Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 20:24

Auteur : LEM-HAVESSON

Editions : Juno Publishing

Pages : 300

Prix : 5,99 € / 18,50 €

Parution : 14/01/2021

 

Quatrième de couverture

Étoile montante de la joaillerie de luxe, Drake Asama, créateur talentueux, possède une personnalité conquérante et séductrice qui rebute d’emblée Raphaël, un jeune étudiant discret, qui complète son budget avec un petit job de serveur.

Leur première confrontation, alors que Drake dîne en compagnie de son amant du moment, Naël, ami d’enfance de Raphaël, se révèle explosive. L’intérêt du prédateur éveillé, le besoin de captiver Raphaël et de le mettre dans son lit pousse Drake à le piéger pour obtenir toute son attention…

Peine perdue ! Il lui faudra déployer bien davantage pour impressionner et capturer une cible très agacée par les travers du personnage. À côtoyer Raphaël, Drake s’attache plus que jamais à ce caractère volontaire, lumineux et plein d’humour.

Résolu à s’amender, le « phénomène » dévoile une personnalité plus authentique, plus apte à séduire Raphaël. Mais leur passé respectif représente un obstacle à ne pas négliger, écueil qui pourrait sonner le glas d’une véritable relation.

 

Mon avis

 

Aussi reçu, aussitôt lu. Un récit addictif que j’ai dévoré.

 

Certains d’entre vous connaissent peut-être déjà car, d’après ce que j’ai compris, il s’agit d’une histoire qui a été publiée sur Wattpad.

 

Raphaël est un étudiant boursier qui arrondi ses fins de mois en travaillant comme serveur. C’est un jeune homme travailleur et discret, contrairement à son flamboyant meilleur ami, Naël.

La vie de Raphaël bascule le jour où Naël vient avec son nouveau compagnon dans le resto où il travaille. Une rencontre frappante qui attire l’attention de Drake sur le jeune homme. Une fois pris entre les griffes de la Bête, Raphaël arrivera-t-il à en sortir sans dommage ? Souhaite-t-il vraiment en sortir d’ailleurs ?

 

Si certains points de l’histoire m’ont paru étrange, comme le fait que Drake envisage de séduire le meilleur ami de son compagnon actuel, au final on passe vite au-delà. D’autant plus que cela s’explique par la suite et surtout que ça fonctionne. Je vous rassure, aucun triangle amoureux ici.

 

Drake est un homme imposant tant par sa stature que son charisme. C’est aussi un homme riche, talentueux, brusque, arrogant et qui a beaucoup d’assurance. Autant d’éléments qui font de lui un dominant habitué à obtenir ce qu’il désire. Lorsqu’il jette son dévolu sur Raphaël, ce dernier n’a aucune chance. Le Fauve a pris le jeune homme en chasse et il n’a aucune intention de lâcher sa proie, même si cette fois il va lui falloir beaucoup de patience et de persévérance.

Raphaël, bien qu’attiré par Drake, est effrayé par ce qu’il ressent. Il a subit un gros traumatisme à l’adolescence qui l’empêche tout rapprochement physique. Seul son meilleur ami, Naël, peut le toucher sans qu’il panique.

 

La relation de Drake et Raphaël est complexe et bien menée.

Drake est extrêmement protecteur et les réactions de Raphaël attisent fortement cette facette de sa personnalité. Seulement, il doit instaurer un climat de confiance entre eux et ses manières d’homme de Cro-Magnon lui font perdre beaucoup de point à ce niveau.

J’ai été très touchée par Raphaël et son passé. Et je suis certaine que l’ont fera d’autres découvertes à ce sujet pas la suite.

Drake et Raphaël forment un étrange duo car ils sont vraiment différents. Le premier est cru et sans complexe, alors que le second est discret et très poli. C’est assez marrant en fait.

 

Même si je parle essentiellement de Drake et Raphaël, l’histoire concerne en fait un quatuor (amical). Naël alias la Puce, le meilleur ami de Raph, a une place extrêmement importante dans cette histoire. Il y a aussi Mick, le coach sportif, ami et ex amant de Drake. Ils forment une étrange « famille », tant en raison de leurs relations avec Drake que parce qu’ils ont tous des personnalités différentes. Ils sont complémentaires et les voir interagir est très plaisant et amusant.

