Small Change tome 2 : Surpasser ses peurs de Roan PARRISH

Publié le par Titou

Auteur : Roan PARRISH

Editions : Reines-Beaux

Pages : 384

Prix : 5,99 € / 19,00 €

Parution : 23/09/2020 - 26/10/2020

 

Quatrième de couverture

Une romance toute en douceur entre Jude, un pianiste déprimé et Faron, un tatoueur à la recherche d'une seconde chance.

Il y a huit mois, Jude Lucen a fui Boston, son compagnon, sa carrière et sa chambre d’hôpital après une tentative de suicide. De retour à Philadelphie, il a l’impression d’être le dernier des ratés. Le piano a toujours été sa passion et son unique refuge. Sans ça, il n’a rien. Enfin, rien hormis un coup de foudre ridicule pour l’homme le plus magnifique que Jude ait jamais rencontré.

Faron Locklear est venu à Philly en quête d’un nouveau départ et s’est jeté à corps perdu dans son travail de tatoueur au salon Small Change. Il a seulement croisé Jude à quelques reprises. Pourtant, quelque chose dans le regard brisé de cet homme aux cheveux roux l’attire inexplicablement. Faron est époustouflé par le talent de Jude. Mais il ne s’attendait absolument pas à ce que leur premier baiser soit aussi électrique. Il ne s’attendait pas non plus à ce que les besoins de Jude au lit fassent écho à ses désirs les plus enfouis.

Entre Jude et Faron, l’alchimie est immédiate et intense. Mais Jude sait depuis longtemps qu’il ne peut pas être la personne dont les autres ont besoin. Quand l’opportunité de relancer sa carrière à Boston se présente, Jude pense être obligé de choisir entre la musique et Faron. Mais ce n’est qu’en prenant des risques énormes et en osant enfin se sentir digne d’être aimé tel qu’il est, que Jude sera capable de conjuguer les deux.

 

Mon avis

 

Pour commencer, je tiens à préciser que je n’ai pas lu le premier tome et que ce n’est absolument pas un problème. Les deux tomes sont indépendants, même s’ils gravitent dans le même univers et autour des mêmes personnages.

 

Ce tome est centré sur Jude Lucen, pianiste de génie. Jude est dépressif depuis l’adolescence, mais il a trouvé refuge dans la musique. Jusqu’au jour où même celle-ci n’est plus suffisante et Jude manque de commettre l’irréparable. Un acte manqué qui le ramène chez lui, à Philadelphie, auprès de sa famille et lui permet de commencer une nouvelle vie… et de trouver l’amour. Mais pour en arriver là, Jude doit parcourir un chemin parsemé d’embûches.

 

C’est sa rencontre avec Faron qui va tout changer. Il est artiste peintre et travaille comme tatoueur au Small Change, le salon de Ginger, la copine du frère de Jude, Christopher.

Dès leur première rencontre, quelque chose se passe entre eux. Une attirance, une reconnaissance, une alchimie...

Quand Jude décide de reprendre pied dans la vie active en donnant des cours de piano, Faron va lui venir en aide de manière simple et naturelle. C’est ce qui qualifie le mieux ce personnage d’ailleurs. Faron est une force tranquille. Il est réservé, doux, tendre, calme, compréhensif, généreux, attentif… Il a un côté très apaisant, ce qui est un véritable bonheur pour Jude. Pourtant, il a également ses propres démons à gérer.

 

Faron arrivera-t-il à convaincre Jude d’arrêter de douter et de se dévaloriser ? Jude est par nature pessimiste et il n’arrive pas à comprendre pourquoi les gens l’apprécie alors qu’il n’a, selon lui, rien à leur apporter.

Jude est le seul narrateur et c’est parfois difficile d’accepter sa perception de lui-même. Il s’aime tellement pas qu’il pourrait presque nous convaincre. Par exemple son physique. Il m’a été compliqué de m’imaginer physiquement son personnage tellement il déteste son corps. C’est grâce à Faron et à ses peintures que l’on peut se faire une idée. Même si au final, l’un ne voit que les défauts et l’autre ne le voit qu’avec les yeux de l’amour.

 

Jude et Faron sont des personnages tout en contrastes, mais ils forment un couple parfaitement assorti. Faron apporte de la lumière dans la vie d’un Jude qui voit tout en noir.

Image trouvée sur Goodreads

 

La dépression est presque un personnage à part entière du roman, ce n’est donc pas vraiment une lecture légère. Néanmoins, il y a également beaucoup d’espoir.

 

La plume est douce et fluide. Les scènes intimes entre Jude et Faron sont très belles et parlantes. Très représentatives de qui ils sont et de leur relation.

 

Il y a de nombreux personnages autour de Jude et Faron, notamment Christopher et Ginger qui sont les héros du premier tome que j’ai très envie de lire.

On retrouve également avec plaisir Daniel et Rex, les personnages de Au milieu de nulle part, premier tome tome de la série Ici et Ailleurs dont Small Change est le spin-off. Daniel est le frère de coeur de Ginger, ce que j’avais complètement oublié.

 

Ccl : Un roman riche en émotions. Une belle histoire d’amour entre deux artistes sensibles, touchants et attachants. Une romance pleine de douceur et de tendresse malgré une atmosphère alourdit par la dépression qui est presque un personnage à part entière.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 12/10/20 au 15/10/20

 

Livre lu et chroniqué pour Un brin de lecture.

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article