Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 08:09

Auteur : Roan PARRISH

Editions : Reines-Beaux

Pages : 384

Prix : 5,99 € / 19,00 €

Parution : 23/09/2020 - 26/10/2020

 

Quatrième de couverture

Une romance toute en douceur entre Jude, un pianiste déprimé et Faron, un tatoueur à la recherche d'une seconde chance.

Il y a huit mois, Jude Lucen a fui Boston, son compagnon, sa carrière et sa chambre d’hôpital après une tentative de suicide. De retour à Philadelphie, il a l’impression d’être le dernier des ratés. Le piano a toujours été sa passion et son unique refuge. Sans ça, il n’a rien. Enfin, rien hormis un coup de foudre ridicule pour l’homme le plus magnifique que Jude ait jamais rencontré.

Faron Locklear est venu à Philly en quête d’un nouveau départ et s’est jeté à corps perdu dans son travail de tatoueur au salon Small Change. Il a seulement croisé Jude à quelques reprises. Pourtant, quelque chose dans le regard brisé de cet homme aux cheveux roux l’attire inexplicablement. Faron est époustouflé par le talent de Jude. Mais il ne s’attendait absolument pas à ce que leur premier baiser soit aussi électrique. Il ne s’attendait pas non plus à ce que les besoins de Jude au lit fassent écho à ses désirs les plus enfouis.

Entre Jude et Faron, l’alchimie est immédiate et intense. Mais Jude sait depuis longtemps qu’il ne peut pas être la personne dont les autres ont besoin. Quand l’opportunité de relancer sa carrière à Boston se présente, Jude pense être obligé de choisir entre la musique et Faron. Mais ce n’est qu’en prenant des risques énormes et en osant enfin se sentir digne d’être aimé tel qu’il est, que Jude sera capable de conjuguer les deux.

 

Mon avis

 

Pour commencer, je tiens à préciser que je n’ai pas lu le premier tome et que ce n’est absolument pas un problème. Les deux tomes sont indépendants, même s’ils gravitent dans le même univers et autour des mêmes personnages.

 

Ce tome est centré sur Jude Lucen, pianiste de génie. Jude est dépressif depuis l’adolescence, mais il a trouvé refuge dans la musique. Jusqu’au jour où même celle-ci n’est plus suffisante et Jude manque de commettre l’irréparable. Un acte manqué qui le ramène chez lui, à Philadelphie, auprès de sa famille et lui permet de commencer une nouvelle vie… et de trouver l’amour. Mais pour en arriver là, Jude doit parcourir un chemin parsemé d’embûches.

 

C’est sa rencontre avec Faron qui va tout changer. Il est artiste peintre et travaille comme tatoueur au Small Change, le salon de Ginger, la copine du frère de Jude, Christopher.

Dès leur première rencontre, quelque chose se passe entre eux. Une attirance, une reconnaissance, une alchimie...

Quand Jude décide de reprendre pied dans la vie active en donnant des cours de piano, Faron va lui venir en aide de manière simple et naturelle. C’est ce qui qualifie le mieux ce personnage d’ailleurs. Faron est une force tranquille. Il est réservé, doux, tendre, calme, compréhensif, généreux, attentif… Il a un côté très apaisant, ce qui est un véritable bonheur pour Jude. Pourtant, il a également ses propres démons à gérer.

 

Faron arrivera-t-il à convaincre Jude d’arrêter de douter et de se dévaloriser ? Jude est par nature pessimiste et il n’arrive pas à comprendre pourquoi les gens l’apprécie alors qu’il n’a, selon lui, rien à leur apporter.

Jude est le seul narrateur et c’est parfois difficile d’accepter sa perception de lui-même. Il s’aime tellement pas qu’il pourrait presque nous convaincre. Par exemple son physique. Il m’a été compliqué de m’imaginer physiquement son personnage tellement il déteste son corps. C’est grâce à Faron et à ses peintures que l’on peut se faire une idée. Même si au final, l’un ne voit que les défauts et l’autre ne le voit qu’avec les yeux de l’amour.

 

Jude et Faron sont des personnages tout en contrastes, mais ils forment un couple parfaitement assorti. Faron apporte de la lumière dans la vie d’un Jude qui voit tout en noir.

Image trouvée sur Goodreads

 

La dépression est presque un personnage à part entière du roman, ce n’est donc pas vraiment une lecture légère. Néanmoins, il y a également beaucoup d’espoir.

 

La plume est douce et fluide. Les scènes intimes entre Jude et Faron sont très belles et parlantes. Très représentatives de qui ils sont et de leur relation.

 

Il y a de nombreux personnages autour de Jude et Faron, notamment Christopher et Ginger qui sont les héros du premier tome que j’ai très envie de lire.

On retrouve également avec plaisir Daniel et Rex, les personnages de Au milieu de nulle part, premier tome tome de la série Ici et Ailleurs dont Small Change est le spin-off. Daniel est le frère de coeur de Ginger, ce que j’avais complètement oublié.

 

Ccl : Un roman riche en émotions. Une belle histoire d’amour entre deux artistes sensibles, touchants et attachants. Une romance pleine de douceur et de tendresse malgré une atmosphère alourdit par la dépression qui est presque un personnage à part entière.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 12/10/20 au 15/10/20

 

Livre lu et chroniqué pour Un brin de lecture.

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 08:26

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Harlequin (Collection &H)

Pages : 328

Prix : 15,90 €

Parution : 05/09/2018

 

Quatrième de couverture

Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.

 

Mon avis

 

Avant dernier tome de la série et j’apprécie toujours autant cet univers. The Point rassemble une population très éclectique et des histoires en tous genres ayant pour seuls points communs d’être sombres, douloureuses et violentes.

 

Snowden Stark, alias le p’tit génie, ne fait pas exception. L’autrice lui a imaginé un passé hors du commun et qui a laissé des marques indélébiles. Depuis qu’il est revenu à The Point, il se fait discret, même si sa réputation de hacker n’est plus à faire, et vit reclus derrière ses écrans. Mais tout va ressurgir avec Noe Lee, un petit bout de femme qui va remuer son passé et chambouler son avenir.

 

Noe Lee est la jeune femme qui a cambriolé la maison de Stark dans le tome précédent. Alors, quand elle est venue lui demander son aide, il lui a littéralement claqué la porte au nez. Mais quand elle disparaît, il va tout faire pour la retrouver… y compris pactiser avec le Diable.

 

Noe Lee, c’est comme un Petit Pimousse, petite mais costaude. Comme Stark, elle a un passé qu’elle s’est efforcée d’effacer, mais qui va quand même lui sauter au visage au moment où elle s’y attend le moins. Elle est presque aussi douée en informatique que Stark. Elle est notamment douée pour créer de nouvelles identités afin de disparaître. Mais sa dernière cliente veut échapper à une personne influente de The Point et Noe Lee est désormais dans sa ligne de mire.

 

J’ai à nouveau passé un très bon moment avec ce tome et avec ces deux petits génies de l’informatique. Un tome qui prouve qu’il ne faut jamais se fier aux apparences.

L’intrigue est bien menée et plutôt réaliste en fait. Malheureusement, il n’y a pas assez de Stark sur terre pour rendre justice… même si sa manière de faire n’est pas vraiment légale.

La relation de Stark et Noe Lee est à leur image : réfléchie et intelligente, et aussi rapide que leurs cerveaux. Ils fonctionnent de manière logique ce qui rend la romance un peu moins intense que dans les tomes précédents, mais complètement cohérente aux personnages.

 

On retrouve l’ensemble des personnages des tomes précédents. Booker plus que les autres. J’ai vraiment hâte de lire le dernier tome pour connaître son histoire vu la tension entre lui et Race...

 

Ccl : Un très bon tome. L’intrigue est bien menée et les personnages attachants. La romance est peut-être un peu moins intense que dans les autres tomes, mais elle est en adéquation avec les personnages. J’aime toujours autant l’univers et la plume de l’autrice et j’ai hâte de découvrir le dernier tome.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 04/10/20 au 07/10/20

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 19:59

Auteur : Aurora Rose REYNOLDS

Editions : Juno Publishing

Pages : 280

Prix : 5,49 €

Parution : 15/10/2020

 

Quatrième de couverture

Lorsque Cash Mayson a été forcé de choisir entre l’amour de sa vie et son enfant à naître, il n’avait pas hésité un instant. Même si ce choix le laissait en pièces.

Lorsque Lilly Donovan fut forcée d’accepter que l’homme qu’elle aimait n’était pas celui qu’elle pensait, devenant de ce fait mère célibataire, elle n’avait pas hésité un instant. Elle démontrait sa force.

Que se passe-t-il lorsqu’on découvre des années plus tard que tout ce que vous pensiez savoir était en fait un mensonge ?

Deux personnes qui un jour s’étaient aimées peuvent-elles surmonter les obstacles qui se dressent en travers de leur route ? Peuvent-elles s’aimer à nouveau ?

Cash Mayson avait oublié ce que c’était que d’être aimé jusqu’à ce que Lilly revienne dans sa vie. Et maintenant que sa mémoire est ravivée, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour garder dans sa vie la femme qu’il aime, mais aussi ses enfants.

Le pouvoir de l’amour est une chose merveilleuse.

 

Mon avis

 

J’aime cette série, la plume de l’autrice et la famille Mayson et ce troisième tome ne fait que confirmer ces faits. J’ai dévoré ce tome et me suis même obligée à le lire en deux fois pour faire durer le plaisir.

 

Dans le tome précédent, on avait découvert que Cash avait été obligé d’épouser un de ses coups d’un soir, Jules, qui était tombée enceinte. A défaut, elle l’avait menacé d’avorter. On avait aussi appris que, et c’était une évidence, ce mariage n’avait pas tenu. Jules est une garce manipulatrice… Enfin, c’était ce que je pensais lors de ces découvertes, en fait elle est bien pire que ça.

On avait également compris que Cash avait trouvé son « grand boom » qu’il avait dû abandonné à cause de Jules et pour le besoin de son enfant à naître. Il a choisi la responsabilité et son enfant plutôt que son grand amour… seulement il a loupé une information de la plus haute importance.

Quatre ans plus tard, la réalité lui saute au visage et, encore une fois, il va prendre toute la mesure de sa responsabilité et de ses responsabilités... Et au passage il espère pouvoir reconquérir la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer.

 

Son « grand boom », c’est Lilly Donovan, une étudiante alaskienne. Ils ont vécu trois mois de grand amour, jusqu’au jour où Cash lui annonce que leur relation est terminée sans plus d’explications. Peu de temps après, Lilly découvre qu’elle est enceinte, mais la réponse de Cash est sans équivoque. Quatre ans plus tard, Lilly est de retour dans le Tennessee accompagné de sa fille, Ashlyn, mais sans intention de renouer avec Cash… Sauf que le destin va en décider autrement. Mais Lilly a eu le coeur brisé une fois et elle refuse de revivre cela. Pourra-t-elle faire à nouveau confiance à Cash ? Elle est d’accord pour qu’il apprenne à connaître sa fille, mais elle est bien décidée à protéger son coeur cette fois.

 

J’étais un peu partagée au début de ma lecture. Frustrée serait probablement plus juste. Cash a pris une mauvaise décision pour une bonne raison, sans cela l’adorable Jax ne ferait pas partie de sa vie. Il n’existerait même pas en fait. Mais après on découvre ce qu’il s’est passé pour Lilly et Ashlyn… et ça semble tellement injuste.

Que ce serait-il passé si Jules n’avait pas été si égocentrique et barrée ? J’ai eu envie de l’étrangler tout le long de ma lecture.

 

Comme je le disais, j’ai dévoré ce tome. J’adore les frères Mayson, malgré leurs défauts. Leur manière d’aimer est tellement intense et enivrante. Il est difficile de leur résister. Et Lilly ne fera pas exception malgré ses réserves. Et puis Cash est tellement génial avec ses enfants, comment ne pas craquer ? Malgré tout, après Jules, la famille Mayson est plutôt méfiante et elle ne se sent pas vraiment bienvenue. En outre, Jules ne laissera pas Cash trouver le bonheur si facilement…

 

Lilly doit apprendre à faire à nouveau confiance à Cash et elle doit se faire accepter par la famille Mayson refroidie après la très mauvaise expérience Jules. Cash est à 100 % avec elle et n’hésite pas à monter au créneau pour le faire comprendre. Lilly est une jeune femme forte, maladroite et profondément gentille. C’est également une mère dévouée et aimante pour Ashlyn comme pour Jax.

Cash tente de lui laisser le temps d’accepter son retour dans sa vie tout en ne laissant aucun doute sur ses intentions. Lui aussi va devoir convaincre la famille Donovan. Comme ses frères, il se comporte en mâle Alpha, protecteur et possessif.