 

Ccl : Une romance contemporaine originale et très addictive. Un quatuor charismatique. Leurs relations peuvent paraître ambiguës, mais ça fonctionne à merveille. Beaucoup d’humour, de la tendresse, de l’amour… C’est très prenant et j’ai hâte de retrouver ce petit monde dans le prochain tome.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 13/01/21

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2021 6 09 /01 /janvier /2021 20:22

Auteur : Amélie C. ASTIER (Amheliie)

Editions : Auto-édition

Pages : 588

Prix : 5,49 € / 20,00 €

Parution : 13/01/2019

 

Quatrième de couverture

Bienvenue dans l’univers du porno gay.

Chez « FUCKING BOYS », le monde du X est revisité.

Matthews Riggs alias « Demon », est un des deux Hardeurs du label. Adepte du BDSM, il a trouvé refuge et rédemption en travaillant pour Scarlett Sheeran dans le porno arty. Mais son passé sombre fait écho aux bas-fonds de l’industrie et tourmente encore le dominant. Archer Stone est un ange tombé du ciel. Pour l’acteur, le BDSM devant des caméras est un moyen de s’abandonner de son quotidien où il aime tout contrôler. Mais l’homme au grand cœur n’avait pas envisagé le bouleversement qu’engendrerait sa rencontre avec Demon. Au-delà du partenariat qu’ils partagent chez FUCKING BOYS, Dem et A sont amis. Et cette relation fusionnelle entre eux engendre des sentiments interdits. Il y a des règles et des choix que Demon ne veut pas contourner, mais qu’Archer veut faire céder. Seulement, suite à l’explosion médiatique de l’affaire des snuffmovies, les fantômes du passé de Demon font leur grand retour au moment le moins propice pour espérer un changement dans leur relation. L’acteur bascule dans ses propres souffrances et un véritable cauchemar commence, laissant Archer impuissant. Et lorsqu’un événement tragique se produit, A décide de plonger avec Demon dans son enfer, en espérant que l’amour puisse sauver les âmes les plus brisées.

 

Mon avis

 

Je m’en doutais avant de débuter ma lecture, ce tome a été… compliqué pour moi. Contrairement à la plupart des lecteurs et lectrices, je n’ai pas vraiment adhéré au personnage torturé de Demon et je n’attendais pas ce tome avec impatience. Il était plutôt une étape à passer pour pouvoir continuer la série… et j’ai mis plusieurs mois avant d’enfin m’y atteler. J’ai fini par me réconcilier avec Demon, mais ce fût laborieux.

 

Au fil de mes lectures, je me suis forgée une image sur comment devait se comporter un Dom. Ou plutôt comment je les apprécie en littérature. Demon ne rentre pas du tout dans mes critères. Je vous entends déjà hurler à cause de mes propos, mais je trouve Demon vraiment trop faible pour un Dom. Il est peut-être un bon Dom dans une chambre rouge, mais en dehors pas du tout. Le contraste est vraiment très (trop) marqué.

 

A contrario, Archer est soumis dans le donjon, mais il remplit presque tous mes critères de Dom dans la vie. J’ai été très agréablement surprise pas ce personnage. Je comprends le principe d’être maniaque du contrôle dans la vie et de vouloir lâcher prise dans certaines conditions. C’est comme ça qu’est Archer. C’est lui qui maîtrise la situation afin de sortir son binôme, dont il est tombé amoureux, de la spirale infernale dans laquelle il s’est enfermé depuis l’arrivée de Dereck.

 

Au final, il y a un bel équilibre entre Archer et Demon. Mais ça ne m’a pas empêché de m'énerver contre ce dernier pour le nombre de décisions stupides qu’il prend et qui le font sombrer de plus en plus au point de faire souffrir le seul homme pour lequel il a des sentiments. Vraiment, même si j’ai compris le pourquoi, je n’ai pas du tout compris la méthode.

Demon a tellement creusé profond que l'irréversible a failli se produire. Archer est obligé de le pousser un peu plus pour le faire sortir de l’autre coté et qu’il retrouve la lumière. Et le chemin est pénible et difficile.

 

Si la fin est plaisante, j’ai même réussi à apprécier Demon, ce roman est majoritairement dur, sombre, troublant, souvent glauque et malsain, parfois redondant… D’une manière générale, le coté sombre ne me dérange pas, mais comme je n’ai ressenti aucune empathie pour Demon son histoire m’a semblée… pesante.

 

Malgré tout je suis contente d’avoir passer cette étape. J’ai maintenant hâte de découvrir la suite… Ce sera donc le 1ertome de Fucking Girls avant de lire le tome 4 de Fucking Love.

 

Ccl : Comme je m’y attendais, ce tome fût une lecture pénible et pesante. Même si je ne peux nier le talent de l’autrice pour le développement de son personnage et son histoire, je n’ai ressenti aucune empathie pour Demon. A contrario, le personnage d’Archer est une belle surprise, c’est un vrai roc. C’est maintenant avec plus de légèreté et d’enthousiasme que je vais continuer cette série.

 

Un 3,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 19/12/20 au 22/12/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2021 5 08 /01 /janvier /2021 09:25

Auteur : C.J. RONNIE

Editions : Hugo Roman Poche

Pages : 810

Prix : 8,50 €

Parution : 25/06/2020

 

Quatrième de couverture

Maintenant que les Black Riders ont combattu les Hell's Eagles et que Pop's a cédé les rênes à Jace, il est temps de montrer à tous que les motards de L.A. sont plus féroces que jamais. Le nouveau Prés' propose à Splinter de monter un chapitre à Austin. C'est le moment pour lui de faire le point sur sa vie au sein du club : nomade ou sédentaire ? Un choix a priori simple, mais c'était sans compter June, qui a quitté Los Angeles depuis quelques mois : elle a du mal à se remettre de la mort de Danny, décédé lors de la rixe avec les Eagles. Ce n'est cependant pas sa seule source d'inquiétude, puisqu'elle a la sensation qu'une ombre rôde dans ses pas. Avec Splinter en babysitter, la colocation s'annonce électrique. Pourtant, ces deux âmes que tout oppose ont peut-être plus en commun qu'ils ne le pensent.

Elle a tout perdu. Il va tout quitter. Et si l'un se sacrifiait pour l'autre ?

 

Mon avis

 

A la fin du tome précédent je voulais en savoir plus sur June et Splinter. Mon vœu a été exaucé un peu plus d’un an plus tard.

 

Les BR ont gagné la bataille contre les Hell’s Eagles, mais Dannyboy y a laissé la vie. Sa petite-amie, June, la colocataire déjantée de Bev et Hayley, a du mal à se remettre de son décès. Danny la comprenait, il voyait au-delà de son coté fantasque. Elle a donc décidé de quitter L.A pour retourner chez elle, à Austin, mais elle reste en contact hebdomadaire avec Pop’s qui la fait également surveiller à son insus. L’ancien Pres des BR s’inquiète pour la jeune femme… à raison. Elle a la mauvaise sensation d'être épier.

 

Lors de l’enterrement de Danny, Splinter a ressenti une sorte de lien avec June. Peu après, il est devenu nomade, étant incapable de rester statique. Pop’s lui demande de visiter June quand il passe au Texas.

On ne savait pas grand-chose sur l’ombrageux Marines, et j’ai été très surprise par les révélations à son sujet. L’histoire de Splinter dégage beaucoup d’émotions, encore plus que celle de June. Splinter est l’homme de main des BR, celui qui mène les interrogatoires musclés, mais il perd un peu plus son âme à chaque fois. Les démons s’accumulent et il a de plus en plus de mal à les gérer. Raison pour laquelle Jace lui propose un nouveau challenge qui a le mérite de lui donner une excuse pour entrer dans la vie de June.

 

Le colocation entre June et Splinter est épique. June n’apprécie pas l’invasion de son territoire par un biker taciturne. Il y a beaucoup de tension entre eux. Une tension qui s’intensifie et évolue au fil du temps.

L'intrigue est vraiment bien menée et la romance encore plus. L’autrice laisse le temps aux personnages de s’adapter, de faire leur deuil, de commencer un nouveau chapitre, au sens propre et figuré pour Splinter, et d’accepter un nouvel amour.

 

Le livre est très épais, encore plus que les précédents, mais il n’y a aucune longueur. On se laisse embarquer par l’univers.C’est prenant et addictif.

 

Hayley, Bev et Brandon sont très peu présents, voire pas du tout, par contre on retrouve Jace, Pop’s et Sandman, ainsi qu’un petit nouveau, Liam, un Marines ami de Splinter.

 

Ce troisième tome est apparemment le dernier. C’est dommage, l’univers est vraiment agréable et d’autres personnages, comme Liam et Cheyenne, une amie d’enfance de June, pourraient avoir leur histoire. Mais peut-être les retrouverons-nous quand même dans un univers autre que celui des Bikers ?

 

Ccl : Un très bon tome. L’intrigue est bien menée. La romance évolue lentement, laissant le temps aux personnages de laisser le passé derrière eux et d’accepter de vivre une nouvelle histoire. Les révélations sur Splinter sont vraiment surprenantes et très émouvantes.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 12/12/20 au 15/12/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2021 3 06 /01 /janvier /2021 12:24

Auteur : L.J. SHEN

Editions : &H

Pages : 387

Prix : 16,90 €

Parution : 15/04/2020

 

Quatrième de couverture

Il est des passions contre lesquelles il ne sert à rien de lutter…

Il y a huit ans, Rory et Mal ont partagé la nuit d’amour la plus mémorable de leur vie. Alors que rien ne les prédestinait à se revoir, ces deux inconnus se sont promis de tout quitter pour l’autre s’ils étaient un jour amenés à se recroiser. Depuis cette soirée, chacun a refait sa vie. Rory a un super boulot, un super appart et un super copain. En somme, elle est à des kilomètres de celle qu’a rencontré Mal, huit ans auparavant. Ce dernier écrit aujourd’hui des chanson à succès, que s’arrachent les plus grandes maisons de disques. Malgré son succès auprès des femmes, il n’a pas oublié Rory et le pacte qu’ils ont fait lors de leur rencontre. Lorsqu’ils se retrouvent à New York, Rory est troublée par les sentiments contradictoires que Mal fait resurgir en elle. Respectera-t-elle la promesse qu’elle lui a faite ou choisira-t-elle de tourner le dos au passé ?

 

Mon avis

 

J’ai découvert LJ Shen avec la série Sinners et depuis j’achète systématiquement ses romans. J’aime beaucoup son style et ses personnages.

 

Ce roman ne fait pas exception, même si n’est pas mon préféré. Pour le coup, j’ai trouvé qu’il y avait un peu de trop de drama. Trop de gâchis et de souffrance au final inutile. Il est certain que ces expériences ont forgé les personnages, mais ça va parfois un peu loin.

Jalousie, mensonges, manipulations… rien n’est épargné à nos personnages.

 

Rory m’est apparue comme une innocente victime de tout ça. Sa vision est tronquée par les agissements de sa mère et de son horrible demie-sœur.

Il en est de même pour Mal. Sauf que là où Rory a finalement était protégée, Mal s’est pris tous les coups en pleine tronche. Il en a souffert et fait souffrir en retour tout son entourage. Il met tous ses maux sur le dos de Rory et quand il s’aperçoit de son erreur, il est déjà trop tard… Son plan de vengeance est lancé.

 

C’est une histoire qui fait passer par toute une palette d’émotions. J’ai mis plus de temps que la normale pour le lire car tout ce mal inutile me touchait trop. Cela prouve à quel point l'autrice est douée pour nous faire percevoir les émotions et les sentiments de ses personnages.

C’es pourtant une lecture prenante et addictive, mais souvent si intense que j’ai eu besoin de pauses. J’aurais aimé pouvoir secouer les personnages jusqu'à ce qu’ils arrêtent de se faire autant de mal.

 

Si la relation de Rory et Mal est souvent douloureuse, leurs liens sont quant à eux magnifiques. L’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est si fort qu’au final rien ne peut le détruire. Pourtant il est tordu dans tous les sens et étiré à l’extrême.

 

Ccl : Une romance émotionnellement très intense. Beaucoup de souffrance pour les personnages, mais des sentiments profonds qui sauront surpasser le reste. Malgré tout, le coté très drama, la mesquinerie et la jalousie, et les trop nombreux mensonges ont souvent douché mon enthousiasme.

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 03/12/20 au 06/12/20

Logo Livraddict

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 20:18

Auteur : Leta BLAKE

Editions : Juno Publishing

Pages : 328

Prix : 5,99 € / 19,50 €

Parution : 10/12/2020

 

Quatrième de couverture

Lorsqu’un prof mignon reçoit une fessée pour Noël…

À quel point être sur la liste coquine de son ancien élève peut-il être excitant ? Aaron a-t-il le droit de vouloir un amour de vacances avec son jeune ancien élève ? Encore plus interdit, a-t-il le droit de souhaiter que son ancien élève le fesse ? 

Un autre Noël qu’Aaron passe dans le placard autant comme homme gay que soumis naturel. Avec une erreur de jeunesse qui entache sa réputation, il ne peut pas se permettre de céder à ses désirs, peu importe à quel point cela le laisse frustré. 

Jusqu’à ce que son ancien élève rentre pour les vacances. 

Dominant et charmant, RJ sait de quoi Aaron a besoin – de rapports intenses et torrides, et d’une main ferme. Alors que Noël approche, RJ aide Aaron à révéler qui il est vraiment. Mais la famille et les conséquences attendent, et toutes les bonnes choses ont une fin. À moins qu’ils parviennent à transformer leur amour de vacances en une relation durable…

 

Mon avis

 

A nouveau, j’ai été conquise par la plume de Leta Blake et j’ai retrouvé avec plaisir l’univers et les personnages de Monsieur Frosty.

