Leonora Kean tome 1 : Chasseuse d'âmes de Cassandra O'DONNELL

Publié le par Titou

Auteur : Cassandra O’DONNELL

Editions : Pygmalion

Pages : 399

Prix : 14,90 €

Parution : 27/03/2019

 

 

 

Quatrième de couverture

Vivre, quand on a seize ans, au sein d'un clan de sorcières sociopathes n'est pas facile tous les jours, moi, je vous le dis. Entre les cours de sortilèges, de potions et de magie élémentaire des Vikaris, je suis au bout du rouleau. Alors, si en plus, on commence à ramasser les cadavres dans tous les coins, je sens que je ne vais pas tarder à provoquer un massacre. Parce qu'on peut dire ce qu'on veut : la patience, chez nous, n'est décidément pas un trait de famille...

 

 

 

Mon avis

 

Etant fan de la série consacrée à la mère, il était impensable que je passe à coté de ce spin-off. Néanmoins, je l’avais mis de coté car j’en ai vraiment marre de devoir attendre des années entre deux tomes d’une série. C’est frustrant et en plus on oubli certains détails qui peuvent se révéler importants. Néanmoins, le tome 7 de Rebecca est enfin là et j’avais hâte de me jeter dessus… puis j’ai vu un post de Cassandra sur Facebook qui conseille de lire Chasseuse d’âmes avant Amberath. Comme elle précise également que le tome 2 sort en principe à la fin de l’année, je me suis décidée à le sortir de ma PAL.

 

Aucun regret. Comme je m’y attendais, j’ai passé un excellent moment avec Leonora. On a pu la voir grandir au coté de sa mère et c’est une jeune fille que j’apprécie beaucoup. J’aime son humour et sa vivacité d’esprit. Elle est forte, puissante, c’est une battante, mais elle a aussi une sensibilité touchante.

Elle a été l’infante de Raphaël et l’élève d'Aligarh. Elle a grandit au coté de Bruce. Elle a vécu au sein du clan des Potioneuses et des Chamans. Elle a été amoureuse d’un loup alpha. Elle est devenue une enfant de la Déesse Hela. Son meilleur ami est un Ombre. Sa mère est, entre autres, la Reine des Vikaris et un Assayim. Son père est un vampire de plusieurs siècles qui règnent sur l’Europe. Son grand-père est un des démons les plus puissants. Avec un patrimoine génétique comme le sien et de tels liens, Leonora ne peut être qu’intéressante. Elle est unique.

 

Leo est en France, en formation chez les Vikaris. Elle vit avec sa grand-mère (arrière grand-mère en fait), Anthéa, la Gardienne du Clan. Une immersion dans le Clan de sa mère très intéressante et un peu flippante. Les Vikaris sont des tueuses sociopathes. Même en étant la fille de la Reine et la petite-fille de la Gardienne, Leo est loin d’être acceptée par le Clan. Elle doit être constamment sur ses gardes, mais elle peut également compter sur Ariel, son garde du corps. Il prend son rôle très à coeur.

 

Quand une série de morts étranges au sein des Vikaris survient, Leo et Ariel sont suspectés. Surtout ce dernier qui est issu d’un clan de sorciers très puissants et redoutés. Même Anthéa s’en prend à lui. Leo et Ariel n’ont d’autres choix que de fuir le territoire Vikaris… pour se retrouver directement sur celui des vampires et donc de Michael, le père de Leo, ravi de pouvoir passer du temps avec sa fille. Mais l’entité qui s’en prend aux Vikaris et également présente chez les Vampires. Ariel et Leo doivent la trouver et la combattre.

 

J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce premier tome. L’intrigue est bien menée, parsemée de rebondissements, d’action et d’humour. Leo a des pouvoirs impressionnants. Il y a un étrange contraste chez elle. C’est une jeune de fille de 16 ans dotée d’une certaine innocence et même naïveté. À coté de ça, c’est une yamadut, et un peu plus que cela même, et elle fait preuve de beaucoup de maturité face à l’adversité. Sa relation avec Ariel est à l’image de ce contraste, de cette dualité. Il est un peu plus âgé et plus conscient de ce qui existe entre eux.

Ariel est un jeune homme pragmatique, sombre, froid… A l’instar des Vikaris, c’est un tueur qui ne fait pas dans le sentimentalisme. Sauf en ce qui concerne Leo.

 

La relation de Leo et Ariel est extrêmement forte. Il n’est nullement question de romance, ce qu’il y a entre eux est au-delà. Leurs liens sont profonds, leurs âmes sont liées. Ils sont incapables d’être loin de l’autre. Mais Leo est effrayée par les changements qui pourraient s’opérer entre eux et pourtant…

- Ça veut dire que tes sentiments pour moi sont en train de changer.
- Non, ça veut dire que tu es un sale casse-pieds ! répliquai-je en lui tournant délibérément le dos.
- Leo…
- Je ne veux pas que ça change, Ariel, je veux rester comme avant.
- Comme avant ?
- Je veux pouvoir me réfugier dans tes bras sans crainte, me disputer avec toi puis me réconcilier, je veux venir te réveiller et respirer ton odeur tous les matins, je veux que tu sois toujours près de moi et sentir la chaleur de ta peau, je veux…
Il posa ses mains sur mes épaules et me força à me retourner.
- Leo, tu te rends compte de ce que tu dis ?
- Quoi ?
Il poussa un gros soupir et colla ma tête contre son torse avant de me caresser doucement les cheveux.
- Idiote…

p169

Ils sont tellement mignons tous les deux. J'adore leur relation et leurs interactions.

Ils sont en outre tellement forts ensemble, ils forment une superbe équipe, très complémentaires. Ariel canalise et réconforte Leo comme nul autre peut le faire.

Ils savent comment maitriser leur entourage et se faire respecter. J’ai hâte de les retrouver dans le prochain tome.

 

Ccl : Un très bon premier tome. Un univers commun avec la série principale, mais un contexte différent. Une intrigue prenante, de l’humour, de l’action et un duo savoureux. Leo n’a rien à envier à sa mère, elle lui ressemble beaucoup bien que plus émotive. Ariel est juste génial et craquant. Hâte les retrouver, de les voir évoluer et grandir.

 

Un 4,25/5 sur l'échelle Goodreads

Lu du 10/02/21 au 12/02/21

 

Mon avis sur les tomes précédents (cliquez sur les couvertures)

Du même auteur (cliquez sur les couvertures)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article