 

L’intrigue est bien menée bien que sans surprise.

 

Mention spéciale pour Jax et Ashlyn qui sont absolument adorables et très attendrissants.

 

J’ai hâte de découvrir le tome consacré au dernier frère de la fratrie, Nico. Il semble beaucoup plus sombre que ses frères.

 

Ccl : Un excellent tome. J’aime vraiment énormément cette série et la famille Mayson dans sa globalité. Cash et Lilly forment un superbe couple, uni par un amour fort et puissant qui surpasse les mauvais coups que la vie leur porte. Leurs enfants sont adorables. Du haut de ses quatre ans, Jax montre déjà un caractère digne des Mayson. Entre son père et son frère, Ashlyn va galérer pour avoir un copain...

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 11/10/20 au 12/10/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette superbe lecture.

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2020 3 14 /10 /octobre /2020 13:14

Auteur : M.J FIELDS

Editions : Juno Publishing

Pages : 104

Prix : 2,99 €

Parution : 15/10/2020

 

 

Quatrième de couverture

La vie sur la côte du New Jersey a été calme ces derniers temps. Les quatre hommes Steel sont tombés amoureux de la femme de leur rêve et sont devenus les hommes que Momma Joe savait qu’ils seraient un jour.

Lequel des Steel vous fait-il fondre ? Jase ? Cyrus ? Zandor ? Xavier ? Oh, ce n’est pas grave, vous obtiendrez un peu de « sexy Steel » de chacun d’eux dans cette nouvelle courte, mais satisfaisante.

 

 

 

Mon avis

 

Une première petite novella qui nous donne des nouvelles de la famille Steel au grand complet. Une famille qui ne cesse de s’agrandir.

 

Il est essentiel d’avoir lui les quatre tomes précédents pour comprendre cette nouvelle.

 

Jase et Carly vont devenir parents, et Jase est hyper stressé. Il ne peut oublier que son première amour, la mère de sa fille, est morte en lui donnant naissance. Quant à Carly, c’est l’absence de sa mère qui se fait cruellement sortir.

 

Cyrus et Tara vont également devenir parents, mais Cyrus doit prendre soin de son petit oiseau qui continue de compter… Pour cela, il va lui offrir une mocheté qu’elle va, bien entendu, adorer.

 

Zandor et Bekha sont toujours aussi fusionnels et pourtant celle-ci doute toujours d’elle-même. Mais son mari sait comment la rassurer.

 

Quant à Cash et Taelyn, ils vont vivre une étape importante de leur relation. Mamma Joe ne peut s’empêcher de s’en attribuer le mérite.

 

Bien que court, ce récit est très agréable et très intense… Les frères Steel dans toute leur splendeur et aux petits soins pour leurs femmes.

C’est agréable de voir ces couples évoluer et grandir, même si tous leurs démons n’ont pas disparu. Ils sont là les uns pour les autres. Ils forment une famille, unie et soudée, toujours.

 

Ccl : Une novella plaisante pour passer encore un moment avec l’intégralité de la famille Steel. Les quatre frères toujours aussi intenses et protecteurs envers leurs femmes.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 10/10/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 08:29

Auteur : Christina LEE

Editions : Juno Publishing

Pages : 142

Prix : 2,99 €

Parution : 08/10/2020

 

Quatrième de couverture

Malachi O’Rourke, président des Disciples de la Route, passe sa vie à réparer les erreurs de son père, à pleurer un cœur brisé, et à protéger les hommes sous sa responsabilité. Sawyer Malone n’a pas eu la vie facile depuis qu’il a rejoint les Scorpions. À première vue, rembourser une dette personnelle à son club semble satisfaisant, mais il finit par y sacrifier bien plus que prévu.

Lorsque Mal voit que Sawyer a du mal à s’en sortir, il lui offre une aide bienvenue. Il y a quelque chose à propos de la force tranquille de cet homme qui le bouleverse. Sawyer sait qu’il ne devrait pas se reposer sur le réconfort que Mal lui apporte, mais il est le seul rayon de soleil à avoir réussi à percer le brouillard qui l’entoure depuis des mois. Ainsi, lorsqu’un moment de tendresse survient entre les deux hommes, ils l’attribuent à leur amitié nouvelle.

