Struck by Lightning (Endless Love) tome 3 : Satisfaction de Cecilia TAN

Publié le par titou

Auteur : Cecilia TAN

Editions : Hugo Roman (Blanche)

Pages : 384

Prix : 17,00 €

Parution : 07/05/2015

 

Quatrième de couverture

Troisième et dernier volet de la trilogie Endless Love, « Satisfaction » nous entraîne dans l'affrontement amoureux entre Karina et James.

L'énigmatique James a finalement réussi à pousser Karina à s'enfuir car elle ne supportait plus le secret qui entoure l'homme auquel elle s'était librement donnée. Pour le retrouver et lui prouver la force de son amour, Karina n'avait pas hésité à franchir l'Atlantique et à intégrer une société secrète basée sur le conditionnement sexuel.

James ne veut pas renoncer à Karina et fera tout ce qu'il faut pour la garder. Il est prêt à partager ses secrets les plus sombres, mais Karina est-elle prête à les entendre ?

Lorsqu'il la retrouve à New York, James lui propose non seulement de tout lui dire, mais il la veut à côté de lui... sur scène pour sa dernière apparition musicale. Karina entre ainsi complètement dans sa vie.

En travaillant ensemble, ils regagnent la confiance et l'amour qu'ils avaient perdus. Mais le monde de James est plein de pièges. L'amour de Karina et James sera-t-il suffisamment solide pour résister aux nombreux obstacles jetés leur chemin ?

 

Mon avis

 

Nous voilà aux termes de l’histoire de Karina et James. Ils s’étaient quittés à Londres sans avoir résolu quoique ce soit et avec encore plus de questions qu’avant pour Karina... et le lecteur.

 

Karina rentre aux Etat-Unis pour se rendre au chevet de sa mère et ne sait plus que faire avec James. La seule chose dont elle soit certaine ce sont ses sentiments envers lui. James veut renouer le contact et lui promet de lui donner toutes les explications qu’elle souhaite.

 

C’est un peu dommage que Karina ne laisse pas James mariner plus longtemps. A priori le désir est plus fort que la raison. En même temps, leur petit arrangement pour les explications parait plutôt agréable :-)

 

J’aime toujours autant le couple James-Karina et me suis régalée de les retrouver, cela m’avait manqué dans le tome précédent. Les explications de James tiennent plutôt bien la route et on peut comprendre son côté parano. Il ne veut que se protéger et protéger sa mère par la même occasion. On le comprend d’autant mieux lorsque l’on découvre Ferrara, sa productrice.

 

Même si j’ai bien aimé ma lecture, j'ai trouvé que la fin est un peu trop expéditive et presque trop simpliste à mon goût. L’épilogue n’apporte pas le côté « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Au contraire, j'en suis venue à me poser des questions sur la sincérité de James.

Mais surtout, ce qui m’a horripilée tout le long de ma lecture, c’est le vouvoiement entre James et Karina. Vu ce qu’ils font à l’horizontale, et à la verticale aussi d’ailleurs, je pense qu’ils pourraient se tutoyer maintenant, non ? Le tome 1, ça passe. Le tome 2, ils sont pratiquement pas ensemble donc rien à dire. Mais là, j’ai trouvé que ça mettait une barrière qui n’aurait pas dû exister entre eux. Surtout compte tenue de l'emploi de certains termes...

 

La plume est toujours aussi agréable (malgré le vouvoiement) les pages défilent rapidement.

 

Ccl : un troisième tome qui nous apporte les explications tant attendues sur James. L'histoire apporte son lot de scènes sensuelles et de rebondissements. Dans l'ensemble, Endless Love est une trilogie sympathique qui vous fera passer un bon moment. A découvrir !

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 27/04 au 29/04

 

Merci à Olivia et aux Editions Hugo Roman pour cette lecture

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

 

Logo Livraddict

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
N'ayant lu que le 3 je me suis bien adaptée au vouvoiement du couple (meme si ca me faisait quand meme bizarre dans le contexte) mais par contre l'usage de termes vulgaires me cassait a chaque fois l'ambiance, le vouvoiement appelant a un langage un peu plus soutenu que vulgaire ^^ Par contre je n'en ai pas parlé dans ma chronique mais c'est dommage qu'on en sache pas plus sur le pseudo copain de la mère de Karina, il a aussi vite été expédié ni vu ni connu jt'envoie dans les roses quoi..
Répondre
T
Arrivé à ce stade de leur relation, le vouvoiement m'a énervée... mais bon.
Pour le copain de la mère de Karina, on sait juste que James le livre à la police à la fin. Il a fair une pseudo alliance avec Ferrara mais rien n'est très explicite en effet. Toute l'histoire autour de la mère de Karina est plus ou moins inutile. En outre, je regrette que la mère de James ne fasse aucune apparition.