9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 09:00

Auteur : Abbi GLINES

Editions : Hugo Roman (New Way)

Pages : 325

Prix : 17,00 €

Parution : 09/03/2017

 

Quatrième de couverture

La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux. Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n’aurait pu imaginer qu’elle se rapprocherait de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d’une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d’un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de recouvrer sa voix, mais seulement pour lui. Les secrets qui les lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?

 

Mon avis

 

Je connaissais la plume d’Abbi Glines dans le genre NA, mais c’est la première fois que je lis un de ses romans YA. C’est une très agréable découverte. C’est même mon roman préféré de l’auteur à ce jour !

 

La vie de Maggie a basculé deux ans plus tôt, quand elle a vu son père tué sa mère. Pour affronter ce traumatisme, elle a cessé de parler. Ça fait deux ans qu’elle n’a pas dit un seul mot, de peur de se mettre à crier. On la rencontre, à l’aube se son entrée en terminale, alors qu’elle emménage chez son oncle Boone, le frère de sa mère, son épouse et leur fils, Brady, qui a le même âge qu’elle.

 

La vie de West est en train de basculer. Son père, son héro, est atteint d’un cancer en phase terminal. Aucun de ses amis n’est au courant de l’épreuve qu’il traverse, même pas Brady, son meilleur ami. Il fait face en jouant les crétins avec les filles et en buvant. Quand il voit Maggie la première fois, il ressent un apaisement salutaire.

 

Maggie et West sont attirés l’un par l’autre. Ce n’est pas qu’une attirance physique, ils se comprennent. Ils vont noués un fort lien d’amitié que leur entourage ne comprend pas toujours. Maggie retrouve sa voix, mais uniquement pour West. Et ce dernier trouve en Maggie une confidente, une personne qui l’aide à affronter l’épreuve qu’il traverse.

 

Ce livre est un véritable ascenseur émotionnel. Je suis passée du rire aux larmes en quelques pages… plusieurs fois. Abbi Glines nous offre une très belle histoire. L’histoire de deux adolescents qui affrontent des épreuves difficiles, pour ne pas dire traumatisantes, et qui s’aident mutuellement à les supporter. C’est beau, vrai, touchant, profond... C’est aussi la naissance d’un amour sincère qui donne des papillons dans le ventre. Je me suis d’ailleurs rendue compte que je ne lis pas assez souvent de romance YA et c’est bien dommage, je vais devoir y remédier.

 

La plume de l’auteur est fluide et agréable. Le récit est prenant et addictif. Les émotions sont très bien exprimées. Les personnages sont touchants et attachants, et aussi très mâtures. Bref, c’est un vrai régal et un mini coup de coeur.

 

Ccl : Une magnifique romance YA, touchante et débordante d’émotions. Une lecture qui fait palpiter le coeur, donne des papillons dans le ventre et nous tord un peu l’estomac aussi parfois. Les personnages sont très attachants. Ne passez pas à coté de ce petit bijou.

 

Un 4,75/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 05/03 au 06/03

 

Merci à Déborah, Marion et Hugo Roman pour cette lecture

Logo Livraddict

Repost 0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 18:04

Voici quelques sorties du mois de mars qui me tentent beaucoup...

 

Le 1er mars

Lord Munro MacLawry était sur la piste d'un cerf sur son domaine de Glengask quand il se fait brûler la politesse par une ravissante braconnière. Il découvre bientôt que la mystérieuse inconnue s'est réfugiée avec sa sœur dans les ruines de l'abbaye. Qui sont ces fugitives ? Lorsqu'il tente de les approcher, la rousse flamboyante le menace de son mousquet en jurant comme un charretier. Son impudence et ses formes généreuses aiguisent l'intérêt de Munro. D'ordinaire, aucune femme ne résiste à son charme, légendaire dans les Highlands. Il veut cette sauvageonne et il l'aura ! Sauf que cette fois la proie sait se défendre.

Le 8 mars

 

Le jour, Val travaille pour un petit bouquiniste. Il a abandonné ses études et perdu de vue ses amis depuis qu'il est hanté par des visions.

La nuit, il dort seul dans un minuscule appartement où le cauchemar d'une créature d'épouvante le tourmente dans son sommeil.

Alors qu'il sombre lentement dans la solitude et l'obscurité, un soir, un homme mystérieux se présente à la boutique. Il semble savoir quelque chose de son don et du mal qui le dévore et lorsqu'il se propose de l'aider, Valenn accepte. Mais malgré sa bienveillance, un inquiétant pressentiment ne le quitte pas : Sytry va-t-il le libérer de ses démons comme il l’affirme, ou l'entraînera-t-il plus loin encore dans un monde de ténèbres ?

 

Riley Hayes, le playboy de la famille Hayes est un jeune homme qui semble tout avoir : argent, une carrière qu’il aime et tout un choix de jolies jeunes femmes. Son père, le PDG de Hayes Oil, passe les rênes de la société à ses deux fils, mais une exigence particulière est attachée à la part qui revient à Riley : « se marier et rester marié pendant un an à quelqu’un qu’il aime ».

Irrité par la requête, Riley cherche un moyen de faire payer la condition à son père. Faire chanter Jack Campbell pour qu’il l’épouse « par amour » convient parfaitement à son but. Il n’y a aucune mention dans les documents de son père que le mariage doit être avec une femme et Jack Campbell est le fils du principal rival de Riley Senior. C’est donc gagnant-gagnant.

Riley épouse Jack et brusquement, tout son monde se retrouve sens dessus dessous. Il n’a pas compté sur le fait que Jack Campbell, éleveur tranquille et modeste, est une force de la nature à part entière.

C’est une histoire de meurtre, de tromperie, de lutte pour le pouvoir, de désir et d’amour, de la vie très étendue d’un rancher et de l’existence tourbillonnante d’un playboy. Mais, à travers tout cela, comme Riley l’apprend au fil des mois, c’est une histoire sur la famille et sur tout ce que ce mot veut dire.

 

1986. Ce qui aurait dû être le meilleur été de la vie de Nate Bradford prend une tournure bien aigre lorsque ses parents décident soudainement de divorcer. Aujourd’hui, au lieu de passer sa dernière année de lycée dans sa ville natale, Austin, au Texas, il vit avec son père à Warren, dans le Wyoming. Population : 2 833 (et Nate trouvait cette estimation bien généreuse). Pas de piscine, pas d’équipe de tennis, pas de centre commercial – pas même MTV à la télé. L’école tout entière est plus petite que son ancienne classe, et dans une ville où les passe-temps préférés des ados sont le sexe et la drogue, Nate ne se sent pas à sa place.

Puis, il rencontre Cody Lawrence. Fauché, issu d’une famille brisée, et clairement du mauvais côté de la barrière. Le père de Nate dit que Cody n’apporte que des problèmes ; les autres gamins disent que c’est un vaurien. Mais Nate sait que Cody est un bon garçon qui n’a jamais été. En fait, il commence même à se demander si sentiments pour Cody ne vont pas au-delà d’une simple amitié.

Admettre qu’il pourrait être gay est déjà difficile, mais entre les préjugés d’une petite ville et la progression du SIDA qui faisait la une des journaux, il n’y avait pas de place pour deux jeunes hommes tombant amoureux l’un de l’autre dans un endroit comme Warren, Wyoming.

Le 15 mars

 

Attendre que l’enfant de quelqu’un d’autre meure afin que le vôtre puisse vivre est le pire des enfers.

Julian Holmes, célèbre auteur de Young Adult, met en scène les personnages héroïques de sa série Black Heart contre toutes sortes de monstres. Mais lorsqu’un grave problème cardiaque menace la vie de son fils, il s’aperçoit qu’il n’a rien d’un champion. Aucun livre, cours ou pratique n’a pu le préparer à ce qu’il doit affronter pour sauver la vie de son beau petit garçon. Brusquement, il se retrouve confronté aux hôpitaux, aux listes de greffes et au cauchemar des papiers d’assurances. Au milieu de toutes ces difficultés, Julian rencontre Simon Phelps, le coordonnateur des assurances chargé du cas de Robbie. Simon vit si profondément dans le placard qu’il pourrait bien ne jamais en trouver la sortie, mais il rêve exactement de ce que Julian a. Puis, un soir, l’ivresse et le désespoir les rassemblent, et un nouveau combat commence.

Le 17 mars

 

Un recueil de quatre nouvelles inédites dans l’univers de Psi-Changeling ! Au fond des océans, Tazia Nerif cherche à briser le Silence du commandant Psi de sa base. / Dorian, incapable de se transformer, doit apprendre à laisser jouer son léopard pour échapper à sa vie morne. / Cruellement blessé par une louve dominante, Felix refuse d’être la victime de quiconque, mais la femme-léopard Dezi est prête à tout pour le convaincre de lui accorder sa confiance. / Kenji et Garnet, autrefois séparés, sont à nouveau irrésistiblement attirés l’un vers l’autre, mais un lourd secret les menace…

Le 22 mars

 

Daniel mène une vie d’adolescent ordinaire jusqu’au jour où il se voit forcé de déménager à l’autre bout de la France. Là-bas, il décide de se réinventer une vie et une ligne de conduite ; fini les histoires d’un soir et les excès en tout genre – ou presque. Il prend enfin le contrôle de sa vie.

C’était sans compter l’entrée fracassante de son voisin dans sa vie : Loan. Ils sont aussi différents que le jour et la nuit : l’un est gay, rayonnant et amusant. L’autre est homophobe, sombre et sarcastique.

Deux masques, deux facettes d’une même pièce.

« Qui se ressemble s’assemble » prétendent certains. « Les contraires s’attirent » clament d’autres.

Et si les deux étaient possibles ?

Mais comment aimer autrui lorsque notre propre reflet nous fait horreur ?

Quand les masques tombent, peut-être est-ce là que tout commence.

Et il ne faut surtout pas passer à coté de la série Kate Daniels rééditée chez MxM Bookmark

Le 22 mars

 

Je m’appelle Jamie Atwood, et je suis addict. Je n’aurais jamais cru dire une telle chose un jour. Je n’ai jamais eu aucun problème de ce genre avec quoi que ce soit de toute ma vie. Je viens d’une famille moyenne, j’avais de bonnes notes à l’école, et même une petite amie cheerleader canon... mais la vérité, c’est que rien ne me touchait vraiment, au fond de moi. Alors comment un type insensible comme ça a-t-il pu devenir accro ?

J’ai rencontré Michael Kage, voilà comment.

Kage est lutteur de MMA. Un lutteur très connu. J’aime bien me dire que c’est grâce à moi qu’il l’est devenu.

Il est tellement charmant, avec un physique à faire pâlir une star de cinéma et du talent à revendre. Alors pourquoi a-t-il eu besoin de m’engager comme apprenti publicitaire ? C’est simple : il a une noirceur en lui, comme un trou noir tellement profond qu’il pourrait l’engloutir, ainsi que moi et tout notre entourage... et ça, c’est pas bon pour le business.

La première fois où je l’ai rencontré, j’ai ressenti un attrait. Je pense que c’est pile à ce moment-là que mon addiction a commencé. Et même si j’avais su à l’époque ce que je sais maintenant, je serais quand même tombé amoureux de lui. Comment pourrait-il en être autrement ?

Kage est tout pour moi.

Le 24 mars

 

Je n’ai jamais été une grenouille de bénitier, mais je me souviens très bien des grandes lignes de la religion qui affirment que Dieu est omnipotent, omniscient, omniprésent et… immense. Sauf qu'à en croire l’individu petit, chauve et rabougri qui se tient devant moi, il doit y avoir erreur sur la marchandise.

Dans le cas contraire, si ce type est bel et bien le Tout-Puissant comme il le prétend, il va apprendre de quel bois je me chauffe.

Même affronter l’enfer ne me fait pas peur. On n’avait qu’à pas m’enlever l’homme que j’aime.

Le 29 mars

 

"Une bande d'illuminés et de créatures magiques fanatiques ont discrètement envahi mon territoire, ma meilleure amie est tombée enceinte (on ne sait comment) de son amant muteur, ma fille est en train de se transformer en "ange de la mort" et je m’apprête à entamer l'un des voyages les plus terrifiants de ma vie.... pas de doute : cette fois, j'ai vraiment besoin de vacances."

Sans oublier les parutions Hugo New Romance et New Way (Cliquez sur l'image)

Repost 0
Published by titou - dans SORTIES
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 09:05

Rendez-vous hebdomadaire initié par ma binôme Stella du blog Les Lectures de Stella.

 

De plus en plus souvent on trouve des références musicales dans les livres . Soit il s’agit des playlists que les auteurs écoutent pendant leurs phases d’écriture, soit de morceaux faisant partie intégrante du récit.

Chaque semaine, je vous ferais découvrir une chanson découverte (ou redécouverte) au détour de mes lectures.

 

* * * *

 

Une chanson qui tient une place importante pour Ivy et Émeric dans Notes Noires  de Pam GODWIN

 

* * * *

 

All I Want - Kodaline

Repost 0
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 20:59

Auteur : N.C. BASTIAN

Editions : Harlequin (&H)

Pages : 461

Prix : 14,90 €

Parution : 09/11/2016

 

Quatrième de couverture

Kim Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?

Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.

Alex Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.

Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.

 

Mon avis

 

Pour assouvir mon envie de bikers, je n’ai pu m'empêcher de me jeter sur ce livre. J’ai beaucoup aimé, néanmoins je n’ai pas retrouvé les mêmes émotions, la même intensité que dans des séries comme Hell’s Horsemen ou RMC.

 

Be Mine est beaucoup plus soft. L’univers est dépeint de la même façon : hommes arrogants et possessifs, violence, guérillas entre clubs, sexe, brebis, prospects, régulières, solidarité entre frères etc. Mais, le récit est très « lumineux ». Ce n’est en rien une critique, c’est agréable, mais ce n’est pas ce que je recherche quand je choisis ce thème.

 

Kim est une jeune fille issue d’une famille aisée et politisée française. Elle n’a jamais pu y trouver sa place, les mondanités ne sont pas sa tasse de thé. Elle a toujours préféré être au coté de son grand-père maternelle, agriculteur et président d’un club de bikers, les Silence of Death. Mais lors de son dernier séjour, Kim a vécu un certain nombre d'événements traumatisants. Au lieu de faire face, elle a pris la fuite… et on peut la comprendre. Elle est désormais de retour et ce ne sera pas sans conséquences...

 

Alex est un biker pur et dur, possessif et tempétueux. Sa vie de famille n’avait rien d’agréable et le club est tout ce qu’il a, c’est grâce à lui qu’il a pu se construire. Néanmoins, son coté gros dur est très largement « entaché » par son coté sensible et amoureux transi. Il n’a jamais pu oublié Kim et, maintenant qu’elle est de retour, il fera tout pour connaître les raisons de son départ… et la récupérer. Pour lui, elle est toujours sa régulière.

 

Même si j’ai trouvé les personnages un rien trop gentillets, l’auteur a imaginé une intrigue bien ficelée qui prend racine cinq ans avant le début de l’histoire, lors du dernier séjour de Kim chez son grand-père.

On découvre au fur et à mesure les tenants et aboutissants de l’histoire de Kim et Alex au moyen de flashbacks. Kim est partie sans prévenir et a disparu pendant cinq ans. Même si elle ne veut pas remuer le passé, elle va devoir s’expliquer avec le risque de faire une nouvelle fois souffrir ceux qu’elle considère vraiment comme sa famille.

 

Il y a un véritable jeu du chat et de la souris entre Kim et Alex. Même après autant d’années, leurs sentiments n’ont pas disparu et sont toujours aussi forts. Cependant, il y a un fossé énorme qui s’est creusé entre eux. La passion est toujours présente, mais elle est accompagné d’une bonne dose de rancoeur. Trop de non-dits et de secrets. Ils doivent faire table rase du passé pour pouvoir construire une nouvelle relation.

 

C’est une très bonne romance New Adult, avec tous les ingrédients qu’on aime y trouvé saupoudré d’un soupçon d’un univers qui se veut sombre… même si ça reste ténu.

Par exemple, voici comment je me suis imaginée le grand-père de Kim…. Pas vraiment le biker qui fait peur...

Il y a d’autres personnages, tel Mendy, l’amie un peu fofolle de Kim, ou le Coyote, le président d’un autre club, qui apportent une touche de légèreté à l’histoire.

 

La plume de l’auteur est très agréable, le récit est fluide, bien rythmé et prenant. Le livre est divisé en trois parties : Kim/Alex/Kim. On a donc le POV des deux personnages et leurs visions respectives des événements et des sentiments qui en découlent.

 

Ccl : Une très bonne lecture. Une romance NA sur fond d’un univers de bikers assez soft et édulcoré. Les personnages sont attachants et touchants. Les bikers sont plutôt « bonne pâte » pour des gros durs. L’intrigue est bien ficelée et développée, c’est très agréable à suivre. Un univers de bikers qui plaira à un lectorat assez large.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 03/02 au 05/02

Logo Livraddict

Repost 0
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 09:00

« Teaser Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire mis en place par MizB de Books and A Beat.

 

Pour participer il suffit de faire ce qui suit…

 

– Prenez votre lecture actuelle

– Ouvrez une page au hasard

– Partagez deux phrases de cette page

Soyez prudent à ne pas inclure de spoilers ! (Assurez-vous de ne pas trop en dévoiler. Ce serait dommage de gâcher la lecture des autres…)

– Indiquez le titre et le nom de l’auteur afin que l’on sache de quel livre est tiré l’extrait.

* * * *

Cette fois, j'eus droit à un de ses rares vrais sourires. Je ferais n'importe quoi pour qu'il m'en décoche encore d'autres d'une telle intensité.

The Field Party tome 1 : Dans un silence de Abbi GLINES

p.147

Repost 0
Published by titou - dans Teaser Tuesday
commenter cet article
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 07:43

(bannière réalisée par Mara)

Rendez vous initié par Mallou et Galleane

 

Mes lectures terminées de la semaine passée :

- Honeytrap de Olivia MILLER  3,75/5 

 

- Les Idoles du Stade tome 7 : La zone d'attaque de Jaci BURTON   3,75/5

 

Et j'ai lu les derniers chapitres de Notes Noires de Pam GODWIN.

Une fin encore meilleure que ce que j'avais imaginé !   4,75/5

 

Ma lecture en cours :

- The Field Party tome 1 : Dans un silence de Abbi GLINES

 

Mes lectures prévues pour cette semaine :

 Je pense lire :

 

Et vous, que lisez vous ?

Bonne semaine

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de les-lectures-de-titou
  • Le blog de les-lectures-de-titou
  • : J'ai créé ce blog afin de partager ma passion pour la lecture. N'hésitez pas à me donner vos conseils.
  • Contact

dame"

dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"dame"

vous en trouverez plus par ICI

Recherche

dame"

 

 

MON CREDO

 

dame"

 

Kate Daniels T1

Toi + Moi + Lui

Driven T5

Jamais plus

Driven T6

Follow me T2

 

En image ICI

 

dame"

PARTENARIATS

Capture-d-ecran-2013-02-02-a-22.55.55.png 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

 

 Ladiesclub 

    

CONTACT

 

leslecturesdetitou@gmail.com

Facebook 

 LIVRADDICT.jpg 

 GOODREADS.jpg

Mon profil sur Babelio.com

 

AMAZON PREMIUM

Essai gratuit 30 jours

SAUVETAGE KATE DANIELS

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR SIGNER LA PETITION

KateDanielsRescue600pix_zps293950c4.jpg

Goodreads

 

2017 Reading Challenge

Titou has read 0 books toward her goal of 200 books.
hide

 

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Titou has read 196 books toward her goal of 200 books.
hide