 

Aaron est un jeune prof de 28 ans contraint et forcé de rester dans le placard par la directrice de l'établissement dans lequel il travaille. Directrice qui n’est autre que sa mère. Ayant fait une une erreur de jugement dans l’établissement dans lequel il a fait ses débuts, il a accepté les conditions de sa mère, mais cela le tue un peu plus chaque jour. Afin d’assouvir ses désirs, il est obligé de recourir à des applications pour trouver des hommes de passage alors qu’il aspire à une vraie relation. Une relation de confiance avec un Dom qui puisse combler tous ses besoins.

 

RJ est un musicien de 24 ans qui revient dans sa ville natale après avoir passé plusieurs années à parcourir le monde pour ses tournées. Pour l’occasion, il reforme avec ses amis de lycée, dont Joël, leur groupe pour quelques concerts de noël. C’est après l’un d’eux qu’il revoit l’homme objet de ses fantasmes d’ado.

 

Monsieur vilain pour une relation « tabou » entre un prof et son ancien élève. C’est comme cela qu’elle est perçu par l’entourage d’Aaron, mais RJ est désormais un adulte et il a quitté de lycée depuis cinq ans. Que dirait cet entourage s’il savait que Aaron est très soumis et RJ très dominant ?

 

C’est en raison de ce « qu’en dira-t-on » que RJ et Aaron se mettent d’accord pour une relation très éphémère, une seule nuit pour combler les désirs de l’un et le fantasme de l’autre. Sauf qu’ils vont rapidement vouloir plus qu’une nuit… RJ repartira après les fêtes et cela sonnera dans tous les cas la fin de leur relation. Ils seront donc amants de vacances. Arriveront-ils à se satisfaire de cette relation avec échéance ?

 

RJ est très protecteur, mais il ne croit pas en l’amour. Pour lui l’amour ne dure pas. Le couple de ses parents n’a pas tenu. Les parents d’Aaron sont divorcés. Sa relation avec son ex s’est très mal terminée. Pour lui l’amour est synonyme de souffrance.

-Tu fais le tour du monde, traînant derrière des groupes, tu appelles à peine à la maison, tu n’envoies pas de textos, tu n’écris pas, tu ne sais pas aimer, et…
- Je sais comment aimer, maman, chuchota-t-il. Je n’ai pas confiance que ça va durer. C’est différent.
- Ce n’est pas différent !
- Si, ça l’est.
Elle repoussa ses cheveux de son visage.
- Oh, bordel de merde, RJ, nous ne sommes pas des enfants. Ne soyons pas ridicules. L’amour, c’est la confiance. Tu ne comprends pas ?
Elle tendit la main et attrapa la sienne, serrant fort.
- L’amour c’est la confiance. 

Si la mère de RJ est douce, gentille et source de bons conseils, j’ai détesté la mère d’Aaron qui est à l’origine de tous ses problèmes. C’est une femme intransigeante, égoïste, égocentrique... A contrario, le père d’Aaron et le reste de la famille paternelle, des fermiers, sont absolument géniaux et très ouverts.

Aaron doit faire fi de ce que sa mère veut pour lui et vivre sa vie comme il l’entend. Il doit fait son coming out et démarrer une nouvelle vie en acceptant pleinement qui il est. C’est douloureux, mais nécessaire… Il pourra compter sur le soutien de son amant pour affronter les épreuves.

 

Les scènes érotiques sont très explicites et vraiment chaudes, mais également très D/s. Elles sont également empreintes d’émotions et de sentiments. Aaron et RJ forment un superbe couple. Ils sont très complémentaires, s’ajustent à merveille, ce qui rend leur relation d’autant plus belle.

 

On retrouve avec plaisir Casey et Joel, alias Monsieur Frosty.

 

La fin est très romantique. On quitte tout ce petit monde avec le sourire et le coeur léger.

 

Ccl : Une romance érotique BDSM pleine d’émotions, de sentiments et de douceur. RJ est un vrai Dom, très protecteur, sur lequel Aaron peut s‘appuyer. Bien que plus âgé, Aaron a un caractère moins affirmé. C’est un soumis naturel qui a besoin de quelqu’un comme RJ pour se sentir « entier ». Ils forment un superbe couple.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 16/12/2020 au 19/12/2020

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

Recherche

dame"

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

        

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2021

 

Goodreads

2021 Reading Challenge

2021 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 150 books.
hide

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5