Demonica tome 1 : Plaisir déchaîné de Larissa IONE

Publié le par titou

Auteur : Larissa IONE

Editions : Milady

Pages : 462

Prix : 8,70 €

 

DEMONICA-T1.jpg

Quatrième de couverture

Il est un endroit où l'extase peut vous coûter la vie.

Tayla Mancuso est tueuse de démons. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qui lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu'elle voue à son espèce, la jeune femme ne peur résister à ses charmes... Tayla est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l'homme qui la fait se consumer de désir ?

Mais la séduisante tueuse n'est pas la seule à être en émoi. Et la fascination d'Eidolon pour cette ennemie jurée pourrait bien coûter la vie au démon. D'autant qu'il ne devrait pas perdre son temps avec une humaine : la folie va l'emporter s'il ne trouve pas une compagne démoniaque au plus vite. Eidolon pourrait-il oser l'impensable et s'offrir corps et âme à la tueuse ?

 

 

Mon avis

 

J’ai malheureusement reçu cet ebook dans un format non compatible avec ma tablette et quand je l’ai transformé au bon format ça a un peu merdé… certains paragraphes n’étaient pas au bon endroit à priori.

Néanmoins, j’ai apprécié ma lecture et je vais donc m’offrir ce tome au format papier… ainsi que la suite :)

 

Ce livre a déjà fait couler beaucoup d’encre et été beaucoup critiqué. Malgré beaucoup d’avis négatif, je me suis fier à l’avis de Candyshy plus positif que les autres. Je sais que l’on a plus ou moins les mêmes lectures et les mêmes goûts…

 

Et j’ai eu raison, j’ai beaucoup aimé l’environnement créé par l’auteur. Il aurait certainement mérité d’être plus approfondi mais j’espère en apprendre un peu plus par la suite. L’auteur a laissé beaucoup de chose en suspend qu’elle ne peut que développer par la suite.

 

L’un des points négatifs qui revient le plus souvent est le sexe. Il est vrai que le début du livre contient des scènes un peu particulières, très brutes, sans sentiment. Même si cela peut paraître choquant, je ne pense pas qu’il faille rester braquer là-dessus. Par la suite, les « héros » apprennent à se connaitre et les sentiments font leur apparition.

 

En outre, les scènes de sexe s’expliquent de part la nature du héros masculin : un incube. Eidolon est médecin, il a créé l’Underworld Hospital, un hôpital réservé aux démons et autres créatures surnaturels (loups-garous, vampires, etc… même si dans cet univers ils font tous parti de la même catégorie : démons)

Eidolon et ses frères sont des démons humanoïdes et ce sont des incubes (entre autre), ils ont donc tendance à s’attirer les faveurs de toutes les femmes passant à proximité.

Toutefois, Eidolon sait rester mettre de lui-même alors même qu’il approche l’âge de 100 ans et du Changement qui y est lié. Changement qui le pousse à trouver une compagne à défaut de quoi il risque de devenir fou et de sauter sur toutes les femelles qui bougent. Ça donne de le ton !

En tous cas, il savait rester mettre de lui-même jusqu’à ce qu’il croise la route de Tayla, une tueuse de démon.

 

Tayla est une jeune femme ayant eu un passé pour le moins difficile : une mère droguée, placée en famille d’accueil, ayant assisté au meurtre de sa mère… bref vraiment pas rose. Alors qu’elle « vivait » dans un squat, elle fait la connaissance de Kylan qui va lui offrir une place au sein des Aegis, une société secrète de tueurs de démons.

 

Au fur et à mesure du livre, on va voir évoluer la jeune femme, elle va se rendre compte que les Aegis n’ont pas la science infuse concernant les démons mais surtout qu’ils manquent d’objectivité. Elle va se rendre compte que les démons ne sont pas tous mauvais, à l’image de Eidolon.

 

A côté de la romance, il y a une petite intrigue concernant des démons assassinés et dont les organes sont volés et vendus au marché noir et Tayla va découvrir beaucoup de choses sur son passé et notamment l’identité de son père.

 

L’écriture de l'auteur est agréable, fluide et sans longueur avec une pointe d'humour.

 

Ccl : ce n’est pas le livre de l’année, ni la meilleure romance paranormale mais c’est un livre qui reste agréable avec un univers qui change un peu.

 

Edit du 29/07

Je viens de le relire, cette fois au format papier. Grand bien m'a pris j'ai encore plus apprécié ma lecture que la première fois. Je vais donc enchaîné avec le tome 2...

 

Lu du 10/07 au 12/07

Relecture du 27/07 au 29/07

 

logo liv

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
absolument pas, c'est même plutôt gentil.... merci beaucoup :)
Répondre
T


de rien avec plaisir :)



C
Je suis contente que ta lecture t'ai plu et le tome 2 est encore meilleur :)
Bises
Répondre
T


Oui j'ai bien aimé mais il faut que je le relise mon ebook est de mauvaise qualité


j'espère que la réference à ton blog ne te dérange pas :)


biz