Le Clan Wilde tome 2 : Felix de Lucy LENNOX

Publié le par Titou

Auteur : Lucy LENNOX

Editions : Juno Publishing

Pages : 280

Prix : 5,49 € / 18,50 €

Parution : 17/06/2021

Quatrième de couverture

Felix

Les choses que je m’attends à trouver au château de Gadleigh :

–Des vitraux rares, le sujet de ma thèse.

– La paix et la tranquillité, pour finir cette thèse.

– Un moyen d’échapper aux paparazzis qui se pressent autour du dernier film à succès de ma star de mère.

Les choses que je ne m’attends pas à trouver :

– Une porte cachée menant à une pièce secrète.

– L’homme le plus beau que j’aie jamais vu.

– L’amour.

Lio

Les choses que l’on attend de moi dans la vie :

– Je suis destiné à devenir le Roi de Liorland.

– J’épouserai une gentille femme qui deviendra reine.

– Je fournirai des héritiers à la monarchie.

Les raisons pour lesquelles cela pourrait être difficile.

– Je suis gay.

– Je suis en train de tomber amoureux de Felix Wilde.

– Il n’a aucune idée de mon statut royal.

Bien qu’il puisse être lu indépendamment, Felix est le deuxième roman de la nouvelle série Le Clan Wilde sur l’immense famille Wilde de Hobie, Texas, dont les patriarches ne sont pas contre une petite intervention si c’est ce qu’il faut pour aider leurs petits-enfants à trouver le grand amour.

Attention : présence d’hommes nus. Disons simplement que Felix se fait royalement baiser de la meilleure façon qui soit.

 

Mon avis

Ayant passé un excellent moment à Hobie avec la famille Wilde, j’avais hâte de les retrouver. Comme on quitte le Texas pour l’Europe, le clan n’est pas aussi présent, mais ils sont quand même là quand il faut… Doc et Papi feraient n’importe quoi pour leurs petits enfants, y compris traverser un océan. D’autant plus que Félix est plus un fils qu’un petit-fils.

J’étais curieuse de découvrir plus amplement l’histoire de Félix et les tenants et aboutissants de sa relation avec sa mère… Bien qu’il soit difficile de lui attribuer ce rôle. Félix est probablement le plus timide et le plus solitaire des Wilde. Celui qu’instinctivement on a envie de protéger. Il m’avait fait une très bonne impression dans le premier tome et cettehistoire confirme mon attachement à ce personnage. Félix est un homme doux, calme, tendre, beau, intelligent, gentil,compréhensif, empathique, passionné, un peu geek... Tout ce qu’il veut c’est devenir enseignant et s’adonner à sa passion : la verrerie. Et peut-être aussi un jour trouver l’amour de sa vie à l’image de ses grands-pères. Pour éviter le dernier coup médiatique de sa mère, Félix se rend sur une petite île au large des côtes écossaises pour réaliser son rêve et terminer sa thèse. Il s’attendait à y trouver des merveilles en verre, mais pas l’homme de ses rêves. Un homme qui vit à des milliers de kilomètre du Texas et que les tabloïds aiment encore plus que son actrice de mère.

William Triannon Frederik Harald Christien Grimaldi de Liorland, alias Lio, est contraint de monter sur le trône beaucoup plus tôt qu’il ne l’avait prévu... Et il n’est absolument pas prêt. En dehors des responsabilités inhérentes au statut, c’est renoncé à une part de lui-même qui lui pose vraiment problème. Un roi gay ça ne s’est encore jamais vu. On attend de Lio qu’il épouse une jeune femme ayant tous les atouts d’une reine et qu’il donne des héritiers à la couronne. Avant de prendre la succession de son père, Lio décide de passer quelques jours dans la propriété royale qu’il préfère : Gadleigh. Son but était de prendre du recul et se résigner à renoncer à une part importante de sa personnalité. Au lieu de quoi, il fait la connaissance de l’homme parfait auquel il doit renoncer avant même de l’avoir.

Entre l’impossible coming-out royal de Lio et la phobie des paparazzis de Félix, la relation des deux hommes n’a aucun avenir en dehors de l’île où ils se sont rencontrés.

Leur rencontre et leur relation est d’autant plus idyllique que, dans un premier temps, Félix n’a aucune idée de qui est Lio. Le temps qu’ils passent ensemble en étant « simplement » deux hommes est merveilleux et leur sentiments évoluent vite. Mais la réalité leur saute au visage de manière brutale et ils prennent conscience de l’impossibilité de leur relation… Même s’ils pouvaient rester amis, ce sera douloureux pour l’un comme pour l’autre.

Je n’ai pas retrouvé l’ambiance chaleureuse de Hobie, néanmoins le Château de Gadleigh offre un environnement agréable, tranquille et presque hors du temps. Et la rencontre de Felix et Lio au sein du « Trésor » est féérique et trèsromantique. Leur histoire est un conte de fées des temps modernes avec dans le rôle des fées marraines deux merveilleux grands-pères et l’ingérence d’une sœur aimante et d’un valet bienveillant. Ils forment un couple touchants, attachants et vraiment bien assortis. L’alchimie entre eux est immédiate et l’osmose parfaite.

Ccl : Un très bon second tome. Une romance mignonne, douce, tendre et émouvante. Félix et Lio sont très attachants. Ils souhaitent et méritent de pouvoir vivre leur amour simplement et librement. Une histoire addictive qui laisse une sensation de bien-être. Hâte de lire le prochain tome sur Otto, un des frères de West, qui vient de renter à Hobie après avoir passé plusieurs années dans la Navy.

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 13/06/21 au 15/06/21

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

 

 

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article