De main de Maître tome 1 : La Novice de Lorelei JAMES

Publié le par titou

Auteur : Lorelei JAMES

Editions : Milady Romance (Erotica)

Pages : 480

Prix : 16,90 €

Parution : 22/08/2014

 

Quatrième de couverture

Un voyage érotique aussi délicieux qu’inattendu.

La carrière d’Amery a toujours primé sur sa vie amoureuse jusqu’au jour où, à l’occasion d’un cours de self défense, elle rencontre un homme qui la trouble au plus haut point. Dès le premier regard, Ronin Black, le maître du dojo, éprouve une vive attirance pour la jeune femme. À tel point qu’il décide de l’entraîner personnellement… en public, mais aussi en privé. Cet homme énigmatique repousse les limites d’Amery. Bientôt, elle ne peut plus se passer de lui et du plaisir qu’il lui procure. Pourtant il lui cache quelque chose, et elle s’en veut de lui avoir accordé une confiance aveugle.

L’attachement qu’elle éprouve pour Ronin se révèle bien plus littéral que ce qu’elle aurait pu imaginer.

 

 

Mon avis

 

J’ai choisi ce livre dans le cadre du challenge 100 % Milady catégorie « Lire un livre olé olé ». Vu que ce livre fait partie de la collection Erotica, j’étais certaine de ne pas me tromper. Eh ben, au début de ma lecture et pendant un certain temps, je me suis demandée pourquoi il était dans cette collection. Généralement, avec les Erotica, on démarre sur les chapeaux de roues concernant les scènes olé olé. Ici, l’auteur a pris le temps de bien mettre en place son univers et ses personnages. Tensions sexuelles oui, mais rien de concret pendant un moment…

Bon, après j’ai vite compris qu’il était classé dans la bonne collection, même s’il reste assez soft par rapport à d’autres.

 

Il est maintenant courant de rencontrer du BDSM dans les livres, une fessée par ci, un petit coup de fouet par là... Vous ne trouverez pas cela dans ce livre. Ici il est question de bondage japonais qui s'élève au rang d'art. On est beaucoup plus dans la sensualité.

 

Amery se rend dans un dojo avec son amie et employée, Molly, pour des cours de self défense. Elle voulait juste encourager son amie, mais les règles du dojo sont très strictes (tout comme le Maître) et elle va devoir assister au cours en tant qu'élève. C'est comme cela qu'elle va attirer l'attention du Maître du dojo, Ronin Black.

 

Amery est une jeune chef d'entreprise, elle est graphiste, sa petite société rencontre quelques difficultés mais elle fait face. C'est une jeune femme indépendante et courageuse mais aussi assez timide et ayant peu d'expérience avec les hommes. Et pour cause, ses deux meilleurs amis sont gays et elle passe la majeure partie de son temps dans des bars gays. Elle est réfléchie et ne se jette pas les yeux fermés dans de nouvelles expériences... même pour un homme qu'elle apprécie beaucoup.

 

Ronin est le personnage mystérieux type de ce genre de lecture. Il est charismatique avec un petit coté bad boy et dangereux. Ses racines japonaises amènent un peu de nouveauté dans le genre.

 

Comme je le disais plus haut, l'auteur prend le temps de mettre les choses en place et de nous présenter ses personnages. Elle balance quelques petits éléments pour attiser notre curiosité, mais il faut attendre un sacré moment pour vraiment arriver aux « choses sérieuses ». Les « choses très sérieuses », où il est question de cordes, n'arrivent qu'à la moitié du livre quasiment.

 

Pas de BDSM ici donc mais du bondage japonais. Même si la nature sexuelle est toujours présente, il y a un véritable coté artistique. C'est étrange et assez sympathique. Cela permet surtout de renouveler un peu le genre.

 

La plume de l'auteur est fluide et agréable. Les pages défilent rapidement.

 

La fin amène un petit rebondissement et du coup je suis curieuse de connaître la suite.

 

Ccl : finalement une très bonne surprise avec ce livre. J'avais peur de trouver trop de déjà vu mais il diffère un peu des autres livres du genre d'une manière fort agréable. Les personnages, principaux et secondaires, sont intéressants et assez attachants. Je lirai la suite avec plaisir.

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 13/09 au 14/09

 

Merci à Aurelia Jane et Milady pour cette lecture.

 

 

Logo Livraddict

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bon tu me donnes envie s'il diffère du déjà lu, je me laisserai tenter un de ces 4 :)
Répondre
T
Curieuse de voir ce que tu vas en penser :)
Biz
C
oui c'est à cause d'Hélène que j'ai envie de les lire, elle avait beaucoup aimé :)
bon tu m'as convaincu pour novice lol pfff trop de tentatrices !!!
Bisette
T
Oui c'est différent, c'est plus une notion artistique et sensuelle le bondage que le BDSM... à priori Emma Cavalier est dans le même style, c'est pour ça qu'Hélène me l'a conseillée...