7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 09:29

Rendez-vous à la base proposé par Nessa du blog Book'n'Love sur son ancien blogje n'ai pas trouvé de reprise pour ce rendez-vous mais peu importe.

 

****

 

Cela fait maintenant un moment que rendez-vous du jeudi me tente sans que je prenne le temps, voilà chose faite.

 

Je ne sais pas si je le ferai toutes le semaines mais je vais essayer. 

 

Le but :

 

« Le but de ce rendez vous n'est pas de faire baisser notre pal, pour cela de nombreux challenges sont déjà en place, non ce que je vous propose aujourd'hui est de présenter chaque semaine UN livre de votre pal : Un petit rendez vous sympa qui nous permettra d'ouvrir les yeux sur cette pal et pourquoi pas recevoir la motivation des copinautes pour le sortir enfin de son étagère. »

 

Il faut répondre à 3 questions :

* Te souviens-tu quand tu as acheté / reçu / emprunté ce roman ?

* Pourquoi est-il encore dans ta pal ?

* Comptes-tu le lire prochainement ? Si oui / non, pourquoi ?

 

*****

 

Mon choix pour cette semaine se porte sur....

 

Thoughtless tome 4 : Sauvage de S.C. STEPHENS

Editions : Hugo New Romance

 

 

Griffin Hancock est le bassiste un peu bad boy des D-Bags, le groupe le plus chaud du moment. Il a tout ce dont il rêve : une grande maison, une belle voiture, une magnifique famille. Malgré tout, cet homme sauvage et à l’ego surdimensionné en a assez d’être dans l’ombre de Kellan Kyle. Il estime être le meilleur et tout le monde devrait le savoir.
C’est pourquoi lorsqu’une opportunité se présentera, Griffin n’hésitera pas à la saisir. Le groupe n’est pas d’accord avec lui et il prend alors une décision radicale : il quitte Seattle avec sa famille pour retourner à L.A. pour y faire carrière seul.
Mais le succès n’est pas aussi facile qu’il l’aurait pensé, et qu’il pourrait avoir mis son couple en danger. Griffin expérimentera alors l’adage : « On ne connait pas la valeur de ce que l’on possède avant de tout perdre ».

 

Te souviens-tu quand tu as acheté / reçu / emprunté ce roman ?

Oui, il est arrivé dans ma BAL samedi dernier

 

Pourquoi est-il encore dans ta pal ?

J'avais d'autres lectures prévues avant et puis une (The Deal) est venue s'interposer :)

 

Comptes-tu le lire prochainement ? Si oui / non, pourquoi ?

Oui, c'est ma prochaine lecture, je le commence ce soir normalement.

 

Repost 0
Published by titou - dans Dans ma PAL
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 09:16

Auteur : Brittainy C. CHERRY

Editions : Hugo Roman (New Romance)

Pages : 422

Prix : 17,00 €

Parution : 07/07/2016

 

Quatrième de couverture

Tout le monde m’avait avertie au sujet de Tristan Cole.

- Gardes tes distances avec lui, me disait-on.

- Il est cruel

- Il est froid

- Il est bousillé

C’est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.

Mais je n’ai pas pu réagir de la sorte. J’ai reconnu la désolation qu’il portait parce qu’elle était comparable à celle qui m’habitait, et je l’ai accepté.

Lui et moi, nous étions des coquilles vides.

Nous étions tous les deux à la recherche d’autre chose. De quelques chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.

C’était peut-être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.

 

Mon avis

 

Une lecture magnifique, prenante et envoûtante.

 

Comme toujours avec les lectures qui m’ont beaucoup touchée, j’ai des difficultés à verbaliser mon ressenti. Je peux cependant vous conseiller fortement de ne pas passer à coté de cette petite merveille.

 

Tristan et Elizabeth ont chacun vu leur vie détruite en quelques minutes. Leur univers s’est écroulé. Si Elizabeth a sa fille de 5 ans, Emma, comme objectif de survie, Tristan n’a plus rien. C’est grâce à une petite divinité nommé Zeus qu’ils vont se rencontrer et le Destin va les amener à se revoir. Tristan est odieux, mais Elisabeth voit quelque chose en lui, une chose qu’elle porte également en elle : un énorme vide. Un vide qu’ils vont tenter de combler en se servant l’un de l’autre… avant qu’ils ne se voient réellement.

C’est une magnifique histoire qu’il faut absolument découvrir. J’ai peur d’en avoir déjà trop dit. Ce livre est un véritable ascenseur émotionnel. On passe du rire aux larmes en tournant les pages. On souffre, on jubile, on rit, on pleure… avec les personnages. Certains passages sont tellement émouvants que, rien en y repensant, j’en ai les larmes aux yeux.

Tristan et Elizabeth sont deux êtres profondément meurtris, on le comprend aisément vu ce qu’ils ont traversé. C’est d’autant plus prenant que l’auteur nous fait vivre certains passages de leur passé au moyen de flashbacks et que la narration est à deux voix. C’est un plaisir de les voir se reconstruire et retrouver le sourire… même si le passé n’est jamais loin.

Il m’est impossible de parler plus des personnages sans en révéler de trop. Alors, je vais simplement dire qu’ils sont beaux, extrêmement courageux et qu’ils méritent une seconde chance.

 

Un autre personnage marquant de ce livre est Faye, la meilleure amie d’Elizabeth. Cette fille, c’est une bouffée d’air frais. Elle est pétillante, drôle, cash, dévouée… et accro au sexe. Impossible de ne pas l’aimer. C’est la meilleure amie dont on puisse rêver, surtout quand on a pas le morale. Elle est formidable. Vous comprendrez ce que je veux dire en lisant ceci et cela.

 

On pourrait croire que cette histoire est classique, mais c’est loin d’être le cas. Déjà la plume de l’auteur est addictive et captivante. Elle arrive à retranscrire tous les sentiments superbement afin de toucher profondément le lecteur. Ensuite, elle nous offre une histoire vraiment très bien pensée et aboutie. Les révélations et rebondissements finals sont incroyables. Vraiment, je ne m’attendais pas du tout à ça.

 

J’ai hâte de lire la suite de cette série et de retrouver la plume de Brittainy C. Cherry.

 

Ccl : Une merveilleuse lecture et un gros coup de coeur. Difficile d’exprimer à quel point ce livre est magnifique mais, si vous ne devez lire qu’un livre cet été, c’est celui-là. Surtout ne passer pas à coté de cette petite merveille, vous ne le regretterez pas. L’histoire de Tristan et Elizabeth est extrêmement touchante, elle prend aux tripes et fait palpiter le coeur. A LIRE ABSOLUMENT !!!

 

Un 5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu le 01/07

 

Un énorme merci à Magali, Mélusine et Hugo Roman pour cette pépite.

 

Logo Livraddict

Repost 0
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 07:46

 

Rendez-vous hebdomadaire initié par ma binôme Stella du blog Les Lectures de Stella.

 

 

De plus en plus souvent on trouve des références musicales dans les livres . Soit il s’agit des playlists que les auteurs écoutent pendant leurs phases d’écriture, soit de morceaux faisant partie intégrante du récit.

Chaque semaine, je vous ferais découvrir une chanson découverte (ou redécouverte) au détour de mes lectures.

 

 

* * * *

 

Cette semaine je vous présente une chanson et un groupe que j'ai découvert dans le très bon roman de Laura S. Wild publié chez La Condamine : My Escort Love.

 

 

* * * *

 

Little Me - Little Mix

 
Repost 0
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 07:00

Auteur : Luca TAHTIEAZYM

Editions : Auto-édition

Pages : 250

Prix : 2,99 € / 12,90 €

Parution : 27/06/2016

 

Quatrième de couverture

« Que puis-je pour vous, Bagatelle ?

– Docteur, c’est horrible…

– Vous avez des gaz ?

– Hein ? Euh… Non... Docteur, mon cœur ne bat plus !

– Quoi ? C’est pas bon, ça…

– Pauvre de moi ! Que pouvez-vous faire, docteur ?

– Mais Bagatelle, la médecine ne peut rien pour vous. Ce qu’il vous faut, c’est du sel.

– Du sel ? Pour le cœur ?

– Oui, du sel ! Du piment ! Du désir ! Le goût du bonheur, quoi ! Retrouver l’envie de vivre ! »

Et ce bon Bagatelle qui se lance dans sa quête éperdue du bonheur.

