Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 09:00

Auteur : K. BROMBERG

Editions : Hugo Roman

Pages : 394

Prix : 17,00 €

Parution : 04/10/2018

(en poche le 6 février 2020)

 

Quatrième de couverture

Easton Wilder est un roi du base-ball. Ce sport est toute sa vie. Sa passion. Son tout.

Le jour où une blessure menace de briser sa carrière et de précipiter la fin de la saison, l’équipe fait appel au célèbre kinésithérapeute Doc Dalton pour superviser sa rééducation. Or, ce n’est pas Doc qui l’accueille pour sa première séance, mais sa fille, Scout. Elle a beau être bagarreuse, athlétique, déterminée et superbe, Easton se demande si elle a vraiment les qualités requises pour lui venir en aide.

Décidée à démonter qu’une femme s

est capable d’assumer la pression que représente la préparation physique d’un club de MLB (Ligue majeur de base-ball), Scout Dalton sait qu’il lui faut renvoyer le phénomène Easton Wylder sur le terrain. Mais le remettre en forme, implique qu’elle pose – au sens littéral - les mains sur lui.

Et avec un homme aussi irrésistible qu’Easton, la prise en main ne peut s’avérer que source d’ennuis.

Plus elle le touche, plus elle a envie de lui, ce que son job lui interdit. Veiller à l’intérêt du club ne consiste-t-il pas à garantir que son recevoir vedette soit en état de jouer ?

Alors quand les étincelles s’allumeront, Easton et Scout supporteront-ils la chaleur ou l’un des deux sera-t-il nécessairement conduit à se brûler ?

 

Mon avis

 

Ce n’est ni la première romance que je lis qui se déroule dans le monde du base-ball, ni la première avec une kiné du sport qui tombe sous le charme de son patient.

En soit, cette romance n’avait rien pour me surprendre, mais c’est sans compter sur le talent et la plume de K. Bromberg.

 

J’ai rapidement eu le sentiment que les rôles étaient inversés... Un héro sexy, franc, ouvert, qui ne cache pas ses sentiments et se dévoile facilement. Une héroïne qui a grandi dans un milieu d’hommes et qui a du répondant, mais qui est toujours sur la réserve, qui a peur, qui ne veut pas s’attacher et cherche tous les excuses possibles et imaginables pour s’enfuir... Et que c’était une première, alors que je sais que ce n’est pas le cas (Josh et Sandre par exemple).

Pourtant, cette romance arrive à se démarquer. L’autrice donne l’impression de faire du neuf avec du vieux. 

 

En bref, j’ai passé un excellent moment avec Easton et Scout. 

J’ai aimé le charme, la compréhension, l’attention d’Easton envers Scout, alors même que sa carrière est en jeu et qu’elle représente toute sa vie et que son père lui met la pression. Il fait la part des choses et s’exprime avec beaucoup d’aisance et d’intelligence.

Scout est pleine d’appréhension. Pour sa carrière et la promesse faite à son père de décrocher un contrat permanent. Mais aussi et surtout peur de l’abandon. D’abord sa mère, puis son frère, et maintenant c’est au tour de son père. Tomber amoureuse c’est prendre le risque d’être abandonnée… encore.

 

En arrière plan de cette relation interdite, secrète et passionnée, l’auteur nous offre une intrigue familiale et relative à la politique et au business sportif… un univers impitoyable.

 

Je suis heureuse d’avoir le second tome sous la main, car la fin est horriblement frustrante. J’ai quelques idées sur ce qui a amené les personnages à cette situation, et notamment concernant cet abruti de Santiago, et j’ai hâte de découvrir si mes soupçons sont fondés… ou pas.

 

Ccl : Un très bon premier tome. Une histoire qui n’a rien d’original en soit, mais qui sort quand même du lot tant ses personnages sont attachants et « vivants ». Il y a une belle alchimie entre eux. Une relation interdite, intense et pleine de désir. C’est très addictif et il est préférable d’avoir la suite sous la main...