En plus, personne ne sera jamais à la hauteur de l’ancienne amie de Mal, et Sawyer a lui aussi connu sa part de tragédie. Mais lorsqu’un weekend rassemblant leurs deux clubs les réunit, leur attirance devient indéniable. Sauf que les loyautés forgées par le temps et l’honneur ainsi que les traditions solides les forceront non seulement à risquer leurs postes, mais aussi à mettre en jeu leurs cœurs.

 

Mon avis

 

Lors de ma lecture du 1er tome, j’avais été un petit peu déçue par l’univers MC qui m’avait semblé trop superficiel et par le coté presque tabou de l’homosexualité.

C’est donc avec moins d’attente coté MC et beaucoup de curiosité coté Mal, le Président des Disciples, que je me suis lancée dans cette lecture… Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé.

 

J’ai été très surprise de retrouver Mal dans cette situation. Il m’avait semblé peu enthousiaste de la relation entre Smoke et Vaughn, sans être homophobe mais tout de même…

Par ailleurs, j’étais complètement passée à coté de la relation que Mal et Sawyer avait pu nouer lors de l’affaire avec Jake et l’Asile, l’autrice ne s’y était pas vraiment attardée.

 

Si Mal avait pris Smoke sous son aile comme un père ou un grand-frère, en ce qui concerne Sawyer on découvre que ses sentiments ont toujours été plus ambiguës sans qu’il puisse se l’expliquer. Mal n’a jamais été attiré par les hommes en plus de 40 ans de vie.

Quant à Sawyer, il a trouvé en Mal un homme protecteur, compréhensif et attentif. Après tout ce qu’il a vécu avec Jake pour obtenir son écusson des Scorpions, il trouve auprès de son ainé du soutien et une sensation d’apaisement.

 

Toujours est-il que Mal n’arrive pas à accepter pleinement et sereinement cette attirance. Il espère qu’un week-end loin du club et entouré des autres Présidents des MC alliés la lui fera oublier. Sauf que Fish, le Président des Scorpions, vient au rassemblement accompagné de Sawyer…

 

J’ai dévoré cette novella d’une traite.

La relation entre Mal et Sawyer est touchante et émoustillante. Néanmoins, même si Mal accepte son désir pour Sawyer, ils savent tous les deux que c’est une relation impossible. Ils appartiennent à des club différents, même s’ils sont alliés. En plus, Mal est le président de son club. La notion de fidélité au club est très importante. Par ailleurs, Mal ne veut pas renoncer à son poste, il a des projets pour son club et il n’est pas certain que sa relation avec un autre homme soit acceptée par ses frères. Quant à Sawyer, il a beaucoup donné de sa personne, corps et âme, afin d’obtenir son écusson et il ne veut pas décevoir Fish.

Ils décident de se laisser le temps d’un week-end pour assouvir leur désir et reprendre le cour de leur vie par la suite. Mais leurs clubs se côtoient régulièrement et, après avoir goutés au fruit défendu, il est difficile d’y renoncer…

Sont-ils prêts à sacrifier leurs vie de membres de MC pour être ensemble ? Ou peuvent-ils concilier les deux ?

 

Ccl : Une belle surprise que cette novella. Le format court est bien géré. J’ai beaucoup aimé la relation de Mal et Sawyer, leur manière de l’accepter et de l’assumer. Je suis curieuse de découvrir le prochain tome.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 03/10/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

RAINBOW TEAM

La Rainbow Team est une cagnotte caritative qui organise une tombola où les participants peuvent remporter une centaine de livres LGBTQ+ en échange d’un don (ticket). Tous les gains seront reversés à l’association LE REFUGE pour venir en aide aux jeunes. Comment participer ? Il suffit de se connecter sur la page de la cagnotte et de faire un don. 10 euros = 1 participation⁠. Vous pouvez participer plusieurs fois. Si vous donnez 20 euros (2 participations) seront comptabilisées par exemple. Pour tenter votre chance et peut-être remporter une centaine de livres (il y aura trois lots de 100 bouquins), c’est par ici : http://bit.ly/CagnotteRT . N’oublions pas : Love Is Love. Bonne chance à tous et merci pour votre soutien.

 

MON CREDO

 

Recherche

dame"

 

Challenge Automnal 2020

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

   

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2020

 

 

 

Goodreads

 

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5