5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 18:19

Auteur : Cassandra O’DONNELL

Editions : Pygmalion

Pages : 364

Prix : 16,00 €

Parution : 23/03/2016

 

Quatrième de couverture

« Il y a des filles qui n ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie.

Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre, si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner.

Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables... »

 

Mon avis

 

Cassandra O’Donnell nous prouve encore une fois qu’elle peut tout écrire : de la Bit-lit au policier humoristique en passant par la romance historique. Elle a créé ici un personnage poissard désopilant.

 

Julie Dumont, 26 ans, est journaliste de mode à Paris, au grand dam des ses parents qui veulent absolument la voir reprendre l’entreprise familiale : les pompes funèbres Dumont. C’est en retournant dans son village natal, Le Neubourg, que Julie se voit contrainte d’emmener un type à l'hôpital alors qu’il vient de se faire jeter, à moitié mort, d’une voiture. Ce type se révèle être Benjamin Stein, journaliste d’investigation, qui couvre le meurtre de la femme d’un des plus grands entrepreneurs de la région. Julie se retrouve mêlée à une enquête qui va l’entraîner dans des situations aussi loufoques que, parfois, dangereuses. Elle pourra compter sur l’aide, un peu forcée, du beau Michaël Lewis, son dernier coup d’un soir venu la rejoindre en Normandie sans prévenir. Bonus intéressant, car celui-ci est flic.

 

J’ai adoré cette lecture. C’est une histoire complètement déjantée à l’image de son personnage principal, Julie, mais aussi de sa famille. Elle a un grand-père phénoménal, une mère horripilante qui contraste complètement avec son père beaucoup plus calme et passionné par son boulot.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Julie avec son sens de l’humour, son cynisme et sa répartie. Elle est follement drôle et pétillante. Elle arrive à se mettre dans des situations absolument incroyables. Mais Julie est également intelligente, même si parfois on peut en douter, et a un bons sens de l’observation.

On suit ses aventures avec délectation et toujours le sourire aux lèvres. C’est un livre qui fait du bien au moral.

C’est d’autant plus plaisant que derrière les péripéties de Julie, il y a une vraie intrigue saupoudrée d’un brin de romance… pour le plus grand plaisir de Mme Dumont.

 

La plume de Cassandra est toujours aussi agréable et rafraichissante. J’adore son humour. Pour ma part, je suis partante pour de nouvelles aventures avec Julie.

 

Ccl : Un livre qui devrait être systématiquement prescrit en cas de moral en berne. Julie est un personnage déjanté auquel il est impossible de résister. Une intrigue policière bien menée... même si la façon de procéder est un peu hors normes, mais extrêmement drôle. Une petite romance sympathique. Une lecture rafraîchissante.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 10/04 au 12/04

 

Logo Livraddict

Repost 0
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 10:45

Auteur : Marina LOMBARDI

Editions : Artalys

Pages : 320

Prix : 4,99 € / 15,90 €

Parution : 25/03/2016 – 15/04/2016

 

 

Quatrième de couverture

Salomé est une jeune Lyonnaise complexée, mécontente de la vie qu’elle mène avec son copain Simon. A l’inverse, la Guadeloupéenne, Lola, mène une existence paradisiaque avec un célèbre architecte, Davy. Son seul souci est de savoir quand il se décidera à la demander en mariage. Leur vie aurait dû se poursuivre ainsi, mais le destin en a décidé autrement. Un accident… et chacune se retrouve dans le corps de l’autre. Elles ne se connaissent pas, pourtant elles vont devoir faire face à la situation. Comment vivre ainsi ? Y a-t-il un moyen, pour Salomé et Lola, de retrouver leurs corps ?

 

 

Mon avis

 

Une jolie couverture, un résumé intéressant. Ce livre avait tout pour me plaire, mais…

 

Lola vit en Guadeloupe, à Port-Louis, elle est belle, riche et elle a un fiancé qu'elle aime éperdument et qui lui rend bien.

Salomé vit à Lyon, elle est serveuse, vit dans un deux-pièces et a un petit ami qui l'adore mais qu'elle n'aime pas.

Deux jeunes femmes complètement différentes et qui ne se connaissent pas le moins du monde, mais que la vie, ou plutôt la mort, va intimement lier.

 

Comme je le disais, ce livre avait vraiment tout pour me plaire. Le thème abordé est celui que je préfère : les âmes-sœurs. En plus, l'auteur se réfère à Platon...

 

« Les êtres humains, à l’origine, sont constitués de quatre bras, quatre jambes, et d’une tête à deux visages. Zeus, craignant le pouvoir de ces créatures, décida de les couper en deux, les condamnant à passer le reste de leur existence à rechercher la partie manquante. »

 

L'auteur prend cette référence dans un sens plus large que moi, mais j'ai beaucoup aimé retrouver cette philosophie à laquelle j'adhère totalement.

 

Néanmoins, l'histoire est convenue, même si assez bien exploitée, mais surtout c'est long. L'auteur m'a semée et enfouie sous une multitude de détails, à tel point que j'ai lu certains passages en diagonale pour ne me concentrer que sur ce qui faisait avancer l'intrigue.

 

Je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher aux personnages. Lola et Salomé sont deux jeunes femmes complètement différentes. L'une est aussi heureuse que l'autre est malheureuse. Au final, j'ai trouvé le personnage de Salomé plus réaliste que celui de Lola… même si elle est aussi antipathique que Lola est agréable. De véritables opposés.

Pas que je sois cynique mais bon… tout ce bonheur autour de Lola, c'est presque trop...

Quant aux garçons : Davy, le fiancé de Lola, et Simon, le petit ami de Salomé, ils sont éperdus d'amour. Là aussi, c'est trop pour sembler vrai.

 

Une histoire qui plaira aux personnes beaucoup plus romantiques que je ne le suis. Je suis certaine que ce roman trouvera son public.

 

Par contre, ce livre est une excellente publicité pour la Guadeloupe… et une assez mauvaise pour la métropole qui paraît morne et sombre en comparaison.

Voici où l’auteur nous emmène...

 

 

Plage de Anse Souffleur                                  Port Louis

 

Ccl : Une histoire sympathique sur un thème que j'adore, mais on se perd dans les détails et les personnages n'ont pas réussi à me convaincre… trop « bisounours » pour moi.

 

Un 3/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 06/06 au 08/06

 

Merci à Brigitte et aux éditions Artalys pour cette lecture

 

 

Logo Livraddict

 

Repost 0
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 18:33

Auteur : Nadia Lakhdari King

Editions : France Loisirs

Pages : 452

Prix : 12,50 €

Parution : 2013

 

Quatrième de couverture

Plus miss catastrophe que fée du logis, Émilie décide pourtant, après le départ en croisière de ses parents, d'organiser chez elle le traditionnel déjeuner du 25 décembre. Le défi est d'autant plus grand qu'elle a invité Charles, son nouveau petit ami, et les deux enfants de celui-ci. Ajoutons une tempête de neige et un ex qui débarque, la journée s'annonce périlleuse !

 

Pour Émilie, la vie n'est décidément jamais de tout repos. Après un réveillon du 31 décembre mouvementé, le compte à rebours est lancé jusqu'au 14 février. Plus que la Saint Valentin, c'est surtout son anniversaire et celui de sa rencontre avec Charles. Trois fois plus de raisons de célébrer cette journée ! Oui, mais à quel prix ?

 

 

Mon avis

 

Je ne suis pas une grande fan de chick-lit mais une fois de temps en temps c'est... reposant. C'est souvent plutôt drôle et facile à lire. Et c'est exactement ce que j'ai trouvé avec ce livre : une lecture pas prise de tête... du tout.

 

J'ai toutefois eu quelques difficultés au début, j'ai même cru que le livre était bourré de fautes... avant de me souvenir que l'auteur est québécoise. Car, vraiment, avec des mots comme « chum » ou « quétaine » ou encore du masculin où on met du féminin et inversement... il m'a fallu du temps pour m'habituer au langage.... et à l'emploie du mot « blonde » pour désigner les compagnes.

 

En dehors de cela, l'histoire est simple et sans surprise. J'ai même été un peu déçue qu'il n'y ait aucune conclusion franche aux histoires.

 

Dans N'oublie pas mon petit soulier on suit essentiellement les déboires d'Emile pour organiser un Noël traditionnel pour son frère, sa belle-soeur et son copain (ou chum) accompagné de ses enfants. Rien de bien compliqué, sauf qu'Emilie est plus que nulle en cuisine et qu'à la dernière minute elle se retrouve toute seule à devoir tout préparer, sa meilleure amie ayant préféré partir au soleil et la neige bloquant son frère. Sans compter que son meilleur ami et plan B débarque, que Charles, le chum, est super jaloux et que la fille de ce dernier fait une petite crise. Pendant un temps on se retrouve en plein de vaudeville.

 

Dans Je vois la vie en rose le récit alterne entre Emilie, Charles (le chum), Isa (la meilleure amie), Seb (le plan B) ainsi que Florence (la fille de Charles). Emilie est à fond dans la préparation de la St Valentin qui se trouve être le jour de son anniversaire (31 ans) ainsi que celui de sa rencontre avec Charles (1 an). Choix des cadeaux, remous professionnels et coucheries... Le récit est assez drôle même si certaines situations sont un peu tirées par les cheveux.

 

Ccl : L'un dans l'autre j'ai passé un bon moment avec cette lecture même si elle ne me laissera pas un souvenir intarissable. Une lecture assez drôle et sans prise de tête.

 

Un 3,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 03/01 au 04/01

 

Logo Livraddict

Repost 0
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 16:46

Auteur : Jojo MOYES

Editions : Brage

Pages : 15

Prix : 0,00 €

Parution : 08/12/2014

 

 

Quatrième de couverture

Veille de Noël. Chrissie fait ses derniers achats dans l’effervescence de Londres.

 

Pour Noël, elle reçoit sa belle-mère. Alors que, sur ordre de son mari, elle se met en quête d’un parfum introuvable et du seul fromage que tolère sa belle-mère, sa rencontre avec un chauffeur de taxi lui ouvre les yeux. Elle n’a aucune envie de passer Noël en famille cette année...

 

 

Mon avis

 

Je ne sais pas vraiment quoi vous dire sur une lecture d'à peine 5 mn. S'agissant d'une nouvelle je savais que l'histoire serait courte... mais pas à ce point.

 

On a tout juste le temps d'apprécier le chauffeur de taxi, d'avoir envie de secouer Chrissie et de détester son mari et sa belle-famille. La fin est lourde de conséquences... que nous ne connaîtrons pas !

 

Pour être franche, cette lecture n'a pas beaucoup d'intérêts... sauf la première de couverture qui est très jolie.

 

Ccl : Un récit extrêmement court qui n'apporte pas grand chose...

 

Un 2,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 18/12

Logo Livraddict

Repost 0
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 16:17

Auteur : Emma RECHER

Editions : De la Reine

Pages : 157

Prix : 4,90 €

Parution : 10/08/2015

 

Quatrième de couverture

Sacha est un petit garçon passionné par les couleurs et les formes.

Plus tard, il sera un jeune artiste à la sensibilité à fleur de peau, amoureux de son art et conquis par la Femme, puis un homme éperdu d’amour et égaré entre les bonheurs intenses et les désespoirs immenses.

Entre naufrage et passion, La vie de Sacha est une promenade sur la rivière tourmentée de la Vie.

 

 

 

 

 

Mon avis

 

Pour commencer je tiens à remercier Stéphanie et les éditions de la Reine pour cette lecture.

 

Ce livre raconte l'histoire de Sacha de son entrée en CP jusqu'à son demi-siècle.

 

Sacha est un petit garçon intelligent et épanoui. Il aime écouter sa mère jouer du piano et donne une couleur à chaque note. Sa perception est incroyablement décrite. Après un bref aperçu de son adolescence, on le retrouve jeune adulte et artiste accompli. Toute la vie de Sacha tourne autour son art. Même ses compagnes. Les seules constantes et personnes qui puissent le faire revenir sur terre sont sa famille, surtout sa mère, et son meilleur ami depuis le CP, Robin.

 

On passe d'un moment à un autre de la vie de Sacha sans beaucoup de repaires. C'est d'ailleurs le seul « reproche » que je pourrais faire à ce livre car j'étais un peu perdue parfois.

Mais, j'ai aimé suivre Sacha. J'imagine tout à fait les artistes comme lui, ne vivant que pour et à travers leur art, perdant pied avec la réalité. Il y a un tel lien entre l'artiste et ses œuvres. J'ai fait, bien évidemment, un parallèle avec les auteurs et les personnages qu'ils créent.

 

C'est un livre court mais intense en émotions. Surtout la dernière partie, quand Sacha rencontre la personnage qui va lui donner un équilibre alors qu'une nouvelle partie de son monde s'est écroulée.

 

La plume de l'auteur est très agréable avec un langage assez soutenu qui se prête très bien au récit.

 

Ccl : une très belle histoire, magnifiquement écrite et décrite. Une œuvre à découvrir.

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 27/07 au 28/07

 

Logo Livraddict

Repost 0
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 16:01

Auteur : Laurent André & Christelle Hedin

Editions : AETH

Pages : 274

Prix : 19,90 €

Parution : 02/12/2013

 

Quatrième de couverture

Paris, 13ème arrondissement, été 70, cinq enfants font connaissance. Une belle amitié va naître entre Marie, Julie, Christophe, Philippe et Lucas, intemporelle malgré les années qui passent. Espiègles, débordants d'énergie et de lubies, ils se lient un peu plus chaque jour, partageant jeux, activités sportives, découvertes technologiques, fous rires, peines et drames familiaux.

Les cinq amis grandissent, toujours animés par cette même amitié devenue fusionnelle, et vivent leur premier amour, leur première expérience sexuelle.

Qui n'a pas un jour rêvé de revivre ses premières fois exaltantes ?

Une histoire qui vous transporte dans les années 70-80 et vous immerge dans la vie trépidante de ces cinq enfants à la vie, à la mort...

 

Mon avis

 

Pour être tout à fait franche, je pense que si ce livre ne m'avait pas été proposé par l'éditeur je ne l'aurais jamais lu... et je serais passée à coté d'une très belle lecture. Alors, un grand merci à Steven et aux éditions AETH de m'avoir permis de découvrir ce roman.

 

Dans ce premier tome on fait la connaissance de Lucas, Marie, Christophe, Julie et Philippe. Ils ont 5 ans et se lient d'amitié dans le parc de leur quartier. Une amitié extrêmement forte, ils deviennent vite inséparables. On va les suivre de leur rencontre jusqu'à leur majorité. Leurs premières fois, leur déboires, les aléas de la vie, leur aventures, leurs expériences... on vit tout avec eux.

Il y a néanmoins un personnage central : Lucas. C'est à travers lui que l'on va suivre la vie des 5 amis.

 

J'ai été très touchée par ce roman. C'est une histoire très riche. Riche en émotions notamment. J'ai beaucoup souri, j'ai bouillonné, j'ai pleuré... J'étais été complètement ulcérée de l'égoïsme de certaines femmes...

 

Plein de nostalgie aussi. C'est un vrai plaisir de se replonger dans les années 70-80 avec son évolution technologique : la télé, le Walkman, la CB, les premiers ordi, etc... Mais aussi certains sujets plus sérieux comme la peine de mort. On revient sur tous les points forts de ces années. Les moins de 30-35 ans n'auront probablement pas le même ressenti...

 

Les personnages sont extrêmement attachants. Lucas est charismatique, c'est lui le pilier et le moteur de la petite bande. Ils sont tous très matures, intelligents, solidaires et complémentaires. Ils ne sont pas tous du même niveau social, ni du même niveau scolaire... mais cela n'a pas d'importance pour eux et n'affecte en rien leur amitié.

 

La plume (les plumes) est fluide et agréable malgré quelques coquilles qui ne figurent peut-être pas dans la version définitive. Il n'en reste pas moins que les pages défilent très vite et que l'on prend plaisir à suivre les aventures du petit groupe.

 

Ccl : une très belle lecture que je conseille vivement. Un hymne à l'amitié. Une histoire réaliste et touchante. Une fin qui m'a laissé pantoise. Je suis curieuse de savoir quelles en seront les conséquences. Je lirais la suite avec beaucoup de plaisir.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 23/03 au 24/03

 

La page Facebook de la saga ICI

 

Le trailer

Logo Livraddict

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Flash-Back

Wariwulfs T1

Gay Amish T1

Riders T5

Hot in Chicago T1

Charley Davidson T11

Hollywood Dirt

Les Insurgés T1

et ma PAL été

 

En image ICI

 

 

dame"

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

AMAZON PREMIUM

Essai gratuit 30 jours

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide