Héritiers des Highlands tome 1 : Le Ravisseur de Paula QUINN

Publié le par titou

Auteur : Paula QUINN

Editions : Milady Romance (Collection Pemberley)

Pages : 464

Prix : 7,60 €

Parution : 20/06/2014

 

Quatrième de couverture

1685. Davina est le secret le mieux gardé de la couronne. Fille de Jacques II, elle a grandi au couvent saint Christopher pour y recevoir clandestinement une éducation catholique. Lorsque son père meurt, c’est elle qui doit lui succéder. Mais Davina est trahie, son identité révélée, et sa place convoitée par des candidats au trône prêts à tout pour la supprimer. Heureusement, Robert MacGregor, futur chef de clan, va braver le péril avec elle et l’escorter jusqu’en Écosse. Pendant leur périlleuse chevauchée, ces deux-là vont avoir le bon goût de tomber amoureux.

 

 

Mon avis

 

Une nouvelle série prometteuse... même si je ne suis pas toujours impartiale lorsqu'il s'agit de l'Ecosse et de Highlanders.

 

Davina a été élevée dans un couvent pour maintenir son existence cachée de tous. En tant que fille ainée de Jacques II, futur roi, elle est l'héritière légitime du trône. Mais, d'une part, elle est catholique et, d'autre part, ses beaux-frères veulent la place !! Deux bonnes raisons pour vouloir sa mort. A l'approche du couronnement de son père, son existence est dévoilée et le couvent attaqué. Davina s'en sort de justesse grâce à Robert MacGregor, futur chef de clan, ayant eut la bonne idée de passer par là...

 

Robert a été élevé afin de succéder à son père. Son but premier est de protéger son clan. Mais, plus il passe de temps avec la belle novice, plus il la désire alors même qu'il sait qu'elle est promise à Dieu. Et même lorsqu'il découvre sa véritable identité et les conséquences d'une éventuelle relation, il ne peut faire marche arrière... même si c'est au détriment de son clan.

 

Paula Quinn nous offre une jolie romance reposant sur une trame solide, des personnages attachants, une plume agréable, très poétique, parfois un peu à l'excès, et l'utilisation de termes désuets qui m'a souvent fait sourire.

 

Même si au début je me suis un peu emmêlée les pinceaux entre les rois, les prétendants, les ennemis..., je suis assez vite entrée dans l'histoire. De fait, j'ai pu pleinement apprécier l'évolution de la relation entre nos deux héros, Davina et Robert, et les affres politiques, ou plutôt monarchiques, et religieuses de la fin du 17ème.

 

Ccl : une romance historique agréable, avec un léger suspense et quelques petits rebondissements. Je lirai la suite avec plaisir.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 24/07 au 26/07

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Il a l'air bien prometteur celui ci .
Répondre
T
Oui il est très sympa, je pense qu'il devrait te plaire