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 03/11/19 au 05/11/19

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2019 4 31 /10 /octobre /2019 10:10

Auteur : Chantal FERNANDO

Editions : City Collection Eden

Pages : 317

Prix : 16,90 €

Parution : 17/01/2018

 

Quatrième de couverture

Lorsque Faye surprend son petit ami avec une autre femme, son monde s’écroule. Pour se venger, elle fait une chose stupide en couchant avec le frère de celui-ci. Dexter est un biker tatoué ultra-sexy, un véritable mâle alpha qui dirige un gang de motards.

Les univers de Faye et de Dexter sont à des années-lumière l’un de l’autre. Elle est étudiante en droit avec un avenir. Lui a un passé de criminel. Elle est une fille plutôt bon chic bon genre. Lui est un bad boy qui rejette toutes les règles.

Désormais, Faye a un problème : après sa nuit torride avec Dexter et une chevauchée fantastique en moto, elle est complètement accro. Les sensations fortes, la liberté, l'adrénaline, la sensualité débridée... Impossible de revenir en arrière. La sage jeune femme va vivre la plus grande aventure de sa vie !

 

Mon avis

 

Je suis devenue un peu accro aux romances avec des bikers. Le coté bad boy sexy et mâle alpha torride me plait bien. Mais c’est surtout les voir devenir de vrais nounours devant une femme que je trouve jouissif. Et quand cette femme ne se laisse pas marcher sur les pieds et leur mène la vie dure, c’est encore mieux.

 

Faye est une une jeune terriblement attachante, avec une belle force de caractère et de la répartie. Elle se fond dans le décor du club de motard avec une facilité déconcertante. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et elle est très têtue, les hommes du club vont en faire les frais. C’est tordant. 

 

Dex, alias Sin, est le VP du club. Se retrouver lié avec Faye ne faisait pas parti de ses projets, mais il prend à coeur sa sécurité et son bonheur. Il est possessif, protecteur et attentionné, mais aussi ombrageux et létal.

 

Dex et Faye se connaissent depuis de nombreuses années, ils étaient voisins et Faye a toujours eu un petit faible pour lui. Quand à Dex, il n’a jamais su lui résister. 

 

Faye prend sa nouvelle vie avec philosophie et creuse son trou dans ce milieu à des milliers de kilomètres de celui dans lequel elle a grandi. L’univers des bikers n’est pas aussi sombre et violent que d’habitude. Faye est la seule narratrice et elle est très protégée. Néanmoins, l’autrice n’occulte pas le coté dangereux du MC. Au contraire, Faye est confronté à un choix de taille quand les ennuis commencent. Mais elle a le tempérament pour devenir une régulière, même celle du futur président.

 

J’ai beaucoup aimé les autres membres du club du MC. Mon préféré est Tracker, mais Arrow, Rake ou Irish sont prometteurs également.

 

Ccl : Un excellent premier tome. Une romance intense, prenante, addictive et pleine d’humour. J’ai eu un coup de coeur pour Faye et sa franchise. L’univers est assez édulcoré, mais ça n’enlève rien au plaisir.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 18/02/18 au 19/02/18

 

Logo Livraddict

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 10:10

Auteur : L.J SHEN

Editions : &H (New Adult)

Pages : 405

Prix : 15,90 €

Parution : 05/09/2018

 

Quatrième de couverture

L’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.

Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

 

Mon avis

 

Mon tome préféré à ce jour !

 

Depuis le premier tome, j’avais hâte de découvrir l’histoire de Trent. C’est le seul Hot Heroe qui n’a pas grandi dans l’opulence. Pauvre, métisse… il faisait un peu tache au milieu des privilégiés de Todos Santos. Mais Trent est aussi un Hot Heroe est cela suffit pour imposer le respect. Aujourd’hui, il travaille dans la boite qu’il a créé avec ses amis et il a plus d’argent que nécessaire. Dans le tome 1, on découvrait que Trent avait engrossé une strip-teaseuse. Dans le tome 2, la mère de sa fille s’est fait la malle en abandonnant leur enfant. Aujourd’hui, il s’occupe seul de sa fille encore plus muette que lui.

 

Afin de s’octroyer plus de temps en famille, ses associés ont décidé de vendre 49% de leur société à Jordan Van Der Zee. Un homme raciste que Trent déteste, et celui-ci le lui rend bien. Sauf que Trent a eu un crush pour sa fille, Edie, de quinze ans sa cadette. Une attirance qu’il combat pour qui elle est, ce qu’elle est et leur différence d’âge. Mais quand Jordan décide que sa fille va venir faire un stage dans leur société, l’avoir tout le temps sous le nez va rendre les choses plus compliquées. D’autant plus qu’ils ont un point commun tous les deux : ils détestent Jordan !

 

Je ne vais pas m’étendre trop sur les personnages car il faut vraiment les découvrir. 

Si Trent n’est pas un aussi gros connard que Vicious, il n’en est pas vraiment loin. C’est un homme dur, froid, arrogant, manipulateur. Un homme de peu de mots.

Edie, contrairement aux apparences, n’est pas une enfant pourrie gâtée, bien au contraire. Sa famille est éclatée et complètement dysfonctionnelle. Son père est un vrai connard, bien plus que Vicious pour le coup. C’est un homme absolument et définitivement odieux.

 

Edie et Trent sont des personnages complexes et torturés.

Leur histoire est parfaitement imparfaite. Ils sont superbement imparfaits. Je les ai adoré tous les deux et j’ai aimé voir leur relation évoluer, les voir s’affronter et s’apprivoiser.

Sous son apparente froideur, Trent est bon et généreux. Il est aussi chaud comme la braise.

Edie est une jeune femme mature, forte et intelligente. Elle est obligée d’obéir à son père qui lui fait du chantage affectif.

 

L’intrigue est, encore une fois, brillamment menée et les révélations sont surprenantes. La romance est intense et délicieusement érotique. La différence d’âge ne m’a pas paru choquante ni même flagrante. Edie et Trent forment un couple atypique, mais parfaitement assorti.

 

Une mention spéciale pour Luna, la fille de Trent, qui est absolument adorable avec sa passion pour les hippocampes. Cette pauvre gamine a déjà beaucoup souffert.

 

Un nouveau personnage fait son apparition : Bane, le meilleur ami d’Edie. Un adolescent qui est est un bon mélange des Hot Heroes. J’ai hâte de découvrir le prochain tome qui lui est consacré.

 

Ccl : Un excellent tome. Une romance parfaitement imparfaite à l’image de ses héros. C’est explosif, sulfureux et addictif. L’alchimie entre Trent et Edie nous happe dès le départ et c’est un vrai régal du début à la fin. 

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 04/10/19 au 05/10/19

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2019 6 26 /10 /octobre /2019 09:05

Auteur : Laura S. WILD

Editions : Hugo Roman

Pages : 412

Prix : 7,99 € / 17,00 €

Parution : 05/09/2019

 

Quatrième de couverture

Et si l'amour pouvait les libérer ?

Un soir d’octobre, alors que Mila rentre chez elle, quelqu’un l’attend en bas de son immeuble. Une main se plaque sur sa bouche, et un 4X4 l’emporte…

Lorsqu’elle revient à elle, la jeune femme s’aperçoit qu’elle est séquestrée sans comprendre pourquoi elle a été prise pour cible. Qui est son ravisseur ? Que lui veut-il ?

Elle va devoir apprendre à vivre avec Carter, l’homme chargé de la surveiller, qui la trouble autant qu’il la terrifie. Pour Carter, Mila n’est qu’un contrat de plus à honorer. Sa mission est simple : l’enlever, la maintenir prisonnière puis la relâcher une fois la rançon payée. Mais quelque chose chez sa captive lui fait baisser la garde. Et il laisse malgré lui un lien se créer entre eux…

Carter et Mila en découvrent chaque jour davantage l’un sur l’autre et la jeune femme réalise que malgré les apparences, son ravisseur porte un lourd fardeau et qu’il est peut-être prisonnier autant qu’elle...

 

Mon avis

 

J’avais déjà lu des romances NA de l’autrice et j’étais très curieuse de découvrir ce roman qui s’apparente à une Dark Romance sans en être vraiment une.

 

J’ai été longtemps dubitative avec ce roman. A la moitié, je me demandais où l’autrice voulait aller tant cette histoire me semblait inconcevable. J’ai très vite compris le dénouement concernant l’enlèvement de Mila et ça n’a malheureusement rien d’impossible. 

Non, ce qui ce semblait étrange et peu probable venait du comportement de Carter, trop léger pour un pro du kidnapping. Ce fût encore pire quand il change de maison et fait passer Mila pour sa femme. Je n’arrivais pas à appréhender cette folie. D’autant qu’entre eux c’est très tendu. Carter est brutal et colérique, puis attentif et attentionné. Son changement de comportement est perturbant pour Mila comme pour le lecteur.

J’ai eu beaucoup de mal à comprendre comme tout cela pouvait être possible…

 

Et puis, j’ai pensé à toutes ces jeunes filles qui disparaissent et réapparaissent parfois plusieurs années plus tard avec un ou plusieurs enfants… et j’ai vue les choses autrement, avec un esprit plus ouvert aux gens « tordus ». J’ai repensé également au film Room que j’avais vu peu de temps avant… (je mets la bande annonce en-dessous si ça vous intéresse. C’est un film incroyable, dérangeant et perturbant… comme Carter)Tout cela n’a rien à voir avec ce livre à proprement dit, j’en ai conscience. C’est juste par rapport à l’ambiance, la captivité et ce que l’on peut ressentir quand on est privé du monde extérieur.

 

Bref, j’ai repris ma lecture avec moins de « rationalité » et j’ai beaucoup plus apprécié la suite. D’autant que les choses changent entre Carter et Mila. Il est plus ouvert, plus engageant et essaie de rendre sa captivité plus agréable. En outre, Mila sympathise avec Ben, l’associé et meilleur ami de Carter. C’est étrange de sympathiser avec ses kidnappeurs. On pense au syndrome de Stockholm, mais Mila est consciente de tout cela, elle se remet en question. C’est son comportement qui rend le récit plus réaliste, plus concret pour moi.

Ensuite, l’autrice nous en dévoile plus sur Carter et tout s’éclaire… ou presque. On comprend son comportement, on l’excuse même un peu. On le perçoit différemment et on tombe peu à peu sous le charme… C’est homme brisé, torturé, malade, qu’on a finalement envie de câliner.

 

Je concevais mal qu’une histoire d’amour puisse naître d’une telle situation, mais Mila est seule, perdue, elle a été trahie. Au final, la seule personne dont elle est proche, la seule qui s’intéresse réellement à elle, c’est Carter. Leur relation évolue étrangement, la situation est complètement dingue, mais ils apprennent à se connaître comme un couple normal. Ils se découvrent, se séduisent, s’aiment… 

 

L’autrice a fini de me convaincre complètement avec son dénouement. Mila fait la part des choses, elle est cohérente. Cela m’a semblé si sensé, si raisonnable que ça m’a fait revoir toute l’histoire avec un regard plus objectif.

 

J’ai conscience que ce billet part dans tous les sens, mais ce roman m’a beaucoup troublée et il est difficile d’en parler sans trop en dire.

 

La plume de l’autrice est fluide et agréable. Son récit est étrangement addictif. Elle a imaginé une histoire surprenante et elle a parfaitement maitrisé son intrigue. En plus, elle nous offre un véritable épilogue qui clôture superbement cette romance très originale.

 

Ccl : Une romance atypique. Une histoire inconcevable, mais très bien menée. J’ai été sceptique au début, mais au fil de la lecture l’autrice aura réussi à me convaincre… Pour apprécier ce roman comme il le mérite, il faut vraiment le lire jusqu’à la fin… 

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 07/10/19 au 08/10/19

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2019 5 25 /10 /octobre /2019 08:42

Auteur : L.J SHEN

Editions : &H (New Adult)

Pages : 443

Prix : 14,90 €

Parution : 04/04/2018

 

Quatrième de couverture

Jusqu’où ira-t-il pour obtenir une seconde chance ?

Devious. Un nom synonyme de danger, de désir, de décadence. Le nom de celui qui lui a brisé le cœur. Rosie n’avait que dix-huit ans lorsque Devious l’a trompée avec sa sœur. Cette expérience l'a détruite, et elle s'est juré de ne plus jamais avoir affaire à lui. Mais voilà que, dix ans plus tard, Devious revient dans sa vie, encore plus sexy et surtout plus déterminé que dans ses souvenirs. Car, s’il est revenu, c’est pour une raison bien précise : obtenir une deuxième chance. Et Rosie sait qu'avec Devious la fuite n'est pas une option ; alors il ne lui reste qu'une seule solution : faire face au démon de son passé.

 

Mon avis

 

J’étais curieuse de découvrir l’histoire de ce troisième Hot Heroes après avoir découvert, dans le tome précédent, qu’il était sorti avec Millie et qu’il n’avait pas apprécié la rupture unilatérale de leur relation… 

 

Les choses ont changé, Dean a fait la paix avec Millie, il est de retour à NY et vit quelques étages au -dessus de Rosie, la jeune sœur de Millie. Une relation avec la petite sœur de son ex, c’est un peu particulier… Sauf que l’on découvre que Dean et Rosie, c’est histoire beaucoup plus lointaine que ça. Comme le résumé le laisse entendre d’ailleurs.

 

Une fois encore la narration alterne entre les deux personnages et entre passé et présent.

Quelle surprise de découvrir les sentiments que Dean et Rosie se portaient, alors même que Dean était avec Millie. 

 

Dix ans après cette « relation » avortée, Dean et Rosie vivent dans le même immeuble et se voient plus souvent que celle-ci ne le souhaiterait. Plus que des sentiments, il y a de la rancoeur chez Rosie. Pour Dean, il y voit plutôt l’occasion d’une seconde chance.

 

L’autrice aura une nouvelle fois réussi à me surprendre de bout en bout avec cette romance. Encore plus même qu’avec le tome précédent. C’est aussi une romance encore plus chargée en émotions, notamment en raison de la maladie de Rosie.

 

J’ai eu beaucoup d’empathie pour cette jeune femme qui voit sa vie avec une durée déterminée à courte échéance. Sur le principe, c’est la cas de tout le monde, sauf qu’elle, elle le sait et quand elle a le malheur de l’oublier, ses poumons sont là pour le lui rappeler. Malgré tout, c’est une jeune femme forte. Elle refuse de retourner en Californie, où le climat serait meilleur pour elle, afin de rester indépendante et de mener sa vie comme elle l’entend. Raisonnable, peut-être pas, mais courageux, carrément. Elle veut vivre sa vie à fond, et ne pas être traitée comme une malade. Elle ne veut pas faire souffrir les gens qu’elle aime, raison pour laquelle elle sabote toutes ses relations. 

Laissera-t-elle quand même une nouvelle chance à Dean ?

 

Dean est un homme très intense dans ses sentiments. Il est arrogant mais aussi profondément gentil et surtout très protecteur. J’ai aimé comment il perçoit Rosie. Il voit la femme, pas la malade.

Je pensais qu’il était le Hot Heroe le plus simple et le plus équilibré. Il est issu d’une famille aimante dont il est très proche. Bon certes, c’est aussi le fournisseur en herbe du groupe, qu’il consomme lui-même allégrement. Il boit trop également. Deux choses pas vraiment compatibles avec la maladie de Rosie. Mais Dean cache à tous ses amis pas mal de choses sur son passé qui sont en train de lui péter à la gueule. J’ai beaucoup aimé l’intrigue autour Nina. 

Arrivera-t-il à combattre tous ses démons pour pouvoir se battre à coté de celle qu’il aime ?

 

La fin est très chargée en émotions. Comme Baron avant lui, Dean va devoir se battre pour obtenir ce qu’il veut et même là, il n’est pas certain qu’il puisse le garder… C’est bouleversant.

 

On retrouve avec plaisir l’ensemble des Hot Heroes. L’autrice amorce l’histoire de Trent et elle promet vu tout ce qu’il vit avec sa fille, Luna.

 

La plume de L.J. Shen est toujours aussi prenante. Elle a brillamment menée son intrigue et m’a surprise plusieurs fois. Elle a réussi à parfaitement équilibré son récit qui est à la fois éprouvant, érotique et plein d’humour.

 

Ccl : Un très bon tome. Une romance chargée en émotions et en sensualité. Une intrigue brillamment menée. Le récit est surprenant et addictif. L’histoire de Dean et Rosie est très intense. Ils sont très touchants et attachants.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 10/09/19 au 11/09/19

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

Recherche

dame"

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

      

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2021

 

Goodreads

2021 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 150 books.
hide
2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide
2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide
Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide
2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide
Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5