Fruit défendu tome 1 : Un soupçon de Malice de Robyn DEHART

Publié le par titou

Auteur : Robyn DEHART

Editions : Milady (Collection Pemberley)

Pages : 312

Prix : 7,60 €

Parution : 21/02/2014

 

Quatrième de couverture

Marcus Kincaid revient en Angleterre après dix ans d’absence et trouve sa soeur au coeur d’un scandale. Pour résoudre l’affaire, la famille va faire appel à Viviane March, appelée Le Phénix. Cette jeune femme circule en société pour faire taire les rumeurs. Ce que personne ne sait, c'est qu’elle entretient cette réputation de respectabilité pour enterrer une période peu reluisante de sa vie. Mais il semblerait que Marcus, qu’elle n’a jamais oublié, puisse l’aider à se désintéresser de cette époque d’une façon bien plus agréable…

 

 

 

Mon avis

 

J'ai découvert les romances historiques il y a un an environ et j'avoue beaucoup les aimer. Je les préfère presque aux romances contemporaines.

 

La magnifique couverture de ce livre m'a séduite d'emblée et le résumé me semblait prometteur...

 

Robyn DeHart nous emmène dans la bonne Société londonienne de la fin du 19ème siècle. Une Société où l'on doit à tout prix maintenir les apparences et éviter tout écart de conduite...

 

Vivian March en a fait son job. Les bonnes familles londoniennes font appel à ses services afin de faire taire ou éviter les rumeurs et sauver leur réputation... essentiellement lorsqu'il s'agit de jeunes filles très influençables.

 

C'est dans ce cadre que Vivian va intervenir dans la famille de Marcus Kincaid, Lord Ashford, afin d'éviter de vilaines rumeurs concernant sa jeune sœur, Clarisse. Mais Marcus n'est pas totalement inconnu à Vivian. Elle l'a rencontré une dizaine d'années auparavant dans des circonstances plutôt gênantes. Car si Viviane a choisi de rester célibataire et de s'occuper de la réputation de ses congénères, c'est essentiellement afin de cacher ses propres libertinages. Et si Vivian fait semblant de ne pas reconnaître Marcus, ce dernier va immédiatement lui rafraîchir la mémoire.

 

J'ai bien aimé le personnage de Vivian. Elle est mâture (34 ans), séduisante, intelligente et respectée par ses semblables. Ses mésaventures, lors de son entrée tardive en société, lui ont forgé son caractère et donné de l'expérience afin d'aider d'autres jeunes filles.

Quant à Marcus, on le sent un peu perdu dans un premier temps, mais il reprend vite pied. Il vient de passer 10 ans à voyager en Afrique, Indes... en tant que guide. Il ne pensait pas rentrer chez lui et de voir y rester pour devenir Lord Ashford. J'ai bien aimé ses comparaisons entre la faune sauvage, la Société londonienne et autres. Il a du caractère et sait ce qu'il veut mais ne manque pas d'empathie.

 

La romance est évidente mais bien amenée et développée. Le récit ne manque pas d'humour et d'intensité tout en restant frais et léger. Marcus ne rate pas une occasion de titiller Vivian tandis que cette dernière essaie de détourner son attention en lui mettant des jeunes filles « bonne à marier » dans les pattes... Alors même qu'elle ne peut s'empêcher de se mettre sur son chemin. De toute manière, Marcus ne se laisse nullement distraire de son objectif : Vivian.

 

La plume de l'auteur est très agréable, sans longueur, les pages défilent toutes seules. On se laisse entrainer par les petits secrets de l'aristocratie londonienne.

 

Ccl : Une romance historique très agréable. Pas de grosse surprise mais une lecture légère avec des personnages attachants et de l'humour. Je vais d'ailleurs enchainer de suite avec le tome 2, un soupçon de scandale.

 

PS : Erreur de date dans l'épilogue, il me semble que le gros de l'histoire se déroule en 1876 et non 1866 (date du prologue)...

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 21/02 au 22/02

 

Un grand merci à Aurélia et aux éditions Milady pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article