7 ans après... de Guillaume MUSSO

Publié le par titou

Auteur : Guillaume MUSSO

Editions : XO Editions

Pages : 386

Prix : 21,90 € (pour commander : 7 ans après...)

7 ans après

Quatrième de couverture

Un divorce les avait séparés...

                           … la danger va les réunir

Artiste bohème au tempérament de feu, Nikki fait irruption dans la vie sage et bien rangée de Sebastian. Tout les oppose, mais ils s'aiment passionnément. Bientôt, ils se marient et donnent naissance à des jumeaux : Camille et Jeremy.

Pourtant, le mariage tourne court : reproches, tromperies, mépris ; la haine remplace peu à peu l'amour. Au terme d'un divorce orageux, chacun obtient la garde d'un des enfants : Sebastian éduque sa fille avec une grande rigueur alors que Nikki pardonne facilement à son fils ses écarts de conduite.

Les années passent. Chacun refait sa vie, très loin de l'autre. Jusqu'au jour où Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kignapping ? Pour sauver ce qu'elle a de plus cher, Nikki n'a pas d'autre choix que de se tourner ver son ex-mari qu'elle n'a pas revu depuis sept ans. Contraints d'unir leurs forces, Nikki et Sebastian s'engagent alors dans une course-poursuite, retrouvant une intimité qu'ils croyaient perdue à jamais.

 

Mon avis

Je déteste dire du mal d'un livre d'un de mes auteurs préférés... mais je dois avouer que ce livre est un cran en dessous des autres romans de Guillaume Musso, surtout après La fille de papier et L'appel de l'ange que j'avais adoré.

Le style de Musso est toujours aussi plaisant donc le livre reste agréable à lire. Je pense que mon gros problème avec ce livre se sont les personnages principaux : Nikki et Sebastian... surtout ce dernier d'ailleurs. C'est d'autant plus difficile qu'il est le principal « narrateur » de l'histoire.

Sebastian est un homme de la haute société New-yorkaise, célèbre dans son domaine, mais c'est surtout un homme rigide... trop rigide. Ce qui m'a le plus choqué c'est sa façon de diriger la vie de sa fille, dont il a la garde, et sa façon de l'espionner. Je l'ai très vite trouvé antipathique.

Quant à son ex femme, Nikki, elle est l'exact opposé de Sebastian. Elle est même limite complètement irresponsable.

Fort heureusement le livre ne manque pas de rebondissement et je dois reconnaître que j'ai aimé l'imagination des enfants. Toutefois, j'ai trouvé le début de l'histoire un peu facile, on voit très vite où l'auteur veut nous mener. Seule la toute dernière partie du livre a réussi à m'étonner.

C'est dommage d'avoir dû attendre le dernier tiers du livre pour vraiment apprécier ma lecture. Mais Musso nous fait voyager (NY, Paris, le Brésil) grâce à ses descriptions détaillées et c'est toujours agréable.

Ccl : c'est loin d'être le meilleur roman de l'auteur alors pour ceux qui ne connaissent pas je conseillerais plutôt de commencer par les deux livres cités plus haut.

Lu du 05/02 au 08/02

logo livraddict

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Je suis assez déçue par cette lecture : j'ai trouvé la trame assez semblable a celles des autres romans de l'auteur et du coup, j'ai quasiment tout vu venir et je n'ai pas été surprise...
Répondre
T


Ce n'est pas non plus mon préféré de Musso... A priori le suivant, Demain, est mieux.