L’argent, la gloire, l’amour. Sur son chemin de croix, dessinant sa ronde silhouette dans les volutes de fumée de ses Gitane, entre vapeurs d’alcool, parties fines avec réduction de prix et philosophie de comptoir, voguant sur le kitch et le faste des années 80, le malade errera en quête de ce qui pourrait à nouveau faire battre son cœur…

 

Si tu aimes le sexe un peu tarifé mais pas trop, si tu adores botter le cul des pigeons, si parfois tu te dis « c’était mieux avant » juste avant de te rendre compte que ça fait un peu vieux con, si tu peux dire les mots « whisky », « pinard » et « demi » à haute voix sans avoir honte, si tu sais que Ferreri était un joueur de football et non une marque de bagnole, si tu as déjà vu de la vraie fumée sortir d’une vraie cigarette, si tu considères que ABBA est autre chose qu’une méthode d’alphabétisation, alors « L’alcool n’est pas {titre trop long, bordel !} » est pour toi.

Et si ce n’est pas le cas, alors ce chef d’œuvre est également pour toi car tu te marreras un bon coup et que franchement, par les temps qui courent, hein ?...

Allez lecteur, entre dans la danse avec Bagatelle, suis ses pérégrinations éthyliques et fais battre ton cœur avec le sien.

 

Mon avis

 

Pour commencer, je remercie Luca Tahtieazym pour cette lecture.

 

C’est le titre et les faux commentaires qui m’ont attirée. J’aime l’humour dans les livres d’une manière générale, mais, de temps en temps, j’aime l’humour « potache » ou « absurde ». Ce livre entre plutôt dans cette dernière catégorie…

 

Bagatelle va voir son médecin car il a un gros problème : son coeur ne bat plus. Pour y remédier il se lance à la quête du bonheur. Que faut-il pour être heureux ? Argent ? Gloire ? Amour ?

 

L’auteur nous ramène en 1982 : ABBA, la Renault 12 sont au top et Platini se prépare pour la coupe du monde. Bagatelle a une petite quarantaine d’année, il est ventripotent et lève le coude plus souvent qu’à son tour. Il n’a pas inventé le fil à couper le beurre. Sa vie se limite au café des sports, son travail sans intérêt, sa Renault 12, ABBA et les péripatéticiennes. Il est accompagné de trois amis : Georges, Robert et Régis. Les deux premiers son encore plus pochtrons que lui, par contre Régis est un personnage intéressant…

 

C’est un récit drôle, loufoque et complètement tiré par les cheveux. Bagatelle est tellement débile que parfois il en devient lourd. Mais, il y a néanmoins quelques leçons à tirer de ce récit. Et une certaine philosophie. Au fil de son périple, Bagatelle va faire des rencontres, souvent assez hallucinantes, qui vont le faire réfléchir et avancer.

 

La plume de l’auteur est déroutante, il passe du très soutenu au très familier en quelques secondes. Bagatelle est inculte, sa référence pour tout c’est France Football. C’est flagrant dans les dialogues, mais en tant que narrateur c’est différent.

 

« – Quoi ? Mais lorsque nous avons réceptionné votre précieux manuscrit, il n’y avait aucun numéro de téléphone pour vous joindre. Seulement une adresse. J’ai lu quelques pages et je vous ai écrit derechef !

Que vous ayez écrit cette lettre ou que ce soit votre chef qui en soit l’auteur, moi je m’en badigeonne l’oignon avec du beurre sans sel ! Les autres ont été plus réactifs que vous, et j’étais à deux doigts de signer avec l’un de vos concurrents quand vous vous êtes enfin décidé à me faire signe. C’est vous qui êtes responsable, pas moi. Quant à la difficulté pour me joindre, sachez que je n’ai pas le téléphone. Je suis un artiste, môa ! Je me concentre sur mes écrits, môa ! Je suis un as des mots et de la tripographie, môa !

La quoi ?

La tripographie.

La typographie ?

Combien ?

Quoi ?

Ce n’est pas assez. »

 

La fin était assez logique, mais j’ai beaucoup aimé. C’est exactement ce qu’il fallait pour conclure cette quête.

 

Ccl : Un récit humoristique, loufoque mais néanmoins porteur d’un message, voire même d’une philosophie. Dans tous les cas, avec ce livre, vous passerez un moment de franche rigolade et ça ne se refuse jamais.

 

Un 3,5/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 26/06 au 28/06

Logo Livraddict

Repost 0
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 18:19

Auteur : Cassandra O’DONNELL

Editions : Pygmalion

Pages : 364

Prix : 16,00 €

Parution : 23/03/2016

 

Quatrième de couverture

« Il y a des filles qui n ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie.

Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre, si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner.

Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables... »

 

Mon avis

 

Cassandra O’Donnell nous prouve encore une fois qu’elle peut tout écrire : de la Bit-lit au policier humoristique en passant par la romance historique. Elle a créé ici un personnage poissard désopilant.

 

Julie Dumont, 26 ans, est journaliste de mode à Paris, au grand dam des ses parents qui veulent absolument la voir reprendre l’entreprise familiale : les pompes funèbres Dumont. C’est en retournant dans son village natal, Le Neubourg, que Julie se voit contrainte d’emmener un type à l'hôpital alors qu’il vient de se faire jeter, à moitié mort, d’une voiture. Ce type se révèle être Benjamin Stein, journaliste d’investigation, qui couvre le meurtre de la femme d’un des plus grands entrepreneurs de la région. Julie se retrouve mêlée à une enquête qui va l’entraîner dans des situations aussi loufoques que, parfois, dangereuses. Elle pourra compter sur l’aide, un peu forcée, du beau Michaël Lewis, son dernier coup d’un soir venu la rejoindre en Normandie sans prévenir. Bonus intéressant, car celui-ci est flic.

 

J’ai adoré cette lecture. C’est une histoire complètement déjantée à l’image de son personnage principal, Julie, mais aussi de sa famille. Elle a un grand-père phénoménal, une mère horripilante qui contraste complètement avec son père beaucoup plus calme et passionné par son boulot.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Julie avec son sens de l’humour, son cynisme et sa répartie. Elle est follement drôle et pétillante. Elle arrive à se mettre dans des situations absolument incroyables. Mais Julie est également intelligente, même si parfois on peut en douter, et a un bons sens de l’observation.

On suit ses aventures avec délectation et toujours le sourire aux lèvres. C’est un livre qui fait du bien au moral.

C’est d’autant plus plaisant que derrière les péripéties de Julie, il y a une vraie intrigue saupoudrée d’un brin de romance… pour le plus grand plaisir de Mme Dumont.

 

La plume de Cassandra est toujours aussi agréable et rafraichissante. J’adore son humour. Pour ma part, je suis partante pour de nouvelles aventures avec Julie.

 

Ccl : Un livre qui devrait être systématiquement prescrit en cas de moral en berne. Julie est un personnage déjanté auquel il est impossible de résister. Une intrigue policière bien menée... même si la façon de procéder est un peu hors normes, mais extrêmement drôle. Une petite romance sympathique. Une lecture rafraîchissante.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 10/04 au 12/04

 

Logo Livraddict

Repost 0
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 14:09

« Teaser Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire mis en place par MizB de Books and A Beat.

 

Pour participer il suffit de faire ce qui suit…

 

– Prenez votre lecture actuelle

– Ouvrez une page au hasard

– Partagez deux phrases de cette page

Soyez prudent à ne pas inclure de spoilers ! (Assurez-vous de ne pas trop en dévoiler. Ce serait dommage de gâcher la lecture des autres…)

– Indiquez le titre et le nom de l’auteur afin que l’on sache de quel livre est tiré l’extrait.

 

* * * *

Les vampires m'observaient, et derrière leur hostilité, je percevais leur peur. Que peuvent bien craindre les monstres ? D'autres monstres, évidemment.

Anita Blake tome 21 : Baiser Rebelle de Laurell K. HAMILTON

p.67

Repost 0
Published by titou - dans Teaser Tuesday
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Kate Daniels T2

Kage T1

Driven T8

Furious Rush T1

RMC T5

La Meute de Howling Wolves 2ème partie

et ma PAL été

 

En image ICI

 

 

dame"

Et un jour peut-être ceux-là aussi ;)

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

AMAZON PREMIUM

Essai gratuit 30 jours

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide