28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 09:00

Auteur : Fanny ANDRÉ

Editions : MxM Bookmark (Imaginaire)

Pages : 250

Prix : 5,99 € / 15,00 €

Parution : 22/02/2017

 

Quatrième de couverture

Bane Seed est une Banshee aguerrie, pourfendeuse d’hommes infidèles, violeurs et meurtriers. Elle adore son job et le pratique avec zèle. Un peu trop, peut-être. Suite à une erreur commise, elle écope d’une mise à l’épreuve et se retrouve affectée au Conseil, une organisation chargée du maintien de l’ordre parmi les peuples faes. Non seulement elle doit régler un conflit entre deux clans du Petit Peuple, mais comble de malchance, on lui adjoint l’Incube Dorian Murray pour coéquipier.

Non mais : un Incube ! Autrement dit, tout ce qu’elle déteste.

Entre eux les étincelles fusent – au sens littéral ! – et quand leur mission s’avère bien plus compliquée que ce qu’ils envisageaient, on frôle le carnage !

Guerre ou paix ? Tout repose sur ce duo détonant.

 

Mon avis

 

Je ne connais pas Fanny André dans le registre de la romance, mais je peux vous dire qu’en Urban Fantasy, elle « vaut le détour » !

 

Bane Seed est une Banshee, elle est immortelle et appartient au monde du Sidh. Son rôle est de punir les hommes de leurs méfaits (tromperie, duperie et autres crimes). Autant dire qu’elle ne manque pas de travail. Néanmoins, sa dernière intervention, pour laquelle elle n’a pas pris de gants, lui a valu un « travail d’intérêt général ». Elle doit travailler pour le Conseil en tant que « flic ». C’est déjà pour elle une épreuve, mais pour parfaire la chose ils lui collent un binôme en la personne de Dorian Murray, un Incube. Cela pourrait être le début d’une blague… sauf que c’est tout ce qu’il y a de plus sérieux.

 

Bane est une femme de plusieurs millénaires qui a du mordant. Elle n’est pas femme à se laisser faire, ni impressionner. C’est une femme d’expérience qui assume toutes ses excentricités. Une femme de caractère avec un soupçon de folie, exactement le style de personnage que j’adore.

 

Toute l’histoire est du POV de Bane, du coup son comparse, Dorian Murray, reste assez mystérieux. Enfin, autant qu’un Incube puisse l’être. J’aurais aimé en savoir plus à son propos, mais je suis certaine que ce sera le cas par la suite. C’est un personnage qui semble intéressant, qui ne manque pas d’humour et qui a assez de répondant pour faire face à une femme comme Bane.

 

On retrouve deux personnages cultes : Merlin et Morgane. Ce sont des amis de Bane et ils sont complètement déjantés. Ils sont géniaux !

 

L’auteur ne perd pas de temps et entre rapidement dans le vif du sujet. On découvre son univers au fur et à mesure. L’affaire confiée à Bane et Dorian n’est pas extrêmement développée, mais elle est plaisante et permet de nous faire découvrir l’univers imaginé par l’auteur.

C’est drôle, frais, léger, bourré d’humour et avec un univers celtique facile à digérer tout en étant bien exploité et assez détaillé. Il y a énormément de références : de Anita Blake à Outlander en passant par James Bond et Game of Thrones. Un vrai régal.

 

Ccl : Une très bonne lecture. Ce premier tome laisse envisager une nouvelle série d’Urban Fantasy très prometteuse. On ne s'ennuie pas une seconde et le sourire est au rendez-vous à chaque page. A découvrir !

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 11/02 au 12/02

 

Livre lu et chroniqué pour Un brin de lecture.

 

Logo Livraddict

Repost 0
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 14:29

Auteur : Frédérique ARNOULD

Editions : Auto-éditions

Pages : 262

Prix : 4,00 € / 13,72 €

Parution : 01/11/2016

 

 

Quatrième de couverture

La mission d’Émie a échoué, elle se retrouve maintenant seule aux mains de la République et ignore ce que sont devenus ses compagnons, son fiancé : Henri. Démunie, démoralisée, Boris va tout faire pour la mettre hors d’état de nuire. Mais Émie, plus forte que les manigances de son beau-père, saura remonter la pente pour ouvrir la porte à ses semblables vers la liberté.

 

 

 

 

Mon avis

 

Pour commencer, je remercie Frédérique pour cette lecture.

 

Le premier tome s’était terminé sur un énorme cliffhanger et j’avais hâte de découvrir la suite des aventures d’Émie. Le moins que l’on puisse dire est que l’auteur ne ménage pas ses personnages...

 

En voulant sauver Stélios, Émie s’est retrouvée aux prises avec son beau-père, Boris. Elle est désormais sa prisonnière et spectatrice impuissante du traitement que ce dernier inflige à ses semblables. Grâce aux puces qu’il implante, Boris contrôle la population. Stélios a reçu le même traitement et travail comme second de Boris.

 

Émie est seule et démunie. Elle s’inquiète pour son fiancé, Henri, mais aussi pour son grand-père. Sont-ils toujours en vie ? La rébellion va t-elle réussir à s’opposer au projet de Boris ?

 

Un second tome mené tambour battant. Pas une seconde d’ennui tant les événements s’enchainent. Émie va subir un grand nombre d’épreuves, toutes plus difficiles les unes que les autres. Stélios lui en veut d’avoir choisi Henri. La jeune femme se retrouve prise entre son âme-sœur et celui qu’elle considère comme son meilleur ami. Toutefois, les choix de Stélios vont beaucoup la faire souffrir, à plus d’un titre. Elle essaie de relativiser, de se dire que ce n’est pas vraiment Stélios, que c’est à cause de la puce et de Boris.

 

Un véritable combat se prépare, la rébellion va subir de nombreuses pertes et Émie se demande si elle est de taille à affronter la prophétie. Elle doute beaucoup d’elle. D’ailleurs, est-elle vraiment celle qui sera en mesure de sauver son peuple ?

 

J’ai été surprise de certains des choix de l’auteur. J’en ai parfois eu la larme à l’oeil, il se peut même que certaines larmes aient coulé… Ce n’est pas forcément ce que j’aurais imaginé pour notre héroïne, mais ça fonctionne bien.

 

Ccl : Un très bon second. Action et rebondissements sont au rendez-vous. Beaucoup d’émotions aussi, l’auteur n’épargne aucun de ses personnages sur le chemin de la liberté.

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 01/12 au 03/12

 

Mon avis sur le tome 1 (Cliquez sur la couverture)

Repost 0
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 18:06

Auteur : C.S. PACAT

Editions : Milady

Pages : 409

Prix : 14,90 €

Parution : 08/07/2016

 

Quatrième de couverture

Deux princes, une seule guerre.

La vérité a été révélée, et Damen, l’esclave du prince Laurent, doit faire place à Damianos, prince héritier d’Akielos, l’homme que Laurent a juré de tuer.

L’avenir de deux royaumes est en jeu. Cernés par l’armée de Kastor au sud et les forces du régent au nord, Damen et Laurent n’ont d’autre choix que s’allier pour reconquérir leurs trônes respectifs. Mais même si la fragile confiance qu’ils partagent résiste à la révélation de la véritable identité de Damen, celle-ci suffira-t-elle pour venir à bout de la dernière et plus impitoyable manigance du régent ?

 

Mon avis

 

Une série très addictive et une intrigue tout simplement brillante.

 

J’avais hâte de découvrir ce troisième tome. De retrouver Damen et Laurent, mais surtout de voir comment l’auteur allait traiter la révélation de l’identité de Damen et comment leur relation allait évoluer en conséquence…

 

Nous reprenons les choses là où nous les avions laissées. Damen et Laurent ont mis au point un plan afin de combattre le régent. Mais, comme d’habitude, Laurent avait quelque chose derrière la tête… Néanmoins, leurs adversaires sont aussi retorses qu’eux…

 

Le début du livre est assez frustrant… et sanglant. La véritable identité de Damen est révélée. Laurent ne doit plus faire équipe avec Damen, mais avec Damianos. C’est une union entre deux royaumes, deux princes... Deux ennemis. Damianos est celui qui a tué le frère adoré de Laurent. Ils ont certes un but commun, récupérer leurs royaumes respectifs, mais cette association ne fait pas l’unanimité dans un camp comme dans l’autre.

 

J’ai adoré Damen. Il aime Laurent, mais avec la révélation de son identité, leur relation a changé. Malgré tout, il espère retrouver son amant. Il est très touchant. C’est un guerrier hors pair, mais aussi un homme profondément bon et bienveillant.

 

Laurent est tout simplement incroyable. Ce personnage est d’une redoutable intelligence et un manipulateur hors norme. Il se dévoile un peu dans ce dernier tome, néanmoins je regrette vraiment que toute l’histoire ne soit que du point de vue de Damen. Laurent est un personnage tellement complexe et troublant que j’aimerais avoir sa perception des choses.

 

Un tome final dans lequel tous les éléments finissent par se mettre en place. Révélations, rebondissements, trahisons, jeux de pouvoirs, complots, batailles… mais aussi des sentiments et de la tendresse. La plume de l’auteur est fluide et rythmée, le récit est addictif. C’est un vrai régal.

 

Ccl : Ce tome est l’apothéose de cette trilogie. L’intrigue est excellente. L’univers et les personnages sont recherchés et bien travaillés. Une trilogie à ne pas manquer !

 

Un 4,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 13/09 au 14/09

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

 

 

Logo Livraddict

Repost 0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 21:27

Auteur : Frédérique ARNOULD

Editions : Angels

Pages : 226

Prix : 4,99 € / 14,99 €

Parution : 05/12/2015 – 15/12/2015

 

Quatrième de couverture

Dans un monde régi par une classe de nantis, les pauvres tentent de survivre à une politique d’oppression.

Après la mort de son père, Émie, une fille de la classe inférieure, va tout perdre en se retrouvant propulsée dans ce monde de privilégiés qu’elle déteste plus que tout.

Grâce à une rencontre, elle va surmonter sa haine. Elle va apprendre à évoluer dans ce monde hostile, tout en déjouant les manipulations dont elle est constamment la cible, et découvrir son don.

 

 

Mon avis

 

Avec ce livre, je découvre enfin la plume de Frédérique Arnould et j’en suis ravie. Une très belle plume, une histoire bien maitrisée. L’auteur nous expose clairement l‘univers sans se perdre dans les détails.

 

Au tout début de l’histoire, je n’ai pu m'empêcher de faire un parallèle avec Hunger Games. Une impression furtive en raison de la division de la population : les riches en ville, les pauvres à la campagne. Les premiers profitant des seconds pour vivre dans l’opulence. Pas de jeu de la faim ici, mais une autre sorte de jeu…

Parmi la population, il y a des magiciens. Selon une prophétie, c’est un magicien issu des deux mondes qui mettra fin au régime en place. (Petit parallèle avec Divergent ?!)

 

Une histoire bien inspirée. On se prend rapidement au récit et les pages défilent rapidement.

 

L'héroïne, Émie, est une jeune fille courageuse et intrépide. Elle sait qu’elle est différente mais pas à quel point. On s’attache rapidement à elle.

Il y a une espèce de triangle car Émie est amenée à changer de « monde » et les deux vont de télescoper. Henri et Stélios, les deux « amoureux » d’Émie, sont très différents.

Henri fait partie des pauvres. Il est ami avec Émie depuis longtemps et a toujours été amoureux d’elle. Sentiments réciproques bien que la jeune fille s’en soit rendu compte tardivement.

Stélios est issu du monde des riches. Il rencontre Émie quand la jeune fille est parachutée brutalement dans son monde et qu’elle découvre qui est réellement sa mère. Cette situation la perturbe énormément et elle trouvera en Stélios un ami auquel se confier au fil du temps. Mais les sentiments du jeune homme sont plus que simplement amicaux.

 

Émie doit fait un choix qui sera à la fois facile et difficile mais surtout lourd de conséquences. Une épreuve supplémentaire pour la jeune fille qui pourrait être celle de trop.

 

La fin est extrêmement frustrante. L’auteur nous laisse carrément en plan sur une situation horrible. Je veux la suite !!!!

 

Ccl : Une bonne lecture Young Adult mêlant fantastique, dystopie et romance. L’auteur nous laisse sur un horrible cliffhanger. Vivement la suite !!

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 16/03 au 17/03

 

Merci à Frédérique et à Angels Éditions pour cette lecture.

Logo Livraddict

Repost 0
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 21:36

Auteur : C.S. PACAT

Editions : Milady

Pages : 288

Prix : 14,90 €

Parution : 29/05/2015

 

Quatrième de couverture

À la merci de son pire ennemi…

Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent passer des intrigues de cour à la violence ouverte des champs de bataille. Contraint de dissimuler son identité, Damen est de plus en plus attiré par le dangereux et charismatique Laurent. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…

 

 

 

 

Mon avis

 

J'avais beaucoup aimé le tome 1, même si j'avais été surprise de le trouver dans la collection Milady Romance (collection Slash). Mais ce second opus justifie ce classement. Il s'agit clairement d'une romance fantasy M/M... même si cela reste plutôt soft je vous rassure.

 

Nous retrouvons Damen et Laurent là où nous les avions laisser, c'est à dire en partance pour la frontière entre Vere et Akielos. La route est longue pour arriver jusqu'au territoire appartenant à Laurent et elle est semée d'embûches.

 

Laurent et son oncle sont entrés dans un conflit sournois. L'armée mise à la disposition de Laurent n'en est une que de nom... à l'exception de ses propres hommes. Mais, comme beaucoup, le régent sous-estime énormément son neveu et il n'a pas tenu compte du paramètre Damen.

Laurent, que l'on pouvait percevoir comme un fils héritier gâté et amer, se révèle être un homme incroyable fort, courageux et d'une fine intelligence... doublé d'un manipulateur. C'est impressionnant, il a toujours plusieurs coups d'avance... Même Damen, qui est lui même un meneur d'homme reconnu, est souvent impressionné par la maîtrise de Laurent.

Quant à nous, pauvres lecteurs, nous ne pouvons que nous laisser emporter dans cette incroyable intrigue.

 

Et comme je vous le disais, on perçois tout doucement la « romance » s'installer. Au fils du temps, le regard que Damen porte sur Laurent change. En outre, Laurent reconnaît les valeurs de Damen et ne manque pas de s'en servir. En conséquence de quoi, les deux hommes se rapprochent de plus en plus et développent une certaine complicité. Ils forment une excellente équipe.

 

Néanmoins, Damen cache encore un énorme secret qui pourrait briser sa relation fragile avec Laurent : sa véritable identité. Sans compter qu'il n'a pas renoncer à s'échapper afin de retourner dans son pays et récupérer sa place légitime sur le trône.

 

Cette lecture n'a, selon moi, qu'un seul véritable défaut : on ne voit les choses qu'au travers les yeux et la tête de Damen. J'aimerais tant savoir ce qui se passe dans la tête de Laurent, il reste un vrai mystère en dépit de ce que l'on perçoit à travers Damen.

 

La fin donne juste envie de se jeter sur la suite... qui n'est même pas encore sortie en VO ! Snif

 

Milady a eu la judicieuse idée de sortir les deux premiers tomes en même temps. C'est nécessaire ! Le tome 1 est une excellente présentation de l'univers et avec le tome 2 on entre véritablement dans l'histoire. Et pour finir, on est juste frustré de ne pas avoir le tome 3 en mains !

 

Ccl : un univers bien développé, une excellente intrigue merveilleusement orchestrée, un début de relation entre Damen et Laurent qui nous donne envie d'en (s)avoir plus... Entre complots, combats, sentiments... j'ai une nouvelle fois passé un merveilleux moment avec ce livre. Je recommande vivement cette saga !!!

 

Un 4,25+/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 14/05 au 15/05


Merci à Aurélia et aux éditions Milady Romance pour cette lecture

 

Mon avis sur le tome 1 (cliquez sur la couverture)

Logo Livraddict

Repost 0
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 20:36

Auteur : C.S. PACAT

Editions : Milady

Pages : 316

Prix : 14,90 €

Parution : 29/05/2015

 

Quatrième de couverture

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s'empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.

Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.

Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...

 

 

Mon avis

 

J'avoue être très surprise de trouver ce livre dans la collection Romans de chez Milady Romance. En tout cas pour ce premier tome. Si je devais le comparer avec un autre livre, c'est Kushiel qui me vient aussitôt à l'esprit... donc plus dans le rayon Fantasy.

 

Damianos, prince d'Akelios, a été doublé par son demi-frère, Kastor, qui veut prendre sa place sur le trône. Kastor le fait passer pour mort et le déguise en esclave du nom de Damen pour l'offrir au prince de Vère, Laurent, le pire ennemi de Damianos.

 

J'ai beaucoup aimé le personnage de Damen. C'est un soldat et un souverain dans l'âme. Il est courageux, fort, intègre et s'inquiète sincèrement pour son peuple.

 

Laurent, on veut le détester mais au final on n'y arrive pas vraiment. On sait peu de chose sur lui, en dehors du fait que c'est un manipulateur hors pair. Il passe pour un enfant pourri-gâté mais je suis certaine qu'il cache quelque chose de plus profond.

 

Comme je le disais, il n'y a aucune romance dans ce premier tome. Damen et Laurent sont ennemis. L'auteur nous présente son univers. Intrigues, manipulations, complots... c'est complexe et captivant.

 

Il y a certes quelques scènes de sexe, généralement homosexuelles, mais c'est plus suggéré que détaillé. Le sexe fait partie de la culture de Vère. Au même titre que l'esclavagisme et la soumission. J'ai été plutôt choquée par certaines « préférences » à l'instar de Damen. Le personnage de Nicaise est très déconcertant.

 

La plume est fluide et agréable, les pages défilent très rapidement.

 

Ccl : une lecture sympathique. Un univers et des personnages intéressants, une bonne intrigue. Pas vraiment ce à quoi je m'attendais mais j'adhère tout de même et attends la suite avec impatience.

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 14/04 au 15/04


Merci à Aurélia et aux éditions Milady pour cette lecture

Logo Livraddict

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Kate Daniels T1

Toi + Moi + Lui

Driven T5

Jamais plus

Driven T6

Follow me T2

 

En image ICI

 

dame"

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

AMAZON PREMIUM

Essai gratuit 30 jours

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide