21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 14:21

Auteur : Jay CROWNOVER

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 421

Prix : 17,00 €

Parution : 16/02/2017

 

Quatrième de couverture

Leur passé déterminera-t-il leur futur ?

Saint Ford, infirmière, concentrée sur son travail, dévouée à ses patients, n’a pas de place pour l’amour. Elle n’a pas besoin d’un gars dans sa vie, surtout quand il s’agit du canon inoubliable qui l’a détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash ne se rappelle peut-être pas d’elle ni de la douleur qu’il lui a causée. Mais il a chamboulé son monde... et il risque bien de recommencer.

Nash Donovan n’est plus le gamin provocateur qu’il a été. Dévasté par la découverte d’un secret de famille, il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut pas être distrait par la jolie infirmière qu’il croise partout, même s’il ne peut ignorer les étincelles entre eux, ni le fait qu’elle semble le fuir. Mais la Saint douce, rigolote et canon, est bien trop géniale pour qu’il renonce.

Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu’il a peut-être déjà perdu son coeur avant même de s’être battu pour lui. Saint arrivera-t-elle à comprendre que pour goûter au véritable amour, il faut d’abord s’aimer soi-même ?

 

Mon avis

 

J’attendais beaucoup de ce tome et je ressors globalement satisfaite de cette lecture.

 

On avait quitté nos grands tatoués sur un énorme cliffhanger concernant Phil, leur père de coeur. On les retrouve exactement là où on les avait laissé : abasourdis dans la salle d’attente de l'hôpital.

 

Nash est dévasté tant par la découverte de ses véritables liens avec Phil que par celle sa santé. Etrangement, il trouve du réconfort dans les yeux de Saint, l’infirmière des urgences qui semble le détester. Nash ne se souvient pas beaucoup d’elle, ils étaient au lycée ensemble, mais Saint a toujours était une jeune fille timide et discrète. Il ne comprend pas les sentiments qu’elle éprouve à son égard. Il ne comprend pas non plus ce qu’il ressent en sa présence, l’attirance qu’elle exerce sur lui, mais il compte bien l’explorer...

 

Saint est désormais une jeune femme, mais elle est toujours aussi timide et réservée. Elle n’arrive pas à interagir avec les autres. Elle a subit beaucoup de moqueries et de trahisons, dont certaines de la part de Nash. Il ne le sait pas, mais c’est lui qui est à l’origine de son manque de confiance et de sa méfiance envers la gente masculine. Saint est une excellente infirmière, pleine de compassion et d’empathie envers ses patients. Dans son boulot, elle est sûre d’elle et s'épanouit. Par contre, elle n’a aucun ami, pas de vie sociale. Elle ne sait pas s’exprimer en dehors de son travail.

Nash est le plus calme de la bande. Plus timide peut-être un peu aussi. Il a de quoi être fier de l’homme qu’il est, mais le rejet de sa mère et l’abandon de son père a entaché sa confiance en lui. Heureusement que Phil a toujours était là pour lui faire comprendre sa valeur. Alors, quand il découvre la vérité sur son père, des sentiments refoulés refont surface. Il y a une accumulation d'événements, de révélations qui l'entraînent dans une spirale descendante. Il faudra toute la compassion et le dévouement d’une infirmière aux yeux couleur d’orage pour l’en faire sortir.

 

L’évolution de la relation entre Nash et Saint est très agréable à suivre. Elle s’épanouit doucement. Ils sont irrésistiblement attirés l’un par l‘autre, mais Saint reste sur ses gardes. Nash ne veut pas effrayer la jeune femme et respecte ses craintes. Ce n’est pas aussi intense que les tomes précédents, mais tout aussi prenant et touchant.

Je préfère les femmes qui ont un caractère plus affuté, dans le style de Cora, mais je dois avouer que Saint est attachante même si son manque de confiance et ses réactions, parfois un peu impulsives et excessives, peuvent être lassantes. Néanmoins, quand elle se laisse convaincre, on peut se rendre compte qu’elle sait sortir les griffes pour défendre ceux qu’elle aime.

 

Avec sa plume fluide et addictive, son univers particulier et ses personnages excentriques, Jay Crownover nous offre une très bonne lecture, pleine d’émotions, et un message des plus importants : pour avancer, il faut commencer par s’aimer soi-même.

Les blessures morales sont les plus difficiles à guérir. Les mots ont de grands pouvoirs, dont celui de détruire des adolescent(e)s et briser leurs familles. Nash a eu l’a chance d’avoir Phil et ses amis, Saint n’a pas eu autant de soutien…

 

On retrouve avec plaisir toute la petite bande liée au Marked : Rule, Shaw, Rome, Cora, Jet, Ayden, Rowdy et Asa. C’est agréable de les retrouver et de continuer à les voir évoluer. Ils ont beaucoup changé depuis le début de cette série et j’ai hâte de découvrir les secrets de Rowdy dans le prochain tome.

 

Ccl : Un tome à la hauteur de mes attentes. J’ai pris plaisir à retrouver la famille du Marked, une famille atypique mais terriblement attachante. Une lecture pleine d’émotions, tant au niveau de la relation entre Nash et Saint que de ce qui l’entoure.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads.

Lu du 18/02 au 19/02

 

Mon avis sur les tomes précédents (Cliquez sur les couvertures)

Repost 0
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 20:34

Auteur : Jennifer L. ARMENTROUT

Editions : J'ai Lu

Pages : 380

Prix : 13,90 €

Parution : 08/06/2016

 

Quatrième de couverture

Onze mois plus tôt, la barmaid Roxy et l'officier Reece ont eu une aventure d'une nuit, une seule... Néanmoins, ce qui aurait pu être le début d'une histoire entre deux amis de toujours a tourné au fiasco ! Depuis, la jeune femme tente d'oublier cet épisode malheureux en se concentrant sur son travail, sur la peinture, et surtout sur Charlie, son frère de coeur traumatisé par une violente agression.

Quand Roxy apprend la libération anticipée du coupable, son fragile équilibre vacille. Dès lors, Reece fera tout pour la protéger, alors même que celle-ci aimerait s'affranchir du seul homme qui lui a brisé le coeur... Sera-t-elle prête à prendre ce risque ?

 

Mon avis

 

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé cet univers et ses personnages.

 

On avait fait connaissance avec Roxy et Reece dans le tome précédent. Il y avait beaucoup de tension entre eux sans que l’on sache pourquoi. Voilà le mystère résolu : une aventure d’une nuit sous le signe du quiproquo et de la gêne… Roxy et Reece ont surtout un énorme problème de communication…

 

Depuis cet épisode, Roxy ignore Reece et se plonge dans son travail, son art. Elle passe beaucoup de temps avec son frère de coeur, Charlie, et essaie de faire des rencontres. Sa relation avec Charlie est touchante et émouvante. Elle s’en veut pour ce qui lui est arrivé et la libération anticipée du responsable de son malheur va la faire exploser. Malgré leurs rapports tendus, Reece sera présent pour elle, il fera tout pour la protéger. D’autant qu’un danger rôde et que Roxy semble en être la cible.

 

J’ai beaucoup aimé les personnages, même si leur manque de communication est parfois frustrante. Roxy n’a pas dit toute la vérité à Reece sur la nuit qu’ils ont passé ensemble. Ce mensonge pas omission est un obstacle entre eux, il pose de mauvaises bases. Mais leurs sentiments sont sincères et profonds. Roxy est amoureuse de Reece depuis très très longtemps, depuis l’adolescence en fait. Mais Reece est plus âgé, la jeune femme était loin de le laisser indifférent, néanmoins leur différence d’âge et l’engagement de Reece dans l’armée ont empêché tous rapprochements.

Une fois encore, JLA a créé un personnage masculin presque parfait. Reece est doux, fort, compréhensif, protecteur, sexy… Il est dommage que l’auteur ne le laisse pas s’exprimer.

 

Une belle romance doublée d’une excellente intrigue. Il y a un petit coté thriller qui donne du relief à la relation de Roxy et Reece. Ils doivent renouer, se faire confiance et affronter leurs peurs.

 

Le récit est addictif. On retrouve avec plaisir les personnages des tomes précédents. Notamment Katie, la strip-teaseuse loufoque au don de voyance déroutant.

 

Ccl : Pas de coup de coeur cette fois, mais tout de même une très bonne lecture. Une série et des personnages toujours aussi agréables à suivre. J’aime beaucoup les personnages masculins dépeints par l’auteur. La romance est sympathique et l’intrigue est bien menée.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 20/12 au 22/12

 

Mon avis sur les tomes précédents (Cliquez sur les couvertures)

Repost 0
Published by titou - dans Romance New Adult
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 09:00

Auteur : Emma CHASE

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 296

Prix : 17,00 €

Parution : 16/02/2017

 

Quatrième de couverture

Il avait tout prévu, sauf être esclave de sa passion

 

Lorsque Brent Mason regarde Kennedy Randolph, il ne reconnaît pas la fille timide et gentille qui a grandi à coté de chez lui. Il admire une femme confiante et sublime… mais bien décidée à écraser ses parties les plus intimes avec les talons de ses escarpins.

Lorsque Kennedy regarde Brent, elle ne voit que l’ado égoïste – mais toujours aussi séduisant – qui l’a humiliée au lycée pour conserver sa place auprès des pestes les plus populaires de l’école – des filles qui ont fait de sa vie un enfer. Cependant, Kennedy n’est plus cette jeune femme anéantie au coeur brisé – elle est désormais procureur à Washington et elle n’a encore jamais perdu un procès. Elle va s’opposer à Brent dans sa prochaine affaire, et elle pense que l’heure de la vengeance a sonné.

Toutefois, les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu. Brent a décidé de séduire Kennedy, et chacun de leurs échanges explosifs fait qu’il la désire davantage – est-elle aussi passionnée dans la chambre que dans la salle d’audience ? Brent parviendra-t-il à la conquérir ? Kennedy restera-t-elle de glace face aux arguments de sa plaidoiries ?

 

Mon avis

 

Après mon gros coup de coeur pour Sous influence, j’avais hâte de retrouver cette série. Emma Chase ne m’a pas déçue cette fois encore, j’ai passé un excellent moment avec Brent et Kennedy.

 

Deux choses se passent simultanément. Brent doit défendre un jeune hacker et aura face à lui un nouveau procureur réputé intraitable. Dans le même temps, il retrouve son amour de jeunesse, Kennedy, lors d’une fête ses parents. Une fille qui fût sa meilleure amie et son 1er baiser, mais qu’il n’a pas vu depuis 14 ans. Il flashe sur elle sans même la reconnaître. Kennedy est devenue une très belle jeune femme, mais son physique n’est pas le seul changement. C’est une femme foncièrement indépendante, avec un caractère bien trempé… et un procureur fédéral intransigeant.

 

Il y a une animosité entre Kennedy et Brent que ce dernier ne comprend pas. Il découvre qu’il a beaucoup fait souffrir la jeune femme sans même le savoir. Brent va devoir ramer pour retrouver la confiance de la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer. Kennedy n’est pas une femme qui se laisse facilement émouvoir. Leur duel, assez bon enfant, donne des scènes et des répliques délectables, notamment quand ils sont au Tribunal. La tension qui règne entre eux rend leur relation d’autant plus intense.

 

Brent est exactement comme je l’avais décrit dès le tome 1 : heureux et exalté. Ce type respire la bonhomie et la bonne humeur. C’est aussi une personne très lucide, peut-être trop. Avec ce qu’il a vécu quand il n’était qu’un gamin, Brent sait à quel point la vie peut-être courte et à quel point elle peut faire souffrir. Il a pris le parti de vivre sa vie à 1000 %. Néanmoins, même si Brent, comme Jake avant lui, a une vie sexuelle… épanouie, voir ses amis fondés une famille agite quelque chose en lui. Le retour de Kennedy dans sa vie va combler un trou dont il n’avait pas conscience, mais cette dernière ne va pas lui faciliter les choses… pour notre plus grand plaisir.

 

Kennedy est une femme forte, qui s’est forgé un caractère dur après avoir traversé des épreuves humiliantes et blessantes. Même si Brent n’est pas responsable de toutes, c’est avec lui qu’elles ont commencé. Elle ne sera d’aucune pitié, tant à titre personnel que professionnel. Brent l’oblige à s’expliquer et elle va rapidement se rendre compte que sa rancoeur envers lui n’est peut-être pas complètement justifiée. Mais peut-elle lui faire confiance ?

 

Emma Chase nous offre une nouvelle fois un roman léger, plein d’humour, d’émotions et relevé de quelques scènes torrides.

Elle excelle à se fondre dans la tête d’un homme et Brent est vraiment génial.

Le conte de fées continue, si Jake est le Chevalier, Brent est le Prince Charmant.

Petit bonus, le double épilogue est superbe. Exactement ce qu’il fallait pour clôturer le conte.

 

Ccl : Un excellent troisième tome. Brent m’a plu dès le début de la série et ce tome confirme mon impression de départ. Kennedy est une jeune femme comme je les aime : forte et avec du caractère. Leur histoire, qui a débuté alors qu’il n’était que de très jeune ado, est drôle, sexy, intense et romantique. Un régal !

 

Un 5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 09/02 au 10/02

 

Merci à Marie et aux éditions Hugo Roman pour cette lecture.

Mon avis sur les tomes précédents (Cliquez sur les couvertures)

Repost 0
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 09:00

Auteur : Penelope WARD

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 313

Prix : 17,00 €

Parution : 09/02/2017

 

Quatrième de couverture

Justin et Amélia sont amis, et même un peu plus, depuis l’enfance. C’est chez la grand-mère d’Amelia qu’ils trouvaient refuge quand leurs parents respectifs étaient absents.

Quelques années plus tard, ils héritent de cette maison chargée de souvenirs.

Amélia, qui est institutrice, décide d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie, Jade.

C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir.

La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

 

Mon avis

 

La présentation n’est pas tout à fait juste. Justin et Amelia ont grandit ensemble et étaient les meilleurs amis... jusqu’au départ soudain d’Amélia à l’âge de 15 ans. Depuis, ils n’ont plus jamais eu aucun contacts.

Dix ans plus tard, la grand-mère d’Amélia décède et lègue sa maison de la plage à Justin et Amélia, chacun pour moitié. Une maison qui représente beaucoup pour chacun d’eux.

 

Amélia décide de passer ses vacances d’été dans la maison, en espérant ne pas y croiser Justin. Mais, quelques jours après son arrivée, elle découvre que Justin a eu la même idée et qu’il est venue avec sa petite amie, Jade.

 

Le livre est divisé en deux parties.

Dans la première, on assiste aux retrouvailles, très peu cordiales, de Justin et Amélia et on découvre, au moyen de flashbacks, leur enfance.

Justin est horrible, il se montre extrêmement désagréable. Pour le contrer, Amélia se montre charmante et affable. Elle ne relève pas les nombreuses piques et prend sur elle pour éviter d’envenimer les choses. Heureusement, Jade sert de tampon. Elle et Amélia ont très rapidement sympathisé, malgré la jalousie qu’éprouve Amélia.

La seconde partie se déroule plusieurs mois plus tard, un nouvel été se profile à la maison de la plage... Le moment des révélations et de l'aplanissement d’une relation trop longtemps brisée… C’est la partie la plus envoutante.

 

Justin et Amélia arriveront-ils, en quelques semaines, à faire table rase du passé et à des années de rancoeur ? Vont-il réussir à s’expliquer et redevenir amis ? Amélia est partie sans explication et Justin a perdu plus que sa meilleure amie… Se laisseront-ils une seconde chance ?

 

J’ai passé un très bon moment avec cette romance. J’ai retrouvé le style que j’avais déjà beaucoup apprécié dans StepBrother. C’est mesuré, sans gros éclats. Il y a des couacs, mais les personnages ont assez de maturité pour communiquer. Tous les personnages sont sympathiques et attachants, j’ai eu beaucoup d’empathie pour chacun d’eux. J’ai eu un peu peur à cause du personnage de Jade, mais l’auteur a très bien géré les événements.

 

 

 

La plume de Penelope Ward est douce, fluide et entraînante. Une nouvelle fois, j’ai trouvé les scènes charnelles très crues par rapport au reste du récit. C’est une chose que je ne m’explique pas avec cet auteur, mais cela n’a rien de gênant en soit.

 

 

Petit bonus, Justin est musicien et l’auteur fait référence a beaucoup de chansons que j’adore. En outre, les compositions de Justin sont très touchantes.

 

Ccl : Une très belle histoire, simple et qui fait chaud au coeur. Une romance touchante, émouvante et pleine de tendresse. Des personnages très attachants. On ferme ce livre avec un sentiment de bien-être.

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/02 au 03/02

 

Merci à Stéphanie, Déborah et aux éditions Hugo Roman pour cette lecture

Du même auteur (cliquez sur la couverture)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Alpha & Omega T4

Be Mine

Notes Noires

Marked Men T4

Psi Changeling T15

Room Hate

Forever Mine

Sexu Lawyers T3

Arum T1

Fairfield, Ohio

 

En image ICI

 

dame"

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide