Bi Live In Me tome 2 : La couleur de l'enfer de Tan Hagmann

Publié le par titou

Auteur : Tan HAGMANN

Editions : Textes Gais

Pages : 150

Prix : 6,99 €

Parution : 23/03/2016

 

Quatrième de couverture

Le mannequin danois Kris Jorgensen a désormais le vent en poupe, mais il est partagé entre deux désirs : vivre au grand jour avec l’homme qu’il aime et avoir des enfants. Son espoir de paternité n’est pas inaccessible car, pour des raisons d’image, son employeur l’a contraint à prendre épouse.

Comment faire pour aller au bout de ses rêves et concilier épanouissement personnel et réussite professionnelle ?

 

 

 

Mon avis

 

Je remercie Tan Hagmann pour cette belle lecture.

 

C’est avec beaucoup d’attente que j’ai débuté cette lecture et je n’ai absolument pas été déçue.

 

On retrouve Andréa et Kristian plus amoureux que jamais. Mais de nombreux obstacles vont se mettre sur la route de leur amour pas si caché.

 

On découvre l’origine des peurs de Déa. Des attouchements, qui peuvent sembler anodins, sont en fait très perturbants pour un jeune adolescent à qui l’on demande déjà beaucoup. Mais, pour les affronter, il faut d’abord les reconnaître et mettre un nom dessus, ce que Déa se refuse de faire. Néanmoins, Déa ne laisse pas son passé ternir son amour pour Kri. Même si certaines choses le mettent sur la défensive, il crie haut et fort son amour pour le mannequin, pour sa muse. Il ne se qualifie pas comme gay, refuse même de dire qu’il aime un homme. Pour Déa, c’est simple, et totalement vrai, il est juste Amoureux.

 

Kristian est tout aussi amoureux et plus heureux que jamais. Même Aude le voit et se réjouit pour son conjoint. Malgré tout, Kri manque beaucoup de confiance en lui et se montre extrêmement jaloux et possessif. C’est étrange comme il peut se révéler très psychologue et compréhensif au sujet de Déa, et n’arrive pas à faire face à ses propres démons.

 

En fait, le seul point qui oppose réellement le couple et semble être une barrière infranchissable, c’est Aude. Il s’agit d’un mariage de façade, mais Kri espère pouvoir concrétiser avec elle son rêve de paternité. Chose qu’Andréa ne comprend pas. Aude, qui pourtant soutient son mari dans son idylle, est une véritable barrière au développement de la relation des deux hommes. Elle va même être à l’origine de la rechute de Kri dans ses pires travers. Ce dernier en vient à penser ne pas mériter l’amour de Déa.

 

Les deux hommes vont-ils réussir à surmonter toutes les épreuves pour vivre pleinement, et à la vue de tous, leur amour passionné ?

 

Tan Hagmann nous une offre une suite pleine de poésie, de tendresse et d’amour, mais aussi de blessures. J’ai eu beaucoup d’empathie pour Aude, sa situation est plus que délicate et elle n’arrive pas à voir le bout du tunnel. Kri et Déa sont très touchants. Nous sommes traversés par une pléiade d’émotions au fil de la lecture.

 

Ccl : Une très belle lecture. Une plume pleine de poésie. Des personnages touchants et attachants. Beaucoup d’émotions. J’ai hâte de découvrir le troisième tome, en cours d’écriture, pour retrouver ces deux hommes sensibles et torturés, et découvrir comment ils vont surmonter les dernières épreuves.

 

Un 4+/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 25/08 au 26/08


Mon avis sur le tome 1 (cliquez sur la couverture)

Logo Livraddict

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
J'espère trouver le temps de découvrir cette saga. Elle me tente beaucoup.
Répondre
T
Je te la conseille c'est vraiment très sympa...