 

Cora est un personnage que j'adore. C'est un peu une maman pour la petite bande. Ce petit bout de femme n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite pas à vous cracher la vérité en pleine face. C'est une personne profondément gentille et généreuse... tant qu'on ne touche pas aux gens qu'elle aime. Elle est aussi d'une incroyable clairvoyance et fait preuve de beaucoup de bon sens. Enfin, sauf quand il s'agit d'elle. Cora a eu le cœur brisé une fois et ne tient pas à se mettre en danger. Pour cela, elle est à la recherche de l'homme parfait. Autant dire que Rome est loin d’entrer dans cette catégorie. Pourtant, elle est attirée par ce mastodonte brisé. Cora va devoir se faire violence pour baisser les remparts dont elle a entouré son cœur et comprendre que l'homme parfait n'existe pas et qu'on peut être parfait dans son imperfection.

 

Un petit mot sur Brite, le patron du Bar. C’est un personnage charnière de ce tome. Il va être d’un grand soutien pour Rome. J’ai beaucoup aimé ce personnage dévoué aux anciens combattants.

 

Rome est complètement différent de son petit frère, Rule, mais tout aussi génial. Vraiment, les frères Archer valent le détour.

Quant à l'arc-en-ciel Cora, c'est le personnage féminin que je préfère de cette série. Elle est drôle et vraie.

 

La plume de Jay Crownover est toujours aussi addictive. Je me suis laissée emporter dans cette histoire et j'ai adoré. Il y a beaucoup d'émotions, j'ai peut-être même versé une larme ou deux, et les personnages sont magnifiques. Ils sont touchants, honnêtes et réalistes. L'histoire est peut-être moins explosive que je ne l'imaginais, mais elle reste d'un rythme soutenu et avec des jolis rebondissements.

La fin est juste atroce, je regrette sincèrement de ne pas avoir le tome de Nash sous la main. J'espère qu'il sera rapidement édité car il promet d'être encore plus riche en émotions.

 

Ccl : Un excellent tome, un coup de cœur pour moi. Une belle romance portée par des personnages merveilleux. Rome et Cora sont parfaitement imparfait. Un récit addictif, au même titre que la série dans son ensemble dont j'ai hâte d'avoir la suite.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads.

Lu du 12/06 au 13/06

 

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

 

 

 

avec Stella

 

Logo Livraddict

Repost 0
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 14:21

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 408

Prix : 17,00 €

Parution : 07/04/2016

 

Quatrième de couverture

Avec ses pantalons serrés et son air provoquant, Jet Keller est tout ce qu'il y a de plus sexy. Lorsqu'il monte sur scène avec son groupe de métal, il est réussit même à envoûter Ayden Cross, pourtant fan de country. Mais celle-ci a déjà eu sa dose de bad boys, elle recherche maintenant la tranquillité d'une vie " normale ". Et si les jambes interminables de la belle du Sud troublent le chanteur de métal, il la trouve bien trop sage pour lui, qui cumule les conquêtes.

Pourtant lorsqu'il s'installe dans la collocation de Cora et Ayden, résister au désir qui les consume sera pour eux une véritable torture. Très différents dans leur façon d'envisager les relations et la vie, ils pensent leur histoire impossible. Mais ils ne se doutent pas que, tous deux marqués par des passés difficiles, ils sont en réalité bien plus proches qu'ils ne le croient. Au-delà des apparences, céderons-ils enfin à l'évidence ?

Le feu qui les anime nourrira-t-il leur amour ou les consumera-t-il, pour ne laisser que des cendres ?

 

Mon avis

 

Après le petit de cœur que j'avais eu pour le tome 1, il me tardait de retrouver l'univers et les personnages de cette série. Pas de coup de cœur cette fois, mais j'ai tout de même passé un excellent moment avec Jet, chanteur de métal, et Ayden, étudiante en chimie.

 

Ce tome se déroule plusieurs mois après celui consacré à Rule et Shaw. Cette dernière ayant emménagé avec son homme, c'est Jet qui a pris sa place dans la collocation avec Cora et Ayden. Tout se passe super bien, malgré une certaine tension sexuelle entre Jet et Ayden que tous deux tentent d'ignorer. Mais plus le temps passe, plus la situation devient difficile.

 

Jet et Ayden sont physiquement attirés l'un par l'autre mais refusent d'y donner suite. Jet pense que Ayden est « trop propre sur elle » pour un mec comme lui. Quant à Ayden, les Bad Boys elle a déjà donné, elle veut se créer une nouvelle vie et non refaire les mêmes erreurs. Mais parfois le désir est plus fort que la raison...

 

En fait, Jet et Ayden se ressemblent plus qu'ils ne le pensent. Ils ont tous les deux eu une enfance difficile, bien que pour des raisons différentes. Mais les conséquences sont assez similaires : ils se battent pour ne pas faire les mêmes erreurs que leurs géniteurs.

 

J'ai beaucoup aimé, tant l'histoire que le couple, mais il m'a manqué un petit truc pour en faire un coup de cœur.

Ils ont une bande d'amis géniale, ils forment une petite famille à leur manière. Pourtant, quand les choses se corsent, ils se replient sur eux-mêmes. Surtout Ayden en fait, personne ne sait ce qu'elle a traversé. Je comprends la discrétion mais, dans certaines situations, le manque de communication, et de confiance, me gonfle sérieusement.

 

En dehors de ça, leur relation est très agréable à suivre. Ils se complètent et se comprennent... pour les choses qu'ils acceptent de laisser voir. Ils ont des sentiments l'un pour l'autre, ce n'est pas juste physique, même s'ils ne veulent pas le reconnaître.

Jet est étonnamment très romantique... pour un adepte des coups d'un soir. Il n'a pas le côté dominateur et possessif que l'on retrouve souvent... contrairement à son pote Rule par exemple. Il est très terre à terre et plutôt discret en dépit de son incroyable charisme.

Ayden est souvent sur la réserve car elle ne veut pas se laisser aller à son « ancien elle ». C'est une jeune femme très intelligente mais au passé peu reluisant.

Leur relation n'en est pas moins intense.

L'histoire est bien menée, les révélations sont distillées au fil du récit. C'est assez addictif et les pages défilent rapidement.

 

La fin est assez surprenante, ils ne font pas les choses à moitié.

L'épilogue donne très envie de lire le tome consacré à Rome. Ça va être un vrai feu d'artifice apparemment.

On retrouve avec plaisir toute la bande. Rule et Shaw sont adorables. Cora est extrêmement drôle. Rowdy est beaucoup plus présent et semble être intéressant. Et puis, il y a le petit nouveau : Asa. Un personnage qui a beaucoup de potentiel...

Affaire à suivre donc.

 

Ccl : Une très bonne lecture. La romance est agréable et plutôt intense, l'intrigue est bien menée et la plume efficace et addictive. La bande d'amis est le gros point fort de cette série. Ils ont tous une forte personnalité et sont tous très attachants.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads.

Lu du 22/05 au 24/05

 

Mon avis sur le tome 1 (cliquez sur la couverture)

 

 

avec Stella

Logo Livraddict

Repost 0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 09:18

Auteur : Darynda JONES

Editions : Milady

Pages : 379

Prix : 8,20 €

Parution : 22/01/2016

 

Quatrième de couverture

VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C’EST MOI.

 

Avec douze chiens de l’enfer à mes trousses, il n’y a qu’un seul endroit où je pouvais me réfugier : un vieux couvent à l’abandon. Mais m’y terrer pendant des mois, enceinte jusqu’aux oreilles, n’a rien d’une sinécure. D’autant que Reyes semble malade même s’il me jure qu’il va bien. Heureusement, je ne manque pas d’amis. Et j’aurai bien besoin d’eux, parce que ce qui s’annonce a de quoi surprendre n’importe qui, même moi !

 

 

Mon avis

 

Comme à chaque fois, j'ai passé un excellent moment avec Charley et Reyes.

 

Huit mois se sont écoulés depuis la fin du tome précédent. Pépin est sur le point de pointer le bout de son nez. Mais Lucifer a bien l'intention de faire obstacle à la prophétie, même s'il s'agit de sa petite fille.

 

Afin de se protéger des chiens de l'enfer, Charley et Reyes se sont retranchés dans un couvent. Même si Charley ne peut pas quitter les terres consacrées, elle ne reste pas inactive. Je dirais même que pour une femme en fin de grossesse et, selon ses dires, « grosse comme une baleine », elle est plutôt très active voire vraiment intrépide.

 

Attention risques de spoilers !!!!

 

Beaucoup de choses se déroulent dans ce tome : Cookie se marie, l'enquête sur le meurtre du père de Charley avance, on en apprend un peu plus sur celui qui espionne Charley depuis plusieurs années, Charley a engagé un détective privé pour enquêter sur le terrain et, entre autre, retrouver les parents biologiques de Reyes… alors que celui-ci le lui avait interdit, Kit (l'agent du FBI) a besoin de Charley et des ses dons pour retrouver une adolescente et puis il y a de nouveaux mystères liés au couvent.

Et tout cela sans compter l'étrange comportement de Reyes qui paraît malade et les tentatives de Lucifer pour supprimer notre détective préférée.

 

Bref, aucun temps mort, beaucoup d'informations distillées au fils des pages et dont on ne comprend réellement le sens qu'à la fin. Toujours autant d'humour, Charley est vraiment une fille incroyable et impayable. Le couple qu'elle forme avec Reyes est adorable et chaud bouillant. L'attraction entre les deux ne fait qu'augmenter.

 

La fin est une nouvelle fois très frustrante. En même temps on m'avait prévenu qu'il valait mieux avoir le T9 sous la main. Mais impossible d'attendre, j'avais trop envie de retrouver l'univers et mon couple chouchou.

Je dois tout de même reconnaitre que Mme Jones y va fort cette fois-ci. Je ne m'attendais pas le moins du monde aux énormes révélations finales.

 

Ccl : J'adore toujours autant cette série. Charley est hilarante et Reyes est d'enfer. Ce tome est bourré de révélations. La fin est terriblement émouvante et frustrante. Vivement la suite !!!

 

Un 5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 21/02 au 22/02

 

Mes avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

      

 

 

avec Stella

Logo Livraddict

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Flash-Back

Wariwulfs T1

Gay Amish T1

Riders T5

Hot in Chicago T1

Charley Davidson T11

Hollywood Dirt

Les Insurgés T1

et ma PAL été

 

En image ICI

 

 

dame"

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

AMAZON PREMIUM

Essai gratuit 30 jours

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide