Les Chevaliers des Highlands tome 11 : Le Roc de Monica McCARTY

Publié le par titou

Auteur : Monica McCARTY

Editions : J'ai Lu pour Elle (Aventures & Passions)

Pages : 398

Prix : 7,40 €

Parution : 28/09/2016

 

Quatrième de couverture

Depuis sa tendre enfance, Thomas MacGowan est fou amoureux d'Elizabeth Douglas, la fille du laird. Lorsqu'elle a été envoyée en France, il l'a attendue, plein d'espoir. Mais à son retour en Écosse, la « petite Ella » a bien changé. C'est une dame à présent, et elle lui fait comprendre qu'elle ne peut épouser le fils d'un forgeron.

Trois ans plus tard, Thom, surnommé le Roc, a intégré la célèbre garde des Highlands où il exerce ses talents de grimpeur hors pair. Quand Ella vient le supplier de voler au secours de son jeune frère capturé par les Anglais, il refuse sèchement. Il n'est plus ce nigaud transi d'amour, et il ne veut plus d'elle dans sa vie. Croit-il...

 

Mon avis

 

Avant dernier tome de la série. Tous les membres de la Garde ont eu le leur, ce livre est donc consacré à un petit nouveau, brièvement aperçu dans Le Frappeur : Thomas MacGowan.

 

Thom est le fils du forgeron du Clan Douglas, celui de James Douglas le Noir. D’ailleurs, la jeune femme de ce tome n’est autre que la jeune sœur de James, Elisabeth.

 

Thom, James et Ella sont amis depuis qu’ils sont enfants. Jusqu’à ce que James se rende compte des sentiments de Thom pour sa jeune sœur et qu’il doive le remettre à sa place, et éloigner sa sœur. Puis, c’est Ella qui lui a brisé le coeur en lui avouant qu’elle l’aime comme un frère, et rien de plus. Après tout, ils sont issus de deux mondes différents et un mariage entre eux n’est pas envisageable. Dépité, Thom quitte son village et la forge de son père pour rejoindre l’armée de Robert Bruce et devenir chevalier. Il veut s’éloigner de celle qui a piétiné son coeur et tenter de s’élever dans la société. Il s’en sort d’ailleurs plutôt bien, en dépit de son problème avec les chevaux. Il est apprécié par Edward Bruce, le frère du Roi, et envisage d’épouser la veuve d’un baron, une belle opportunité qui augmenterait considérablement ses chances d’adoubement. C’est ce moment que choisit Ella pour réapparaître dans sa vie…

 

Les personnages sont attachants.

J’ai adoré Thom, c’est un jeune homme fort, courageux, loyal. Il est amoureux d'Elisabeth depuis qu’il a 9 ans et, à 26 ans, ses sentiments sont toujours intacts, même s’il y a un peu de rancoeur également. Il est certain qu’Ella éprouve plus qu’une amitié fraternelle à son égard, et il va employer tous les moyens en sa possession, même les plus inavouables, pour qu’elle le réalise.

Ella est une jeune femme adorable, mais elle a des oeillères. Son jugement est guidé par son sens du devoir et du maintient de son rang. C’est noble de sa part, mais cela la rend un tantinet arrogante, voire même intéressée.

 

On retrouve avec beaucoup de plaisir les membres de la Garde. Thom a des facultés qui sont des atouts pour certaines missions, et Le Chef ne manque pas de les utiliser.

 

L’auteur nous offre de nouveau une histoire bien ficelée, une bonne intrigue avec ce qu’il faut d’action et de rebondissements. La plume est fluide et bien rythmée. Le contexte historique est toujours aussi bien travaillé, avec quelques anachronismes totalement assumés.

 

Ccl : Une excellente lecture. Cette série ne s'essouffle pas avec le temps, l’auteur parvient toujours à se renouveler et à nous emporter dans son récit et son univers. Une série à ne pas manquer !

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 02/10 au 04/10

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Logo Livraddict

Publié dans Romance historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article