Pure Corruption tome 2 : Crime et expiation de Pepper WINTERS

Publié le par titou

Auteur : Pepper WINTERS

Editions : Milady (New Adult)

Pages : 638

Prix : 16,90 €

Parution : 20/02/2019

Attention spoilers

Quatrième de couverture

« Je pensais avoir assez souffert. Que la femme dont j'étais amoureux depuis l'enfance serait de nouveau à moi. Une fois encore, j'étais naïf. Ils l'ont enlevée. Ils l'ont arrachée à mes bras. La guerre a commencé. Je vais pouvoir exécuter mes plans de vengeance. »

Arthur Killian, président du gang Pure Corruption, a enfin retrouvé Cleo, l’amour d’enfance qu’il n’était jamais parvenu à oublier. Elle l’a extirpé des ténèbres et lui a montré que la vie valait la peine d’être vécue. Mais à peine réunis, les amants sont violemment séparés. Arrachée à lui, Cleo est désormais captive de son pire ennemi. Arthur usera de tous les moyens pour se venger et sauver celle qu’il aime. La guerre est déclarée et elle sera sans merci…

 

 

Mon avis

 

Suite à l’enlèvement de Cleo, je présumais des répercussions immédiates et sanguinaires. Je voyais déjà Kill, fou de rage d’avoir perdu une nouvelle fois son âme-sœur, débarquer chez les Dagger Rose et tout faire péter… Sauf qu’il s’est pris de violents coups de batte sur la caboche et qu’il n’est pas en mesure de venir en aide à sa belle… Quand, enfin, il reprend ses esprits, il découvre qu’il a peut-être légèrement sous-estimé Rubix. Ce mec est complètement barge et tordu, mais pas tout à fait complètement stupide finalement… Néanmoins, il n’arrive pas à la cheville de son fils. Arthur a beaucoup de ressources et il prépare sa vengeance depuis 8 longues années…

 

Dans ce second tome, on découvre enfin le plan d’envergure qu’Arthur et Wallstreet ont mis au point. Sincèrement, je craignais, à l’instar de Cleo, à un coup foireux de la part de ce dernier, mais pas comme l’auteur nous le présente. En fait le plan de Kill et Wallstreet est plus complexe et étendu que ce que j’avais imaginé. Cela va beaucoup plus loin qu’une simple vengeance. Je l’ai même trouvé un peu utopiste. Cela donne un dénouement assez surprenant.

 

Quant à notre couple, ils s’aiment d’un amour profond, sincère et passionné. Cleo et Arthur sont des âmes-sœurs. Leur séparation avait été un supplice pour Arthur, qui n’a survécu que grâce au plan de Wallstreet, son besoin de vengeance et une gomme...

Malgré tout, leur relation est loin d’être un long fleuve tranquille. Arthur cache beaucoup de choses à sa dulcinée. Même s’il lui dévoile peu à peu son plan, il ne lui dit pas tout et la jeune femme a du caractère. Il y a des tensions, mais qui tombent rapidement dès qu’ils se touchent…

 

La narration alterne entre Cleo et Kill, ce qui est un vrai plus pour connaître tous les tenants et aboutissants et percevoir leurs sentiments. 

On peut, entre autres, percevoir toutes les peurs et la frustration de Cleo, mais aussi sa force de caractère notamment quand elle est aux mains des Dagger Rose.

Les craintes de Kill sont également nombreuses : les séquelles suite aux coups de batte, la réaction de Cleo quand elle découvrira la finalité de son plan… J’ai eu mal à la tête en lisant juste par solidarité pour lui. C’est une sacrée force de la nature. 

 

Ccl : Une très bonne lecture. Je me suis attachée à Cleo et Arthur et au couple passionné qu’ils forment. Une duologie bien ficelée et intense, tant en émotions qu’en rebondissements, même si le dénouement me laisse assez perplexe. 

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 13/02/19 au 15/02/19

 

Un énorme merci à Stéphanie et aux Ladies des éditions Milady pour cette lecture.

 

- […] en te désirant, je trahissait ta mémoire, dis-je en la maintenant à bout de bras, les yeux rivés sur les siens. La culpabilité fait autant partie de moi que le fait de respirer. J’en ai souffert chaque jour de ma vie, sachant que je nous avais détruits, toi, ta famille et moi-même. Chaque fois que j’avais besoin de compagnie, je me noyais dans la culpabilité parce que tu étais hors d’atteinte. Je pensais que je ne pourrais jamais avoir la femme que j’aimais à cause de ce que j’avais fait. 

p261

- Un homme a besoin d’une femme. Un homme a besoin de faire l’amour, d’aimer et de protéger, mais il lui faut aussi quelqu’un qui soit son égal. Et l’égalité n’existe pas s’il n’y a pas de respect. Et le respect découle de l’amitié.
[…]
- C’est pour ça que j’étais fichu quand j’ai cru t’avoir perdue. Tu étais morte. Tu n’as pas seulement emporté avec toi mon amour, mais aussi mon sens de l’appartenance à la communauté, mon foyer, et ma capacité à faire confiance… Je savais ce que le fait de trouver le bon partenaire pouvait représenter. Après toi, j’étais absolument incapable de me ranger.
[…]
- Tu sais trouver les mots pour faire fondre une fille.
[…]
- Je dirais que tu fonds assez facilement, Bouton d’Or […]. Tu es trempée et ça m’excite terriblement.

p360-361

Mon avis sur le tome 1 (cliquez sur la couverture)

Du même auteur (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article