Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2020 4 10 /12 /décembre /2020 09:00

Auteur : Annie DARLING

Editions : Hauteville

Pages : 398

Prix : 8,90 €

Parution : 18/11/2020

 

Quatrième de couverture

Pour que la magie de Noël opère, il suffit de trouver la bonne recette !

Depuis que Mattie Smith a eu le cœur brisé une veille de Noël, les fêtes riment avec tristesse. La jeune femme ne déteste rien de plus au monde que cette période de l’année… à part Tom Greer qui l’a agacée dès l’instant où elle a ouvert son salon de thé à côté de la librairie dans laquelle il travaille. Alors, quand Mattie et Tom se retrouvent contraints de partager un appartement et d’organiser les célébrations, rien ne va plus ! Une librairie pleines de romans d’amour, un renne grandeur nature et un stand de baisers sous le gui parviendront-ils à convaincre ces deux rabat-joie d’aimer Noël, voire de tomber sous le charme l’un de l’autre ?

 

Mon avis

 

Dernier tome de la série consacré à Mattie, la gérante du salon de thé attenant à la librairie, et au dernier membre de l’équipe d’Au bonheur des tendres, Tom.

 

Le livre est un décompte avant Noël. Il reste 30 jours et la librairie est loin d’être prête. Nina est aux Etats-unis avec Noah depuis plusieurs mois, Posy est enceinte et elle perd un peu la tête et Verity reste égale à elle-même. Quant à Tom, il déteste Noël. Bref c’est panique à bord. Bien que Mattie ne dépend pas réellement de la librairie, ils collaborent et s’associent dans les grandes occasions. Mattie n’apprécie pas plus Noël que Tom, c’est d’ailleurs le seul point sur lequel ils sont d’accord, mais elle met un minimum de bonne volonté.

 

Verity et Nina quittent l’appartement pour vivre avec leurs hommes, c’est maintenant au tour de Nina et Tom de cohabiter... Sauf que comme ils ne se supportent pas, ils instaurent des règles pour éviter de trop interagir ensemble. Malgré tout, Mattie va découvrir des choses sur Tom qui vont remettre en cause ce qu’elle pensait de lui… Mais les prises de bec sont nombreuses… et spectaculaires.

 

Si Mattie ne m’avait pas plus intriguée que ça, c’est une jeune femme assez discrète, j’étais très curieuse de découvrir Tom. Seul homme de la librairie, ses collègues ont fait de nombreuses suppositions à son sujet. Tom, qui déteste le romantisme mais vend de la romance toute la journée, c’est le mec mystérieux, un peu cynique, un peu pompeux, habillé comme son grand-père… Bref, il n’apparait pas vraiment comme un mec sexy et très attirant. Malgré tout, j’avais très envie de savoir ce qu’il cachait derrière cette façade et j’ai été très agréablement surprise…

 

Finalement, j’ai apprécié Mattie. On comprend pourquoi elle déteste les hommes, la France et Noël. Comment avoir encore confiance en la gent masculine après ce qu’elle a vécu ? Mais l’important est que Mattie a pris confiance en elle et qu’elle sache désormais se défendre. Tom va en faire les frais, pour notre plus grand plaisir, mais c’est quand elle s’en prend à son ex que c’est jouissif.

 

La relation de Tom et Mattie est très tendue, ce qui fait tout l’intérêt de cette histoire. Leurs affrontements sont amusants et sont les préliminaires d’une relation en apparence improbable tellement Mattie et Tom semblent différents. Mais le plus interessant est de découvrir peu à peu qui est le vrai Tom.

 

J’ai retrouvé avec plaisir la librairie et ses employés. J’aime beaucoup l’ambiance de cet univers et j’adorerais ouvrir une librairie similaire, même si les voir s’acharner pendant les fêtes m’a épuisée.

C’est un plaisir de voir les couples précédents évolués, devenir parents, se marier ou se fiancer. Ils forment une étrange famille très attachante.

 

Ccl : Un vrai plaisir de retrouver les membres d’Au bonheur des tendres. N’hésitez pas à plonger dans l’ambiance de Noël avec Tom et Mattie. Leur relation pleine tension et la découverte de ce que cache les gilets troués de Tom vous feront passer un agréable moment.

 

Un 4/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 28/11/20 au 30/11/20

 

Un énorme merci aux Ladies et aux éditions Hauteville pour cette lecture.

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Partager cet article

Repost0
24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 16:57

Auteur : Donna KAUFFMAN

Editions : Milady

Pages : 434

Prix : 7,60 €

Parution : 19/10/2012

 

 

Quatrième de couverture

Le chemin qui mène au coeur d’un homme passe par les cupcakes.

Riley Brown s’est établie sur l’île paisible de Sugarberry, dans le sud des États-Unis, après des années de vie citadine à Chicago. Une nouvelle carrière, des amis fantastiques… Elle a tout ce qui lui faut, ou presque.

Mais alors qu’elle décore une maison, elle tombe littéralement nez à nez avec Quinn Brannigan, son auteur préféré. Le bel écrivain ne tarde pas à succomber au charme de cette gaffeuse en série et de ses adorables fossettes.

 

 

Mon avis

 

J’ai lu le premier tome de cette série il y a presque 7 ans et depuis presque aussi longtemps les autres tomes sont dans ma PAL.

 

C’est le genre de roman sans prise de tête, léger et amusant… et c’est ce dont j’avais besoin. Ce n’est pas vraiment trépidant, du coup on peut le laisser de coté pendant plusieurs jours pour se consacrer à une série TV par exemple, sans perdre le fil.

 

Riley, styliste culinaire, s’est réfugiée à Sugarberry après une rupture brutale et douloureuse. Elle vit sur un bateau et s’est reconvertie en décoratrice d’intérieur. Sugarberry ne devait être qu’une étape, mais elle y a creusé son nid en se faisant des amis et en intégrant le Cupcake Club.

 

Quinn Brannigan a de merveilleux souvenirs de Sugarberry et a décidé d’y revenir pour terminer son dernier roman dont les héros lui font prendre un chemin inédit. Il décide immédiatement de louer la maison dont Riley vient de finir la déco en plongeant dans les palmiers… Il est immédiatement charmé par la maladresse de Riley.

 

Une romance douce qui met du temps à s’installer. L’autrice laisse le temps à ses personnages de faire connaissance et de s’adapter. Riley et Quinn sont mignons et attachants.

Le plus intéressant n’est pas la romance en soit mais le contexte et l’ensemble des personnages. Les membres du Cupcake Club sont amusants, surtout Alva. Il y a également le chien de Riley, Brutus, qui est un adorable gros lourdaud.

 

Par contre, je ne comprend toujours pas cette fascination pour les cupcakes… 

 

Ccl : Une romance sans prise de tête. Rien de transcendant mais sympathique.

 

Un 3,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 15/06/20 au 21/06/20

 

Mon avis sur le tome précédent (cliquez sur la couverture)

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 09:20

Auteur : Jeff ERNO

Editions : Juno Publishing

Pages : 296

Prix : 4,99 € / 17,50 €

Parution : 04/06/2020 - 25/06/2020

 

Quatrième de couverture

Phil Mitchell consacre son cœur et son âme à son travail de directeur du Speedy Mart, une supérette locale. Il aime son travail et ses collègues, mais lorsqu’il s’agit de sa vie personnelle, Phil est seul et déprimé, et soupire toujours après son ex parti depuis longtemps.

Il s’embarque dans une semaine infernale où tout ce qui peut mal se passer… se passe mal. Cela commence par un camion qui s’écrase sur son panneau extérieur et cela empire à partir de là.

Ajoutez un connard de patron homophobe qui veut le renvoyer et Phil se rend compte qu’il doit mettre en place un plan pour se sauver et sauver son travail.

Première étape de son plan… faire quelque chose au sujet de sa vie amoureuse.

Pendant ce temps, Ezra, l’un des membres de l’équipe de Phil, fait face à sa propre semaine de montagnes russes.

Tout comme Brandon, le flic local…

Et Mark, le patron homophobe…

Peut-être qu’avec un peu de… chance, la semaine suivante sera meilleure.

 

Mon avis

 

Une petite comédie romantique un peu longue au démarrage, mais qui sait se rendre prenante et addictive.

 

Encore une fois, la présentation me semble amplement explicite pour ne pas y revenir.

 

J’ai été surprise au début de ma lecture car je m’attendais à avoir un seul narrateur, Phil, le gérant de la supérette. Mais en fait le personnage principal de cette histoire, c’est la supérette et non son gérant. Et il y a une multitude de choses qui se passent dans une supérette et dans la vie de ceux qui la fréquente. De fait, nous avons plusieurs narrateurs afin de pouvoir suivre tous les événements qui s’entremêlent les uns aux autres. C’est intéréssant, amusant et bien construit. 

 

Etrangement, j’ai pensé à la série Shameless en lisant ce roman. Les personnages sont loin d’être aussi extrêmes que ceux de la série, mais c’est sur le principe. Tous ces personnages qui se croisent, se lient, se délient… La vie en somme. La vraie vie. C’est d’ailleurs ce que l’auteur a voulu et il a parfaitement réussi.

 

Je vous conseille donc de venir faire la connaissance de Phil, Justin, Ezra, Mark, Brandon, Doreen, Vince, Jeremy, Judy, Humberto, Warren, Darren et tous les autres. Seuls les sept premiers sont narrateurs, mais tous apportent quelque chose au récit.

Tous arriveront à vous surprendre d’une façon ou d’une autre. Vous en aimerez certains immédiatement, pour d’autres il faudra un peu de temps, et pour un ou deux c’est tout bonnement impossible. 

 

Le récit est dynamique, la plume est fluide et on se prend à vouloir connaître les secrets des personnages, leurs désirs, leurs problèmes…. L’auteur a parfaitement maîtrisé l’enchainement des évènements, même si c’est rapide, et on peut les suivre sous tous les angles sans aucune redondance. 

 

J’ai adoré le final et c’est avec une petite pointe de regret que j’ai quitté cette « famille » atypique et éclectique. 

 

Ccl : Une petite comédie romantique très sympathique et originale. Sept narrateurs pour une vue globale de l’histoire des nombreux personnages tous liés d’une manière ou d’une autre. Le récit est parfaitement maitrisé et facile à suivre. C’est amusant et prenant. A découvrir !

 

Un 4+/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 05/06/20 au 06/06/20

 

Un énorme merci à Maïwenn et aux éditions Juno Publishing pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 18:18

Auteur : Kristin ROCKAWAY

Editions : Hauteville

Pages : 416

Prix : 18,50 €

Parution : 10/06/2020

 

Quatrième de couverture

Swipez à droite pour l’amour.

Swipez à gauche pour le flop.

Le jour, Mel Stickland est une développeuse Web sous-employée qui travaille pour un accélérateur de start-ups, Hatch. Le soir, elle enchaîne les dates pourris, avec des enfoirés rencontrés sur Internet. Mais après un salaud de trop, Mel craque. Elle met au point un site qui permet d’importer des profils de mecs qui dépassent les bornes et le baptise BastardAlert. En une nuit, ce concept fait le buzz. Dépassée, Mel se demande vite si ce coup de sang d’un soir ne sonnera pas le glas de sa carrière. Ou pire ! N’anéantira pas toutes ses chances avec Alex Hernandez, le séduisant entrepreneur de Hatch, qui est loin de se douter qu’elle est à l’origine de tout ce tapage médiatique.

 

Mon avis

 

C’est le titre qui m’a fait choisir ce livre. Avec un titre pareil, cette comédie romantique ne pouvait être que vraiment amusante. En fait, elle est plutôt réaliste et, de fait, un peu triste… Je suis heureuse de ne pas faire partie des gens qui doivent avoir recours aux sites de rencontres, c’est vraiment déprimant et même un peu flippant…

 

Avant de commencer, je tiens à dire que je suis « vieille », ou plutôt de la vieille école. Je ne fais pas partie de la génération smartphone greffé à la main (il m’arrive très souvent d’oublier mon Iphone quand je sors) et appli de rencontres. Je suis avec mon mari depuis bientôt 24 ans… Bref tout ça pour dire que j’ai un peu halluciné quand Mel et ses amies racontent leurs rencontres Fluttr… Et si on ne peut pas rencontrer le prince charmant sur une appli, j’ai l’impression que c’est plus pour des plans cul qu’autre chose, on peut le rencontrer dans la vraie vie comme Mel va vite le comprendre… même si ça reste compliqué.

Ben voyons. Le mythe du prince charmant. La notion absurde qu’il existait un homme parfait qui comblerait tous vos rêves et désirs. Comme s’il y avait suffisamment de princes pour satisfaire toutes les femmes du monde ! C’était peu vraisemblable. Tout comme il était peu probable qu’ils attendent sur Fluttr que vous tombiez sur eux d’un glissement de pouce.

#Connard, c’est donc l’histoire de Melanie, 26 ans, ingénieur informatique, travaillant au support technique d’une société de lancement pour Start-up. Seule femme au milieu d’hommes machos, voire misogyne. Un seul fait peut-être exception, Alex Hernandez. Mais est-il vraiment différent des autres hommes qu’elle a rencontré sur Fluttr ?

 

J’ai passé un très bon moment avec Mel et ses trois meilleures amies. Elles sont toutes des utilisatrices des appli de rencontre. Mel cherche l’homme de sa vie. Son amie Lia pense l’avoir trouvé. Dani essaie les appli LGBT sans beaucoup plus de succès que Mel. Et Whitney se contente de plans cul. Ce sont toutes des femmes fortes, intelligentes et indépendantes. J’ai beaucoup aimé leur amitié, elles sont soudées et présentes les unes pour les autres.

 

Mel est la seule narratrice. Elle déteste son boulot et n’en peut plus des RDV qui tournent au fiasco. Après une énième soirée ratée, elle crée sur un coup de tête BastardAlert, une appli mentionnant les noms des mecs qu’elle a rencontré et leurs défauts, comme ceux qui posent des lapins, ceux qui veulent seulement des plans cul, ceux qui sont mariés, les spécialistes des Dick Pics… Vous voyez le genre. Ce site ne devait avoir qu’une durée de vie très courte, mais Whitney en a décidé autrement et c’est le début des changements pour Mel… Mais pas forcément ceux auxquels vous vous attendez. L’autrice m’a surprise avec ses nombreux rebondissements.

 

Concernant la romance de cette comédie, c’est le coté déprimant et un peu flippant. C’est le problème d’Internet, on y raconte ce qu’on veut. Comment peut-on avoir confiance ? Comment ne pas devenir parano ? A tort ou à raison, Alex va payer pour tous les autres. La relation d’Alex et Mel est bien menée. Elle reflète parfaitement les travers des rencontres virtuelles… alors même que la leur ne l’était pas. 

 

Comme je le disais, je n’ai jamais utilisé les sites de rencontres et j’en suis heureuse, ça ne fait vraiment pas envie. Néanmoins, j’avoue que les déboires de Mel m’ont beaucoup faire sourire. 

 

La plume de l’autrice est fluide, agréable et entrainante. 

 

Ccl : Une comédie romantique moderne et réaliste… ou comment les dérives du virtuel peuvent bousiller la vie. Une belle histoire d’amitié également. Un récit drôle et prenant qui se dévore tout seul. A découvrir !

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 31/05/20

 

Un énorme merci aux Ladies et aux éditions Hauteville pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0
10 mars 2020 2 10 /03 /mars /2020 18:12

Auteur : Laura ZIEPE

Editions : Hauteville

Pages : 375

Prix : 18,50 €

Parution : 12/02/2020

 

 

Quatrième de couverture

Réfléchissez avant de vous engager !

Emma est sur le point de se marier, c'est la dernière ligne droite avant le jour J. Malgré le stress des derniers préparatifs, elle devrait se réjouir à l'approche de ce qui s'annonce comme le plus beau moment de sa vie. Pourtant, elle a des doutes : son fiancé est-il vraiment le bon ?

Quand elle se réveille le matin du grand jour avec au doigt une bague qu'elle n'a jamais vue, elle panique : qui a-t-elle bien pu épouser la veille ?

 

 

Mon avis

 

J’ai choisi ce livre pour sa couverture festive et son résumé. Je m’attendais à une lecture follement drôle, mais ça n’a finalement pas été le cas...

 

Je trouve le résumé peu adapté… Il va un peu vite en besogne en fait, car le moment décrit arrive que dans les cent dernières pages…

 

Il y a trois narratrices. Emma, la future mariée, Holly et Kim, ses deux meilleures amies. Elles sont toutes les trois trentenaires. Holly et Kim sont toutes deux mamans de deux jeunes enfants. Holly est séparée du père de ses enfants et ce dernier vient de lui annoncer avoir une nouvelle compagne. Kim rencontre quelques difficultés dans son couple. Trois femmes ayant des vies différentes avec des problèmes différents. Holly et Kim ont laissé leurs familles derrière elles à Londres pour venir faire la fête et célébrer le mariage de leur amie à Vegas. Elles voulaient se changer les idées et oublier leurs soucis… 

 

Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce roman c’est l’amitié qui lie les trois femmes. Elles se soutiennent les unes les autres, s’encouragent, se réconfortent… elles sont soudés et ne portent aucun jugement. 

Holly est celle que j’ai le mieux compris et qui m’a semblé la plus « équilibrée ». Kim est une jeune maman débordée et « control freak ». Si je le suis moi-même un peu (beaucoup) c’est essentiellement dans le travail, Kim l’est avec ses enfants et je l’ai trouvé… abusive et c’est au détriment de son couple. Concernant Emma, j’ai eu un énorme problème générationnel avec elle… Elle est influenceuse et j’ai beaucoup de mal à considérer cela comme un métier, mais surtout je ne comprends qu’on puisse avoir envie de partager sur les réseaux sociaux chaque moment de sa vie… J’ai trouvé toutes ses mises en scène épuisantes et énervantes. En fait, même elle en a un peu marre… Et puis il y a Charlie, le futur époux d’Emma, qui est détestable à souhait. Il est jaloux, envieux, manipulateur... Leur relation est toxique. A contrario, j’ai bien aimé son cousin, Frankie, qui est attentionné et prévenant. Sans oublier les collègues de Charlie, Max et Callum. Si ce dernier est très sympa, Max est un coureur de jupons arrogants et trop sûr de lui.

 

Je m’attendais à une histoire pleine d’humour, de situations cocasses… un peu à l’image de Very bad trip ou quelque chose du genre. Quelque chose d’un peu fou et plein de légèreté. J’ai rapidement déchanté et je me suis fait violence pour le terminer. Néanmoins, j’ai eu raison, les cinquante dernières pages sont les meilleures.

 

Ccl : Ce n’est pas du tout la lecture follement drôle et légère à laquelle je m’attendais et que je voulais. Ce fût même parfois pesant, surtout en raison de la relation toxique d’Emma et Charlie. Ils sont loin d’être des futurs mariés joyeux et qui nagent dans le bonheur. Par contre, j’ai beaucoup aimé l’amitié qui lie Emma, Holly et Kim et le soutien qu’elles s’apportent.

 

Un 3,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 28/02/10 au 01/03/20

 

Merci aux Ladies et aux éditions Hauteville pour cette lecture.

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils. (leslecturesdetitou@gmail.com) PS : je suis nulle pour créer des illustrations, toutes celles qui sont dans mes articles ont été trouvées sur le net. Merci aux créateurs.
  • Contact

dame"

 

Recherche

dame"

 

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

 

Vous en trouverez plus par ICI

dame"

        

 

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

Avis par maisons d'édition

 

 

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

 

Partenariats 2021

 

Goodreads

2021 Reading Challenge

2021 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 150 books.
hide

2020 Reading Challenge

2020 Reading Challenge
Titou has read 0 books toward her goal of 162 books.
hide

 

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Titou has read 3 books toward her goal of 160 books.
hide

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Titou has read 132 books toward her goal of 150 books.
hide

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide

Titou's bookshelf: read

Nightingale Way
Incendie
Danael
Broken
Exposée : Hollywood romance
Sous les caresses du prince
Pour les plaisirs du prince
Furious
Mister O
Je te ferai aimer Noël !
Un bijou si précieux
Cooper training - Bonus
Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire
Dans les ruines
Désirée
Cœurs dans la tourmente
Capturée
Dominic Black
Maddox
Monsieur Frosty


Titou's favorite books »

 

Les blogs où je vais...

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5

header article tmpphpDMnwQ5