La saga des Enfants des Dieux tome 4 : Diane de Linda Saint Jalmes

Publié le par titou

Auteur : Linda Saint Jalmes

Editions : Rebelle

Pages : 368

Prix : 18,50 €

Parution : 03/05/2013

 

Quatrième de couverture

Londres, l’an 1813.

Diane, lady de Waldon, est effondrée... elle vient d’apprendre que ses nobles parents l’ont donnée en mariage à l’immonde marquis de Wilshire.

Cependant, une lueur d’espoir se fait, car dans le même temps, elle a enfin mis la main sur de très vieux grimoires écrits par des aïeules bana-bhuidseach apparentées à un clan de magiciens highlanders : Les Saint Clare.

Son destin ne peut se jouer à Londres, Diane en mourrait. Elle doit s’évader et trouver cet endroit qui lui promet la vie et un avenir radieux : Le Cercle des Dieux.

 

 

Mon avis

 

Ce quatrième tome est en fait un prequel à la série. En effet, il se déroule plusieurs années avant le tome consacré à Darren et Awena. Dans ce livre, l’auteur nous raconte comment Diane et Iain, les grands-parents de Darren, ont fait connaissance. Le père d’Awena fait également une toute toute petite apparition…

 

Diane fait partie de l’aristocratie anglaise du XIXè siècle. Elle n’a jamais reçu d’amour de la part de ses parents, mais quand ceux-ci décident de la marier de force à un horrible bonhomme de trois fois son âge, la coupe est pleine. Diane a toujours rêvé qu’un jour elle trouverait son prince charmant. Quand elle trouve une prophétie dans un vieux grimoire ayant appartenu à ses ancêtres bana-bhuidseach, sa décision est prise. Elle va fuir Londres, aidée en cela par sa dame de compagnie et seule amie, Isabeal, et son mari, et partir pour l’Ecosse et les terres Saint Clare afin de se rendre sur Le Cercle des Dieux et trouver son âme sœur.

Diane fait donc un saut dans le temps pour se retrouver en l’An 1341 et tomber nez à nez avec Iain Saint Clare, un magnifique highlander pur jus. Mais la réaction de ce dernier va vite la faire déchanter. En effet, Iain refuse de reconnaître qu’une si frêle jeune femme puisse être son âme sœur… Comme il le dit si bien lui-même : « J’ai fait le vœu de rencontrer mo ionmhain (ma bien-aimée), pas une donzelle à peine sortie du ventre de sa mère et qui se briserait sous mes assauts tant son corps n’est fait que peau et d’os. » (p 57-58).

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans cet univers et faire plus ample connaissance avec Diane et Iain. Même si le dénouement était plus qu’évident, la rencontre et l’évolution de la relation entre eux est un plaisir à suivre. D’autant plus que l’auteur a réussi à me surprendre avec quelques rebondissements bien amenés. En outre, même si on sait comment l’histoire va finir, cela n'empêche en aucune façon d’avoir des palpitations lors de quelques passages.

 

On retrouve avec plaisir Barabal et Larkin. Iain offre à Barabal un rôle à contre-emploi et on peut compter sur la Seanmhair pour n’en faire qu’à sa tête et nous offrir un bon moment de plaisir.

 

La plume de Linda est toujours aussi agréable, fluide et pleine d’humour. J’ai maintenant hâte de lire le dernier tome qui concerne Eloïra, le dernier enfant de Darren et Awena.

 

Ccl : Un tome prequel à la hauteur des autres. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir plus amplement Diane, Iain et leur histoire. Une série divertissante, pleine de charme et d’humour que je vous invite vivement à découvrir.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 27/07 au 28/07

 

Merci aux éditions Rebelle pour cette lecture

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

  

 

Logo Livraddict

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Encore un très bon tome :) C'est vrai que Barabal était excellente dans ce rôle ;) Bientôt le dernier : Barabal et Larkin feront encore des leurs :P
Répondre
T
J'aime vraiment beaucoup ce personnage déluré et son langage à la Me Yoda.
J'ai hâte de lire le dernier tome !